Intel anticipe du Thunderbolt adapté aux écrans 16K et dans les Chromebook

Stéphane Moussie |

Intel a célébré le dixième anniversaire du Thunderbolt qui s'est tenu la semaine dernière en publiant un petit communiqué de presse (forcément) enthousiaste. La première version de cette technologie codéveloppée avec Apple permettait de transférer un film en haute définition en moins de 30 secondes, rappelle l'entreprise. Depuis, le débit maximum a été multiplié par quatre à 40 Gbit/s.

Ports Thunderbolt du MacBook Pro

Plus de 1 000 ordinateurs et de 1 000 périphériques sont certifiés Thunderbolt à ce jour, indique la firme de Santa Clara. C'est ridicule par rapport au nombre d'appareils USB en circulation, mais l'approche autour du Thunderbolt a toujours été de proposer des produits de pointe, clairement orientés pour les professionnels de la création, qui respectent un cahier des charges assez précis.

Si le Thunderbolt est longtemps resté cantonné au Mac, il perce finalement dans les PC par un effort d'ouverture et de certification. La technologie fait maintenant partie des prérequis pour tous les ordinateurs portables labellisés Intel Evo ou vPro. Le Thunderbolt va même faire son apparition prochainement dans des Chromebook (haut de gamme, vraisemblablement).

En dépit du fait que l'USB4 est basé sur le Thunderbolt 3, Intel compte bien faire évoluer sa technologie. Pour l'avenir, le responsable Jason Ziller anticipe du Thunderbolt qu'il suive l'évolution des écrans externes, c'est-à-dire des définitions 8K et 16K — à vrai dire, la technologie est déjà techniquement compatible avec la 8K. Jason Ziller évoque aussi la prise en compte des « SSD externes dont la vitesse double presque chaque année ». Après un Thunderbolt 4 dont le débit maximal est resté fixé à 40 Gbit/s, le Thunderbolt 5 pourrait donc aller au-delà.


avatar romainB84 | 

Vivement dans quelques années qu’on lise les commentaires du genre :
« L’iPhone 20 de 7” qui n’a même pas d’écran 16k... c’est juste une honte 😡! C’est de la merde Apple !! »

🤣🤣🤣

avatar Dimemas | 

bah ... l'iPhone et les Mac ne sont pas vraiment en 4K pour la grande majorité alors...

Après la 8K n'est pas encore adoptée qu'ils pensent à la 16K... 🤦🏽‍♂️

avatar pocketalex | 

@ romainB84

Aucun intérêt sur les smartphone

La 16K, c'est utile pour deux usages : les casques VR, les écrans de cinéma de 20m de diagonale et plus

Pour la TV de papa-maman, l'écran d'ordinateur , les tablettes, les smartphones, ça n'a AUCUN intérêt, si ce n'est de vouloir bouffer de la RAM et du GPU pour rien, ainsi que de la bande passante... vu qu'en 4k on ne voit déja plus les pixels, et que la 8k prendra le relai (on verra encore moins des pixels qu'on ne voit déja plus)

avatar romainB84 | 

@pocketalex

Ah ça tu prêches un converti, mais faut bien laisser parler les chougneuses et les rageux 🤣!!
Et j’aime bien les titiller 😁😍

avatar Dimemas | 

Tu passes surtout pour quelqu’un de pas très malin là ...

avatar oomu | 

j'ai hâte d'y être.

Je serai parmi ceux qui diront

"- de mon teEEeEemps, les mobiles avaient des écrans 1080p et ils étaient même pas holographiques..."

"oui papy, et les jeux étaient vendus dans des magasins alimentaires sur des supports tout mou..."

"- mais oui !!"

avatar r e m y | 

Concernant Apple, il me semble que désormais ce sont plutôt les évolutions de la norme USB (integrant, ou pas, les progrès du thunderbolt) qui sont intéressantes...
est-ce que l'usb 5 intégrera le TB4 quand Intel sortira le TB5?
Est-ce que l'usb 5 pourra directement bénéficier du TB5?

Je n'ai rien vu de très clair sur le sujet.

avatar pocketalex | 

Et pendant ce temps, la prise ethernet de l'immense majorité des ordinateurs, même pro, et de l'immense majorité des couteux périphériques "pro" comme les stations TB3 et TB4 reste à ... 1Gb/s

La techno 10GbE existe depuis belle lurette, il y a même des intermédiaires intéressants comme le 2.5GbE et le 5GbE, et les cartes 25GbE, 40GbE et 100GbE arrivent sur le marché "grand public" et "pro" (cela existe déja depuis un moment pour les datas center et les grosses infrastructures)

Bref, j'ai rarement vu une techno autant stagner et ne surtout pas être proposée (à part Apple avec le mac mini x86 et l'iMac Pro, et quelques rares cartes mères PC) alors que tout est prêt, tout est là, que les NAS sont largement démocratisés en entreprise et arrivent chez nombre de particuliers et de solo, mais non, on propose encore et toujours le top du top de ... 2002

20 ans de retard, pas mal !

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

La part des connexions en Wifi est devenu tellement prégnante même en situation professionnelle.

Les postes clients fixe nécessitant un débit supérieur au Gb sont finalement assez rares et atypiques.

Par contre sur les infras le 10Gb se généralise sans souci.

Pas certain qu’il y est de grosse perspective en A0Gb sur le post client et d’ailleurs les acteurs de l’industrie ne s’y pressent pas.

avatar pocketalex | 

@ YetOneOtherGit

sur le marché grand public, je suis on ne peut plus d'accord. Rare sont les particulier qui déposent des rushes 4K sur un NAS pour faire du montage, ou qui bossent sur des fichiers lourds. L'ethernet 1GbE ou le Wifi suffit pour l'immense majorité des cas

Mais ... pour les entreprises, le NAS est largement démocratisé et nombre de métiers échangent des gros volumes de données. Dans les médias et la communications, mais aussi et de plus en plus dans d'autres métiers. Et là ... il devient incompréhensible que de nombreux modèles d'ordinateurs (iMac, tour PC, PC haut de gamme, PC taillés pour le multimédia, périphériques TB à plus de 300€) se battent pour proposer le meilleur du meilleur partout (écrans, RAM, SSD, CPU, GPU, I/O) et ne proposent surtout pas une prise réseau autre que le préhistorique Ethernet 1GbE

j'ai eu ce souci dans mon ancienne agence de com : NAS 10GbE Qnap, cablage intégré supportant le 10GbE sur moins de 50m (cat 6), Switch 10GbE et au final ... une seule machine, la mienne, connectée à cette vitesse car on l'avait payée plus de 6000€

Les autres, le moindre projet, rendu, fichier ... c'est 16 plombes pour l'ouvrir

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Mais ... pour les entreprises"

Sur une toute petite part des usages, toujours ce biais de croire que les usages en enterprise sont forcément vorace en ressources 😉

avatar raoolito | 

@pocketalex

franchement « en entreprise » c’est tellement de bureautique… L’exemple du teletravail est parlant: quand on voit la proportion d’employés qui peuvent le fair,e ca donne une idée des besoins en cablages gigabit réellement necessaires.

avatar oomu | 

la société pour laquelle je travaille fait des logiciels de routage, vpn, etc pour les équipements 100Gbps et +

-
concernant les postes de travail, j'aimerais passer mes utilisateurs au 2,5gbps au moins, mais les switch avec suffisamment de ports 10gbps pour équiper des espaces collaboratifs sont prohibitifs (et de faire son infra donc en 40gbps au moins). Sans parler de valider le câblage dans les murs, dépendant de quand ce fut installé.

mais bon ça aiderait bien mes utilisateurs qui clonent sans cesse des environnements virtuels en dizaines de go, génèrent des binaires en masse, etc. et que "c'est moi où le réseau est lent là ?" "- CIP en cours..." "ha oui."

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"la société pour laquelle je travaille fait des logiciels de routage, vpn, etc pour les équipements 100Gbps et +"

Évidemment tu remarqueras que j’ai fait la différence entre les infras et les postes clients 😉

Heureusement que les infras ne sont pas contraintes au Gb 😝

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"concernant les postes de travail, j'aimerais passer mes utilisateurs au 2,5gbps au moins"

Effectivement une des frustrations est le fait que pour la part des usages sur le post-client pouvant avoir besoin de ces débits la démocratisation des technologies n’est pas celle que l’on pourrait espérer.

Et la dynamique du marché ne bouge que fort peu.

avatar CorbeilleNews | 

@oomu

Au milieux des années 2000 il commencait à y avoir des liaisons fibre 40 Gb sur 100 longueurs d’ondes soit :

4000 Gbits/s et il y a 20 ans ...

Pour se donner une idée : il y a 10 ans des capacités de la fibre ...

https://www.oezratty.net/wordpress/2013/comment-alcatel-lucent-augmente-...

avatar CorbeilleNews | 

@pocketalex

Quand on ne retire carrément pas l’Ethernet pour le remplacer par un adaptateur ou du ... wifi ...

avatar Glop0606 | 

C'est une techno qui pourra peut-être intéresser certains pros. Mais sinon ça reste une vaste blague. D'ailleurs parlant pro, même dans le millieu cinématographique, la plupart des productions récentes ont des masters 2k (la "faute" aux effets spéciaux). Je préférerai de loin avoir du bons contenus 4k avec de belles couleurs HDR. Déjà que la 4k a un intérêt limité sur les petites dalles.

avatar oomu | 

n'empèche que thunderbolt 3 c'est top

et les jeux vidéo en 4K sur une télé de 1m50, c'est... ébouriffant ! j'ai rajeunit de 40 ans !

avatar oomu | 

ça me fait penser que The Joker a été filmé en 4K

et que The Irishman fut filmé avec deux caméras RED 8K.

c'est quand même pratique.

avatar Glop0606 | 

@oomu

Oui les films en 4K natif arrivent heureusement mais force est de constater que c’est loin d’être encore la majorité.

avatar oomu | 

@Glop0606

bah.... qu'importe, du moment qu'on me fournit une nouvelle édition encore meilleure de 2001 L'Odyssée de l'Espace (glorieux en 4K) et Blade Runner... :)

avatar sachouba | 

Le débit n'a été multiplié que par 4 en 10 ans ? C'est quand même fou.

En USB, on est passé de 5 Gbps (USB 3 Gen1) à 40 Gbps (USB 4 dual channel).
En 10 ans, en Wi-Fi, on est passé de 600 Mbps théoriques (802.11n) à 10 Gbps théoriques (Wi-Fi 6), soit x17.
En réseaux mobiles en France, le top, début 2011, c'était le HSPA+, à 21 Mbps théoriques, tandis qu'aujourd'hui, c'est de la 5G à 3.5 GHz + agrégation de bandes 4G à 2 Gbps théoriques, soit pratiquement x100 !

avatar raoolito | 

@sachouba

pas faux.
attention pour l’usb4, ben merci au thunderbolt 3 en fait :)

avatar adrien1987 | 

J'avais lu un jour quelques part que la limite de l'œil était la 8K. C'est donc faux ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR