Mac d'occasion : le récent plonge, l'ancien flambe !

Jean-Baptiste Leheup |

Parmi les nombreux avantages de la gamme Apple, il en est un que beaucoup d'entre nous prenons en compte dès l'achat de nos appareils : l'excellente tenue de leurs prix à la revente. Investir dans un Mac est certes plus onéreux que la moyenne de ses concurrents, mais sa valeur résiduelle au moment du renouvellement rend le réinvestissement moins coûteux.

Du moins, c'est ce que l'on pensait, car l'arrivée des processeurs Apple Silicon est en train de bouleverser le marché du Mac d'occasion. Et ce que l'on constate depuis quelques mois sur le marché des portables risque de se reproduire bientôt pour les machines de bureau.

Le Mac M1, fossoyeur de l'occasion récente

Cela faisait longtemps qu'Apple ne nous avait plus fait le coup d'une entrée de gamme plus puissante que le haut de gamme précédent. Le passage à la gamme Intel en 2006, déjà très impressionnant, n'était pas allé aussi loin. Apple annonçait alors fièrement des performances multipliées par deux, quand elle n'hésite pas à afficher aujourd'hui des facteurs de trois pour le processeur, six pour la partie graphique, voire quinze pour les algorithmes d'intelligence artificielle !

Résultat : alors qu'un iMac Core 2 Duo restait très en retrait par rapport au Power Macintosh G5, les petits nouveaux en Apple Silicon en remontrent à l'iMac Pro et même, dans quelques tests, au gros Mac Pro (lire aussi Test du Mac mini M1 : il n'a plus rien de mini). Alors évidemment, les nouveaux Mac se vendent comme des petits pains. Le chiffre d'affaires du Mac a bondi de plus de 20% au premier trimestre 2021, preuve du succès de la nouvelle gamme.


avatar brunnno | 

Effectivement, j’ai renoncé à revendre mon MBP 16 toutes options (acheté plus de 4000€).
Malgré l’AppleCare, rien n’y fait, obligé de le brader largement en dessous de 3000!

avatar TheRV | 

@brunnno

En toute honnête je ne me vois pas remettre en espèces dans la rue plus de 700-800€ pour un mac d’occasion sans garantie qui peut lâcher à tout moment, peu importe le coût initial de la machine. C’est pour cela que je n’achète plus de mac haut de gamme, ni de l’occasion bien trop onéreuse par rapport au neuf avec une petite promo

avatar fte | 

@brunnno

"rien n’y fait, obligé de le brader"

Le Mac est un PC comme les autres.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Le Mac est un PC comme les autres."

Le fut pendant quelques années 😉

Il redevient un PC atypique 😜

avatar Hugualliaz | 

Je suis assez d’accord, par exemple pour un MacBook Air M1, j’ai du mal à voir comment ça va pouvoir (bien) se revendre.

On peut le trouver à 1000€ en neuf donc le vendre au dessus de 800€ semble déjà compliqué maintenant. Qu’en sera-t-il dans 10 mois ?

Et je ne parle pas du MacBook Air 2020 haha !

avatar apaisant | 

@Hugualliaz

J'ai un MBA 2019 qui rame 😭😭

avatar gardiolan | 

"L'ancien flambe" : j'avais espoir que mon MBP 15'' 2015 (ultime itération de la première génération de Retina) soit de la partie... ☺️
Mais non on parle des vieilleries pour collectionneurs 😌

avatar pim | 

@gardiolan

Il va vite flamber aussi — dans le bon sens du terme, j’entends : écran Retina, clavier fiable, puce Intel, c’est un portable bourré de qualités !

avatar gardiolan | 

@pim

Justement la puce Intel n'est plus trop un argument 😄

avatar loupsolitaire97 | 

Moi qui voulait vendre mon MacBook 12’ 2015.
J’ai l’impression que je ne pourrais pas le vendre plus de 300€ (et encore ^^)

avatar Saussau083 | 

@loupsolitaire97

J’ai vendu un modèle 2016, au début 2019 avant sa disparition du store, pour 700 euros. Et ça m’avait déjà fait assez mal 😔 Machine achetée pour 1380 euros tout de même. En vrai ça fait que 50% sur 3 ans, ça peut paraitre pas si mal.

avatar man0 | 

@loupsolitaire97

Je viens juste de vendre à 550€ mon MacBook 12´ de début 2016 acheté en juillet 2017 sur le refurb d’Apple. Je l’avais acheté 1169€, donc moins 50% en 3 ans 1/2.... Si ça peut te donner une idée...

avatar pim | 

@loupsolitaire97

Personnellement j’ai clairement renoncé à revendre le mien (aussi un MacBook 12 pouces de 2016). Pas mal d’acheteurs sont au courant pour le clavier papillon, je me vois mal essayer de convaincre un potentiel acheteur qu’il s’agit d’un complot mondial, et que ma machine n’est pas touchée ! J’adore ce MacBook, donc je le garde en attendant l’arrivée hypothétique d’un « vrai » remplaçant, et ensuite il jouera le rôle de machine secondaire, pourquoi pas d’ailleurs branché sur un écran externe. J’espère juste qu’il ne va pas mourir subitement un jour ou l’autre avant l’arrivée de son remplaçant.

avatar Patou1810 | 

Idem, comme Bruno. Un MacBook Pro 16, i9 2,3, 32Go, carte graphique 8go, ssd 1to... la configuration qui approche les 4000€ je veux bien faire un bon prix mais de la à le brader il est hors de question et il a encore des belles années devant lui, il y a enfin une chose que j’ai réussi a comprendre faire l’achat des nouveautés est un gros soucis...

avatar TheRV | 

Quitte à perdre 50% de la valeur, plutôt perdre 500 euros sur un MacBook Air à l’occasion 3 ans plus tard que 1500€ sur un MacBook Pro. La différence permet de renouveler son matériel plus régulièrement ou... de faire des économies pour un autre poste de dépenses !

avatar TheRV | 

Par contre je garde précieusement mon iBook Palourde boosté en RAM qui fonctionne à merveille sous Tiger !

avatar Paul Position | 

Je rajouterai que la "génération clavier papillon" est fuie par les acheteurs connaisseurs. Pour l'instant les iMac sont épargnés par la chute.
Bien sûr il faut éviter ceux équipés de HDD ou alors, savoir y installer un SSD... en attendant la sortie de l'iMac Apple silicon.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@Paul Position

Oui, les iMac tiennent... en attendant la nouvelle génération ?

avatar pim | 

@j-b.leheup

Un coup double de la part d’Apple, c’est-à-dire un nouveau design en plus d’une nouvelle architecture Apple Silicon, pourrait effectivement faire beaucoup de mal aux anciens iMacs.

avatar romainB84 | 

Je vais garder mon Mac mini de 2009 encore un moment ! Il va peut être prendre de la valeur dans quelques années 😅😅

avatar Link1993 | 

@romainB84

Bah justement... j’allais me dire que j’allais revendre le mien pour prendre un plus récent ! 🤣

Il me sert de serveur, et je viens de remplacer High Sierra Server par Debian configuré en serveur lui aussi, et finalement, je le garde ^^
Ce qui m’énerve, c’est qu’il ne veut pas passer en ethernet Gigabit... Mais comme les disques durs sont externe et branché en USB2, et en plus chiffré, c’est difficile de dépasser les 15-20Mo/s... Donc au mieux, je peux avoir un début 2 fois plus rapide, mais bon, je vis toujours très bien avec :)
Et il consomme 12W. Toujours autant que les Mac mini plus récents que je vise ^^

(Et c’est de l’électronique qui n’ira pas à la décharge tout de suite ! ^^)

avatar romainB84 | 

@Link1993

High sierra lol
Le mien est sur El Capitan 😋!
Et il fait très bien le job en tant que serveur de fichier avec un HDD externe de 3To... il est lent mais ça me va très bien !

avatar Link1993 | 

@romainB84

Tu peux aller plus loin avec le patcher de Dosdude1 ! ^^
Et sur le mini, y’a pas grand chose qui est modifier en plus ! ^^
(Je déconseille Mojave et catalina en config serveur).

T’as qu’un seul disque toi ? J’en ai brancher plusieurs pour avoir des stratégies de sauvegarde ^^

avatar romainB84 | 

@Link1993

J’y vois pas un gros intérêt d’aller plus loin ^^
Le capitan tourne super bien.
Je ne m’en sers QUE pour stocker mes fichiers.
Le seul défaut que j’ai trouvé... et ça je suis déçu qu’Apple n’ait pas fait les choses proprement ... c’est que « photo » me rapatrie ma photothèque en HEIF... alors que mon ordi ne sait pas les lire ^^ du coup j’ai toutes mes dernières photos qui ne sont pas lisibles sur photo « ça m’affiche juste une image grise »!!
Ils auraient pu prévoir que ça telecharge sur les anciennes machines en JPG quand même ...

avatar Link1993 | 

@romainB84

Et bien high-Sierra est capable de lire les formats HEIF ! 😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR