Le clavier papillon de troisième génération reste exclusif aux nouveaux MacBook Pro

Nicolas Furno |

Avec les nouveaux MacBook Pro présentés la semaine dernière, le clavier papillon a été mis à jour pour la troisième fois. La nouvelle génération est moins bruyante que la précédente, c’est ainsi qu’Apple le vend en tout cas, mais elle devrait surtout être plus résistante contre la poussière et autre débris qui empêchaient parfois la génération précédente de fonctionner. Le temps le dira de manière sûre, mais il semble que le constructeur a peut-être trouvé la bonne solution cette fois pour maintenir le design du clavier tout en offrant une bonne fiabilité.

Le clavier des nouveaux MacBook Pro, avec une fine couche de silicone pour le protéger de la poussière limiter le bruit produit par les touches (photo iFixit).

Et puisqu’il s’agit de la troisième génération du même mécanisme papillon, on pouvait se demander si les MacBook (Pro) de génération précédente, touchés par des soucis de fiabilité au niveau de leur clavier, allaient pouvoir en bénéficier. On savait déjà que les claviers des MacBook Pro de 2016 étaient remplacés par des claviers de MacBook Pro de 2017, une légère évolution censée améliorer la fiabilité. Dès lors, est-ce qu’Apple allait utiliser la troisième génération pour tout le monde ?

Hélas, non. Mac Rumors a posé la question directement à Apple et la réponse est très claire : la troisième génération est une exclusivité des MacBook Pro de 2018 et elle ne sera pas utilisée pour réparer les modèles de 2016 et 2017.

Naturellement, l’entreprise n’a pas donné ses raisons, mais étant donnée la conception de l’ordinateur, il est possible que les modifications apportées sur cette troisième génération ne soient pas compatibles avec les « anciens » MacBook Pro. Le clavier est intégré à un composant plus large, qui intègre notamment la batterie collée au boitier, et l’espace est très limité entre chaque élément. Le démontage en règle d’iFixit permettra peut-être de savoir pourquoi, mais en attendant, il est inutile d’espérer bénéficier de la couche de silicone en plus sans acheter un nouveau MacBook Pro.

Espérons dès lors qu’Apple a trouvé une bonne solution durable pour réparer les claviers existants. Rappelons que le programme de réparation lancé par Apple couvre les ordinateurs pendant quatre ans seulement et jusque-là, les réparations n’étaient pas permanentes. Avec un peu de chance, le constructeur a aussi trouvé une meilleure solution pour réparer les MacBook (Pro) défaillants.


avatar pagaupa | 

Vivement les retours d’expérience, seule vérité!

avatar anonx | 

OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR