L'iMac M1 au bistouri : beaucoup d'ingénierie, pas beaucoup de réparabilité 🆕

Mickaël Bazoge |

Sans trop de surprises, l'iMac 24 pouces n'est pas spécialement facile à réparer, selon les spécialistes d'iFixit qui en ont terminé avec leur autopsie du nouveau tout-en-un. Déposer l'écran est une opération plus facile que pour un iPad, Apple utilisant le même adhésif que pour ses autres iMac.

Une fois ouverte, il n'y a pas grand chose qui puisse être changé dans la machine : la mémoire est soudée au plus près de la puce M1, et le stockage ne peut tout simplement pas être changé. Comme sur les autres Mac M1, en somme… En revanche, il est toujours possible de remplacer les ports USB, le port jack, les ventilateurs, le bouton d'allumage, les hauts parleurs ainsi que la webcam et bien sûr le bloc secteur. Ce qui vaut à l'iMac une note de réparabilité de 2 sur 10, pas terrible.

iFixit a voulu en savoir davantage sur les deux grandes plaques métalliques positionnées derrière l'écran. Très fines, ces deux feuilles d'1,5 mm d'épaisseur sont liées au système de son de l'ordinateur, elles permettent d'amplifier le son et les basses des hauts parleurs.

Le système de refroidissement est assuré par deux ventilateurs sur ce modèle, un iMac doté d'un GPU 8 cœurs et de 4 ports USB-C au dos. Le modèle d'entrée de gamme (GPU 7 cœurs et 2 ports USB-C) se contente lui d'un seul ventilateur

Sur la carte-mère, une des plus petites jamais vues sur un iMac, il y a un mystérieux bouton avec trois LED (en violet à droite) dont on ignore l'utilisation. Peut-être un outil de diagnostic ?

Sous le logo d'Apple — qui aide l'antenne à faire son boulot de transmission —, se trouve une paire de piles CMOS (CR2016). Montées en parallèle pour la redondance, elles sont maintenues par un adhésif qui rappelle celui qui sert à sécuriser les batteries des iPhone.

Les bricolos en ont également profité pour ouvrir le Magic Keyboard et remplacer le capteur Touch ID par un autre. La touche fonctionne sans problème… mais sans reconnaitre les empreintes digitales : chaque capteur semble être jumelé à son clavier d'origine, ce qui ne va pas faciliter les réparations.

Si le bloc secteur est facile à remplacer (il suffit d'en acheter un nouveau !), l'ouverture du bloc exige d'y aller à la brutasse : impossible de remplacer un composant à l'intérieur sans exploser le boîtier. Petite information intéressante : le bloc secteur peut fournir jusqu'à 143 watts de jus, mais l'iMac se contente de 60.

Mise à jour 26/05 — Cette histoire des deux piles CR2032 a intrigué iFixit, qui a peut-être trouvé la raison de leur présence (habituellement, une seule pile est nécessaire pour protéger la NVRAM). Le châssis de l'iMac serait tout simplement trop fin pour accueillir une pile au complet — et pourtant, elle n'est pas épaisse ! C'est la même que celle dans un AirTag. Apple a donc tout simplement (si on peut dire) utilisé deux piles CR2016 : elles sont moitié moins épaisses que les CR2032, mais au moins elles entrent dans l'iMac…


Tags
avatar oomu | 

@Roscotripack

"Tu es pas d’accord mais dit pourquoi et donne des exemples"

j'ai une flemme cosmique de répéter des évidences que j'ai maintes fois détaillées sur ce forum, sous divers ton sérieux, absurdes, provoc et geek :)

il faut être très clair et net : je ne parle pas d "obsolescence programmée", je laisse cette insanité aux journaliste et autres politisés.

Je ne parle pas de "fragilité" des Macs. Apple fait généralement (ça fluctue) des machines solides.

Je parle du fait que quand la machine a une éventuelle panne ou quand on souhaite la bricoler pour lui donner une seconde vie, on est BLOQUÉ !

Ceci est un risque.

Alors quand on vit collé à un Apple Store, c'est super cool maousse : On débarque à la boutique, tel un Oomu Chevelu on balance l'ordi à un "genius" en le toisant d'un oeil terne, et on récupère une machine réparée (bien que perso , avoir la machine immobilisée quand on est pro n'est pas acceptable). Ok cool, vive les boutiques physiques.

Mais si on vit loin, si on ne veut pas se plier aux fantaisies d'Apple, ben c'est mort.

On peut peut être se permettre la fantaisie sur un macbook à 1000-1200€ (le Oomu est pété de thunes), mais à 3000€ et plus c'est indécent.

Apple se devrait de faire des machines où il est possible de changer des composants, de se démerder par soi même, ou un réparateur agréé de l'ile n'est pas unique et à Ajaccio !

et j'en passe.

je le dis tout de go : si je n'étais pas un geekoide malade mental qui adore les machines qui font BIP (et qu'une puce "arm" excite comme d'autres devant un Picasso) mais uniquement un professionnel, je ne considèrerais même pas Apple: trop de risques.

pourtant, formellement, bien sur que j'adore l'esthétisme, le radicalisme et le soin des Mac et autres Ziphons. Mais à un moment l'équilibre entre "radicalisme utile" et "folie absurde" bascule et ce n'est pas acceptable.

avatar minounet | 

2 imac, deux disques dur HS, j’ai du mettre un dd externe, pas grave
1 MacBook Pro 13 pouce, DD HS, plus chiant, c’est une machine portable qui en plus n’a que deux port, 1 pour l’alimentation et l’autre pour le disque dur portable, je dois donc retirer le câble d’alimentation si je dois mettre une clef usb
Pas dramatique mais si le DD était changeables, ça m’aurait éviter de jongler entre les ports .
Autant dire que changer la CM n’est pas du tout rentable .

avatar iPadProM1 | 

@minounet

🤷‍♂️ remplace ton disque dur tout simplement

avatar minounet | 

@iPadProM1

Et comment, ils sont soudés 🤔

avatar Fado08 | 

MBP13 2017 de ma fille: écran violet. Problème connu chez Apple, mais refus de prise en garantie. Réparable: oui mon bon monsieur, 800€, pour la nappe, qui ne ne détaille pas, et comme on remettra la même ça recommencera sauf si vous n'ouvrez pas l'écran :LOL. Remettre 800€ dans une machine qui a 4 ans et qui restera susceptible de tomber en panne hors garantie, alors que pour 1030€ tu as une machine équivalente neuve et garantie, le choix est simple. Mais il a été encore plus drastique: réaction épidermique de ma fille, et j'ai acheté du Dell pro, pour lequel tu as accès au SSD M2, à la ram, à la batterie, écran changeable facilement, etc etc. De surcroit, écran mat de même luminosité que le mac ou presque, même si pas rétina. Au bout ce MBP13 est devenu un MacMini de bureau, et fonctionne très bien. Mais dans la famille pas de chance, le Lenovo X1 Carbon Gen2 de mon épouse a eu son écran qui quand chaud s'éteint; coût réparation pour un écran WQHD tactile mat: 300€ le changement). Passons sur mon MBP15 et son clavier, pour lequel il a fallu changer, certes en garantie, batterie et boitier (et on parle de machine à 3000€). Alors réparabilité Apple? Oui, mais à quel prix !!! En automobile, avez-vous déjà entendu parler de véhicule économiquement irréparable? Peut-être serait-il plus judicieux de penser à cette dernière qualification pour cet indice de réparabilité. A mon sens aujourd'hui, ce critère n'est comme beaucoup d' "actions" écologiques actuelles que de la poudre aux yeux pour donner bonne conscience aux bobos et faire croire que nos instances font quelque chose.

avatar Fado08 | 

Je précise car je ne suis que très peu intervenu sur ce site que je ne suis pas anti-Apple. Juste un technophile de la première heure (j'ai commencé la programmation en 83 à 10 ans) venu sur Mac il y a peu car ma fille y était passée pour ses études, et pour assurer le SAV. Et comme pour tout système, il y a du bon, du moins bon, du mauvais, des habitudes systèmes à prendre, à modifier, à perdre. Et je reconnais sans peine que la démarche Apple "It's work" est vraie: mon père s'y est mis sans douleur à l'achat de son MBP l'été dernier, sur mes conseils d'ailleurs

avatar raoolito | 

@Mickaël Bazoge

cette histoire de pile, je ne saisis pas.
ce sont bien 2 piles, pas 2x 0,5 :O !

il faudrait peut-être preciser quelle pile est generalement placée là, je suppose qu'il s'agit d'un modele plus epais, mais lequel ?

EDIt: apres avoir lu l'update chez iFixit on comprend mieux et il y a une correction à apporter à l'article !

" Best guess: The new iMac design was too thin for a CR2032 on the main board. That's right—they couldn't squeeze in the battery from an AirTag. So Apple instead used two half-height CR2016s, and squirreled them away over here for clearance."

avatar starsk | 

Imaginez simplement ce qu'Apple pourrait faire comme machines upgradables, réparables, avec le plus long support d'Os possible... C'est en fait le cas du MacPro premier du nom. Le miens de 2010 tourne toujours sous Mojave mis à jour et peut aller jusqu'à une certaine version de Big sur ( pour le moment, avec Open core ) dedans tout est accessible et remplaçable. Le contraire absolue de cet imac iphone. Certes une très belle machine, qui préfigure du futur ( déjà la ) d'Apple. Mais est ce que ce sera le futur de mes Macs, je ne sais pas. D'un autre coté j'ai aussi un MacBook Pro Retina 2015 et bien que je puisse upgrader le Ssd, je ne l'ai pas fait... mais quand je pense que cet imac est encore moins réparable... bof

avatar oomu | 

@starsk

le mac pro "rape à fromage" est une formidable machine, j'en ai encore deux qui ronronnent tranquille.

-
le discours général ne me convainc pas.

Apple pourrait _aisément_ faire une machine à peine plus épaisse (vraiment à peine) pour permettre de séparer les composants et les laisser dans des connecteurs (mini pcie, usb interne, M.2, etc).

Certes il est intéressant de fusionner dans le cpu les contrôleurs etc. Mais la ram pourrait rester détachable sans tuer les perfs, le stockage être en format m.2 sans prendre une place dingue, le clavier modulable, le bouton tactile resignable et recertifié via un outil téléchargé chez Apple, etc.

Ce que les constructeurs pc arrivent à faire dans des portables plutôt fin, très proche des macbook, prouvent que si Apple le souhaitait, si elle n'y voyait pas une manière de bloquer le client, elle pourrait faire des machines impressionnantes tout en étant réparable/modifiable PAR son propriétaire, facilement.

Les gens qui ne veulent que ce qu'on leur donne vous diront "po possible", alors que non, il n'existe QUE des solutions.

Apple d'ailleurs est l'entreprise qui a démontré qu'en informatique,il n'y a que des solutions, si on se donne les moyens de la mettre en oeuvre.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"Les gens qui ne veulent que ce qu'on leur donne vous diront "po possible", alors que non, il n'existe QUE des solutions."

L’enjeu n’est bien évidemment pas la faisabilité.

L’enjeu et pour quoi et pour qui.

Une entreprise adresse des cibles et les attentes de ces cibles.

Nos attentes sont tous simplement minoritaires et peu intéressante pour Apple 😎

avatar Tiey | 

Biensûr qu’il a des études :

« Une partie du problème réside dans le fait que les produits EE modernes sont difficiles ou impossibles à réparer. Nous parlerons alors d’obsolescence programmée. L’organisation Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) fait pression pour changer ce paradigme. Dans son livre blanc intitulé « Durable and repairable products: 20 steps to a sustainable Europe », elle indique que l’allongement de la durée de vie des produits EE aura des retombées positives considérables pour les consommateurs et l’environnement4.

Selon le Bureau européen de l’environnement, « prolonger d’un an seulement la durée de vie de tous les lave-linge, ordinateurs portables, aspirateurs et smartphones dans l’UE [permettra] d’économiser environ 4 millions de tonnes [d’émissions] de dioxyde de carbone (CO2) par an d’ici 2030, ce qui équivaut à retirer plus de 2 millions de voitures de la circulation pendant un an.»5 La plupart de ces émissions proviennent de l’extraction des ressources et de la fabrication. Par conséquent, la réduction de l’obsolescence diminuera le besoin de nouveaux produits et réduira ainsi l’impact sur l’environnement.

La clé est de concevoir des produits qui dureront plus longtemps. La Commission européenne a déterminé que 80 % de l’impact environnemental total d’un produit est décidé lors de la phase de conception. »

Sources : https://www.sgsgroup.fr/fr-fr/news/2021/04/mieux-vaut-reparer-que-remplacer-produits-ee?_ga=2.67303702.687966270.1622123145-561580686.1622123145#

avatar YetOneOtherGit | 

@Tiey

"Biensûr qu’il a des études :"

Je parle d’études sérieuse pas de rapport d’ONG d’activistes politique aux méthodologies ridicules qui ne font que justifier leur existence en brassant du vent.

avatar Tiey | 

@YetOneOtherGit

La commission européenne un groupe d’activistes.

SGS est le leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification. Nous sommes reconnus comme la référence mondiale en termes de qualité et d’intégrité. Nous employons plus de 89 000 collaborateurs et exploitons un réseau de plus de 2 600 bureaux et laboratoires à travers le monde.

Cette étude d’activistes vient de chez eux.

Là vous m’avez convaincu!

avatar YetOneOtherGit | 

@Tiey

"La commission européenne un groupe d’activistes."

Nope « Bureau européen de l’environnement» est un e ONG pas une émanation des instances officielles.

Quant à la commission elle verse beaucoup dans l’agit prop comme le montre les déculottée juridique que ne cesse de subir la commissaire à la concurrence.

Du spectacle 🤢

avatar Tiey | 

@YetOneOtherGit

Je vais pas défendre la commission européenne. Mais les études d’impact de la non réparabilité des équipements électroniques existent.

J’ai cru lire plus haut que si on vous sortait des études vous changeriez d’avis ... enfin bon j’ai cru lire.

Mais bon moi je déteste ce monde et plus vite on en finit mieux ce sera. Je sèche mon linge au climatiseur et j’ouvre mes fenêtres plutôt que d’éteindre le chauffage

avatar YetOneOtherGit | 

@Tiey

"Je vais pas défendre la commission européenne. Mais les études d’impact de la non réparabilité des équipements électroniques existent. "

Si tu peux me les trouver ce serait un immense plaisir, je souffre de manquer d’éléments sérieux pour nourrir ma réflexion 🙏

avatar Tiey | 

@YetOneOtherGit

Non.
Car quoi qu’il advienne personne ne changera d’avis.

avatar YetOneOtherGit | 

@Tiey

"Car quoi qu’il advienne personne ne changera d’avis."

Vraiment en ce qui me concerne si je découvre que sur le pan ordinateur personnel « haut de gamme » tous constructeurs confondus je découvre que m’on estimation des réalités du problème est erronée, je l’accepterai sans l’ombre d’un pb 😎

avatar iPadProM1 | 

Y’a un paquets de scientifiques ici 🤣
On s’en fou pas mal que ce soit démontable, jetable ou réparable… quoi qu’il en soit ça se vend.
Et qui achète du  en pensant au réparation ?
Personne, même pas les soit disant pseudo rigolo d’écolo.
Et a 400€ la réparation, en moyenne, vue le peu de chance qu’un Mac tombe en panne…
C’est pas cher la réparation vue la valeur de c’est machine.
C’est surtout un discours de crevard que j’entends, ça veux rouler en Porsche turbo S, mais pas 10 balles pour changer les pneus… mais je suis écolo…

avatar minounet | 

@iPadProM1

Trouve moi la réparation d’une carte mère de MacBook Pro à 400 et je le fait

avatar fte | 

@iPadProM1

"Et qui achète du  en pensant au réparation ?"

Bin personne évidemment, puisque ce n’est pas réparable.

Par contre en ce qui me concerne, je n’achète plus parce que ce n’est pas réparable.

avatar Mike Mac | 

"Le français Back Market lève 41 millions d'euros et vise les Etats-Unis"

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/le-francais-back-market-leve-41-millions-d-euros-et-vise-les-etats-unis-f5b1cacda48d267cbff58998e17baf33

Pour alimenter ce second marché via de l'occasion reconditionnée, par exemple, c'est plus pratique si le matériel est démontable avec un maximum de composants recyclables/interchangeables.

Tout le contraire de l'approche iMac M1 avec sa note iFixit de 2/10 donc;

Nos soumis béats du tout soudé tout collé ne voient pas venir le danger. Entre la raréfactions des matières premières et les circuits d'approvisionnement secoués par la Covid-19 auquel s'ajoute la détresse climatique en vue, le réparable rend service à la planète (comme l'a argumenté Tiey un peu plus haut).

"Climat. Le seuil des +1,5°C pourrait temporairement être dépassé d’ici 2025, selon l’ONU"

https://www.ouest-france.fr/environnement/climat/climat-le-seuil-des-1-50c-pourrait-temporairement-etre-depasse-d-ici-2025-selon-l-onu-34c83cf2-bed7-11eb-9592-d3b030602cc9

avatar lecoyotte | 

Concernant le « menton », cela a été parfaitement expliqué par un désigner dans une émission concurrente : cela permet de reconnaître immédiatement que c’est un iMac. Personnellement cela ne me choque pas plus que ça..

avatar brbc | 

Bonjour à tous
Peu de monde en parle ou y voit un avantage, mais je trouve que l'alimentation externe est un atout à plusieurs niveaux :
- facile à changer en cas de panne, et c'est un élément sensible
- la prise RJ45 n'envahit plus le bureau
- un ordi un peu plus léger à déplacer (même si le poids est en réalité simplement déporté sur un autre élément)
- Et pourquoi pas une alim avec sauvegarde et onduleur intégré ? (ou autres choses encore) :)

avatar fte | 

@brbc

"- facile à changer en cas de panne, et c'est un élément sensible"

C’est juste. Bonne remarque.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR