Arm, en plein remue-ménage, ferait exploser le prix de certaines licences

Stéphane Moussie |

Arm, dont les licences sont devenues indispensables pour tous les fabricants de smartphones, serait en train de jouer un mauvais tour à certains de ses clients. Selon Reuters, le concepteur a décidé d'augmenter significativement le prix de ses licences, qui servent de base à la fabrication des processeurs que l'on trouve dans les smartphones en particulier, mais aussi dans les objets connectés, de plus en plus dans les serveurs et bientôt dans les Mac.

Arm voudrait multiplier jusqu'à quatre fois la redevance due par une partie de ses clients. Cette inflation pousserait certains d'entre eux à envisager des solutions de remplacement. Reuters ne précise pas si cette augmentation concerne l'industrie du smartphone ou un autre secteur. Un client, non nommé, estime que l'augmentation est disproportionnée par rapport aux avancées technologiques.

Ce mouvement commercial intervient à un moment bien particulier : la maison mère SoftBank envisage de vendre ou d'introduire en bourse Arm. SoftBank espérait que sa filiale acquise en 2016 se transforme en poule aux œufs d'or grâce à la démocratisation de l'internet des objets, mais une concurrence plus sérieuse qu'attendue sur ce marché et la pandémie ont douché cet espoir. La division IoT va être séparée d'Arm et placée directement sous le giron de SoftBank. Les tractations autour de l'entreprise britannique ne font que commencer.

Tags
avatar iftwst | 

Eh bien.... le x86 n’est pas mort !

avatar marc-5 | 

@iftwst

Bientôt ;)
Ce n’est certainement pas sur des licences concernant les ordinateurs que ARM augmente ses prix, leur but est plutôt d’accélérer cette transition.
C’est très certainement sur un marché établi comme celui des smartphones où Intel est presque absent.

avatar r e m y | 

@marc-5

Pas grave! Apple passera ses iPhones sur puces Intel...

avatar oomu | 

meuh non, sur architecture MIPS qui est dorénavant aux pains sour..heu opensource.

avatar kinon | 

Softbank n'est pas britannique mais japonaise et possède 100% d'Arm.

avatar marc-5 | 

@kinon

ARM a son siège social à Cambridge, et donc de facto est britannique. Seul l’investissement et les bénéfices distribués vont à SoftBank.

avatar kinon | 

@marc-5

Ok mais c'est c'est bien Softbank qui possède (filiale) et vend ARM et encaissera la vente. Donc la "nationalité britannique de l'entreprise c'est du vent.

avatar marc-5 | 

@kinon

Relis la phrase : « Les tractations autour de l'entreprise britannique ne font que commencer. »

On parle bien de ARM (britannique) qui est mis en vente, et non SoftBank. ARM restera britannique (et paie des impôts au Royaume-Uni) tant que son siège social est au Royaume Uni, quelque soit l’actionnaire.

Si t’as une société en bourse avec des centaines d’actionnaires de nationalité différente, la boîte ne prend pas 100 nationalités différentes mais reste de la nationalité de son siège social. Ici c’est exactement pareil.

avatar heero | 

@marc-5

Apple a bien un siège social en Irlande c’est pas pour autant que Apple est européenne

Le siège social n’est juste qu’une question juridique et fiscale mais c’est la maison mère japonaise qui détient sa filiale

ARM appartient à SoftBank et à été retiré de la bourse britannique par la même occasion

avatar marc-5 | 

@heero

Mais ARM n’en reste pas moins britannique 😅
C’est pas moi qui l’invente.
Justement, cette question fiscale et juridique définit la nationalité de l’entreprise.
Donc le rédacteur n’a pas écrit d’ânerie.

Apple Ireland est bien irlandaise malgré la détention par Apple situé en Californie.
Foxconn détient des actions d’Apple, ça ne change rien sur le fait qu’Apple est une société californienne !

avatar r e m y | 

@heero

Apple n'a pas son siège social en Irlande! Seule une filiale d'Apple (Apple Distribution International) y a son siège...

avatar marc-5 | 

@r e m y

Merci !

avatar alohabobo | 

@kinon

Bah ouais clair, l’argent n’a pas de nationalité !

avatar frankm | 

@marc-5

Tout le monde est perdu. Eux ils savent où ils en sont pour les taxes.

avatar oomu | 

c'est japonais oui.

a l'époque de l'achat de Softbank des gens s'étaient "émus" au Royaume-Unis, puis ils se sont rappelés qu'ils sont pour le libre-échange et l'internationalisation et tout s'est bien passé.

avatar oomu | 

ben ça me parait normal

dans un objectif de croissance à deux chiffres et de leverage du marketmind.

avatar fousfous | 

Y a pas un peu un abus de position dominante de leur part la?

avatar CorbeilleNews | 

@fousfous

Vous voulez dire le même abus qu’Apple ? 😀

avatar fousfous | 

@CorbeilleNews

On peut sans problème se passer d'Apple, alors que se passer d'ARM c'est pas vraiment possible comme ils sont partout.
Donc absolument pas la même chose...

avatar pocketjpaul | 

Ah donc des fois ton détecteur de position dominante fonctionne à peu près.

Bon, bah t'as plus qu'à profiter de ce moment de lucidité pour aller rectifier tes commentaires sous les articles Mac ARM et App Store.

avatar fousfous | 

@pocketjpaul

Mais c'est pas du tout la même chose!
Apple c'est une minorité du marché, tu peux donc sans problèmes te passer d'Apple.
Alors qu'ARM est littéralement partout, c'est juste pas possible pour les entreprises de se passer de licence ARM. Y a une petite subtilité mais bon sur internet faut pas demander aux gens de faire dans la subtilité...

avatar lmouillart | 

Il existe aussi les ISA MIPS, openRISC, RISC-V, Power, x86, x64, ...
Si les constructeurs ont mis tous leurs oeufs dans le même panier ou quasiment, c'est surtout par flemme/pour des raisons économiques.
Là cela va peut-être permettre de redistribuer certaines cartes, si plus de constructeurs se lancent un peu plus par exemple dans RISC-V.

avatar fousfous | 

@lmouillart

Il n'empêche que tu ne peux pas changer d'architecture comme ça et faire jouer la concurrence comme tu le veux (c'est pas un simple choix du genre une année je prend Intel et ensuite ce sera AMD).
Sans oublier toutes les petites puces sur les cartes mères qui sont pas mal sur ARM en plus d'autres architectures.

avatar frankm | 

@fousfous

Ils se disent que Apple va racheter tout ça. Au prix fort.

avatar fousfous | 

@frankm

Bah on verra mais si ils font ça ils n'auront pas d'autre choix que de proposer des licences FRAND. Sinon ils seront facilement accusé d'abus de position dominante.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR