L'« indice de réparabilité » des produits en cours d'élaboration

Stéphane Moussie |

L’indice de réparabilité des produits électroniques, une des mesures phares du gouvernement annoncées au printemps pour développer l’économie circulaire, est entré en phase de gestation.

Un groupe de travail a commencé à plancher sur cet indice qui apportera aux consommateurs une information « utile et pragmatique » sur le degré et les modalités de réparation des produits, selon la secrétaire d’État à l’écologie. L’indice se veut incitatif pour les fabricants, sans pour autant créer une nouvelle « norme absurde », a ajouté Brune Poirson.

Indice de réparabilité de LaboFnac pour les ordinateurs.

Les conclusions du groupe de travail, dont fait partie LaboFnac, qui vient de lancer son propre indice de réparabilité des ordinateurs, sont attendues pour la fin de l’année. On sait d’ores et déjà que l’indice devrait reposer sur dix critères et donnera lieu à une note sur dix.

L’indice sera mis en place à partir du 1er janvier 2020. « S’il ne fonctionne pas, nous passerons aux sanctions et aux mesures contraignantes », a averti la secrétaire d’État.


avatar fousfous | 

@melaure

Obsolescence rapide? Pour des appareils durant de longues années?

avatar debione | 

@fousfous:

Si je n'avais pas pu changer moi-même le DD pour un SSD de mon iMac 2010, il serait parti à la benne. Parce que Apple, même en mettant 3k€ n'était pas d'accord de me mettre un SSD dedans. Voilà, je ne peux pas faire de même avec l'imac de ma compagne, parce que plus récent et collé de partout. De fait il va partir à la benne sous peu, parce que pas réparable, pas ouvrable (déjà que c'était pas la joie à faire avec un iMac de 2010), alors qu'il va très bien sur tout le reste, mais le DD est franchement à la ramasse (et de nouveau, Apple refuse de mettre un SSD dedans). Voilà, j'ai chez moi la démonstration que sur deux iMacs, entre un encore réparable soi-même et l'autre pas, le réparable au final durera 4-5 ans de plus. (voir bien plus si Apple ne me le met pas au rebut via des MAJ à la con)

avatar Clément34000 | 

@fousfous

Oui, d’une implacable logique

avatar Bigdidou | 

@fousfous

"Ah donc c'est réparable"

Pour l'écran de l'iPad, non.
Apple te propose un échange standard à un prix forfaitaire.

avatar Clément34000 | 

@armandgz123

Quel âge avait ton iPad ? quel modèle était il ?

avatar Clément34000 | 

@fousfous

Je suis d’accord avec vous, vous n’allez pas vous faire d’amis dans ce forum par contre lol

avatar YAZombie | 

Ça me fait un peu rire cette initiative: les consommateurs vont se rendre compte rapidement des bénéfices réels réparabilité vs solidité-fiabilité (dans le sens de clunkiness)…
Edit: ah ben oui, comme dit fousfous.

avatar Pat2fruit | 

Excellente remarque de foufous !!
De plus,je saisi mal le fonctionnement de cet indice lorsque les produits ne sont pas à isopérimètre ?
Je précise ma pensée : comment comparer 2 téléphone qui ne disposent pas des mêmes options - les 2 peuvent être réparés c’est une certitude - mais que comparer : le coût de la pièce, de la mise en œuvre ? Certes mais si j’ai un X avec une fonction Face ID qui n’existe pas sur un produit tiers le prix ne sera pas comparable,
De même l’ iphone 5s que j’ai acheté à ma fille fonctionne toujours parfaitement l’indice de réparabilité sera secondaire car plus encore que ce critère, les changements d’OS et les fonctions gourmandes en puissance et artificiellement rendu incontournables sont plus efficaces pour motiver le changement...
Alors quand viendra le choix de la réparation ou du remplacement je ne sais pas si cela sera vraiment un critère de choix, c’est aussi aberrant que le frigo AA+ qui coûte bien plus cher que le A+ un écart d’achat et de consommation qui ne sera jamais récupéré sur la durée de vie du produit.

avatar debione | 

@Pat2fruit

"Alors quand viendra le choix de la réparation ou du remplacement je ne sais pas si cela sera vraiment un critère de choix, c’est aussi aberrant que le frigo AA+ qui coûte bien plus cher que le A+ un écart d’achat et de consommation qui ne sera jamais récupéré sur la durée de vie du produit."

juste une question c'est pour faire quoi la différence de prix? S'entend, celle que tu ne mettras pas dans le A++ plutôt que dans le A+? Ben cela laissera plus pour consommer autre chose...
C'est bien parce que l'on raisonne uniquement sur l'argent que l'on en est là... Je vais pas prendre ce modèle mais plutôt celui-là car avec la différence je pourrai m'acheter cela. C'est une sorte de double peine, non seulement au niveau énergétique tu consommeras plus, mais en plus tu achèteras autre chose avec la différence... Acheter un A+++ est un engagement individuel de moins consommer d'énergie... C'est cela que l'on paye, le fait de pouvoir se dire: J'ai au moins fait ce geste là.

avatar Giloup92 | 

Ça permettra de savoir rapidement si les consommateurs sont vraiment intéressés par la réparabilité ou pas...

avatar Silverscreen | 

Comme dit plus haut, ce serait plus pertinent d’un point vue écologique d’indiquer combien d’années l’appareil est pris en charge par le SAV (pièces d’origine dispos), quel est son impact carbone et sa recyclabilité...

Un appareil facilement réparable peut aussi bien signifier une abondance de composants toxiques laissés aux « bons soins » des consommateurs (ex:batteries), des pièces modulaires faciles à changer par un petit nombre mais sur un appareil du coup globalement moins fiable, que le plus grand nombre jettera sans remords etc.

La loi telle qu’elle se profile a plutôt l’air de servir les intérêts d’assembleurs européens de produits peu intétégrés, bref de reprendre du marché aux GAFAS...

avatar debione | 

Oui et non, j'ai deux appareils Apple qui sont parti au rebu, uniquement parce que pas réparable facilement (quand on te demande 2/3 du prix de neuf pour 10% du matériel intégré, j'appelle cela faire barrage au réparable facilement). L'imac de ma compagne va suivre le même chemin d'ici 2-3 ans, parce qu'Apple refuse de mettre un SSD dedans. Pas eu ce problème avec mon iMac de 2010...

avatar rikki finefleur | 

Une excellente chose !

Peut être que cela va dissuader les constructeurs , vous savez quelques uns, a être moins adepte de la colle à tous les étages.

avatar Clément34000 | 

Ah je vois que certains parlent d’obsolescence lol mais la plupart du temps, il y a erreur sur le sujet.

avatar pagaupa | 

Apple va se prendre des zéros pointés! ??

avatar Clément34000 | 

@pagaupa

Pourquoi ?

avatar Bigdidou | 

@Clément34000

"Pourquoi ?"

T'as vu les notes iFixit ?
Bon, il y a pas qu'Apple, d'autres ont même des notes pires.

avatar Clément34000 | 

@Bigdidou

Oui j’ai vu. Pourtant ton iPhone est réparable... mais pas par n’importe qui. C’est la nuance. On ne peut pas tout avoir. Les composants sont si compact que ce n’est plus du mécano, c’est là peut être le pourquoi de la notation de fixit. Comme si fixit noter la facilité de réparation de la carte mère d’une machine à laver, impossible. Ça se change, c’est tout

avatar Bigdidou | 

@Clément34000

"Ça se change, c’est tout"

Ben voilà, c'est pas réparable.
Ce qu'on lui reproche.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR