Intel ultra dominant sur le marché des GPU

Stéphane Moussie |

En associant presque systématiquement un GPU à ses CPU, Intel s'assure une bonne place sur le marché des cartes graphiques. Une étude de Jon Peddie Research indique ainsi que la firme a 75,2 % de parts de marché. Nvidia et AMD se partagent le reste — respectivement 14,1 % et 10,7 %. Par rapport à l'année dernière, Intel a conforté son avance de 5,3 %, au détriment d'AMD qui a plongé.

On peut compléter cette étude en regardant le marché des GPU additionnels pour ordinateur de bureau. Là, c'est Nvidia qui domine outrageusement en s'accaparant 82 % du marché. Les 18 % restants vont donc à AMD, qui est à son plus bas historique.

On retrouve à peu près ces statistiques sur Steam. Parmi les 10 cartes graphiques les plus présentes chez les joueurs, il y en a trois Intel (dont la HD Graphics 4000 qui est largement leader, 6,32 %), six NVidia et une seule AMD. Il faut noter que les GPU Intel intégrés ne sont pas forcément ceux utilisés. Sur une machine comme le MacBook Pro Retina 15" haut de gamme, l'Intel Iris Pro est comptabilisée dans les statistiques, mais c'est la Radeon R9 M370X qui est mise à profit dans les jeux.


avatar sqlut | 

AMD a définitivement tué ATI...

avatar C1rc3@0rc | 

Heu ATI a surtout temporairement sauvé AMD...
Intel a tué AMD comme Intel a tué tout ses concurrents, par des pratiques de concurence déloyale. Et pourtant c'etait AMD qui avait sauvé Intel du bourbier Pentium 4... comme quoi!

Il y a une erreur dans le titre de l'article qui démontre l’efficacité du marketing d'Intel.
Intel n'a jamais produit de GPU!

Meme la pantalonade Larabee c'est pas du GPU pour le GPGPU et les Xeon Phi descendant (apres la chute de l'escalier..) n'ont que peu a voir avec des GPU.
Intel a ajouté sur le die du processeur des unités spécialisées (des coprocesseurs), dont des unités de traitement graphique.

Les unites graphiques ne sont pas des GPU, elles ne sont pas indépendantes du die.Ces unites sont incomplètes par rapport a un GPU et doivent partager les autres ressources et composants internes du processeur (et le TDP...).

A l'inverse un GPU c'est comme un CPU: des core, des memoires (zone partagee, caches, registres,...) des ordonnanceurs, etc etc... avec son propre alimentation et son TDP

La tres grosse différence entre un GPU et un CPU c'est surtout le modèle de fonctionnement. Un GPU c'est un système de gestion massivement parallèle basee sur les donnees. Un CPU, a fortiori un CISC, c'est un système séquentiel basé sur les instructions.
Les 2 sont incompatibles.

Intel en rajoutant 1 coprocesseur graphique a ses x86 a visé le marché d'entree puis de milieu de gamme. C'est pas une nécessite technique c'est juste un pratique anti concurentielle!

En soufflant le marché juteux des GPU d’entrée de gamme Intel asphixiait la source de revenus principale d'AMD et une importante de NVidia.
Le resultat est la: AMD a un pied dans la tombe et NVidia est relégué sur le haut de gamme, le GPGPU et les supercalculateurs.

Et l'utilisateur doit se contenter des capacités graphiques des Core ix et maintenant des Xeon, ou alors doit payer tres cher pour des machines capables d’héberger de vrais GPU en haut de gamme!

avatar NestorK | 

Je pense que la part de MacBook Pro Retina 15 haut de gamme sur steam doit être absolument ridicule si ce n'est insignifiante : ça ne risque pas de trop fausser le débat, donc.

avatar Stéphane Moussie | 
@NestorK : c'était pour prendre un exemple dans l'univers Apple. Il y a de nombreux autres ordinateurs ayant deux GPU.
avatar Joëh | 

Cette étude est en grande partie fausse car la majorité des ordinateurs portables "gamer" ont un GPU Intel intégré et une CG qui s'active uniquement lors d'une session de jeu.
C'est logique autrement la batterie aurait une durée de vie trop courte ainsi que des températures trop élevées en permanence avec la CG toujours active...
Donc forcément Intel est majoritaire puisqu'ils ont la plus grosse part de marché en CPU. Mais ça ne veut pas dire que ses GPU intégrés sont utilisés.
Ce qui fait que cette étude est mal aboutie, du travail bâclé.

avatar C1rc3@0rc | 

+1
Et encore, le fonctionnement est tellement complexe dans le cas present qu'il faudrait monitorer sur chaque machique quand, comment et pendant combien de temps CPU et GPU sont utilisés.

Il y a un cas marrant d'ailleurs, c'est celui qui n'a pas besoin de grosses capacités graphiques mais qui nécessite de faire tourner a fond les Core du CPU: le die atteint tres vite la zone de protection en chaleur, les core etant prioritaires, puisque sur utilisés, le gestionnaires d'alimentation eteint tout ce qu'il peut a commencer par les unites graphiques!

Et donc l'affichage pass alors par le GPU.

S'il n'y a pas de GPU, alors le processeur se met a throtteler et le core sont alors sous cadences pour permettre au unités graphique d'afficher des images...

Une autre situation marrante c'est le cas ou y a besoin de faire du GPGPU et de faire appel intensivement au core de CPU... et la bon courage pour determiner la cuisine interne du x86... Meme pas sur d'ailleurs qu'un GPU externe (sauf dans le cas de CUDA) soit exploité au mieux.

avatar rikki finefleur | 

GPU est un bien grand mot dans le cas d'intel. Disosn plutot que c'est un utilitaire.

avatar mac-ignare | 

Moi j'aimerais bien connaître la proportion de "gamers" dans les utilisateurs d'ordinateurs (tous types, Mac, Pc, portables, fixes...). Dans mes relations personne ne joue, est-ce représentatif de la majorité ?

avatar Link1993 | 

@mac-ignare :
Rejoins donc une communauté dans the elder scroll online ou eve online.

Des joueurs tu en trouvera ! ;)

avatar cecile_aelita | 

Cette étude me fait penser à celle de Nintendo qui montrait que le jeux le plus vendu sur WII... C est WII-Sport... Qui est fourni de base avec la console :-D

avatar Joe-Meldousa | 

@ Joëh

je suis d'accord avec toi, mai les pc gamer représente vraiment qu'une minorité des vente de pc , donc leur calcul est bon ..

pour un utilisateur lambda, les derniers intel iris pro et hd 6200 devienne vraiment honnête pour une utilisation basique, sa ne rame plu comme a l'époque des première intel gma... qui ramais des leur sortie ...

avatar C1rc3@0rc | 

D'un autre cote on s'est habitué aux performances nulles des X86 et leur stagnation. Mais si on prend un MacMini 2011 et 2012 et on voimt la différence en faveur du modele de 2011...

avatar poulpe63 | 

Oui, bon, si les stats sont du même type qu'Android/iOS...
Sachant que la plupart des CPU intel inclus un GPU, dont on s'en sert pas forcément, ça ne peut que gonfler les chiffres.

CONNEXION UTILISATEUR