Des imprimantes 3D chez HP en juin

Mickaël Bazoge |

Le salut de HP passera t-il par les imprimantes 3D ? Les diverses tentatives du géant de l'industrie informatique pour diversifier son catalogue, en dehors des sempiternels PC et imprimantes traditionnelles, n'ont pas porté leurs fruits : durant l'année fiscale 2013 (qui s'est achevée le 31 octobre dernier pour HP), l'entreprise affichait des revenus en baisse de 7% par-rapport à 2012. Plusieurs tablettes ont été lancées, sans non plus qu'elles rencontrent un grand succès.

Alors pourquoi ne pas se lancer dans l'activité de l'impression 3D ! Les périphériques actuellement disponibles sur le marché sont encore assez onéreux, bien qu'on puisse trouver une Buccaneer à environ 350 euros (qui ne sera pas livrée avant juin). Il y a là une opportunité à saisir pour HP, pense Meg Whitman; la CEO de l'entreprise a ainsi annoncé durant la réunion annuelle des actionnaires du constructeur qu'une « grosse annonce technologique » dans le domaine de l'impression 3D aura lieu en juin.

La Buccaneer, une imprimante 3D financée sur Kickstarter.

Le labo R&D de HP développe une technologie permettant de contourner les limites liées à la qualité des matériaux utilisés lors du processus d'impression. Les objets imprimés devraient se montrer bien plus solides que ceux créés par les concurrents. Il faudra donc s'attendre au lancement d'une imprimante 3D griffée HP et destinée au grand public. Le constructeur a clairement une carte à jouer, de par son poids sur le marché et ses capacités de production qui dépassent celles de l'ensemble des acteurs du secteur - et qui lui permettront peut-être de proposer un périphérique bon marché. Ce marché des imprimantes 3D pourrait peser 11 milliards de dollars à l'horizon 2021.

avatar jesfr | 

Je me tâtais pour acheter la buccaneer on va attendre de voir ce que va faire HP ;-)

avatar sebhug | 

Pour avoir chez moi un petit objet fabriqué en 3D avec une assez grosse imprimante HP (une des premières je pense). Je peux vous dire que malgré que ce soit du plastique c'est très résistant et vraiment d'une précision impressionnante !

avatar JLG47 | 

Comme pour les imprimantes "à plat", la qualité du produit tiendra autant dans la précision de la machine que dans la qualité de la matière première (l'encre), mais encore plus dans celle de la police, s'entends, le modèle numérique de l'objet convoité.
Une inconnue, semble-t-il non résolu à ce jour pour les machines grand public, la possibilité de la polychromie.

avatar Darkpoze | 

@JLG47 pour la couleur pour le moment il faut ressortir ses petits pots revell et ses peinceaux comme a la bonne epoque des maquettes :)

avatar noooty | 

@Darkpoze :
Génial, on pourra recréer nos anciennes maquettes...:)

avatar jack atreides | 

ou pourra faire nos cv en 3d

avatar Tony93100 | 

En faite on pourra faire beaucoup de choses. Un grand constructeur se décide enfin à se lancer et c'est une excellente nouvelle pour la démocratisation des imprimantes 3D.

Si cela vous intéresse n'hésitez pas à échanger sur www.print-my-3D.com qui parle quotidiennement de l'impression 3D.

Encore bravo pour l'article cela montre que Macg suit la tendance :-)

avatar AirForceTwo | 

Que ferait le grand public avec une imprimante 3D ?

On est 13 au repas de samedi soir et on n'a que 12 flutes à Champagne. "Attends, je vais en imprimer une".

Mais à par ça, concrètement ?

avatar phantoom | 

@AirForceTwo

"Mais à par ça, concrètement ?"

La fabrication de pièces sur mesure pour les bricoleurs.

La réparations d'objets par le remplacement d'une pièce endommagée

La création d'objet décoratifs personnalisés

Et non, pas besoin de connaissances, les modèles actuels (autour de 1000€) intègres déjà des scanners 3D.

Même Windows gère nativement les imprimantes 3D

http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/windows-8-1-impressi...

Exemple :

Avant quand tu voulais changer un interrupteur à la maison, tu allais au magasin l'acheter
Avec une imprimante 3D, tu l'imprimes directement, le modèle que tu veux, ou le modèle que tu as créé toit même.

ça ouvre un nouveau type de marché

Sans compter que l'impression 3D permet de réaliser des modèles inconcevable d'une autre manière

avatar AirForceTwo | 

C'est sympathique, mais on sent qu'on est encore dans la création de besoins pour le grand public.

avatar Ducletho | 

Des sex toys ?

avatar iRobot 5S | 

Bien HP !
Ils devraient aussi penser a une montre connectée vu que ce marché la aussi n'en ai qu'à ses balbutiements.
Ils devraient aussi recommencer les smartphones et les tablettes en plusieurs gammes, mais tester sur quelques marchés a la fois.
Il est urgent pour cette entreprise de se diversifier, car ils dépendent trop de Microsoft pour l'instant.

L'image de la marque est quasi inexistante et souffre du "hp c'était mieux avant".

avatar SteveC72 | 

l'impression 3D c'est la grande révolution qui est passée sous la porte sans faire de bruit ...

SI vous saviez à quel point l'impression 3d change la donne en génie aéronautique .... la création de pièces avec des vortex internes impossibles à créer auparavant ...

Les Printer3D qui arrivent à faire des objets dans des alliages de pointes dans des formes inédites et impossibles à machiner par la technologie CNC ...

Les imprimantes 3D sont une vraie révolution parlez en a Ferrari et McLaren ..... Ou encore au Groupe IBI ...
Chez APple , ça fait des lustres que Jony Ives fabrique ses protos sur Imprimante 3d .......

Pour le particulier ...
Les artistes indépendants trouveront facilement quoi faire avec ce genre d'instrument ..... Les désigner en herbe pourront concevoir toute sorte d'objets , des objets qui avant aurait couté une fortune a fabriqué par ce que les ressources étaient difficiles d'accès et les dépenses énormes ........ HP vise un bon cheval avec les Printer3D pour grand public .

avatar Baptiste3d | 

En lisant cet article qui date de 2014, je me dis que l'impression 3D a fait un bon de géant en l'espace de 4 ans. Etant stagiaire dans un fablab à cette époque je peux en témoigner, on imprimait principalement avec du PLA dans 3 ou 4 couleurs maxi avec des machines open source à monter sois-même. Aujourd'hui quasi tous les matériaux sont disponibles et pour 500 € vous avez aujourd'hui une imprimante 3D déjà montées qui fait des print de très bonne qualité (je pense notamment à Prusa). Pour revenir à l'article, HP a fait un sacré bout de chemin depuis, c'est même devenu une référence sur la partie industrielle grâce à leur technologie d'impression 3D Multijet. Après la couleurs ils sont même en train de se lancer dans l'impression 3D métal ( http://www.primante3d.com/applications-impression3d-metal-05052018/ ), un segment particulièrement porteur du fait de la demande importante pour ce genre de pièces métalliques dans l'aéronautique et l'automobile. Concernant la Bucanneer qui illustre l'article, à ma connaissance, le fabricant à mis la clef sous la porte.

CONNEXION UTILISATEUR