La puce M1 assure aussi dans l'iMac 24" d'après les premiers benchmarks

Stéphane Moussie |

Les premiers benchmarks de l'iMac 24" ont fait surface, et ils sont à la fois prévisibles et enthousiasmants. Prévisibles, parce qu'on commence à bien connaître la puce M1 qui opère dans le MacBook Air, le MacBook Pro 13", le Mac mini et bientôt l'iPad Pro. Enthousiasmants, parce que les résultats confirment un véritable bond par rapport à l'iMac 21" Intel.

Image Apple

Les scores Geekbench 5 de l'iMac 24" sont similaires à ceux des autres appareils M1 : autour de 1 730 points en mono-cœur et 7 500 points en multi-cœur. En comparaison, l'ancien iMac 21" haut de gamme (Core i7-8700 à six cœurs à 3,2 GHz) n'avait que 1 109 points en mono-cœur et 6 014 points en multi-cœur. Sur Geekbench, le nouvel iMac M1 est donc respectivement 56 % et 24 % plus puissant que ce que l'iMac 21" pouvait offrir de mieux.

Si on continue le jeu des comparaisons, l'iMac 24" est devant l'iMac 27" haut de gamme en mono-cœur (celui-ci a environ 1 200 points) mais derrière en multi-cœur (environ 9 000 points). Ce n'est ni une surprise ni une déception : à l'instar du MacBook Air M1 qui n'a pas la mission de remplacer le MacBook Pro 16" Intel, l'iMac 24" M1 s'adresse « seulement » au grand public quand l'iMac 27" Intel est toujours là pour les utilisateurs à la recherche de puissance… jusqu'au jour où il sera remplacé par un nouveau tout-en-un à puce Apple survitaminée.

Ces premiers chiffres de l'iMac M1 ne disent pas tout. Il faudra notamment vérifier si l'ordinateur reste aussi longtemps à plein régime, voire plus, que les autres grâce à ses deux petits ventilateurs. Mais il n'y a pas de crainte à avoir sur les performances globales… Ces benchmarks ont été réalisés très probablement par les premiers journalistes pouvant tester la machine. La sortie est prévue le 21 mai, mais si vous n'avez pas encore passé précommande, il faudra patienter jusqu'à début juin au plus tôt sur l'Apple Store.


avatar xavier25 | 

Je sais pas pour l’iMac mais mon MacBook Pro arrivé il y a quelques semaines fait des merveilles (usage dev). Je n’avais plus l’habitude d’avoir un Mac aussi rapide, réactif et silencieux… et que dire de l’autonomie. Bref cette nouvelle gamme m1 c’est vraiment du lourd. J’ai hésité avec cet iMac mais je préfère les portables meme en usage quasi sédentaire (je bouge dans la maison). En mobilité j’attend la fin du Covid et le nouvel iPad Pro. Il devrait pas avoir à rougir lui non plus…

avatar Ali Baba | 

@xavier25

Tu fais du dev iOS ? Tu as quelle quantité de RAM ?

J’ai actuellement le MacBook Air M1 mais avec 8 Go de RAM et je souffre avec Xcode comparé à mon ancien MacBook Pro Intel avec 16 Go (même si le silence, l’autonomie et le réveil instantanés sont un vrai plaisir). Je me demande si la RAM suffit à expliquer la différence et si je verrais vraiment une différence si je prenais le nouvel iMac M1 (avec 16 Go donc).

avatar xavier25 | 

@Ali Baba

Pro m1 avec 8 go. Dev iOS occasionnel ce n’est plus mon activité principale, mais je restais sur un i7 pro 16go 2013 et je sens bien la différence. Pour mes usages actuels les 8 go sont suffisants, Xcode ne rame pas ça compile plutôt rapidement mais c’est sur je ne suis peut être plus le meilleur exemple pour donner mon avis sur la question ^^

avatar Dimemas | 

pareil mais j'ai pas trop trop de ralentissements, je suis occasionnel aussi
je risque même d'en faire ma machine unique avec un caldigit TS3+

et le silence ...

avatar fte | 

@Ali Baba

"Tu fais du dev"

Oui

"iOS ?"

Plus jamais j’espère.

"Tu as quelle quantité de RAM ?"

64 GB.

avatar Lecorbubu | 

@xavier25

Intéressant témoignage ! De mon côté mon Retina 15´ de 2012 continue d’être vaillant mais son remplacement arrive tranquillement à l’ordre du jour.

Pendant longtemps je pensais plutôt basculer sur les futurs iMac 30/32’ mais j’avoue que la configuration portable + écran/trackpad/clavier externe est quand même hyper agréable de par sa versatilité.

La question se posait pour avoir une bonne réserve de puissance sous la pédale mais quand je vois les prouesses des machines M1 sorties jusqu’ici et du consensus de satisfaction qui les entoure je me dis qu’opter pour le futur 16 pouces devrait suffire probablement.

Par ailleurs si Apple pouvait sortir un successeur au Thunderbolt Display (que j’utilise actuellement par ailleurs) calé sur la même gamme de prix (~1000€) ce serait le pompon ! Des rumeurs en faisait état donc je croise les doigts !

Allez, plus que quelques semaines avant la WWDC qui pourrait nous en dire plus sur ces machines et surtout sur la deuxième phase de la transition Apple Silicon avec les M2/M1X. Vivement !!

avatar Dimemas | 

A lecorbubu :
Tu vois c’est exactement ça
Je me suis fait la réflexion de prendre une seule machine pour tout quitté à mettre un peu plus.
C’était plus un test de mon côté et je dois avouer que je suis franchement bluffé par la puissance de la puce M1 même s’il manque encore quelque chose pour que je me sépare de mon hack (ce qui devrait arriver d’ici peu de temps avec les puces M1X à mon avis)
J’ai toujours pensé que les puces intel étaient nazes et utiliser son portable en machine principale c’était inadapté car trop de soucis liés à intel : throttling, surchauffe etc

L’idée finalement c’est plutôt que d’avoir 2 machines différentes et jongler entre elles, il vaut mieux avoir une seule machine avec plus de ram, 1 ou 2 To et hop c’est bon, ça restera toujours moins cher que de prendre un Mac mini et un portable ou un iMac et un portable.

Vraiment je suis bluffé par cette puce.
J’ai pris le caldigit avec un support twelvesouth c’est superbe en plus
Quand à l’écran je pensais changer mais honnêtement un LG27UK850W est largement suffisant pour un non photographe

avatar Adodane | 

Geekbench le truc super faussé 😅

avatar raoolito | 

@Adodane

disons que c’est un comparatif comme un autre. Il ne dit pa sla realité, loin s’en faut mais une différence assez serieuse comme ici sur geekbench se ressentira dans la réalité à coup sur.

avatar Dark Phantom | 

@raoolito

Bah je suis assez d’accord, cependant.
Geekbench ne dit vraiment pas suffisamment sur une machine et des usages. Ce sont des comparatifs de certaines tâches sur une petite durée. C’est valable si on y joint plusieurs autres tests. Sur des taches répétées sur une longue durée, sur des traitements de documents volumineux, sur des usages combinés cpu et gpu , et puis avec beaucoup de ram utilisée ou pas.

avatar Krysten2001 | 

@Adodane

Le commentaire est un peu poussé 😉

avatar pocketalex | 

@Adodane

Pas du tout

Bien au contraire

Geek bench est un excellent outil, fiable, pour savoir ce que le « moteur » a dans le ventre

Après, le « moteur » ne fait pas tout, c’est pourquoi il est bien de compléter les benchs Geekbench par d’autres benchs spécialisés (PCMark, 3D Mark, Sandra, Cinebench, etc) et, aussi, des tests logiciels en conditions réelles (exports FCP, Première, After, Lightroom, etc)

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Geek bench est un excellent outil, fiable, pour savoir ce que le « moteur » a dans le ventre"

Nope pour donner un indicateur unique basé sur une moyenne pondéré de diverses tâches.

C’est toujours à relativiser comme tous les benchmark synthétiques.

Un indicateur qui ne doit surtout pas devenir un veau d’or magique.

A titre personnel je lui préfère et de loin SPEC qui est bien mieux documenté au niveau de l’analyse des divers tests, mais évidemment un peu moins facile à mettre en œuvre.

Mais au final, il n’y a pas de balle d’argent, en matière de benchmark synthétique.

avatar pocketalex | 

@YetOneOtherGit

« Nope pour donner un indicateur unique basé sur une moyenne pondéré de diverses tâches. »

Je reste sur mon discours, et GeekBench est LE bench de référence pour chaque test d’une machine, Mac ou PC, ou d’un CPU

Et son marqueur donne une bonne vue du matériel testé. On sait, avec les chiffres qu’il indique, ce à quoi on aura affaire. Ensuite, fort de cette première « vue générale », il convient de compléter les test par d’autres benchs plus précis, bien évidemment

« C’est toujours à relativiser comme tous les benchmark synthétiques »

Relis mon commentaire, je ne dis pas autre chose 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"GeekBench est LE bench de référence"

Pour de pure raison marketing et d’expérience utilisateurs facile, mais cela ne lui donne pas pour autant plus de valeur absolue.

C’est du spectacle se donnant les atours de la raison auquel il ne faut pas donner une valeur exagérée.

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"On sait, avec les chiffres qu’il indique, ce à quoi on aura affaire."

A bon 😳?

Tu as un chiffre magique qui va synthétiser la complexité de toutes la complexité des usages d’un ordinateur.

Honnêtement tu crois en ce fantasme?

Cela me surprend de toi 😉

avatar Dimemas | 

totalement d'accord.
Ce n'est qu'un test synthétique qui ne représente pas forcément grand chose

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"Ce n'est qu'un test synthétique qui ne représente pas forcément grand chose"

Un indicateur quand même, mais à ne pas prendre comme la clé de voûte d’une analyse des performances, un bon chiffre est malgré tout un bon signe 😉

La mesure objectif de la performance est un des pb les plus complexe de l’industrie, certains dans les grosses DSI en font même leur métier que ce soit sur de l’avant vente ou de la conceptualisation d’architecture.

Se pignoler sur un résultat Geekbench c’est assez stérile, comme pour tous les benchmark synthétiques.

avatar Dimemas | 

Évidemment
Je n’avais pas le temps de faire une démonstration comme tu sais en faire ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"Je n’avais pas le temps de faire une démonstration comme tu sais en faire ;)"

J’écris très vite et ça se voit niveau orthographe et coquilles 😵‍💫🤤

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Relis mon commentaire, je ne dis pas autre chose 😉"

Le diable se cache dans les détails 😉

Pour preuve ton dernier commentaire où tu donnes à mon sens bien trop de valeur à ce benchmark qui comme tous les benchmark est un compromis bourré de biais répondant à la volonté d’avoir l’illusion de pouvoir simplement comparer des offres.

C’est comme le DxO Mark pour les appareils photo: une illusion de simplicité de classement.

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

"Geekbench le truc super faussé 😅"

Comme tous les benchmark synthétique qui réduisent la complexité de l’analyse de la performance à un chiffre unique.

Ceci posé, le niveau remarquable de performance du M1 ne fait aujourd’hui aucun doute et il n’a aucune raison d’avoir des performances décevantes dans un iMac ou un iPad.

avatar Bounty23 | 

Bah pourquoi ça ne serait pas le cas ?

Autant sur iPad je peux comprendre la bonne surprise mais bon, l’iMac est pas si différent du Mac mini, MacBook Air, MacBook Pro… on est habitué et ça aurait été bizarre qu’avec la même puce l’iMac ai un score différent surtout que les grosses configurations, les gros modèles et les gros mac ne sont pas encore sortis…

avatar romainB84 | 

@Bounty23

Loool !!
j’ai mis un commentaire sur un autre article concernant la mauvaise foi des gens dans les commentaires il y a même pas 6mn !!
Donc ça ne fait que confirmer ce que je disais ^^
Il fait juste partie de la liste ^^

avatar pookitoo | 

Bah je ne vois pas ce qu’il y a d’enthousiasmant , même processeur et même performance ;) j’aurais été agréablement surpris si ils avaient tiré bénéfices des ventilateurs et autre pour l’overclocker un peu et qu’on gagne en performance comparé à un iPad Pro ou un MacBook Air . Du coup ça devient vraiment un choix de form factor ces machines je ne dis pas que c’est un mauvais choix ;) mais du coup je me posais la question de l’iMac en complément de mon MacBook Pro mais juste un écran externe et j’ai les mêmes performances . Après c’est moins esthétique ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR