Voiture Apple : une première annonce en fin d'année, selon le Prix Nobel Akira Yoshino

Mickaël Bazoge |

Entre l'iPhone 13, l'Apple Watch Series 7, l'iPad mini 6, les MacBook Pro 14/16 pouces et le Mac mini M1X, cette fin d'année, Apple aura-t-elle la place de caser… sa voiture électrique ? C'est en tout cas l'hypothèse hardie d'Akira Yoshino, qui a reçu le Nobel de chimie en 2019 au côté de ses collègues John B. Goodenough et Stanley Whittingham, pour leurs travaux sur les batteries lithium-ion.

« Je pense [qu'Apple] va annoncer quelque chose bientôt. Quelle sorte de voiture voudront-ils annoncer ? Quel genre de batterie ? Ils voudront peut-être se lancer en 2025. S'ils font ça, je pense qu'ils vont annoncer quelque chose d'ici la fin de l'année », explique-t-il chez Reuters.

Si la commercialisation n'est prévue qu'en 2025, pourquoi s'embêter à faire une annonce dès 2021 ? L'industrie de l'auto est un gros paquebot qui met du temps à voguer vers de nouveaux horizons. On le voit bien actuellement avec le lancement chez tous les constructeurs de gammes électriques, un changement qui a mis des années avant de s'opérer et c'est loin d'être terminé avec des dizaines de milliards d'euros et de dollars d'investissements.

Volkswagen dévoile ses grandes ambitions pour devenir le numéro un de l’électrique

Volkswagen dévoile ses grandes ambitions pour devenir le numéro un de l’électrique

Du point de vue industriel, Apple doit préparer le terrain et cela ne peut sans doute plus se faire dans les coulisses. Il y a non seulement l'assemblage des voitures en elles-mêmes, mais aussi la production de la batterie qui mobilisent beaucoup de ressources et c'est quelque chose de difficile à cacher.

Toutefois, rien ne sert de parier sur une annonce en fin d'année. S'il entretient des liens avec l'industrie des batteries, Akira Yoshino n'est sans doute pas dans le secret des dieux de Cupertino. En revanche, il a un avis intéressant sur le potentiel des véhicules électriques et autonomes : il voit un avenir marqué par l'auto-partage, ce qui causera « un grand changement dans la manière dont les gens utilisent leurs véhicules ». On en avait d'ailleurs causé dans cet article :

La « voiture Apple » ne sera pas une « voiture » Apple

La « voiture Apple » ne sera pas une « voiture » Apple


avatar Nexon99 | 

J’attendrai l’AppleCar 1🅂 perso 😁

avatar Timmy | 

@Nexon99

😂👍🤣

avatar Sindanárië | 

Cela ne répondra pas à la question à savoir si les castors lapons sont hermaphrodites

avatar geooooooooffrey | 

Du tissu... Qu'est ce que ça peut être ?

avatar IceWizard | 

Mon poissonnier en qui j’ai toute confiance, m’a annoncé hier qu’Apple allait sortir une mini-voiture sous-marine courant 2023. La première présentation officielle sera faite dans le prochain James Bond !

avatar Tomtomrider | 

@IceWizard

😂

avatar Malouin | 

Madame Soleil a reçu un prix Nobel ?
Être « Prix Nobel de Chimie » n’est pas une caution. Juste un faire valoir.

avatar jujulec | 

@Malouin

Peut-être… mais quand on est prix Nobel on fait aussi gaffe à son statut et on évite de raconter trop de connerie, et vue quand général la connerie n’est pas une qualité essentielle dans l’obtention d’un Nobel, on peut peut-être lui accorder quelques légitimité !
Bien qu’à notre époque on ne soit à l’abri de rien🤪

avatar jujulec | 

@jujulec

Et dire que j’ai fait des progrès en nortografe !

avatar Malouin | 

@jujulec

T’es pas prix Nobel toi !

avatar Sindanárië | 

@Malouin

"T’es pas prix Nobel toi !"

(💭Saloperie de réchauffement climatique, même les moules surgelées se mettent à parler…)

avatar Malouin | 

@Sindanárië

C’était juste avant que tu, pardon, les connards « tout court » occupent les devants de la scène !
T’as toujours de la place sur ton rond point ?

avatar Bigdidou | 

@Malouin

« T’as toujours de la place sur ton rond point ? »

Toujours ce délicieux mépris de classe.

avatar Malouin | 

@Bigdidou

Ben oui hein…
Le discours d’avant n’était pas méprisant ! Juste d’une drôlerie insondable…

avatar YetOneOtherGit | 

@jujulec

"mais quand on est prix Nobel on fait aussi gaffe à son statut et on évite de raconter trop de connerie"

La liste de Nobel ayant dits de grosses connerie est assez longue 😄😉

avatar Florent Morin | 

@jujulec

Ce ne serait pas le premier Nobel à péter un plomb. La fameuse nobélite.

avatar iBaby | 

@Malouin

Tout à fait, d'ailleurs Mickaël Bazoge n'est pas prix Nobel, il ne fait valoir que l'expertise d’iGeneration.

avatar Malouin | 

@iBaby

… Qui est vérifiable et vérifiée pour le coup, puisqu’on parle d’Apple et pas d’explosif !
Voir qui est Nobel…

avatar max intosh | 

@Malouin

La différence c’est que lui doit obligatoirement avoir des contacts à haut niveau avec les gros fabricants de batteries qui sont moins d’une dizaine, sans doute bosser pour certains, donc avoir des tuyaux sûrs, d’autant comme le dit l’article qu’à un certain moment on ne peut plus cacher les choses.

avatar Fanoo | 

Donc en résumé :

Le prix Nobel pronostique qu’Apple va annoncer que l’avenir de la bagnole, ce sera Autolib

avatar YetOneOtherGit | 

@Fanoo

"Le prix Nobel pronostique qu’Apple va annoncer que l’avenir de la bagnole, ce sera Autolib"

Il est très loin d’être le seul à considérer que si Apple va sur la mobilité ce ne sera sans doute pas comme un constructeur de plus mais avec une offre solide de CarAsAService 😎

avatar pechtoc | 

@YetOneOtherGit

Et c'est ce qui a le plus de sens pour une voiture autonome. A quoi bon être autonome si ce n'est que pour servir les quelques déplacements d'un propriétaire privés et ne servir à rien l'écrasante majorité du temps.
Mais je ne vois pas arriver ce genre de proposition aussi vite. 2025 c'est demain.

avatar Alpy74CH | 

Auto partage! Oui pour les citadins exclusivement car en province en périurbain et hors des agglomérations… avoir son véhicule pour non seulement aller bosser, faire ses courses, aller en déchetterie parce qu’on a un jardin à entretenir, etc. Etc….. l’auto partage est simplement une vision étroite de ce qu’est la vraie vie au quotidien pour des millions d’individus.

avatar Goudrontc | 

@Alpy74CH

Et si notre vie au quotidien n’était qu’une vision étroite de se que pourrait être la vraie vie de millions d’individus ?

avatar ingmar92110 | 

@Alpy74CH

👍

avatar occam | 

@Alpy74CH

Considérez ces trois cartes : densité de population (habitants au km²); zonage supracommunal par paliers de distribution ; accès aux services et à l’infrastructure.

https://www.observatoire-des-territoires.gouv.fr/densite-de-population

https://www.observatoire-des-territoires.gouv.fr/methodes/comprendre-la-grille-de-densite

https://www.observatoire-des-territoires.gouv.fr/visiotheque/2019-2020-rapport-planche-11-cartographie-des-centres-dequipements-et-de-services-en

Considérez que la densité de la population en Île-de-France est de 1022 habitants/km². Dans les autres régions, le taux moyen tombe à 1/6 jusqu’à 1/20 de cette valeur.
Plus de 80% de la population vit dans des zones denses, dans un rayon d’accès inférieur à 60 km.
Pour une entreprise comme Apple, il suffit de s’attirer la clientèle potentielle qui vit et travaille dans ces zones, et encore de manière assez sélective. Le marché sera suffisamment juteux.

Voyez le modèle de projection établi pour Dijon à l’horizon 2030 (fig. 2 et 3) :
https://journals.openedition.org/cybergeo/25157
Le modèle illustre parfaitement le problème : les vitesses atteignables diminuant en mode exponentiel en fonction de la densité, le facteur contraignant n’est plus le rayon d’action, mais la disponibilité du moyen de transport. C’est là que doit intervenir un système intelligent de gestion.

Par conséquent, les zones à faible densité de population, à faibles revenus et à faible accès aux services et à la l’infrastructure — la campagne — seront, du point de vue d’une entreprise proposant le car-sharing électrique intelligent, un champ SEP : Somebody Else’s Problem. Apple excelle en maître absolu dans l’art de définir les champs SEP.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Apple excelle en maître absolu dans l’art de définir les champs SEP."

😃😉👍

avatar seblen | 

Il n'y aura pas de voitures autonomes en Europe, en tout cas pas d'ici quelques 10aines d'années et que les systèmes d'auto-pilote soient ultra sécurisés : le parlement européen à voter une loi sur les responsabilités en cas d'accident avec une voiture autonome au début de l'été. Et le responsable sera le constructeur ! autant dire qu'aucun d'entre eux ne prendra ce risque...

https://www.capital.fr/conso/voitures-autonomes-revolution-en-vue-dans-le-code-de-la-route-1408609

avatar Un Type Vrai | 

L'auto-partage, un fantasme de citadins.
En ville, les gens vont oublier les voitures, pas les partager... (y'a des bus, train, tram, RER, TGV, Taxi, piste cyclable ...)
Et les services sont proches (Bureau de poste, police, boulangerie ... est accessible en vélo, trottinette ou à pieds).
Mais à la campagne, les taxi arrivent en 30 mins, il n'y a plus de train ni de bus, les boulangeries sont dans le village d'à côté à 3km et la gendarmerie est dans le chef lieu de canton à 10km...
Mais pourquoi pas partager une voiture avec le voisin ?
1) Le voisin il est pas forcément proche.
2) On a besoin de la voiture en même temps pour aller bosser.

Donc franchement, à moins d'interdire de vivre à la campagne (et c'est en gros ce vers quoi les politiques penchent indirectement) pas d'auto-partage...
Du coup, il reste quoi comme espace pour l'auto-partage ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Un Type Vrai

"L'auto-partage, un fantasme de citadins."

Dans les pays développés plus des deux tiers de la population est urbaine 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Un Type Vrai

"et c'est en gros ce vers quoi les politiques penchent indirectement"

Tu vois ça où ?

L’exode rural est un pb pas une solution.

avatar Mike Mac | 

N'empêche que l'autopartage fonctionne déjà dans la vraie vie des vrais gens avec des application comme GetAround que j'ai encore utilisé récemment.

Il s'agit d'emprunter le véhicule d'un particulier avec soit une mise à disposition en présentiel, soit par déverrouillage par smartphone et Bluetooth. D'une journée à plus.

Et il faut croire que ce type de mobilité a de l'avenir puisque, le français Drivy a été repris par GetAround pour 300 millions d'euros.

https://www.businessinsider.fr/la-plateforme-dautopartage-drivy-rachetee-300-me-par-lamericain-getaround-138205

avatar cortex | 

@Mike Mac

L’autopartage, pourquoi Lénine n’y a pas pensé ?
Je sais c’est un peu provocateur.

Cette vision « idyllique » de l’avenir de la voiture fait l’impasse sur une donnée primordiale: la propriété privée et individuelle.

La nécessité vs le plaisir
Le besoin vs le désir

La vision communiste de l’usage de la voiture risque d’avoir le même avenir que la vision communiste de la société

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Cette vision « idyllique » de l’avenir de la voiture fait l’impasse sur une donnée primordiale: la propriété privée et individuelle. "

Si ce n’est que la société évolue très fortement sur ce point vers la capacité de louer des services hors achats ayant une capacité de plus-value 😎

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

Exemple.
Il est possible de louer des outils pour faire quelques travaux. Ça existe (kiloutou,Loxam…)
Néanmoins combien préfèrent/ont besoin d’avoir ses propres outils perso ?
Ce n’est pas une opinion, c’est un constat.
Les deux mondes se côtoient

Il y a donc une évolution vers un nouveau modèle, certes; mais l’ancien modèle perdurera parce qu’il y aura toujours une population qui préférera/aura besoin de véhicules personnels

Mode fiction: Puis lorsque le citadin qui en aura marre de vivre en ville parce qu’il sera victime de x ou y confinements dans son petit appartement de 30m2 où il doit jongler entre dormir et travailler et qu’il rêvera de vivre en province; une fois son rêve réalisé, il s’apercevra que son modèle de vie n’est pas transposable.

Exemple de changement dont on s’aperçoit après coup que c’était se tirer une balle dans le pied: une étude montre que nous avons perdu sur les habitats neufs 18m2 de surface. Bref on habite dans plus petit.
Problème de nouveaux besoins ont émergé du fait du télétravail, un espace bureau.
Et voilà que nos appartements ne sont plus adaptés à la nouvelle donne.
Va falloir revoir sa copie!

Donc je reste circonspect quant aux promesses de nouveaux modèles quand le réflexe en temps de crise est de revenir à des bases qui ont fait leur preuves et qui de fait, apportent du réconfort.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Il est possible de louer des outils pour faire quelques travaux. Ça existe (kiloutou,Loxam…)
Néanmoins combien préfèrent/ont besoin d’avoir ses propres outils perso ?
Ce n’est pas une opinion, c’est un constat. "

Non c’est une comparaison qui n’est en rien raison et qui n’a aucune valeur d’argument tant elle est capilotracté.

Les constats sont tout autres :
- Le taux d’équipement en automobile ne cesse de chuter
- La part du parc en location ne cesse de croître
- Le rapport des générations montantes à la procession de bien par rapport à la location/paiement à l’acte/ abonnement ne cesse de se valoriser et plus encore pour les génération montante.

Désolé d’aller à l’encontre de tes « constats » fort personnels qui ne sont que des opinions du même acabit, mais les constats objectifs basé sur des études montre clairement un net glissement du rapport à la propriété face à l’usage qui ne cesse de s’accroître.

Ça c’est quelque chose qui n’est pas de l’ordre de l’opinion personnelle mais du constat étayé et recoupée par de nombreuses études sur l’évolution des pratiques 😎

Après évidemment tu crois ce que tu veux 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Il y a donc une évolution vers un nouveau modèle, certes; mais l’ancien modèle perdurera parce qu’il y aura toujours une population qui préférera/aura besoin de véhicules personnels "

Où diable est-il fait référence à un changement absolu de paradigme et à une disparition de la possibilité d’acheter un véhicule ? 😳😳

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Mode fiction: Puis lorsque le citadin qui en aura marre de vivre en ville parce qu’il sera victime de x ou y confinements dans son petit appartement de 30m2 où il doit jongler entre dormir et travailler et qu’il rêvera de vivre en province; une fois son rêve réalisé, il s’apercevra que son modèle de vie n’est pas transposable.
Exemple de changement dont on s’aperçoit après coup que c’était se tirer une balle dans le pied: une étude montre que nous avons perdu sur les habitats neufs 18m2 de surface. Bref on habite dans plus petit.
Problème de nouveaux besoins ont émergé du fait du télétravail, un espace bureau.
Et voilà que nos appartements ne sont plus adaptés à la nouvelle donne.
Va falloir revoir sa copie!"

Quel rapport avec nos propos sur le glissement net de la possession vers l’usage ? 🤔

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"La vision communiste de l’usage de la voiture"

🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

Oui mon cher, la voiture comme bien commun et non plus comme bien privé.

Mettre la voiture au rang de service et non plus au rang d’objet dont on aurait la propriété.
Je ne suis pas sûr que tout le monde adhère.

😜

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Je ne suis pas sûr que tout le monde adhère."

Nullement l’enjeu.

Depuis quand l’enjeu du succès d’une offre passerait-il par une adhésion unanime ? 🤯

Pour le reste le rapport à l’automobile a profondément évolué sur les dernière décennie dans nos sociétés tout comme celui à la possession.

Ne pas confondre tes goûts et dégoûts personnels avec la compréhension d’enjeux larges 😎

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

Oui, certains font de la LOA

Question, une fois la voiture rendue, elle est mis en vente.
Dans la boucle il reste quelqu’un qui possèdera la voiture comme au bon vieux temps.
C’est juste la première main qui est en location.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"C’est juste la première main qui est en location."

J’adore toute phrase commençant par c’est juste 😁

Sur l’ensemble du cycle du vie du véhicule le fait que la première partie soit en location n’est absolument pas équivalent au fait que l’ensemble du cycle de vie soit en possession.

Contrairement à ce que tu imagines ton argument est spécieux car la phase initiale d’usage n’est absolument pas neutralisée sous prétexte que la seconde phase est de la possession.

Toujours surpris par l’énergie que peuvent déployer certains pour essayer d’invalider des réalités qui ne sont pas en accord avec leur opinion personnelle 😄

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

« J’adore toute phrase commençant par c’est juste 😁
Sur l’ensemble du cycle du vie du véhicule le fait que la première partie soit en location n’est absolument pas équivalent au fait que l’ensemble du cycle de vie soit en possession.
Contrairement à ce que tu imagines ton argument est spécieux car la phase initiale d’usage n’est absolument pas neutralisée sous prétexte que la seconde phase est de la possession.
Toujours surpris par l’énergie que peuvent déployer certains pour essayer d’invalider des réalités qui ne sont pas en accord avec leur opinion personnelle 😄 »

Tu as remarqué que je restais courtois et non péremptoire ?

Ok donc tu as un usager qui va louer, super. Rien de nouveau sous le soleil.
Ça augmente ?
Une fois la voiture en fin de Loa, combien la garde et combien la rende ?
Parce que le chiffre de la Loa peut masquer un crédit à la consommation.
Passons donc sur ceux qui la garde et concentrons nous sur ceux qui la rende.
La voiture retourne de le Parc à vendre.
Elle n’est pas détruite.
Donc au final, cette voiture finira dans les mains de quelqu’un qui n’adhère pas au principe de la Loa. Il sera propriétaire et c’est tout ce que souhaite le constructeur automobile qui a besoin de VENDRE ses véhicules pour que la Loa lui soit rentable.
Parce que le prix de Loa ne couvre pas le coût + bénéfice de la voiture.
C’est juste simple.
Donc si, il est impératif pour le constructeur qu’il y ai dans le cycle de vie de la voiture, une vente.
Le modèle économique de la Loa ne peut se passer d’une vente en deuxième main.

Donc une voiture qui sera loué sera aussi vendu

Si tu augmente le nombre de véhicules en Loa, tu dois augmenter d’autant le nombres d’acheteur en deuxième main.

Question toute bête: est que la Loa a fait baissé le marché de l’occasion ?

Simple raisonnement qui ne réclame que très peu d’énergie soit dit en passant.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Simple raisonnement qui ne réclame que très peu d’énergie soit dit en passant."

Mais qui reste absolument spécieux au réagis de la considération qui nous intéresse 😉

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

« Mais qui reste absolument spécieux au réagis de la considération qui nous intéresse »

Déclarer péremptoirement que c’est spécieux sans faire de démonstration derrière est un peu facile.
C’est de l’ordre du jugement professoral

Je reviens à mon exemple

Une Audi A1 sportback est vendu 24 000€
Elle est aussi proposé à 280€/mois en Loa sans apport.
En imaginant que la Loa soit sur 3 ans et que le locataire ne la garde pas, Audi aura récupéré 10080€.
Manque à gagner 15000€

Pour que ce soit rentable Audi doit donc vendre ce véhicule après et récupérer 15000€

Imaginons maintenant que toujours Audi, mette sur le marché 10 millions de A1 sportback dont
5 millions partent en Loa.
Une intelligence moyenne dira qu’Audi à 10 millions de clients et que la Loa représente 50% de son marché.
Sauf, que pour qu’Audi soit bénéficiaire, Audi récupère ces 5 millions de Loa pour les mettre en vente.
Résultat, sur ce stock de 10 millions de A1
5 millions vente neuve
5 millions Loa
5 millions vente occasion

Il aura donc fallut 15 millions de client à Audi pour vendre 10 millions de voitures.
La Loa ne représente pas 50% de son marché

——————————————————————

Imaginons maintenant que la population totale d’automobilistes dans le monde décide de faire de la Loa
Plus personnes n’achète de voiture en deuxième main et donc le constructeur ne rentre plus dans ses frais.
Soit il met la clé sous la porte et le système s’effondre, soit il augmente le coup de la Loa au point qu’il soit plus cher de Louer que d’acheter.
Et donc le système le système s’effondre aussi.

( et oui, il faut quoiqu’il arrive 24000€ pour l’A1 d’Audi. Soit pour une location de 3 ans, des mensualités de 666€)
———————————————————————

Donc pour un total de véhicules construit par an de 500 millions, combien faut-il faire de vente sur 3 ans ? 1,5 millard
Si un tiers ont été destinés à la Loa, alors il aura fallu 2 millards de clients

Donc la part de Loa doit toujours être inférieure à la part de vente.
Dès lors on ne peut considérer que la Loa apportera un changement important dans les usages puisqu’elle devra rester minoritaire

CQFD

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

Toujours spécieux car cela n’invalide en rien l’enjeu initial : un glissement certain de la propriété vers l’usage des désirs de la population.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"CQFD"

Nope axiomatique à côté de la plaque.

tu démontre effectivement un truc, mais ce truc n’a strictement rien à voir avec notre désaccord sur la montée en puissance du désir d’usage au dépend du désir de possession 🤓

L’énergie que tu déploies est assez surprenante mais hélas inutile car à côté de la plaque.

D’ailleurs ce désaccord sur l’importance que prend le désir d’usage au dépend du désir de possession dans les société occidentale mérite-t-il cette dépense d’énergie de ta part ?

Cela me laisse assez dubitatif et m’interroge sur les motivâtes symbolique de ton acharnement à essayer d’invalider un constat largement reconnu et documenté dans nombre d’études on ne peut plus sérieuses 🥸

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Tu as remarqué que je restais courtois et non péremptoire ?"

Moi aussi strictement aucune animosité juste la nett impression que tu t’amuses un peu 😉

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

« Pour le reste le rapport à l’automobile a profondément évolué sur les dernière décennie dans nos sociétés tout comme celui à la possession. »

Il faut se méfier de la nostalgie.

Il y’a pléthore de contre exemple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR