USB-C : où en est Apple dans sa transition ?

Florian Innocente |

Quels sont les appareils et les périphériques d'Apple qui ont achevé l'adoption du connecteur USB de type C, supplantant l'USB-A et son format historique, et quels sont ceux où l'évolution est la plus lente ?

C'est le MacBook 12" Retina, lancé au printemps 2015, qui a utilisé le nouveau format de connecteur pour la première fois chez Apple. Une prise dont la première qualité était de proposer un design réversible, comme le faisait déjà le Lightning lancé en 2012. Les débuts ont été compliqués, par manque de périphériques compatibles et par la nécessité de multiplier des adaptateurs autour d'une machine supposée agile et légère.

Cet été, le MacBook 12" a disparu du catalogue (c'est aussi lui qui avait inauguré le clavier à mécanisme papillon qu'Apple commence à mettre au rencard sur ses portables…).

En 2015, le nouveau MacBook arrive avec deux connecteurs : une prise casque et un USB-C pour la première fois. Image MacGeneration

Le format USB-C (également exploité par le Thunderbolt 3) a essaimé chez Apple mais en ordre dispersé. Certains Mac n'ont que lui, d'autres le mixent avec le format USB-A des origines. Des iPad ont abandonné le Lightning, mais la plupart le conservent. Sur les iPhone, l'USB-C commence à apparaître, mais en périphérie seulement. Et pour les accessoires, le Lightning est largement conservé, surtout lorsqu'il a d'abord un rôle de connecteur de charge.

Les Mac portables

L'arrivée du MacBook Air Retina l'an dernier a signé la disparition complète de l'USB-A dans la gamme des portables d'Apple.

Sur les Mac portables au catalogue, il n'y a plus que du format USB-C (et une prise casque).

Ce n'est pas pour plaire à tout le monde car cela peut impliquer de se promener avec des adaptateurs pour d'anciens périphériques. Cependant cette transition est désormais achevée et irréversible. Même tarif pour les adaptateurs secteurs également pourvus de ce connecteur.

Les Mac de bureau

Si les portables ont abandonné l'USB-A, alors les Mac de bureau n'ont pu qu'en faire autant ? Eh bien non, c'est complètement l'inverse. iMac, iMac Pro, Mac mini et même le prochain Mac Pro en ont encore et en bonne quantité.

L'iMac, dont le design actuel est aujourd'hui l'un des plus anciens chez Apple, a une combinaison de 4 USB-A pour 2 USB-C ; sur l'iMac Pro c'est 4 USB-A et 4 USB-C ; sur le Mac mini on a 2 USB-A et 4 USB-C tandis que le Mac Pro 2019 conservera 2 USB-A pour 4 USB-C.

Entre ces Mac mini modernisés l'année dernière et le Mac Pro à venir, on voit que la gamme des machines de bureau n'en a pas fini avec le format historique de la prise USB. Il cède peu à peu du terrain mais il est toujours là pour maintenir une passerelle avec un écosystème toujours foisonnant de périphériques.

Une exception tout de même, le roi des périphériques d'Apple, le moniteur Pro Display XDR qui arrivera le mois prochain avec le Mac Pro et qui fonctionnera aussi avec le MacBook Pro 16", est muni de quatre connecteurs, tous au format USB-C.

Les iPad

Cette progression en deux temps a touché la gamme des tablettes avec le renouvellement des iPad Pro en 2018. Pour la première fois sur ses appareils mobiles, Apple a abandonné sa prise Lightning et elle s'est alignée sur ce qui se pratique côté Android.

Par contre, les iPad 7, iPad Air 3 et iPad mini 5, tous renouvelés cette année, ont conservé le Lightning. Dans un même foyer on peut ainsi jongler avec deux types de câbles et d'adaptateurs secteurs pour recharger les tablettes de chacun.

Le port USB-C de l'iPad Pro 2018 (et le Smart Connector).

Point commun à ces trois modèles "non Pro", ce sont des évolutions, là où les iPad Pro ont entamé un nouveau cycle de design. Mais Apple a aussi justifié cette différence de traitement par le positionnement et les usages potentiels des iPad Pro.

Ils sont plus susceptibles de servir au transfert de données (déchargement de photos ou de vidéos notamment), tandis que le connecteur (Lightning) des autres iPad a d'abord vocation à recharger ces tablettes (et si vous n'êtes pas d'accord avec cette répartition forcée des rôles, Apple a de toute façon des adaptateurs Lightning à gogo).

Les iPhone

Les choses sont subtiles aussi avec l'iPhone. La prise Lightning règne sur les iPhone et le qualificatif de "Pro" dont sont affublés les derniers modèles n'y a rien changé.

C'est par le câble de charge qu'Apple a commencé à faire bouger les choses. L'iPhone 11 Pro est vendu avec un câble USB‑C vers Lightning et un adapteur secteur 18 W en USB-C. Pour les autres, iPhone 11 compris (et nouvel iPod touch), c'est un câble très classique en USB‑A vers Lightning branché à un adapteur USB-A de 5 W.

Les accessoires et périphériques

Apple est à la tête d'une petite ménagerie de périphériques où les connecteurs sont aussi susceptibles de valser. Dans les faits ça n'a pas bougé tant que ça.

Le Lightning demeure la prise favorite pour tout ce qui relève de l'alimentation. C'est uniquement en terminaison de certains câbles qu'on peut avoir autre chose.

Le Lightning est utilisé comme port de charge sur tous les petits équipements fonctionnant sur batterie : Magic Keyboard, Magic Mouse, Magic Trackpad, boitiers de rangement des AirPods et télécommande d'Apple TV. L'Apple TV elle-même a eu comme prise de maintenance du micro-USB, puis de l'USB-C, puis plus rien, ou presque.

Les AirPods Pro sont vendus avec un câble Lightning vers USB-C (USB-A sur les AirPods non Pro)

Les AirPods Pro ont fait un premier écart et suivi l'exemple de l'iPhone 11 Pro : il y a une prise Lightning sous leur boitier de charge mais Apple inclut un câble Lightning vers USB-C (à vous de trouver l'adaptateur secteur qui va avec, ou d'utiliser un câble Lightning vers USB-A qui traine).

Quant au galet de charge des Apple Watch son câble se termine par de l'USB-A ou de l'USB-C, selon ce qui vous convient. Par défaut les Apple Watch continuent d'être vendues avec un galet dont le câble se termine par de l'USB-A.

Version USB-C du câble de charge des Apple Watch

Depuis maintenant quatre ans qu'Apple a commencé à adopter l'USB-C, la majorité de ce qui forme ses ventes de Mac, à savoir les portables, a achevé sa mue.

Pour les autres familles de produits, on est dans un entre-deux qui peut s'expliquer (usages et poids de l'écosystème Lightning), mais qui n'apparaîtra pas forcément très logique du point de vue du client lambda qui ne suit pas de près ces histoires de prises. Au moins, en maintenant du Lightning un peu partout, malgré l'essor de l'USB-C, Apple s'épargne un procès sur l'abandon sec d'un connecteur ultra-répandu.

Pour aller plus loin :

Tags
avatar lasert | 

@KimoMac

J'ai quelques problèmes avec les câbles usb c vers micro-b 3.0 de câble matters, ils ne sont pas retenus solidement dans le port, et se déconnectent assez facilement avec un petit mouvement. Pour ton pb, ça me ferait penser à une protection du Mac, surtout sur batterie, qui va déconnecter des périphériques consommant beaucoup d'énergie (ça m'est arrivé avec un téléphone en charge via câble symétrique usb c). Une notif s'affiche alors explicant la raison de la déconnexion automatique. Peut être un bug au niveau de cette protection ?

avatar KimoMac | 

@lasert

Merci pour ta réponse. Écoute je me suis posé cette question et c’est vrai que j’ai essayé avec différents cables mais le problème persiste. En l’occurence j’utilise mon MBP 2017 exclusivement branché sur secteur. Ce qui est étonnant c’est que ça arrive même avec un appareil photo branché sur le Mac qui a pourtant sa propre batterie et donc sa propre alimentation… Apparemment je suis pas le seul dans ce cas, J’ai eu un témoignage sur un autre article à votre utilisateur qui a le même problème sur un modèle 2016 et des collègues de bureau on le même problème mais impossible de faire reconnaître celui-ci par Apple, que le problème soit matériel ou logiciel...

avatar KimoMac | 

@lasert

Merci pour ta réponse. Écoute je me suis posé cette question et c’est vrai que j’ai essayé avec différents cables mais le problème persiste. En l’occurrence j’utilise mon MBP 15 pouces 2017 exclusivement branché sur secteur. Ce qui est étonnant c’est que ça arrive même avec un appareil photo branché sur le Mac qui a pourtant sa propre batterie et donc sa propre alimentation… Apparemment je ne suis pas le seul dans ce cas, j’ai eu un témoignage sur un autre article d’un autre utilisateur @Jeckill13 qui a le même problème sur un modèle 2016 et des collègues de bureau ont également le même problème sur des MacBook Pro 13 pouces 2017 mais impossible de faire reconnaître celui-ci par Apple, que le problème soit matériel ou logiciel...

avatar why_me | 

@YSO

En théorie, et encore plus dans monde industriel les périphérique usb type clés usb sont bannies

avatar YSO | 

@why_me

Oui, sinon l’alternative employée est qu’elles sont internes à l’entreprise et doivent être passées sur un ordinateur isolé pour détection de virus.
Indépendamment de cela c’est le modèle de connectique qui est gênant face à des périphériques (DD externes, imprimantes, etc) entre potes par exemple.
L’USB-C ne s’est pas assez « démocratisé » au quotidien (très peu répondu).

avatar why_me | 

@YSO

Yes mais aujourd’hui une bonne majorité des bureaux sont fibres, un transfert de fichier via le serveur est beaucoup plus rapide et safe que par USB.
Il en est de même entre collègue il est beaucoup plus facile d’envoyer un lien Dropbox/we transfert/Google Drive/ICloud ou autre qu’un transfert physique

avatar victoireviclaux | 

@why_me

Plus safe, je ne suis pas sûr.
Les transferts peut-être pratique, mais il faut aussi commencer à penser que les transferts sur les serveurs sont très gourmands en énergie, par rapport à du simple transfert par USB

avatar YSO | 

@why_me

Cet aspect ne vaut que pour l’approche entreprise (et encore !).
Pour le reste (précédemment exposé), le pb reste que le port USB-C reste très minoritaire sur les PC (on peut bien avoir des amis qui sont « du côté obscur » 😊)

avatar xDave | 

il y a des clés hybrides C/B/micro-usb/Lighning donc bon…

avatar gardiolan | 

@YSO

USB-A tu veux dire

avatar YSO | 

@gardiolan

Ma phrase indique que l’UBC-C ne se rencontre pas partout, tant en port sur les PC qu’en clé USB. Donc l’USB-A (tant USB 2 ou USB 3) est plus fréquemment rencontré 😉

avatar sebasto72 | 

@YSO

Vive le réseau, quand c’est possible. Il y a de moins en moins de cas où ça ne l’est pas. Quand j’ai besoin d’une clé usb, faut que je fouille... il fût un temps où j’en avais toujours une sur moi...

avatar BingoBob | 

Finalement, mon pauvre petit MacBook Retina 2015 que je pensais être le premier de cordée dans le futur monde USB-C aurait pu vivre toute sa vie avec l’USB-A..

avatar Ginger bread | 

Quand le connecteur 30 broches a du laisser sa place pour accueillir le Lightning, la production de l’ancien câble a perduré afin d’éviter tous procès.
Peut être est ce temps de migrer vers du full type C.

avatar TomVar | 

Les claviers ciseaux vont ils être mis en place sur les MacBook Air ?

avatar victoireviclaux | 

Transition incomplète. Il reste l'iPhone et les AirPods 😉

avatar geooooooooffrey | 

Y a un article après le titre, et il en parle

avatar victoireviclaux | 

@geooooooooffrey

Je sais. J'ai juste posté un commentaire.

avatar calicoskies | 

Le MacBook 12’ me manque 🥺

avatar Macbook31 | 

Pas de soucis avec l’usb et la charge en tout cas :

- 1 chargeur pour la maison, comme dit plus haut, je chaîne tout à partir du MacBook Pro 15 ( iPad Pro, dos r, casque, etc...)

- 1 egpu au bureau qui le charge également,
Ce dernier contient 1 disque dur 2,5’ qui sert de Time machine.
Je n’ai aucun problème d’interruption avec le ssd. C’est un câble Belkin thunderbolt 3. Pas essayé pour le reste.

avatar cv21 | 

Ayant cumulé des périphériques en USB-A, heureusement qu'Apple a laissé ce type de port sur ses machines de bureau.

Les rallonges, adaptateurs entrainent un bazar pas forcement esthétique mais c'était déjà le cas en usb-A. Pour les disques d'archivage et sauvegarde, je regrette de ne pas avoir choisi un dock double pour disques "nus".

Si des achats se présentent je choisirais des ports usb-c. En revanche de type Thunderbolt 3/usb4 ou usb3.x? ou un hypothétique Thunderbolt 4, là aucune idée, je laisse venir.

Sans tomber dans le scsi cité par oomu, je reste attaché au filaire. Ce n'est pas la voie prise par Apple.

J'aime le côté réversible de l'usb-c et du lightning. Le second me paraît mieux tenir mais trop propriétaire. Vivement une magic mouse en usb-c...

avatar NestorK | 

C’est quand même une très curieuse transition.

Car on peut vraiment parler de transition en ce qui concerne toutes les machines Apple au catalogue... sauf pour le MacBook (Pro) où ça a été la rupture tranquillou comme dirait Michel Sardouille. Dictée par qui, cette rupture ? L’équipe en charge du design ?

Maintenant, on pourrait ajouter l’iPhone qui fait de la résistance inutile alors que l’iPad y est (heureusement) passé.

Deux poids, deux mesures et effectivement, un gros bordel.

avatar Maxi93 | 

Franchement peut importe le connections qu’il veulent utilisé mais s’il peuvent se mettre en accord avec tout les intervenants pour l’ensemble de matériels sa sera quand même mieux pour la planète ( mais sa.... c’est impossible avec Apple )

avatar Glop0606 | 

Laissez-moi mon lighting :) De tous les ports, c'est celui que je trouve le plus commode et je ne comprends pas pourquoi Apple ne l'a pas fait évoluer et ne l'a pas ammené au même niveau qu'un USB-C. J'utilise l'USB-C sur le portable du boulot, je le trouve super fragile avec la petite languette du milieu. Et puis alors les normes de l'USB-C, on comprend plus rien. Et la dernère fois j'ai lu une News sur l'USB 4....! En tout cas dans la vie de tous les jours, c'est l'USB-A qui domine mais largement... Achetez n'importe quel bidule ben vous aurez toujours l'USB-A, même sur les matos les plus récents les deux cables sont toujours fournis, écologie tout ça ;)

avatar WWII | 

Quel est l’avantage de l’USB C??

Pages

CONNEXION UTILISATEUR