Non, Nvidia ne bride pas ses cartes à la demande d'Apple

Nicolas Furno |

Create.Pro, spécialiste des Mac Pro d’antan remis à neuf, croit avoir trouvé une information qui, si elle était vraie, serait effectivement assez incroyable. D’après le site, Nvidia aurait bridé les pilotes macOS de ses cartes graphiques pour laisser l’avantage à AMD. Ce serait un accord entre Apple et Nvidia : ce dernier peut vendre ses produits pour les utilisateurs de macOS, mais en contrepartie, il doit brider ses pilotes pour que les cartes graphiques AMD qu’Apple utilise dans tous ses Mac gardent l’avantage.

Cliquer pour agrandir

Autant le dire d’emblée : cela ne tient pas du tout la route. Alors certes, le site indique bien qu’il se contente de poser la question sans avoir de preuves, mais cela ne suffit pas. Il n’y a aucun accord entre Apple et Nvidia, pour un tas de raisons : le constructeur de cartes graphiques n’a pas besoin de l’accord du créateur des Mac pour proposer des pilotes pour ses produits s’il le souhaite.

N’importe quel fabricant de matériel peut développer des pilotes pour macOS. Apple peut les bloquer en interdisant leurs extensions du noyau, mais on ne voit pas bien l’avantage que l’entreprise pourrait en tirer. Et quand bien même, cela n’a jamais été le cas pour Nvidia, qui propose ses pilotes depuis des années sans problème connu. On pourrait alors arguer que c’est un accord secret entre les deux parties, mais cet argument ne tient pas davantage la route.

Comment penser que Nvidia bride volontairement les performances de ses produits à la demande d’Apple dans le seul but de rester à tout prix sur macOS ? La part de marché des Mac est ridicule pour le constructeur, d’autant que le dernier Mac officiel à intégrer ses cartes date de 2012. Une bonne part des utilisateurs de cartes Nvidia dans des Mac ont en fait installé des hackintosh, des PC avec macOS, et on peut avancer sans trop de risques qu’Apple ne se soucie pas de ce marché.

Mon hackintosh, avec une carte Nvidia à l’intérieur. Cliquer pour agrandir

Nvidia n’a de toute façon aucun intérêt à se maintenir à tout prix sur la plateforme. S’il propose toujours des pilotes macOS, c’est peut-être pour garder un pied dans l’univers d’Apple et peut-être améliorer ses chances de revenir dans les Mac un jour. Mais dans ce cas, ce n’est pas pour limiter ses propres produits et favoriser ceux de la concurrence. On pourrait même dire que Nvidia aurait intérêt à faire exactement l’inverse.

Create.Pro a mesuré une baisse des performances dans les pilotes de Nvidia entre macOS 10.12.3 et macOS 10.12.4, ce qui est intéressant en soi, même si on peut se demander pourquoi avoir choisi Sierra plutôt que High Sierra. Le site utilise cette mesure en guise de preuve, ce qui n’a en revanche aucun sens. Les mesures ont été faites avec Final Cut Pro et on sait que le logiciel de montage vidéo d’Apple est optimisé pour les cartes AMD, pas pour celles de Nvidia.

C’est logique, Apple optimise pour les Mac officiels vendus aujourd'hui, pas pour les anciens modèles et encore moins pour les hackintosh. Or, tous les Mac depuis quelques années sont équipées de cartes AMD, donc autant offrir les meilleures performances dans ce cadre-là. Le site ne précise pas, par ailleurs, s’il a utilisé la même version de Final Cut Pro pour toutes ses mesures. Il y a eu plusieurs mises à jour en parallèle de macOS, si bien que l’impact négatif pourrait être causé par Apple, plutôt que par Nvidia.

Les performances de Final Cut pro ont diminué au détour d’une mise à jour de macOS qui s’accompagne toujours d’une mise à jour des pilotes Nvidia. Pour autant, est-ce un bridage ou la conséquence d’un autre problème ? Cliquer pour agrandir

Si l’on voulait mesurer les écarts de performance des pilotes Nvidia d’une version à l’autre, il faudrait le faire avec des applications optimisées pour ces cartes, par exemple celles d’Adobe. Et quand bien même, une baisse des performances ne signifierait pas qu’Apple a forcé l’entreprise à modifier ses pilotes. Il y aurait des dizaines d’explications plus probables qu’une limitation artificielle des performances, à commencer par des changements dans le système d’exploitation ou dans les apps utilisées.

Disons-le, nous sommes davantage du côté de la théorie du complot que du scandale. La vérité est certainement beaucoup plus simple : le constructeur optimise son système d’exploitation et ses apps pour le matériel qu’il utilise, et donc pour AMD. De son côté, Nvidia propose toujours des pilotes macOS, mais la part de marché des Mac est si faible qu’il ne met pas de moyens suffisants pour les optimiser au mieux.

Et c’est pourquoi, même si les cartes de Nvidia sont plus puissantes en général que celles d’AMD à tarif égal, les performances mesurées sur macOS sont en faveur d’AMD et non de Nvidia. Ce n’est pas une faveur faite à Apple, c’est la conséquence de choix techniques et commerciaux de ces dernières années.

avatar spece92 | 

Bon article 👍👏

avatar C1rc3@0rc | 

Sauf que le premier argument ne tient pas:

«le constructeur de cartes graphiques n’a pas besoin de l’accord du créateur des Mac pour proposer des pilotes pour ses produits s’il le souhaite. »

Ce qui est d'ailleurs invalidé par ce qui suit dans l'article:
«N’importe quel fabricant de matériel peut développer des pilotes pour macOS. Apple peut les bloquer en interdisant leurs extensions du noyau»

Et en fait la situation est pire aujourd'hui: si pour installer une application sur MacOS il faut qu'elle soit signée et que pour acceder a ce sesame l'editeur doit se plier a toutes les exigences d'Apple, pour les extensions du noyaux, donc les drivers, c'est encore bien pire et contraignant.

On a vu progressivement qu'Apple se mettait a "signer" de plus en plus de composants logiciels et que ce mécanisme était de plus en plus étanche et contraignant (ce qui n'a pas empêché la mise en lumière de failles et bugs retentissants, mais c'est un autre sujet)

Certes jusqu’à MacOS 10.12 l'utilisateur - aguerri et motivé - peut arriver a désactiver la majorité des protections et finir par installer encore des applications/composants ne venant pas du Mac Appstore... mais pour combien de temps?

De plus s'il n'y a pas de collaboration entre l'editeur et Apple, une mise a jour meme mineure de MacOS peut casser la compatibilité avec ces extensions.

Et cela prend encore une nouvelle ampleur avec MasOS HS et l'iMacPro ou la sérialisation devient généralisée, incontournable et multi niveaux.

Bref si en théorie un éditeur peut encore développer une extension, dans les faits c'est quasi impossible sans l'accord d'Apple...

A partir de la il faut considérer les motivations de Nvidia pour savoir si l'acceptation d'un tel deal est possible.

Nvidia est le leader et de très loin en terme de GPU que ce soit pour le traitement graphique ou le GPGPU.

Mais cette position n'existe que sur le haut de gamme et le secteur pro et le serveur/ station/HPC. Sur le reste Nvidia est fragilisé par la strategie d’asphyxie d'Intel qui intègre systématiquement une unité graphique a ses Core et a de plus en plus de Xeon...(le pinacle etant l'accord AMD-Intel face a l'incapacité d'Intel de faire suivre ses unites graphiques face aux besoins émergents...)
Ce qui prive Nvidia d'une importante source de revenus!

Également si, depuis 5 ans, la situation est en train de changer, le secteur professionnel graphique etait tres attaché au Mac, tout comme le secteur scientifique académique.
Or ce sont ces marchés qui achètent les gros GPU Nvidia.
Pire encore, si les pro de ces domaines n’achètent plus de Mac, ils demandent du hackintosh, a tel point que des revendeurs specialisés proposent des solutions cle en mains... equipées de GPU Nvidia.

Et puis Nvidia est une société qui s’appuie sur la fidélité et la satisfaction de ses clients, si les clients demandent du Mac, Nvidia va pas regarder l'indice de croissance de la PDM trimestrielle, mais si l'attribution de ressource pour le realiser est possible...

Donc Nvidia peut difficilement faire l'impasse sur MacOS (sur le Mac oui, mais MacOS, non)

De son coté si Apple a mis au ban les GPU Nvidia depuis des annees et se complaît dans les machins d'Intel ou a l'extreme limite avec les radiateurs au fioul d'AMD, bloquer totalement Nvidia sur MacOS serait la certitude de voir fuir encore plus vite les pro du secteur graphique et scientifique...
Quand on voit comment Apple s'est excusé d'avoir commis le Mac Pro, on comprend que meme si ça lui fait mal, Apple ne peut pas encore se passer totalement de cette clientèle.

Alors qu'en est il au final de l'accord "secret" Nvidia/Apple, sachant tout cela?
Il est bien entendu possible et les arguments sont sur la table.

Pour autant il y a une situation aussi a considérer: l'optimisation du drivers, surtout GPU, demande beaucoup de travail et pour chaque OS.
On a vu par le passé a de nombreuses reprises l'impact sur les performances d'un driver optimisé.

Et le fait est qu'Apple n'a deja pas assez de ressources pour arriver a sortir des machines et OS qui soient fiables et optimisés et Nvidia doit surtout se focaliser sur sa croissance sur Linux, POWER et Windows tout en s'attaquant aussi aux marchés de l'embarqué (dont l'automobile).

Donc ni l'un ni l'autre n'ont de ressources a consacrer prioritairement au développement GPU sur MacOS.
Et c'est surtout cette realité qui se pose en contradiction d'un accord "secret" comme il en est question.

Les drivers Nvidia ne sont pas optimisés sur MacOS simplement parce que ni Apple ni Nvidia n'ont comme priorité le Mac... cette explication est suffisante. Apres, Apple et Nvidia sont bien obligé de collaborer sinon il n'y aurait pas de drivers Pascal et suivant sur MacOS...

Apres on peut aussi se pencher sur la réalisation du coté AMD... et la aussi on peut constater que les pilotes MacOS sont loin d'etre aussi optimisés que sur Windows...ou meme Linux. Et l'accord entre Apple et AMD n'est pas secret...

avatar Pierre H | 

C'est plutôt cohérent comme raisonnement, et surement proche de la réalité. Sinon comment expliquer que les Nvidia GTX1080Ti sur Mac sont laminées par des AMD d'il y a 3 ans (celle du Mac Pro Poubelle) lors d'export sur FCPX ?
Meme avec des drivers pourris, ces cartes sont tellement plus puissantes qu'il est inexplicable qu'elles soient à la ramasse complète (on ne parle pas de quelques secondes d'écart mais de facteur 10 pour 1) au de la d'une volonté de programmation...

avatar reborn | 

@Pierre H

Eh bien l’app est optimisé au carte graphique AMD depuis sa conception même, et pas du tout par rapport au solution nvidia.

Pareil, faut pas s’étonner des perfs des appareils ios concernant l’export 4k imovie en comparaison des perfs sous i5, i7 sous mac

avatar ovea | 

Il reste quand même un secret et c'est celui du noyau qui reste hybride dans le seul but d'optimiser l'utilisation d'un périphérique. Ici le GPU ou GPGPU.

Mais se noyau n'est justement pas accessible en mode utilisateur !

Pour quel raisons ?
Ce n'est pas la bonne question.

La conséquence c'est, que ce n'est pas l'utilisateur même expérimenté qui peut aller voir ce qui se passe dans le noyau, que se soit pour installer un driver ou tester se driver. C'est plus à une société comme Nvidia, qui peut le faire avec l'accord d'Apple, qui reste la seule capable de valider une extension du noyau, qui restera dans ses attributions sans déstabiliser le noyau volontairement ou non.

Il est donc très difficile de dire qu'avec tout ce qui touche à un noyau hybride,
dont le déploiement est la propriété ou à l'unique prérogative d'Apple,
qu'il n'y a pas de secret sans lequel,
soit l'utilisateur pourrait être laissé par un développement externe à Apple,
soit par Apple elle-même !!!

La bonne question serait :
L'appel aux fakes news à ce propos aurait peut-être pour base unique de fournir la preuve du contraire, tant est que cela soit possible.
Et si c'est impossible de prouver le contraire, peut-on en fournir la preuve ?

avatar reborn | 

« Alors certes, le site indique bien qu’il se contente de poser la question sans avoir de preuves »

Ah c’est la justification des comploteurs ça 🙄

avatar Ricobtz | 

C'est de l'obsolescence programmée cachée complotée, j'avise immédiatement le Parquet de Paris et les associations de qui de droit !

avatar ovea | 

@Ricobtz

C'est un problème lié à l'optimisation dont seul Appel serait responsable, sans aucune validation d'un tier de confiance indépendant.

Attention!
On parle pas d'optimisation fiscale ;)P

On parle du noyau du système d'Appel.
On est … pieds poing lié à une entreprise commerciale, qui n'a aucun talent pour le déploiement d'applications. Ou, quand elle en a, c'est toujours au détriments de l'utilisateur.

avatar lecureuil | 

Y a des hackintosh chez macgé ?
Si oui ça marche bien ? Pas de freeze ou d’instabilité ?

avatar Nicolas Furno | 

@ lecureuil :

Il y en a un et c'est mon Mac principal depuis août 2016.

Il marche très bien, et j'ai tout expliqué dans une série d'articles : https://www.macg.co/tags/nicolas-monte-un-hackintosh

avatar lecureuil | 

@nicolasf

Ok super merci
Je compte m’y mettre cette année

avatar pocketalex | 

@lecureuil

On ne peut pas mettre tous les hackintosh dans le même sac, attention

un hackintosh, c'est une pièce unique, et il y a autant de hackintosh différents qu'il y a de hackintosh.

Le mien tourne depuis 2012 en 24/24, et c'était une vraie horloge jusqu'a ce que je remplace la CG GTX 640 par une GTX 970 d'occasion. Je ne sais pas si mes soucis viennent du mot "occasion", mais j'ai de temps à autre des kernel panic en plein boulot et de manière totalement aléatoire.
Le rapport au reboot indique clairement que c'est le webdriver en cause, et les mises jour de ce dernier n'ont rien changé.

Soit ma CG à un problème, soit mon install à un problème (et il y a tellement de possibilités et de cases à cocher dans les paramètres que solutionner le souci, si c'est possible, est un vrai chemin de croix), soit c'est le lot avec les GTX 970, je ne sais pas.

Tout ça pour dire que "freeze ou instabilité" est une question compliquée, un hackintosh bien monté et bien configuré, c'est une horloge. C'est une machine ultra fiable et ultra stable.

Mais il suffit d'un grain de sable pour en faire une machine soit instable, soit qui n'exploite pas le potentiel de ses composants. Ou, il suffit aussi de vouloir une config hors des standards de base (listés chez TonyMac), par exemple vouloir un i7 8700k ou un Xeon, une carte mère avec des chipsets compliqué à configurer, une option spécifique (Ethernet 10GbE, TB3, etc) et c'est l'aventure totale.

Je te donne un exemple, pour remplacer mon "vieux" hackintosh dont le principal souci n'est pas les plantages hasardeux, mais heureusement rares, mais plutôt la CM limitée à 16Go de RAM et ajoute à ça les composants qui commencent à dater (SSD SATA vs SSD nVme aujourd'hui, CPU i7 3770K qui a 6 ans, pas de place pour loger une carte Ethernet 10GbE, pas de TB sur la carte mère, etc), j'ai entrepris de regarder l'option "hackintosh 2018" avec un i7 8700K, 64Go RAM, une GTX 1080 Ti, l'Ethernet 10GbE, le TB3 et des SSD nVme

Eh bien c'est ... impossible.

Aucune carte mère gérant le i7 8700K ne propose de port TB3

Aucune, à part un seul modèle, en mini-ITX, et donc limité à 32Go de RAM maximum.
Il existe des cartes filles TB3 chez Asus mais cela impose de limiter sa CM à la même marque, et tout le monde dans les forum ajoute "et c'est même pas sur que ça va marcher" ou "bon courage".
Idem l'Ethernet 10GbE, il faut ajouter une carte PCI et donc trouver celles qui marchent bien avec MacOS, autant dire que juste pour ce sujet, c'est du gros temps passé.
Je parle pas de la gestion des SSD nVme, c'est pas du plug & play comme les SSD SATA, bref je me lançais dans une sacré aventure et je n'ai ni le temps, ni l'énergie.

Bref, mon prochain Mac sera un iMac Pro (ou un iMac i7), j'adore les hackintosh, c'est une aventure formidable, mais pour une machine de production, c'est trop hasardeux

Par contre, si tu veux monter un hackintosh simple et qui ne sort pas des sentiers battus : i7 7700K, CG GTX1080, la RAM que tu veux, SSD SATA et c'est tout, c'est facile, c'est rapide, ça marche bien, c'est stable, fonctionnel, pas de souci.
Ce n'est que dans ce cadre au fond assez restreint que le hackintosh est une option payante, dès que l'on veut du spécifique, ca devient l'aventure.

avatar en ballade | 

Précise qu'il existe des sites spécialisés qui te permettent de selectionner ton hardware selon tes besoins. Ca t'evite une grosse perte de temps.

avatar pocketalex | 

@en ballade

tonymacx86, etc

Ils ne font que rentrer dans le cadre que j'ai indiqué : tu choisis une carte mère parmi la liste, des barettes de RAM parmi la liste, une CG parmi la liste, un CPU parmi la liste, un SSD ou des DD parmi la liste, et tu montes, tu lances leur outil et basta, ça devrait marcher sans (trop de) souci

Mais dès que tu veux des fonctionnalités qui sortent de ce cadre : TB3, Ethernet 10GbE et Cie, ben c'est pas dans la liste quoi..

Si l'on a pas besoin de ces fonctionnalités, alors le hackintosh c'est une aventure sympa. Et des machines très compétitives.

avatar lecureuil | 

@pocketalex

Merci pour ce retour

avatar MisteriousGaga | 

Perso je pense que c’est faux, pour la simple et bonne raison que mon iMac 27” de 2013 Nvidia fait mieux tourner WoW que l’iMac de 2014 de mon pote sous AMD

avatar TomCom | 

@ pocketalex

Aucun Mac ne supporte encore le dernier chipset d'Intel, donc faut pas t'étonner.
Cela dit, d'une génération à l'autre, certaines fonctions marchent plus ou moins bien, comme la sortie d'hibernation et le son. Les plus motivés peuvent tester plein de tutos interminables, moi je n'ai plus assez de cheveux à m'arracher, alors je laisse allumer en journée, j'éteins le soir et redémarre le lendemain.
Ça ne m'empêche ni de dormir, ni d'être un hackintosheur satisfait depuis bientôt dix ans.

avatar pocketalex | 

@TomCom

pour les configs en i7 8700K, ça reste possible, il y a plein d'exemples fonctionnels, juste c'est pas la même aventure qu'un simple i7 7700K

pour les configs en Xeon, c'est plus une aventure, c'est une épopée 😂

J'ai également désactivé l'hibernation, dans les réglages système, sur ma station de travail mais pour avoir mis une fois ou deux la machine en veille par erreur, durant ses 6 années d'utilisation, je n'ai pas rencontré de souci au réveil, il me semble donc que je n'ai pas trop merdé à la config.
Pour le son, j'ai mis le bon driver à l'install, ça a marché du premier coup pour moi

Par contre, j'ai eu à mes débuts des soucis avec l'Ethernet. La machine perdait la connexion réseau de manière aléatoire. Une fresh install d'El Capitan a, je ne sais pourquoi, résolu le problème.

avatar didloan92 | 

Faut arrêter avec toutes ces conneries très subjectives en ce moment 🙃 surtout pour une utilisation moyenne d’à peine du 1/4 du potentiel matériel, OS et application qu’en font 98% de la population. EasyJet met 10mn de moins que KLM sur le même trajet !!!! Je vais monter une Class Action...😀pitoyable tout cela

avatar thierry37 | 

Sympa l'article. Mais c'est long pour conclure qu'ils ont pipoté et qu'il n'y a pas de bridage.

avatar ovea | 

@thierry37

«ils ont pipoté et qu'il n'y a pas de bridage»

Tous ce qui touche au noyau est sujet à d'extrêmes précautions :
Qui à pipoté sur quoi ?
Le bridge est à quel niveau ?

Appel est responsable du déploiement des drivers GPU dans le noyau de son système pour des raisons de stabilité du noyau.
Cet hybridation du noyau est un compromis pour optimiser les performances …

Mais personne, sauf Appel ne peut dire si Appel est réellement responsable et n'abuse pas de cette ultime prerogative … sans qu'un tier indépendant !

Ce que cela révèle, c'est qu'il existe d'autres solutions d'optimisation hors du noyau qui non pas l'inconvénient de laisser Appel seul juge … et parti pris dans cette affaire de secret

avatar Giloup92 | 

« une information qui, si elle était vraie, serait effectivement assez incroyable ». C’est tout le problème d’internet et des réseaux sociaux. Peu importe qu’une information soit fausse, du moment qu’elle fait le buzz.

avatar Ludovicl | 

Perso j'ai un soucis de perf avec mon MBP retina 15" late 2013 (GT750m)
Depuis High Sierra j'ai de la latence lors des changements de bureaux virtuels, avec Photos, Sketch et dans la navigation web.

Après être allé en Apple store et après avoir fait tester le hardware, le genius m'a confirmé que ma machine tourné bien.

On a alors essayé en bootant sur Sierra et là, plus aucune latence, il m'a dit que je devais attendre les mises à jour ou que je pouvais revenir à Sierra pour régler le problème.

J'ai posté mon problème sur https://forums.macrumors.com/threads/macbook-pro-retina-15-gt750m-issue.... mais apparemment ca ne semble pas intéressant grand monde.

avatar Moonwalker | 

Ils sont parmi nous. David Vincent les a vus. Il s’est simplement trompé de doigt.

Pour ceux qui ont des problèmes graphiques avec High Sierra : C’EST NORMAL.

On en n’est qu’à la 10.13.2 et les pilotes graphiques ont TOUJOURS posé des problèmes avec les premières mises à jour, sur tout les Mac OS X, OS X et macOS. On a toujours constaté une régression par rapport à l’OS précédent.

avatar Dze | 

On ne peut comparer les performances d'un hackintosh ..

Un hackintosh c'est une oeuvre artistique d'un monteur indépendant et non pas une machine sur une chaine de production et pouvant être soumis à un principe de garantis CAR

il est impossible de standardiser un hackintosh sans l'autorisation et l'implication de Apple.inc ......

Les test Nvidia vs old version ... devraient être fait sur un Mac en bon éduforme tant que ça viendra d'un hackintosh on en prend et on en laisse ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR