Un accord à l'amiable entre Psystar et Apple ?

Christophe Laporte |
Certains s'attendaient à une bataille juridique sans merci entre Apple et Psystar. À l'arrivée, la bataille juridique tant attendue pourrait ne pas voir lieu. En effet, les deux sociétés se seraient mises d'accord pour tenter de régler cette affaire à l'amiable.

Apple et Psystar ont recours au mode amiable de règlement des litiges dans lequel les parties cherchent à s'entendre, avec ou sans l'aide d'un tiers, sur la solution de leur différend, ou désignent d'un commun accord un tiers pour le trancher.

Une décision surprenante, Psystar avait embauché un cabinet d'avocats prestigieux (lire : Psystar prépare sa défense), mais dès le début son P.D.G craignait un procès coûteux.

avatar Dan DT | 

Le HoldenPoker Apple connaît :-)

avatar Almux | 

Aucun intérêt financier pour aucune des deux parties. Quand on ne peut se faire des $... on abandonne!

avatar vintz72 | 

Ce serait peut-être bien qu'Apple reconnaisse un intérêt à un cloneur...

avatar Jeremlille | 

@ vintz72 :

Tu sais ce que ça a donné pour Apple d'autoriser les clones il y a quelques années de ça ?

Je ne pense pas qu'ils referont la même erreur.

avatar EricBZH | 

[quote]Ce serait peut-être bien qu'Apple reconnaisse un intérêt à un cloneur...[/quote],

Ce faire pirater ? Je ne vois pas trop quel intérêt Apple pourrait trouver !

Ils perdent de l'argent (ils ne vendent ni machine ni OS) et en plus ça leur fait une mauvaise pub, car les sytèmes qui permettent de faire tourner OS X, même celui-là, marchent toujours moins bien (problème de compatibilité matérielle). Du coup, les gens se disent que leur OS n'est pas terrible, alors qu'il l'est moins sur des systèmes piratés.

C'est un peu comme mettre un moteur de Ferrari dans une 4 ailles : on peut théoriquement aller vite, mais ou 1er virage on fait une sortie de route.

Puré, je suis inspiré aujourd'hui ;o)

avatar mourkos | 

mouais, je suis pas sûr qu'apple ait eu raison :
soit apple fait un procés et gagne : la situation est clarifiée
soit apple fait un procès et perd : là apple morfle à donf car dell et autres s'empresse de faire des pcs osX inside (ce qui augmente la vente d'OSX mais diminue la vente de mac, quoiqu'on peut contourner le problème en vendant que des versions boites chères)
avec un MARL (mode alternatif de réglement des litiges) : apple garde le secret sur la teneur de l'arrangement, qui va en gros être apple paye XXX millions de dollars à Pystar pour qu'il arrête. Le problème, c'est que désormais apple va être considérer comme une compagnie faible, car il y aura de nombreux petits malins qui vont faire comme psystar pour gagner des sous

avatar Frenchie | 

Y'a pas qu'aux States que ça existe : en France, Tapie contre l'Etat français. En justice, boulé. Avec un arrangement, bingo !

avatar durix | 

Attendons de voir les termes de cet accord amiable.
Mais j'ai comme l'impression qu'Apple ne sentait pas tres bien le procès.

avatar lukasmars | 

HAHAHAAHAH

Apres avoir fais valoir des demandes totalement irrealistes ( retour de tous les ordinateurs Psy star deja vendu ) Apple n'est plus si sûr de son fait et negocie .Un aveu de faiblesse .

Apple a tous a perdre clairement alors que Psy ... Si ils perdent , ils se declarerons en faillite et ne paierons même pas les dommages-interets ..

"When you got nothing, you got nothing to lose "

avatar foudeapple | 

vous avez pas vu hier l'explication de bernard tapie ? pour tout arrêter, donne moi des sous et on n'en parle plus jamais.

avatar lifenight | 

Je n'y vois que deux scénarios :

Apple a peur de perdre ce procès devant un juge indulgent envers psystar et entrainerait le fait que chaque marque serait en mesure de fournir osx pour leurs machines.

ou

Apple ne désire pas mettre en faillite psystar (bizarre, une société telle qu'apple n'en aurait rien à faire)

Je pense que si Apple était si confiant, il n'aurait pas hésité à enfoncer Psystar quitte à le mettre en faillite afin d'en faire un exemple.

avatar ricchy | 

"Rudy Pedraza craint de ne pas pouvoir mener une guerre juridique contre Apple, faute de moyens."
David contre Goliath ?
Seul, il faut déjà être con pour s'attaquer à Apple ou avoir le cabinet associés de Crane, Poole et Schmidt avec Alan Shore et Denny Crane comme avocat. :o)

avatar gaetanfo | 

Je partage l'avis de lifenight.

Mais je crois bien que Psystar comptait sur unrèglement amiable. Comme presque
toujours lorsqu'il s'agit d'Apple. Ainsi, Think Secret.

Agnostique, j'utilise aussi bien Vista qu'OSX. J'ai fini par me laisser séduire
par le MacPRO - pour la qualité de son boîtier ! Mais ne suis pas encore passé
à Boot Camp.

avatar DrFatalis | 

Il y a bien pire que psystar, qui reste anecdotique, pour apple: c'est EFIx.
Comme apple refuse d'écouter ses anciens clients et les roule dans la farine, ces derniers s'en vont ailleurs et emportent OSX avec eux. Faut pas s"étonner.
Pas plus de "sentiment" envers apple que cette dernière en montre pour ses anciens fidèles.

Starmax revival !

avatar ghostlogos | 

@ DrFatalis : tu es vraiment saoulant. Va te mettre sous anti-dépresseurs, ça nous fera des vacances

avatar ghostlogos | 

@ Toubaigne : Position dominante sur quoi? La vente des Mac? Mac OS X? Tu as fumé quoi? Je suis en position dominante sur moi-même, fait moi un procès. Rien de plus stupide. Le Mac et Mac OS X sont une composante du marché informatique, avec comme concurrent Linux et Windows. Pfff

avatar lukasmars | 

position dominante et même exlusive du materiel mac pour faire fonctionner l'os mac ...

C'est une vue de l'esprit ?

avatar Socrate1 | 

@Lukasmars
Oui.
Ce serait réaliste si le Mac et OSX étaient proposés par deux sociétés différentes et qu'Apple utilise divers moyens coercitifs plus ou moins légaux pour imposer OSX au détriment d'autres OS. Exactement ce que réalise Microsoft avec sa vache à lait que sont les licences OEM.

Là en l'occurence c'est la même société, Apple, qui propose à la fois le matériel - qui la fait vivre, avec plus de 80/85% de ses revenus Mac+devices divers - et son OS - qui doit représenter au grand maximum moins de 3/4% de ses revenus dans le meilleur des mondes, perso je pense après avoir vu ses résultats que c'est encore très optimiste - , pensé, conçu et écrit et optimisé exclusivement pour celui-ci.

C'est parfaitement légal, et aussi normal que le fait de voir par exemple un accessoire Moulinex être conçu pour être utilisé exclusivement sur du matos Moulinex. Que je sache personne n'a jamais porté plainte contre Moulinex pour abus de position dominante sur les accessoires liés à son propre matériel, ni exigé que celui-ci puisse être adapté sur du matériel Whirlpool et dieu sait quelle autre boite concurrente. Ce serait d'une totale idiotie.

En l'occurrence OSX est un service lié au Mac, comme cet accessoire est lié à la machine pour laquelle il est conçu, c'est tout.

Et que je sache bis, Apple n'a jamais interdit l'installation d'autres OS sur son matériel. Windows avec Bootcamp y est même encouragé depuis le switch vers Intel, mais il existe probablement des millions de postes tournant sous ou ayant vu passer l'une ou l'autre distribution Linux. Alors bon, après, venir gueuler que le marché Mac est dominé par une société exclusive…

Apple propose des machines qui la font vivre. Pour celle-ci elle propose, en toute légalité, un OS qui leur est spécifiquement destiné et qui est indispensable pour les faire fonctionner. Un Mac ne sert à rien sans cet accessoire, cet accessoire ne sert à rien sans un Mac, c'est parfaitement légal et totalement cohérent.

CONNEXION UTILISATEUR