Au Québec, Apple va indemniser des utilisateurs de MacBook Pro 2011 défectueux

Mickaël Bazoge |

Au Québec, la justice a approuvé l'entente de règlement entre Apple et des utilisateurs de MacBook Pro 15 et 17 pouces de 2011 défectueux regroupés au sein d'une action collective. Ces derniers recevront une indemnisation de 175 $CA (environ 119 €) ainsi que le remboursement des éventuelles réparations effectuées sur ces ordinateurs. En tout, Apple va verser 5,3 millions de dollars canadiens.

L'affaire remonte à 2014, lorsqu'une action de groupe est déposée contre Apple devant la Cour supérieure du Québec. Plusieurs acheteurs des machines en question se plaignaient de problèmes graphiques. Les écrans des MacBook Pro souffraient en effet de courts-circuits en raison d'une soudure mal fichue. Apple ayant joué la montre, de nombreux utilisateurs ont dû faire effectuer les réparations sur le circuit indépendant. Bien mal en a pris au constructeur, qui va désormais devoir mettre la main à la poche.


Source
avatar toto_tutute | 
avatar huexley | 

"Bien mal en a pris au constructeur, qui va désormais devoir mettre la main à la poche".

Je pense que c'était surtout un savant calcul de jouer cette montre. Combien entre temps on jeté leur vieux Mac, perdu la facture d'achat, la facture de réparation etc…

avatar donatello | 

@huexley

Clairement

avatar xDave | 

@donatello

Ma deuxième CM (changée par Apple dans leur programme tardif) a tenu 1 an et demi à peine 😰

avatar moua | 

10 ans après la sortie du laptop… 🙄

avatar pfx | 

S’il faut que je me paye un aller-retour pour être indemnisé, j’y vais ! :p

avatar 8enoit | 

@pfx

Pareil on fait quoi pour en profiter ici?

avatar Fennec72 | 

Et les MacBook Pro mid 2014 dont le revêtement anti-reflets se dégrade, même après plusieurs remplacements d’écran sous garantie?

Pour mon cas, tant que mon MacBook Pro était sous garantie, j’ai fait remplacer l’écran à 2 reprises et, à chaque fois, le revêtement anti-reflets à continué à se dégrader, bien que j’ai suivit le conseil des genius de n’utiliser aucun produit pour nettoyer l’écran, uniquement un chiffon microfibres légèrement humide.

Et hors garantie, j’ai dû faire changer une batterie qui avait gonflé.

Et concernant d’autres générations de Mac, il y a eu les fameux claviers papillon.

Ce qu’il y a de commun dans ces faiblesses de conception, c’est que malgré le nombre de machines touchées, Apple n’a pas cherché à créer des pièces de remplacement plus solides.

Quand une pièce est remplacée à plusieurs reprises sous garantie, on peut aisément penser que ça finit par coûter cher à Apple, y compris en matière de réputation de fiabilité.

avatar gregelhombre | 

@Fennec72

Je viens de faire un demande de changement d’écran de mnp 2013 à cause de le l’anti reflet qui s’enlève en faisant jouer « les vices cachés »
Il y a un thread sur le forum qui en parle et plusieurs ont eu un mbp dernière génération en compensation...
Wait and see

avatar Maxime A. | 

@gregelhombre j’ai ce soucis aussi, tu aurais un lien pour le thread ?

avatar simnico971 | 

Ce n'est pas une soudure de l'écran qui était défectueuse, mais celles de la carte graphique. La réglementation avait imposé la suppression du plomb dans l'alliage étain-plomb utilisé pour les soudures électroniques, or l'étain pur a cette fâcheuse tendance à former des "barbes", sortes de poils spontanés à la surface des soudures, phénomène mal compris et aggravé par les changements brutaux de température... dans des machines dont il était de notoriété publique qu'elles étaient mal refroidies, la recette parfaite pour un désastre.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Barbe_(cristallographie)#Barbes_d'étain_ou_de_zinc_en_électronique

Le matériau de soudure avait donc été changé du jour au lendemain sans que le nouveau ne soit maîtrisé par Apple, ce qui menait inexorablement à la panne systématique des circuits graphiques au bout de quelques années.

La solution proposée par Apple après avoir joué le classique "on comprend pas ça n'a aucun sens" était un replacement complet de la carte mère... facturé 456,74€ en France. En effet une ressoudure du GPU (reballing) ou un remplacement du seul GPU avec un nouvelle soudure était bien trop complexe et risqué pour être effectué à cette échelle et en Apple Store.

https://www.macg.co/mac/2014/05/une-petition-et-une-solution-pour-le-probleme-de-gpu-des-macbook-pro-2011-81954

Face à la montée de pétitions massives et un début de class action aux USA, Apple avait fini par ouvrir un programme de réparation gratuite - mais tout comme le funeste clavier papillon, sans jamais s'emmerder à changer le design des pièces de rechange, tout aussi défectueuses dès la sortie de l'usine que celles qu'elles remplacent.

Les "nouvelles" cartes-mère et leur GPU à la soudure défectueuse finissaient donc inexorablement par tomber en panne à leur tour, sans prévenir au bout de 6 mois, 1 an, 2 ans, 3 ans... une vraie loterie. Et à la clé un nouveau changement de pièce, jusqu'à ce que le Mac sorte du programme de garantie car trop vieux.

Le mien dort dans un meuble télé, après la mort de sa troisième puce graphique.

avatar 8enoit | 

@simnico971

Exactement pareil. La réparation par Apple n’a pas tenu sur le mien Deux fois remplacée. Foutue il y qq mois.

avatar 7X | 

Les plus audacieux ou inconscients auront passé leur carte au four pendant 10 mn pour rafistoler les soudures.

avatar Chamalo | 

@7X

C’est ce que j’ai fait. Ça a tenu 2 mois avant d’être irréparable

avatar CorbeilleNews | 

@7X

C’est pourtant au four que ces soudures sont faites à l’origine...

Quelle audace / inconscience ont tous ces fabricants 😜

CONNEXION UTILISATEUR