Le Mac abandonne Intel pour les puces Apple Silicon !

Mickaël Bazoge |

Historique : c'est ainsi que Tim Cook a qualifié le grand événement du jour qui va nous occuper pendant quelques années. Oui, le moteur du Mac va changer : après le PowerPC et les processeurs Intel, les ordinateurs vont passer aux puces de la pomme, Apple Silicon !

Après l'iPhone, l'iPad et l'Apple Watch, ce sont les Mac qui vont intégrer des puces Apple. GPU haute performance, enclave sécurisée, Neural Engine pour l'apprentissage automatique, meilleure gestion de la batterie… Tout cela va débouler sur les ordinateurs d'Apple qui vont avoir leur propre système-sur-puce, mais avec une architecture inspirée de celle des puces mobiles.

Les applications d'Apple dans macOS Big Sur ont été optimisées pour les puces Apple Silicon. C'est Xcode qui va permettre aux développeurs d'adapter leurs applications, en créant des binaires baptisés Universal 2, compatibles Intel et ARM. Y compris Final Cut Pro ! Microsoft a déjà travaillé à la prise en charge d'Office pour la plateforme de développement d'Apple, qui fonctionne avec la même puce que les derniers iPad Pro, l'A12Z. Adobe a aussi planché sur le portage de Lightroom et Photoshop.

Photoshop sur Apple Silicon.
Excel.
Final Cut Pro

Bien sûr, toutes les apps ne vont pas être adaptées en cliquant simplement sur un bouton dans Xcode. Apple introduit ainsi Rosetta 2, qui va traduire en temps réel le code des logiciels Intel pour les nouveaux Mac sous Apple Silicon. Le constructeur a présenté Maya et un jeu Tomb Raider récent, qui ont effectivement l'air de rouler très bien sur la machine.

Les puces ARM impliquent aussi la fin de la possibilité d'installer Windows en natif. Apple propose une alternative avec une boîte à outils pour la virtualisation pour utiliser Ubuntu… mais pas un mot de Windows.

Les puces Apple Silicon des Mac vont aussi faire fonctionner les applications iPhone et iPad directement sur les ordinateurs ! Une immense bibliothèque s'ouvre au Mac, notamment… des jeux.

Pour mettre le pied à l'étrier, Apple propose un programme et une machine « Developper Transition Kit » : un Mac mini avec une puce A12Z, 16 Go de RAM, 512 Go de stockage. Les développeurs pourront commander leur DTK dès aujourd'hui, pour le prix modique de 500 $.

Le premier Mac avec Apple Silicon pour le grand public sortira avant la fin de l'année, tandis que la transition prendra deux années.

avatar Madalvée | 

Mac OS passe apparemment en version 11…

avatar Saussau083 | 

@Madalvée

Je me suis fait la remarque en effet !

avatar Hasgarn | 

@Madalvée

Ça irait avec la transition

avatar Hasgarn | 

@Madalvée

Ça irait avec la transition

avatar TrollMan06 | 

@Hasgarn

Ça irait avec la transition

avatar frankm | 

@Madalvée

Oui

avatar misterbrown | 

@Madalvée

Whouhou ! 😅
J’aurais vu sa naissance et sa fin.

avatar r e m y | 

Avant le PowerPC le Mac a utilisé des puces 68k de Motorola

Et lors de la transition on ne parlait pas d'Universal Binaries, mais de FAT binaries... le principe était le même (code 68k et code PPC)

avatar Woaha | 

@r e m y

Souvenirs du Quadra 800

avatar Polyme | 

Cela a l’air d’avoir été intelligemment pensé tout ça.

avatar coink | 

@Polyme

C’est le même scénario qu’en 2006. Tout va bien.

avatar r e m y | 

et similaire également à la transition 68k vers PPC de 1994

avatar Polochonappleseed | 

Pour la première fois j’ai peur pour mes jeux 😥

avatar marenostrum | 

il suffit de changer le fond d'écran pour enlever la couleur. eux misent sur la jeunesse (la plupart de développeurs sont jeunes, on les voyait dans la salle l'année dernière) et pas les vieux apparement.

avatar r e m y | 

il s'inquiète pour ses Jeux... pas pour ses Yeux ! 😂

avatar Polochonappleseed | 

@r e m y

Je me disais, Mais ça n’a aucun sens 😂😂😂

avatar blopi4 | 

Ils ont fait la démo que c'est rétro compatible avec Rosetta 2

avatar r e m y | 

Avec Rosetta, tout n'était pas compatible immédiatement. Il a fallu parfois des mises à jour et certains softs ne les ont jamais faites

avatar Polochonappleseed | 

@blopi4

Oui bon c’est pas cette démonstration qui peut faire preuve... et le jeu était vraiment laid... non après je joue surtout aux jeux Blizzard. Mais même l’évolution du temps les jeux Blizzard pompes de plus en plus

avatar chinoir | 

Vous pouvez aussi ajouter les AirPods qui ont eu aussi un processeur Apple 

avatar pagaupa | 

@chinoir

Justement...c’est inquiétant...

avatar scanmb | 

@pagaupa

Pourqoui, svp ?

avatar scanmb | 

@scanmb

Désolé: pourquoi ?

avatar bonnepoire | 

@ scanmb
Laisse-le débiter ses conneries. Les puces ARM de Apple sont de loin le plus puissantes et mieux conçues que la concurrence. S'il préfère snapdragon, laisse-les lui... 😂

avatar JOHN³ | 

On aimerait bien voir un comparatif avec les puces Intel actuelles
Friands des « twice as fast » et des chiffres ils disent rien... à part dire que c’est fluide...

A12Z n’est qu’un faire-voir, doute qu’ils lancent un Mac sur cette puce.
La commercialisation attendra septembre avec un A14

Pages

CONNEXION UTILISATEUR