Samsung va augmenter sa production de dalles QD-OLED, bientôt dans le Studio Display ?

Pierre Dandumont |

Samsung semble croire à sa technologie QD-OLED, qui combine les boîtes quantiques avec l'OLED. En effet, la marque a annoncé des dalles de 49 pouces — une « petite » taille pour un téléviseur, une grande pour les moniteurs — et de 77 pouces. Et dès 2024, Samsung va augmenter sa production de 50 %. Les nouvelles dalles rejoindraient celles de 27 pouces, attendues dans un Studio Display modernisé selon les rumeurs.

Apple envisagerait le QD-OLED pour un nouveau Studio Display

Apple envisagerait le QD-OLED pour un nouveau Studio Display

Actuellement, Samsung se contente de dalles de 34 pouces et 49 pouces pour les moniteurs, et de 55, 65 et 77 pouces pour les téléviseurs (les plus demandées), et les dalles de 49 et 77 pouces entrent donc en production de masse cette année. Pour 2024, c'est la production de « dalle mères » qui augmente : elle passerait de 30 000 à 45 000 exemplaires par mois selon le site coréen HelloT. Cette augmentation ne serait d'ailleurs pas nécessairement de 50 % pour les dalles en sortie d'usine : les dalles mères sont de très grande taille et découpées ensuite en différentes dalles plus petites, intégrées dans les téléviseurs et les moniteurs. Donc le nombre de produits dépend en partie de la demande : la même dalle mère produit évidemment plus de moniteurs de 34 pouces que de téléviseurs de 77 pouces.

Un des rares écrans QD-OLED du marché, chez Alienware.

Une technologie qui n'est pas sans défauts

Si le QD-OLED offre un excellent résultat dans les téléviseurs, ce qui permet à Samsung d'enfin concurrencer LG dans ce domaine, elles ne sont pas parfaites dans tous les domaines. En effet, les dalles actuelles utilisent une disposition en triangle pour les sous-pixels, plutôt qu'en ligne comme dans la majorité des écrans. Et ce petit changement a un impact parfois visible sur les contenus informatiques, avec des artefacts colorés sous certains textes. Mais en contrepartie, un Studio Display avec cette technologie pourrait offrir un noir très profond, équivalent à celui obtenu avec les iPhone et — dans une certaine mesure — avec les écrans mini-LED des iPad et MacBook Pro.

La différence entre le QD-OLED et un écran classique.

Tags
avatar wine | 

Rappelons tout de même deux choses :
1) la rétention d’images touche beaucoup de modèles (et assez rapidement). C’est un défaut majeur de la technologie.
2) les noirs ne sont profonds que dans le noir. De jour, les utilisateurs ne verront pas beaucoup de différences, surtout parce que la luminosité est en revanche assez faiblarde (comparé aux mini-LED qu’Apple a – par exemple – apprécié utiliser dans son Pro Display XDR)

Le moniteur parfait n’est pas encore là…

avatar SidFik | 

@wine

Pas « que dans le noir »

Dans un eclairage de moins de 500 lux ( soit un éclairage de bureau en entreprise) la différence de contraste est bien visible avec un moniteur ips au contraste 1000:1

Ca se discute avec les dalles va en 3000:1

avatar wine | 

@SidFik

Il y plusieurs variables (les revêtements, par exemple) et la luminosité maximale. C’est compliqué de comparer le contraste des mini-LED et des OLED. Les deux ont leurs avantages – mais le mini-LED a généralement moins d’inconvénients.

avatar fleeBubl | 

Difficile d’évaluer la différence consommation d’énergie entre QD-OLED et mini-led.

D’autant que la technologie micro-LED 3D n’est peut-être plus si loin … En attendant; est-il possible que l’atténuion local (dimming) fasse qlqs progrès ?

avatar Glop0606 | 

Perso, j'aime la douceur de l'OLED. Les noirs sont noirs, ce qui est surtout intéressant dans les scènes sombres. De plus j'ai moins de fatigue occulaire sur de l'OLED. Les mini LED ont aussi leur avantage mais je les trouve trop lumineux, ça crache comme diraient certains. Après c'est une question de goût et aussi de contenu.

avatar Marco la frite | 

Le tout est de savoir comment serait réglé le problème du marquage de la dalle

avatar koko256 | 

Les artefacts colorés sous les pixels ne sont-ils pas un problème de lissage "sous-pixel" ?

CONNEXION UTILISATEUR