Le clavier du MacBook Air Retina a-t-il aussi des problèmes ?

Florian Innocente |

Apple n'en a peut-être pas fini avec ses histoires de claviers de portables. Le Youtubeur Lewis Hilsenteger râle à propos du comportement de la touche "e" sur son MacBook Air 2018.

Une gamme, comme celle des MacBook Pro sortis l'été dernier, qui utilise la troisième génération des claviers "papillon", supposée moins sensible aux poussières et aux touches qui se bloquent ou se répètent inopinément.

Sur sa machine, il arrive assez fréquemment que la touche "e" ne fonctionne pas, ou qu'elle inscrive un doublon à l'écran ou bien que ce doublon se produise lorsqu'on tape la touche "e" puis la touche espace (la démonstration commence à 2 min dans la vidéo).

Sur les trois MacBook Air Retina passés entre nos mains à la fin de l'année, l'un d'entre eux réagissait d'une manière assez semblable. Au bout de quelques temps — j'alternais presque chaque jour entre l'Air et un MacBook Pro 13" 2018 (aucun problème à signaler à propos de son clavier !) — il arrivait assez fréquemment que je doive taper deux fois sur cette même touche "e" pour qu'elle s'affiche. Je n'ai pas eu les deux autres cas et ce MacBook Air a été renvoyé à l'Apple Store depuis longtemps.

Même si ce ne sont que deux cas, il semble que l'on soit au-delà d'une simple coïncidence. À ce moment de l'année dernière, cette machine était encore toute récente et il y avait peu de témoignages d'utilisateurs.

Encore aujourd'hui, il n'y en a pas des masses comme celui-ci daté du 20 décembre et dont l'auteur parle de problèmes avec ses touches E, R et T. Le temps passant et cette machine se faisant plus présente, on finira par voir s'il y a ou non une énième fragilité avec ce clavier.

avatar deltiox | 

Si c’est avéré il faudrait peut être sérieusement envisager d’arrêter ces modèles papillon tout simplement (et ne pas insister avec une génération 4)

J’ai du mal à comprendre pour quelle(s) raison(s) Apple insiste autant avec ces claviers alors que la précédente version n’avait pas autant de soucis.

avatar Vostorn | 

@deltiox

Parce que c'est plus fin et qu'on a une plus grande surface sur laquelle on peut taper sur la touche. Et aussi parce qu'il y a moins de fuite de lumière.

Mais je suis d'accord : si les touches ne sont pas fiables dans le temps, ça n'a aucun intérêt.

avatar deltiox | 

@Vostorn

Ah, je n’avais pas pensé aux fuites de lumière
Je regarderai leur disposition par rapport à mon MacBook Pro
Merci pour l’info

avatar XXL | 

@deltiox

Trop confortable le nouveau clavier je trouve

avatar pocketalex | 

moi il y a un truc que je n'ai pas compris

Le système papillon, cela concerne le dispositif de maintien/mouvement de la touche, avec des bras croisés au lieu de l'ancien système à bascule. En quoi l'un serait plus étanche aux poussières que l'autre, vu que la touche reste un morceau de plastique mou avec une lamelle conductrice qui va faire contact sur un PCB au moment de l'appui ... le papillon n'est qu'un mécanisme différent, j'ai un peu de mal à saisir le problème

avatar Vanton | 

@pocketalex

En fait si tu regardes les vidéos de présentation, il y a aussi un changement au niveau de la partie qui fait contact. Avant elle était protégée par une membrane en silicone avec un téton qui amortissait la frappe.
C’est désormais un dôme métallique qui permet la remontée de la touche. Il est recouvert par un capot en plastique et c’est l’ensemble qui se déplace sans protection sous la touche. À mon avis le problème vient moins du mécanisme de stabilisation de la touche (ciseaux contre papillon) mais bien du dôme, qui doit s’encrasser et ne plus coulisser efficacement dans son logement.

https://amp.businessinsider.com/images/54fddab46bb3f715267376de-750-410.jpg

avatar flux_capacitor | 

@Vanton
Par ailleurs les picots en plastique des touches (les petits crochet en U qui maintiennent les touches clipsées) sont aussi devenus si ridiculement minuscules (et donc fragiles) que certains finissent pas casser à force d'écrire. Ces claviers "papillon" sont une hérésie technique.

avatar johnios | 

S'il garde le clavier papillon apple devrait réfléchir à la possibilité de réparer les touches plus facilement...
Sur les MacBook Pro 2016-2018 le clavier est riveté au châssis pour une réparabilité de 0 puisse qu'il faut retirer tout le top case et la batterie pour réparer le clavier

avatar Gilles Le Jannou | 

Bon je vais rester avec mon MBA de 2013 🤘🏽

avatar reborn | 

Qui a deja fait remplacer son clavier papillon par Apple, plus d’une fois sur la même machine ?

avatar foxot | 

@reborn

Moi, il a été changé deux fois.
Maintenant j’ai mis une protection en caoutchouc immonde sur mon clavier, ça ne devrait plus se reproduire mais les boules...

avatar reborn | 

@foxot

C’est très interessant ça. Le programme de remplacement dure 4 ans après l’achat il me semble.

Je suis entrain de faire changer clavier + batterie sur mon TB late 2016 qui a 2 ans du coup.

Début 2021 je retente le coup pour repartir sur une batterie neuve. 🤷‍♂️

avatar charliedeux | 

@reborn:

Changé 3 fois sur mon macbook 12" full spec depuis juin 2015. Les 2 premieres fois, les changements ont été pris en charge sous garantie (durant deux premieres années), RAS. La troisième fois, ca c'est bien compliqué n'étant plus sous garantie ils ont voulu me faire payer 700euros! Mais Fun fact, j'avais gardé les factures des deux précédents changements, elles été de 230euros ramenées à 0euro forcement car sous garantie. Je leur demande comment es possible que la réparation passe de 230 à 700 pour la même panne, ils n'ont su me répondre (AS de la Defense). Je change d'AS (AS du Louvre) là c'est limite si ils ne m'on pas insulté, j'ai eu affaire à des genius et manager condescendants et méprisants... "c'est le prix un point c'est tout, t'es pas content tu en rachète un autre où tu rentres chez toi" pour paraphraser. Le problème relève clairement du vis caché, je refuse donc le devis, encore plus de racheter une machine neuve avec leur fausse ristourne ridicule. L'une des pires expériences SAV de ma vie. Je n'oublierai jamais. #firstworldproblem

Je remise le macbook au placard car impossible de l'utiliser sans s'arracher les cheveux avec 3 touches semiHS. La roue tourne quelques mois plupart avec la mise en place du programme de changement des claviers. Je ne me suis pas fait prié, j'y suis allé dès le premier weekend. 3eme changement donc gratuit. Mais j'en ai gardé un sale goût amère, surtout quand tu est client depuis plus de 15 ans, early adopter à toujours acheté les config les plus hautes et chères. Combien de personnes ont payé un changement de topcase 700 balles ou tout simplement ont rachetés une nouvelle machine ? Sans les class actions américaines, Apple n'aurait clairement jamais mis en place un tel programme de remplacement, ils n'en ont aucun intérêt et en n'ont clairement rien à foutre.

avatar pocketalex | 

@ charliedeux

Tu soulignes clairement le problème de l'Apple d'aujourd'hui, vs l'Apple qu'on a connu avant

Les produits sont plus cher. Impossibles à upgrader, donc il faut acheter les options au prix fort, donc le plus cher devient encore plus cher, et leur conception oblige à de couteuses réparation au moindre petit problème

Et en plus, on t'envoie chier comme une merde

ça fait beaucoup...

avatar fte | 

@pocketalex

"Et en plus, on t'envoie chier comme une merde"

C'est un brin exagéré je pense.

Mon expérience - pas excellente - est plutôt que l'on passe à la question avec comme sous-entendu qu'on l'utilise de façon inappropriée pour un précieux. Mac ou iPhone idem.

avatar pocketalex | 

@fte

"Je change d'AS (AS du Louvre) là c'est limite si ils ne m'on pas insulté, j'ai eu affaire à des genius et manager condescendants et méprisants... "c'est le prix un point c'est tout, t'es pas content tu en rachète un autre où tu rentres chez toi" pour paraphraser. "

...

avatar fte | 

@pocketalex

À la limite s'ils ...

Donc ils ne l'ont pas fait. À la limite de se casser la gueule, ça veut bien dire qu'on ne s'est pas cassé la gueule.

- Docteur, j'étais à la limite de me péter la jambe !
- Pas de problème, je suis à la limite de vous poser un plâtre.

Juste "condescendants et méprisants", ce qui est en partie subjectif, l'intensité tout au moins, et pas synonyme de "traiter comme une merde".

Ils ont de plus des consignes et des formulaires type. Telle panne, le devis est généré automatiquement. Ils n'ont pas franchement leur mot à dire sur la question. Après, le manager, c'est un peu différent. Tous bossent pour Apple, pas pour nous, c'est bien de ne pas l'oublier.

Après, qu'on ne soit pas forcément très aimablement reçu, avec petit café aux épices et plateau de dattes fraîches, en effet. Je l'ai aussi constaté à plusieurs reprises ces dernières années, et trop fréquemment en 2018 hélas.

avatar pocketalex | 

@fte

ben heureusement qu'ils en sont pas venus aux mains 😂

ce que je veux dire par traiter "comme une merde", c'est que le Apple d'aujourd'hui, la conception des machines ... tu as pas le droit au moindre pépin. Et malheureusement, vu comment c'est conçu, les pépins ont de sérieuses chances d'arriver, même en utilisation "normale et soigneuse" et l'utilisateur de se voir dans l'engrenage des réparations hors de prix

ça veut pas dire que les gens en magasin vont être des salauds finis, par ailleurs j'ai eu une très bonne expérience de mon coté mais cela ne concernait pas des soucis matériels qui ne sont pas de mon fait et c'est là tout le "sel" de l'histoire : un clavier collé au top case et dont les touches ne fonctionnent plus, ce n'est pas du fait de l'utilisateur, du moins rarement, un iPhone tombé dans les chiottes, si

avatar fte | 

@pocketalex

"ben heureusement qu'ils en sont pas venus aux mains 😂"

Yep.

Des scènes d'engueulade par contre, j'ai vu.

Honnêtement, ce n'est pas beau à voir, et c'est d'une absolue inutilité. Il est beaucoup plus efficace de donner son avis avec son porte-monnaie et ne plus acheter.

avatar Dimemas | 

@fte :
c'est moi où tu fais exprès de ne rien comprendre.
Parce que là c'est limite si tu nous affirme charliedeux est un menteur

Ou alors tu bosses chez Apple et tu essaies de faire de la désinformation.

Personnellement pour avoir déja eu un souci en plein AS avec des pseudo-genius, ça ne m’étonne même pas.
Je me souviens d'un problème de nappe clavier sur mon MBP 2015 qui m'a laché juste avant un congrès, comme par hasard, le problème avait disparu en allant chez eux, et au moment de rentrer à l'hotel, ça a recommencé ...

J'étais limite devenu suspicieux sur le coup

avatar fte | 

@Dimemas

Pas de doute. C'est toi.

avatar why_me | 

@pocketalex

J’ai vécu plusieurs fois la même expérience. Là où il y a encore quelques années je vantais Apple pour son SAV et ça compréhension aujourd’hui j’ai l’impression d’échanger avec une enseigne d’assurance.

avatar ideclik | 

@reborn

Moi... 2 fois.
Et obligé de racheter un autre MacBook Pro a 4000€ sur la deuxième réparation car grosse charge de travail à assurer.
Revente une misère du MacBook Pro réparé (1000€ le top case) car Apple ne fait plus rêver.
Le nouveau montre déjà des signes de fatigue (8 mois).

avatar fte | 

@reborn

Un de mes clients.

Pas de bol, il a aussi changé plusieurs fois les cartes GPU de son Mac Pro.

avatar demus | 

@reborn

Moi, 2 fois sur MBP TB 2016 13.
Les 2 réparations ont été prise en charge par Apple. Lors de la 2 eme réparation, le SAV a cassé l’écran de mon MBP donc j’ai du attendre plus d’un mois avant de pouvoir récupérer mon Mac. C’est extrêmement frustrant, d’autant plus que la machine coûte 2000 euros et qu’elle a un default de fabrication (le clavier). Lorsque j’ai reçu mon Mac le Genius ma dit à bientôt...vu que le clavier tombera sûrement une nouvelle fois en panne.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR