Linksys veut surveiller votre sommeil grâce au Wi-Fi

Nicolas Furno |

Linksys essaie d’innover dans l’univers des routeurs Wi-Fi, mais pas là où on l’attendait forcément. Avec la fonction Aware, le constructeur essaie d’exploiter les routeurs Velop pour davantage que simplement fournir une connexion internet. Sur ces modèles qui créent un réseau maillé, la connexion Wi-Fi entre chaque borne peut servir à détecter les mouvements. Une idée très intéressante techniquement, mais qui reste très limitée comme nous l’avions découvert dans notre prise en main.

Même si la fonction n’est pas forcément très utile dans sa première version, l’idée reste excellente et Linksys compte bien persévérer dans cette voie. Le constructeur a profité du CES de Las Vegas pour présenter une évolution de ce système de détection des mouvements. Ce n’est pas encore un nouveau produit qui a été présenté, mais plutôt un concept qui laisse entrevoir ce qui pourrait être proposé à l’avenir.

Prototypes des Wellness Pods (image Gizmodo).

Linksys a montré à Gizmodo le Wellness Pod, un petit module additionnel qui analyse le réseau Wi-Fi plus de 1 500 fois par seconde, sans le perturber. À titre de comparaison, la fonction Aware associée aux Velop se base sur trente analyses par seconde « seulement ». En augmentant la fréquence de la sorte, les mouvements détectés peuvent être beaucoup, beaucoup plus subtils qu’avant.

Le constructeur indique que ces boîtiers arrondis (qui ressemblent fort à un Google Home Mini) sont suffisamment précis pour détecter les mouvements d’une personne qui dort, ou même la respiration d’une personne dans la pièce. Linksys envisage que cette solution pourrait permettre de garder un œil sur une personne à distance, sans lui imposer un traqueur d’activité. On peut aussi imaginer un mécanisme de suivi de sommeil, à condition que ce soit fiable et assez précis naturellement.

Autre option à l’avenir, une détection beaucoup plus précise de l’endroit où un mouvement est détecté. C’est l’un des défauts avec Aware, on sait juste qu’un mouvement a été repéré dans le logement, sans plus de précision. Pour arriver à un placement précis, l’analyse ne se fera plus seulement entre les bornes du routeur, mais entre chaque périphérique présent sur le réseau Wi-Fi local.

La version actuelle de Linksys Aware ne fonctionne qu’entre deux bornes Velop triple-bande, mais ce n’est qu’un début (image Linksys).

Tout cela est très prometteur, reste à savoir si ce sera aussi utile. Linksys a en tout cas intérêt à améliorer son système, parce qu’en l’état, il est bien difficile de justifier l’abonnement supplémentaire pour utiliser Aware. En plus d’un Velop triple bandes vendu autour de 350 € pour trois bornes, il faut en effet ajouter 4 € par mois ou 27 € par an pour utiliser cette fonction.


avatar hirtrey | 

Représentation en 3D de la pièce, et des personnes.

avatar fransik | 

...donc le WiFi qui s’éteindra seul en fonction du calendrier défini par le propriétaire des lieux, la nuit lorsque toute la maison est endormie, par exemple, ce ne sera (probablement) jamais d’actualité sur cette gamme Velop.

Hé Linksys, ça, même la Livebox le gère parfaitement, quand bien même la puissance et la robustesse du signal soient là plutôt du coté des abonnés absents.

Dommage, et j’espère simplement que tous les fabricants ne suivront pas cette voie.
Au risque de devoir installer une prise connectée sur chaque borne WiFi (et grèver le prix de l’installation)...

Il s’agit sûrement d’excellentes idées et de fonctions proprement époustouflantes pour certaines, à mon humble avis, mais je n’achèterai plus jamais d’appareil qui s’avère seulement incapable d’éteindre complètement son module WiFi selon les jours et les plages horaires que je détermine, pour moi, pour mes enfants, pour ma consommation en énergie, l’intégrité du réseau, etc.

avatar Patrick | 

Comme vous le signalez, cette fonction ne sera utile que pour UNE personne
Comment faire la distinction entre plusieurs personnes ? Pas de réponses
Également, comment limiter les ondes à ses propres pièces pour ne pas analyser le sommeil du voisin ?? Pas de réponses
Beau sur papier !!

avatar Adrienhb | 

Cela ne pourrait-il pas être utile pour détecter les chûtes et ainsi ne pas imposer aux personnes susceptibles de chuter de porter un bracelet, collier ou autres?

avatar Alexg78bis | 

@Adrienhb

Idée très intéressante !

CONNEXION UTILISATEUR