Le prochain Mac Pro pourrait utiliser le Ice Lake Xeon W-3300 d’Intel

Nicolas Furno |

Même si la transition vers Apple Silicon avance bon train et devrait faire parler d’elle à l’automne avec le lancement de nouveaux MacBook Pro, Intel n’a peut-être pas encore tout à fait dit son dernier mot dans les Mac. Un modèle en particulier devrait rester un petit peu plus longtemps avec les processeurs x86 du partenaire historique d’Apple : le Mac Pro, qui serait mis à jour une dernière fois avec un CPU Intel si l’on en croit les rumeurs et autres indices laissés par la firme de Cupertino.

Bloomberg : un iMac au design complètement revu, un Mac Pro deux fois plus petit, un nouvel écran

Bloomberg : un iMac au design complètement revu, un Mac Pro deux fois plus petit, un nouvel écran

Un nouveau Mac Pro Intel passe une tête dans la bêta de Xcode 13

Un nouveau Mac Pro Intel passe une tête dans la bêta de Xcode 13

Voici le processeur Intel que le prochain Mac Pro pourrait utiliser (image Intel).

La dernière information vient de @结城安穗-YuuKi_AnS, une source fiable en matière de rumeurs sur Intel d’après le site spécialisé WCCFTech. Selon ce leaker chinois, Apple utiliserait la famille de processeurs Ice Lake Xeon W-3300 pour mettre à jour son Mac Pro. C’est la gamme conçue par Intel la plus récente pour les CPU destinés aux stations de travail et elle doit sortir dans les prochaines semaines.

Cette gamme est composée de plusieurs processeurs, avec tout en haut le Xeon W-3375 qui dispose de 38 cœurs physiques et le double de threads ainsi qu’une fréquence maximale de 4 GHz. C’est dix cœurs de plus que le CPU le plus puissant proposé sur le Mac Pro actuel et Intel exploite aussi une gravure à 10 nm, contre 14 nm aujourd’hui, qui devrait permettre d’améliorer nettement les performances sans exploser la consommation. Au programme aussi pour ces Xeon Ice Lake, jusqu’à 4 To de RAM peuvent être gérées — contre 1,5 To « seulement » actuellement — et encore 64 lignes PCIe.

Même si Apple s‘appuie sur cette gamme, on ne peut pas connaître les caractéristiques précises des Mac Pro, puisque l’entreprise a l’habitude d’utiliser des processeurs spécifiques modifiés par Intel pour répondre à ses demandes. Quoi qu’il en soit, ce nouvel ordinateur sortirait en 2022 d’après la rumeur du jour et ce devrait être le dernier vestige de l’ère Intel. Côté Apple Silicon, on attend un tout nouveau Mac Pro nettement plus petit et logiquement moins évolutif, ce qui explique sans doute cette transition prolongée de la grosse tour conçue en Californie.

Les futurs Mac mini et Mac Pro auront du cœur, beaucoup de cœurs

Les futurs Mac mini et Mac Pro auront du cœur, beaucoup de cœurs


avatar minounet | 

@nicolas
Si tu te rappel de l’époque PPC vers intel, Apple nous avait fait le même coup, un dernier mac surpuissant pour les pro et qui coutait les deux bras et une jambe et le même boîtier avait été utilisé pour mettre le Proc Intel dedans

avatar Nicolas Furno | 

@minounet

Si je ne me trompe pas, le dernier PowerMac G5 date d'octobre 2005, soit la même année que l'annonce de la transition vers Intel. En comparaison, le nouveau Mac Pro Intel sortirait en 2022, deux ans après l'annonce du passage à Apple Silicon donc.

Lors du passage à Intel, tout a été terminé en une grosse année, le premier Mac Pro Intel datant d'août 2006. Apple pouvait alors compter sur des processeurs tous meilleurs que ceux de Motorola, mais aussi sur des processeurs qui existaient déjà. Cette fois, l'entreprise doit tout faire elle-même et en plus, ses puces adaptées au mobile ne sont pas forcément idéales pour une station de travail comme le Mac Pro.

avatar LaurentR | 

Du coup il y a des chances qu'il y ait des versions de Mac os x compatible Intel pendant encore quelques années ? J'attends avec une Shadow de remplacer mon Mac Pro 2006 qui commence à fatiguer et si je dois attendre encore un an pour un iMac m1x/m2, ça va faire long.

avatar Nicolas Furno | 

@LaurentR

Ben c'est même sûr, Apple l'a dit aussi. Après, macOS Monterey contient déjà plusieurs fonctions incompatibles avec Intel et ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Une hypothèse qui circule parfois, c'est que le Mac Pro intègre aussi une puce Apple Silicon, pour éviter ce désagrément. J'y crois moyen, ce serait bien compliqué quand même, mais allez savoir…

avatar LaurentR | 

@nicolasf

Quelles fonctions incompatibles ? Des fonctions importantes pour l'utilisation quotidienne ? Mon utilisation en plus de la bureautique est la photo, la 3d (textures, modélisation), Second life (ce jeu ne fonctionne pas très bien sur un Mac M1. Je l'ai testé sur un Mac mini M1 16 go)

avatar man0 | 

@nicolasf

Je suis étonné que les liens mis par les rédacteurs dans les commentaires redirigent vers le navigateur _je parle dans le cadre d’une consultation depuis l’application iOS_, et non dans l’application comme c’est le cas lorsque le lien est dans l’article…

Serait-il possible de faire un retour vers votre développeur pour l’app iGeneration ?

avatar Nicolas Furno | 

@man0

Je crois que c’est un bug en fait, je vais en parler au dev.

avatar man0 | 

@nicolasf

Ok 👌
Merci ☺️

avatar Amaczing | 

@LaurentR

"Second life (ce jeu ne fonctionne pas très bien sur un Mac M1. Je l'ai testé sur un Mac mini M1 16 go)"

Sérieux. Tu le fais exprès ou tu es totalement dumb ??

« Second Life est un métavers en 3D sorti en 2003 et gratuit. Ce logiciel permet à ses utilisateurs d'incarner des personnages virtuels dans un monde créé par les résidents eux-mêmes. Wikipédia »

Second Life est en fin de vie sur Mac Intel. Ça fait 10 ans que le truc est multi racheté sans nouvelle stratégie, ni évolution concrète. Inutile de tergiverser, c’est mort. Accepte ce que tu ne peux changer, et trouve le courage d’évoluer vers un nouvel univers gaming.

Faut évoluer mec. La nostalgie c’est sympa. C’est juste du souvenir pour avancer.

avatar LaurentR | 

@Amaczing

À vous lire, ça fait un moment que vous n'avez pas utilisé ce jeu. Sinon vous sauriez que des évolutions techniques il y en a régulièrement et que le jeu est suffisamment vivant pour permettre à des créateurs de gagner leur vie grâce à leur travail. Concernant le Mac, les développeurs de Linden Lab travaillent sur une version de leur logiciel compatible M1 et Metal.

avatar kitetrip | 

Beaucoup de pluggins et cartes ne fonctionnent pas avec le processeur M1.
Merci à Apple de penser encore un peu aux pros et pas à ceux qui font joujou avec leur navigateurs et un traitement de texte…

avatar Nicolas Furno | 

@kitetrip

Ceux qui font joujou sont ravis de la transition, merci pour eux.

avatar Derw | 

@kitetrip

Et moi je travaille avec mon navigateur !

avatar IceWizard | 

@kitetrip

" Merci à Apple de penser encore un peu aux pros et pas à ceux qui font joujou avec leur navigateurs et un traitement de texte…"

Jolie barde de taliban. Tu la tailles toi-même, ou ton coiffeur est un pro utilisant un Mac Pro Intel ?

avatar Krysten2001 | 

@kitetrip

Cela s’appelle une transition 😉 et les pros en sont contents😉

avatar Neo_007 | 

@kitetrip

Un peu réducteur non ? T’as peut-être oublié les développeurs qui font joujou avec XCode sur M1

avatar Patou1810 | 

Bonne nouvelle pour les Mac Intel que beaucoup de monde avait déjà entériné 😜

avatar Amaczing | 

@Patou1810

Vive les ventilos a donf !

avatar scoubix | 

Si on s'arrête uniquement sur le sujet des processeurs, et qu'on considère que l'architecture Apple Silicon n'est pas encore adaptée aux usages réellement pro, il n'en reste pas moins que le message est clairement passé, tant auprès de la clientèle Apple que de son fournisseur Intel, que l'avenir était à l'architecture Silicon. Comme, en plus, dès Monterey, MacOS va se retrouver avec des fonctions exclusives à l'architecture Silicon, j'ai quand même beaucoup de mal à croire à une ultime évolution des Mac Pro à base de CPU Intel. Le parallèle avec le passage à l'archi Intel et le lancement d'une ultime évolution Powermac G5 en octobre 2005 est intéressant, mais sauf erreur de ma part, Leopard version Intel ne disposait d'aucune fonctionnalité exclusive à cette archi dont ne disposait pas également la version PPC (exception faite de Bootcamp, mais c'est plus un "nice-to-have" qu'une feature MacOS à proprement parler...). Comment justifier auprès de la clientèle le lancement d'une nouvelle machine, surtout à ce niveau de prix, qui n'aurait pas toutes les fonctionnalités apportées par l'OS en date, là où un Mac Mini M1 à moins de 1000$ les supporte?

avatar redchou | 

@scoubix

Oui, après, il faut relativiser, pour des pro-user, certaines fonctions ne sont pas primordiales… Tant que les fonction indisponible reste du style:
- le mode Portrait qui floute le fond de l'image lors d'un appel FaceTime
- la fonction Texte en direct
- le globe 3D interactif
- les nouvelles langues text-to-speech en suédois, danois, norvégien et finnois
- la dictée vocale en local…

avatar Krysten2001 | 

@scoubix

« Apple Silicon n'est pas encore adaptée aux usages réellement pro »

Alalala🙃😉 Elle englobe la majeur partie des pros 😉

avatar Ro. | 

Ils avaient dit 2 ans pour la transition complète de leur gamme, donc à moins de laisser le nouveau Mac Pro Intel pendant 3 mois au catalogue, ils sont à la bourre !
Edit : Mac4Ever suggère qu’un modèle Intel et un modèle apple silicon pourrait être au catalogue simultanément. Ce serait comme tenir leur engagement tout en offrant aux pros le choix de s’adapter doucement

avatar Nicolas Furno | 

@Ro.

Moi aussi je suggère ça en fait. Dans ma tête c’était clair que le petit Mac Pro Apple Silicon pourrait arriver lui aussi en 2022, mais j’ai oublié de l’écrire explicitement. 😬

avatar OuaisVoilaQuoi | 

Perso j'ai du mal à croire à une quelconque évolution niveau design, je pense qu'Apple va faire comme maintes fois par le passé : changer le proc' (peut-être en adaptant légèrement la CM, mais pas sûr, le sock étant le même) sans faire évoluer le reste.

En fait cette "évolution" sera juste un chant du cygne pour les mac Intel, et permettra (ne l'oublions pas) de rentabiliser la R&D, le design et le process de fabrication (ultra-sophistiqué) du dernier mac Pro, qui a du couter une petite fortune à La Pelle.

La suite on la connait : les Macs Pro Apple Silicon commenceront à pointer le bout de leur nez, mais pas avant plusieurs années, puissance du processeur et rentabilité oblige).

Ce dernier MP Intel se vendra certainement (relativement, pour une machine aussi particulière) très bien, et alimentera le marché de l'occasion pendant de nombreuses années, comme tous les MP d'ailleurs, qui pour moi restent des machines d'exception, oui même le mac dit "poubelle" suscite mon plus grand respect, parce que c'est vraiment (pour moi perso) le coeur et la vocation d'Apple qui s'exprime dans ces objets hors du commun.

...Et pas dans les iMachins qui ne soulèvent même pas l'ombre d'un sourcil d'intérêt chez votre serviteur.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Je regrette le design du précédent Mac Pro, ça changeait vraiment des « tours » qu’on connaît en informatique depuis toujours
Tout comme le système pense autour de la circulation d’air. En terme d’intégration c’était un cas d’école remarquable. La contrepartie c’était vraiment le manque d’évolutivite mais il fallait reconnaître que c’était une sacrée belle machine a vouloir exposer sur son bureau et pas la tour qu’on met souvent sous le bureau.
J’espère que pour un prochain Mac Pro, Apple sortira encore une belle bête

avatar jcp25 | 

Je croyais que le M1 était 10 000 fois plus rapide que le plus rapide des processeurs Intel. Et Apple sur sa machine à 100 000€ va mettre un processeur Intel ?
Moi, pas comprendre !

avatar Nicolas Furno | 

@jcp25

> Moi, pas comprendre !

Ah ça, on avait bien compris.

avatar Doctomac | 

Comprends pas la logique de sortir un MacPro Intel l’année prochaine alors qu’Apple avait annoncé la fin de la migration vers ses processeurs de l’ensemble de son parc pour 2022….

avatar idhem59 | 

@Doctomac

Ca ne me parait pas si étonnant. Non seulement le Mac Pro sera la machine la plus complexe à migrer vers ARM, mais surtout le public cible n'est pas vraiment du genre à se précipiter vers un tel changement. Les Mac Pro Intel resteront d'actualité et en production pour encore de longues années, et un petit refresh technique du modèle actuel sera bienvenu.

avatar switch | 

Savoir que macOS x86/64 sera encore là pour quelques années est de bon augure.
Apple a peut-être enterré Intel un peu vite.
Ce serait chouette de le voir revenir dans la course aux processeurs ainsi que les réactions d'Apple.

avatar xDave | 

Un peu de retard dû à la pandémie, un brin de pragmatisme pour ne pas se mettre une certaine catégorie d'utilisateurs exigeants (😁) à dos… et par la même occasion rassurer quelques utilisateurs encore équipés Intel Inside de moins de 5 ans.

ça me va

CONNEXION UTILISATEUR