Apple n'a rien changé dans macOS 10.12.2 pour l'autonomie des MacBook Pro

Florian Innocente |

Apple n'a rien optimisé, changé ou corrigé dans macOS 10.2.2 pour améliorer l'autonomie des derniers MacBook Pro avec Touch Bar. Au lendemain de la sortie de cette mise à jour, des clients avaient eu le sentiment que leur machine avait gagné en endurance. Le délai très court entre l'arrivée de cette mise à jour et ces premiers avis invitait néanmoins à la prudence.

Dans un sujet qu'Ars Technica consacre aux critiques sur l'autonomie de ces machines, le site écrit « Apple nous a dit à plusieurs reprises et de façon appuyée qu'elle n'avait pris aucune mesure pour améliorer l'autonomie des MacBook Pro avec cette mise à jour ». Et pour cause, puisqu'Apple considère que ces batteries se comportent tout à fait normalement, ce qui a été dit aussi très clairement au journaliste.

Dans ses explications, Apple suggère que certains mécontentements s'effaceront avec le temps. En clair, que les tout premiers jours d'utilisation de la machine ne sont pas le reflet de ceux qui suivront. Plusieurs processus qui grèvent l'autonomie doivent être exécutés au début mais ils ne sont que temporaires : indexation Spotlight, synchronisation iCloud Drive et Photothèque iCloud, etc.

L'explication est recevable mais insuffisante. Des utilisateurs ont continué de se plaindre de leur batterie plusieurs jours après leur achat. Ce fut aussi le cas dans le cadre de nos tests où, pour quelques-uns des tests d'autonomie, nous ne réinstallons pas notre environnement du quotidien.

À l’usage, le MacBook Pro 15 pouces déçoit par son autonomie largement inférieure à la génération précédente. Cliquer pour agrandir

Et puis, de la part d'Apple, c'est mettre de côté le fait que les batteries de ces machines sont plus petites que celles des précédentes. Le tout pour un gain en finesse et en poids qui ne se ressentent pas tant que cela.

Le 13" Touch Bar a vu sa batterie passer de 74,9W à 49,2W, rappelle Ars Technica, et le 15" de 99,5 W à 76 W. Soit tout de même une amputation de 34 % dans un cas et de 24 % pour l'autre. Apple a beau jeu de souligner que la consommation de l'écran a été réduite dans le même temps de 30 %, car ce gain ne s'applique qu'à cet élément du portable (tout important qu'il soit) et pas à l'ensemble des pièces et composants qui participent à la consommation électrique du MacBook Pro.

L'écran s'est mis au régime mais pas le processeur Skylake, ou du moins pas assez. Dans ce tableau, l'un des représentants de cette famille (dans une version plus basse consommation que celles des MacBook Pro), on se rend compte que depuis trois générations (Haswell puis Broadwell), la consommation électrique est peu ou prou restée la même. Et lorsqu'elle baisse ce n'est pas de nature à casser la baraque.

crédit : Ars Technica

Depuis 2013, ces trois générations ont successivement pris place dans les MacBook Pro. Et sur cette période les processeurs d'Intel ont maintenu au même niveau leur dépense thermique (28 W sur les 13" et 45 W sur les 15"), il n'y a pas eu de progrès.

Autrement dit, alors que d'autres composants peuvent consommer moins (l'écran, le SSD, les barrettes mémoire), le processeur principal s'affirme de plus en plus comme le premier poste de dépense. Haswell a fait faire de gros progrès mais avant tout par sa capacité à passer très vite d'un état actif à inactif, rappelle Ars Technica.

Dès lors, si la consommation électrique du processeur ne baisse pas lorsqu'on sollicite bien sa machine et que, dans le même temps, la batterie voit sa capacité sérieusement réduite, il ne faut pas attendre de miracle. Enfin, le MacBook Pro 2016 ayant récupéré sa carte graphique dédiée, cela ne peut que peser aussi sur la batterie.

Pour ceux qui jugent que leur machine s'essouffle trop vite, il n'y a pas beaucoup d'options et de tout évidence, rien à attendre d'Apple. Le problème réside dans le design même de la machine.

Alors soit on prend de nouveaux réflexes pour tenter de maîtriser sa consommation (lire La gestion de deux GPU en cause dans la mauvaise autonomie des MacBook Pro 15 pouces). Mais c'est agaçant sur une machine achetée rubis sur l'ongle et attendue depuis si longtemps. Soit on la rend s'il est encore temps.

avatar debione | 

C'est vrai que la par contre, d'un point de vue utilisateur je suis comblé.... :/ C'est la première depuis 20 ans que je ne suis pas attiré par le hdg portable d'Apple. La première fois que je me dis: "trop cher pour trop peu de perfo". J'ai acheté cet automne le modèle 2015, parce que les rumeurs sur le futur modèle me déplaisait énormément... Heureusement, et grâce à une ristourne car le vendeur voulait virer son stock pour accueillir le nouveau modèle mon économie s'est montée à 1200.-...

Mais si je devais changer de portable maintenant, ben je switcherais, malgré tous les désagréments que j'en aurait à en subir (pas tant window en tant que tel, mais plus certain soft dont Logic.)

Et si dans 3-4 ans Apple est restée sur la même pente concernant leurs portable, ben je n'aurai simplement pas d'autres choix que d'aller voir ailleurs.

avatar toketapouet | 

"C'est vrai que la par contre, d'un point de vue utilisateur je suis comblé.... :/ C'est la première depuis 20 ans que je ne suis pas attiré par le hdg portable d'Apple. La première fois que je me dis: "trop cher pour trop peu de perfo". J'ai acheté cet automne le modèle 2015, parce que les rumeurs sur le futur modèle me déplaisait énormément... Heureusement, et grâce à une ristourne car le vendeur voulait virer son stock pour accueillir le nouveau modèle mon économie s'est montée à 1200.-...

Mais si je devais changer de portable maintenant, ben je switcherais, malgré tous les désagréments que j'en aurait à en subir (pas tant window en tant que tel, mais plus certain soft dont Logic.)."

Tant mieux si tu es satisfait, c'est le principal, le macbook 2015 est une superbe machine, je sais de quoi je parle j'ai le 2014 et il est déjà fabuleux ?

Mais clairement, le 2016 est un cran au-dessus pour moi.

Pas pour les perfs brutes, dans mon utilisation je ne vois pas la différence. Mais pour :

- Le clavier (le jour et la nuit, je ne veux plus utiliser autre chose)
- La touchbar (idem, très désagréable de revenir aux touches de fonction...)
- Touch ID
- Le TB3x4 (85Go de photos/vidéos en 6 min vers un SSD externe ?)
- Le son (pas au niveau de la Bose bien sûr, mais totalement audible)
- Le silence (les ventilos se sont déclenchés 1 fois, après 1h à regarder des vidéos)
- Et accessoirement la couleur gris sidéral ?

... Je n'ouvre plus le 2014.

Par contre le magsafe manque vraiment... Un énorme manque. Qui risque de coûter cher un jour.

avatar Manubzh | 

c'est marrant ton avis sur la touchbar, je la trouve contreproductive au possible ><

avatar feefee | 

@Manubzh

"je la trouve contreproductive au possible "

Du vent puisque tu ne l'as jamais utilisée plus de 5 mn

avatar debione | 

en même temps, pour utiliser pendant 5 minutes la touch bar il faut au moins utiliser le portable 3 mois, à coup de 2 seconde à chaque fois... Du coup toi non plus tu ne l'âs pas utiliser 5 minutes...

Après tu peux toujours essayer de comparer cette touch bar avec le couple logic + logic remote... Tu verras ce que veux dire productivité... Et tu verras ce que veux dire gadget... (j'ai testé Garage band avec la Touch bar ben elle ne sert strictement à rien, mais vraiment, elle ralenti absolument tout le processus...)

On attends le soft ou cette touch bar sera un must have, mais pour l'instant, elle ne fait que reprendre les raccourcis clavier en ralentissant le tout... Comme dit dans de nombreux test, elle est bien pour les gens qui ne connaissent pas les softs, pour les autres par contre, elle ne sert pas plus que les touches traditionnelles, elle est même moins pratique pour toute personnes utilisant régulièrement esc.

avatar toketapouet | 

Je l'ai utilisée bien plus que 5 minutes.

J'ai fouiné dans tous ses réglages (dans chaque appli : finder, safari, mail, notes, photoshop - 3 menus paramétrables distincts - calendrier etc...)

Je m'en sers dans toutes ces applis (sauf PS, parce que je suis brainwashed par 18 ans de raccourcis clavier ?), notamment chaque fois que j'écris, pour les smileys (je trouve ça franchement amusant).

Et j'adore. Pas indispensable (mais à ce moment là, le trackpad non plus, une souris à 7€ fait le job ?), mais super ergonomique en général (pas toujours!) et nettement plus utile que les touches de fonction.

avatar Manubzh | 

et toi tu as essayé de devenir intelligent au moins 5 mn ?

avatar Hideyasu | 

@Niro

C'est vrai qu'on est bien placé pour savoir ce qui pouvait être validé ou pas.

Concernant les batteries et le design, Jobs a quand même mis un réseau pourri sur des millions d'iPhone 4 pour du design, alors amputer la batterie ca serait guère étonnant.

avatar Splinter | 

Et l'iPhone 7 dont la batterie fond à vue d'œil ?

avatar toketapouet | 

Chez moi il tient 1.5 à 2 jours selon l'utilisation (iPhone 7 plus)

avatar Ios_What a joke | 

Oui mais lui il te parle du 7 avec sa batterie ridiculement petite et pas du 7 plus. Tu le fais exprès ou ça se passe comment?

avatar toketapouet | 

Tu n'as pas tort, au temps pour moi. Je n'ai pas utilisé le 7, je ne me prononce pas pour lui donc ?

avatar iNicolas1721 | 

Du coup ça me réconforte d'avoir acheter un mac de l'an passé et pas un nouveau MacBook Pro

avatar Tournicoti | 

Donc l'autonomie annoncée et vendue comme telle à coup de "amazing" n'étant pas là, on préfère solutionner le problème en n'affichant plus l'autonomie. Cool, heureusement que c'est pas Huawei ou Samsoule qui oserait faire ça.

Si seulement je pouvais résoudre mes problèmes ainsi.

avatar patrick86 | 

"Donc l'autonomie annoncée et vendue comme telle à coup de "amazing" n'étant pas là, on préfère solutionner le problème en n'affichant plus l'autonomie."

Absurde. Les testeurs MESURENT l'autonomie en comptant le temps de fonctionnement, pour un usage donné, jusqu'à ce que la machine soit déchargée. L'indicateur d'autonomie restante n'est en aucun cas une mesure fiable pour ce genre de test.

Dans le même temps, les utilisateurs constatent concrètement l'autonomie réelle de leur machine, pour leurs propres usages, là aussi, par le temps d'utilisation possible avant que la batterie ne soit à plat.

On n'a jamais eu cette estimation d'autonomie sur iOS. Vous n'entendez pas la critiques régulières à l'égard de l'autonomie de l'iPhone ?

Cet indicateur d'autonomie possible restante peut, et à certainement, un impact psychologique sur l'utilisateur, en terme de confiance, de ressenti, d'inquiétude, voire de stress. "Merde, il ne me reste que 2h de batterie et j'ai encore à travailler 4h ! ?".

Donc oui, enlever cette indication peut supprimer une source d'angoisse, inquiétude. Mais en aucun cas elle ne cacherait le problème — sauf à ce que la seule suppression de cette fonction suffise à diviser par deux la consommation de la machine, mais j'en doute.

Les effets corolaires des inquiétudes et angoisses étants les plaintes, réclamation, polémiques, bruits médiatiques… bien entendu qu'en supprimer la source peut inverser le corolaire.

Mais si le retrait de cet indicateur suffit à étouffer la polémique, c'est qu'elle était injustifiée et qu'il n'y avait pas réellement de problème d'autonomie sur le MacBook Pro.

Les premiers test et retour semblent pourtant montrer qu'il y a bien une autonomie nettement inférieure à celle promise par la pomme, au moins au début de l'utilisation de la machine. Des retours commencent maintenant à annoncer une amélioration.

avatar Tournicoti | 

Amusant de déployer autant d'énergie pour ces habituelles inepties idolâtres.

Devine, je sais que l'indicateur d'autonomie est... un indicateur et non pas une mesure précise. Et il faudrait être novice ou sot de le croire, j'espère que tu ne m'en fait pas le procès d'intention. Ne base donc pas tout ton argumentaire sur une déformation de mes propos pour dire de prime abord que mes propos sont absurdes.

Là factuellement on a juste une machine annoncée pour avoir au moins l'autonomie de la version précédente... mais qui s'avère loin de la précédente par des utilisateurs chevronnés (au point de rendre leur machine). Peu après ces remontées l'indicateur d'autonomie est escamoté par Apple. Puis enfin ils nous balancent que c'est juste un problème de type indexation au premier usage. L'amélioration que tu avances
Et là dessus tu oses dire que c'est absurde et balance une tartine pour sous-entendre que c'est juste pour en quelque sorte dé-stresser l'utilisateur?

Tu es toujours aussi ouvert à ce que je vois. Mais continue ça marche, j'ai appris en cette année 2016 que mes concitoyens étaient plus populistes que je ne le pensais. Donc ta tactique habituelle d'élusion, de déformation des propos et d'occupation de l'espace est d'actualité.

avatar patrick86 | 

@Tournicoti :

Mon point est : supprimer cet indicateur ne peut suffire à dissimuler un réel défaut d'autonomie.

avatar toketapouet | 

Tu as tout à fait raison. Le chronomètre fait foi.

avatar françois bayrou | 

"Donc oui, enlever cette indication peut supprimer une source d'angoisse, inquiétude"

Pourquoi pas.
Mais alors, pourquoi avoir attendu décembre 2016 pour le supprimer ?

avatar patrick86 | 

"Mais alors, pourquoi avoir attendu décembre 2016 pour le supprimer ?"

Demandez à Apple. Je n'ai pas la réponse.

avatar oomu | 

Parce qu'Apple réagit au retour des utilisateurs.

avatar toketapouet | 

"Mais si le retrait de cet indicateur suffit à étouffer la polémique, c'est qu'elle était injustifiée et qu'il n'y avait pas réellement de problème d'autonomie sur le MacBook Pro."

Absolument.

Pour mémoire, si je ne m'abuse, l'histoire de la réception des iPhone 4 était un non problème. La réception n'avait aucun soucis, c'était le nombre de barres affichées qui délirait.

avatar Tournicoti | 

@toketapouet
Le 4 avait de réels problèmes d'antenne. Un ami véto (qui téléphone souvent à la campagne où les réseaux sont moins bons) l'avait fait échanger par un 4s et ça allait nettement mieux.
Mais bon, comme ta remarque le prouve: un discours disant qu'il n'y a pas de problème d'antenne, que les cartes mères sont conformes ou alors des gens qui mesurent une réelle baisse d'autonomie sur leur nouveau MBP ne valent rien après un discours disant: "vous tenez mal votre téléphone", "il ne faut pas mettre votre CM au four", "l'autonomie dégradée est juste un problème d'indexation qui dure depuis plusieurs mois".

avatar toketapouet | 

@Tournicoti

"Le 4 avait de réels problèmes d'antenne."

C'est possible mais je croyais avoir lu les mesures de réception qui confirmaient que non. Le nombre de barres diminuait sans altération de la réception.

Mais je peux me tromper.

avatar patrick86 | 

@toketapouet :

Il y avait un mix des deux : un défaut de réception et une indication erronée du niveau de cette réception.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR