À l'extérieur comme à l'intérieur, des MacBook Air et Pro M1 très proches de leurs prédécesseurs

Mickaël Bazoge |

Si de l'extérieur, les MacBook Air et MacBook Pro ressemblent comme deux gouttes d'eau à leurs prédécesseurs équipés Intel, c'est le cas aussi pour l'intérieur des machines ! iFixit a démonté les deux nouveaux Mac et les comparaisons montrent que les différences internes sont finalement assez minimes, exception faite de la carte-mère évidemment. Au petit jeu des sept erreurs, le MacBook Air est celui qui offre le plus de prises, avec ce ventilateur qui disparait purement et simplement du modèle M1 :

Le MacBook Air 2020 (Intel)
Le MacBook Air 2020 (M1)

Sur le nouveau MacBook Air, Apple a troqué le ventilateur pour un système de refroidissement passif, en fait un simple dissipateur de chaleur en aluminium placé à gauche de la carte-mère. iFixit y voit un avantage : un ventilateur en moins, ce sont aussi des composants en moins susceptibles de casser et de remplacer. Pour ce qui concerne le MacBook Pro, au premier coup d'œil les différences sont également bien peu saillantes entre les deux générations.

MacBook Pro 2020 (Intel)
MacBook Pro 2020 (M1)

Le système de refroidissement du nouveau MacBook Pro est très proche de celui du modèle Intel. D'ailleurs, le ventilateur est absolument identique d'une machine à l'autre. Les deux machines, si proches sur le papier, conservent néanmoins des entrailles qui n'entretiennent aucun rapport entre elles. Apple garde deux « branches » distinctes, ce qui interdit tout remplacement d'un composant du MacBook Air par un provenant du MacBook Pro et inversement.

Le ventilateur du MacBook Pro M1 et celui du MacBook Pro Intel.

Le grand changement intervient sur la carte-mère des machines, bien sûr, avec la puce M1 ! À droite du moteur prennent place deux composants : il s'agit de la mémoire RAM unifiée (2 x 4 Go). Cette mémoire est partagée par le processeur, le circuit graphique et le Neural Engine. Et évidemment, il est impossible de retirer ces puces pour les remplacer par d'autres.

La carte-mère du MacBook Air.

Un des grands absents de ces nouveaux Mac, c'est la puce T2. Et pour cause : l'enclave sécurisée qui gère notamment Touch ID est désormais intégrée dans le système-sur-puce M1.

avatar KimoMac | 

Erreur de description dans les photos du MacBook Air.

avatar Theobalt | 

J’ai peur que cette disparition du ventilateur ne condamne le renouvellement du MacBook 12 :(

avatar 13novembre | 

@Theobalt

Je pense aussi, d'autant que le positionnement tarifaire du Air est très intéressant. La place du 12 pouces aurait peu de sens, je trouve.

avatar ancampolo | 

@13novembre

Un 12 a 999€

avatar 7X | 

@Theobalt

Pourquoi pas dans un an ou deux, pour les ultra-mobiles attachés à macOS.

avatar pat3 | 

@Theobalt

A mon humble avis, le châssis du MacBook 12 ne permet juste pas de gérer la dissipation thermique du M1.
Pour moi, si Apple se relance dans un MacBook, ce sera pour aller contrer les chromebook dans les écoles américaines, avec des machines propulsées par des procs d’iPad (avec la compatibilité mac des apps iPad, ça a du sens), mais pas assez puissantes pour le marché du MacBook Air et du MacBook Pro.

avatar YetOneOtherGit | 

@pat3

"A mon humble avis, le châssis du MacBook 12 ne permet juste pas de gérer la dissipation thermique du M1. "

😳

Pourquoi donc ?

avatar Ron Dex | 

@pat3

Apple ne va plus mettre de processeur iPad/iPhone dans des Mac. Ils vont utiliser leur nouvelle puce.
L’année prochaine, si effectivement il y a une renouvellement complet de la gamme des Mac. Ce qui semble plus que probable. Il y aura un nouveau processeur. Et les machines les moins cher garderont le processeur M1 par exemple.

avatar rolmeyer | 

@pat3

Je ne pense pas. Le 12 a demandé des efforts d’ingénierie pour avoir une carte mère si petite et une techno batterie chère pour épouser la forme du boitier.
On voit bien que le 12 était nettement plus cher que le Air 13 qui pourtant offrait nettement plus.
La miniaturisation est venue avec un prix. Un prix fort.
On oublie les chromebook.....

Ce que les gens ne comprennent pas c’est que Apple a fait vite, c’est pour ça que les entrailles se ressemblent, pour parer au plus pressé.
Clairement les boitiers ne sont pas optimisés pour ce que le M1 a à offrir.
( vide inutile dans le mac mini, ventilo largement surdimensionné dans le 13 pro etc )
Mais ça demande du temps, c’est pour la prochaine fois car ils vont redessiner la carte mère et les boitiers en sachant qu’il y aura un M1 dedans et pas un Intel.
Apple a laissé entendre ( aux happy few genre Renée Ritchie ) que les macbook air représente la plus grosse vente des laptops et de loin. Du coup ils ont commencé par leur produit phare. Le pro 13 M1 c’est clairement un Air Pro, un Air avec une touch bar et un ventilo.

avatar ludmer67 | 

@Theobalt

À quoi bon avoir une mise à jour du MacBook alors que le MacBook Air reprend toutes ses caractéristiques techniques (pas de ventilateur, écran rétina) en les améliorant (fluidité globale, second port USB, écran P3) pour un prix moins élevé ?

Le slogan pourrait être "Comme le Air, mais un écran plus petit"...

avatar Theobalt | 

@ludmer67

Il est surtout 30% plus léger (0,92 contre 1,32)

avatar ludmer67 | 

@Theobalt

Ça pourrait venir avec un simple design du Air…

avatar Ron Dex | 

@ludmer67

l’année prochaine, avec le renouvellement de la gamme des Mac. Il y aura peut-être un MacBook Air toujours de 13 pouces, mais avec un écran bord à bord. Donc une machine beaucoup plus fine et légère. Ils garderont peut-être toujours le processeur M1 dans cette machine. Pour mettre leur nouvelle puce dans les MacBook pro et iMac ?

avatar ludmer67 | 

@RonDex

On verra… Je pense qu’Apple ne voulait pas que sa transition commence avec une crise qui aurait entaché l’image de son SoC. Ça aurait été gênant que l’on dise : les premiers Mac M1 étaient puissants, mais ils avaient un problème de clavier, ou de batterie, ou d’écran… En reprenant la structure du MacBook Air début 2020, Apple limitait les risques. Une fois que la réputation de ses SoC sera faite, Apple pourra se permettre de sortir de nouveaux design. Patience !

avatar YetOneOtherGit | 

@ludmer67

il y a peut-être ça mais surtout du pragmatisme commercial : l’offre est largement suffisamment attractive grâce aux gains de performance du M1, aucune raison de griller trop tôt la cartouche de l’innovation de design qui relancera l’attractivité lors de la prochaine itération.

Apple maîtrise parfaitement cette bonne pratique de savoir doser la façon de distiller les éléments d’attractivité de l’offre.

avatar DamienLT | 

@Theobalt

Pas forcément, peut-être qu’au moment du renouvellement de design, le futur Air pourrait très bien reprendre le formfactor du MacBook 12". En tout cas je vois pas ça incompatible ☺️

avatar YetOneOtherGit | 

@Theobalt

"J’ai peur que cette disparition du ventilateur ne condamne le renouvellement du MacBook 12 :("

L’iPad Pro 12’’ semble clairement avoir pris l’espace de cette offre.

avatar Theobalt | 

@YetOneOtherGit

Rien que le clavier magic keyboard fait 1,2kg...

avatar YetOneOtherGit | 

@Theobalt

"Rien que le clavier magic keyboard fait 1,2kg..."

non 750g semble-t-il 😎

avatar rolmeyer | 

@YetOneOtherGit

Oui.Mais j’ai eu le 12, le air 13 2018 et le Pro 12.9 avec clavier à trackpad.
Et bien par le poids et l’encombrement un iPad pro 12.9 avec clavier c’est comparable au Air.
Absolument pas au 12 qui reste un cas à part.

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

"Absolument pas au 12 qui reste un cas à part."

J’étais juste surpris du poids annoncé par notre camarade pour le clavier.

Je en dis pas que les deux offres sont absolument équivalentes, mais qu’elles cibles pour une bonne part des usages équivalent.

Ce sera intéressant de voir si Apple fait renaître ou pas cette offre maintenant qu’ils ont les moyen de proposer l’ultra-notebook ultime 😋

avatar rolmeyer | 

@YetOneOtherGit

Non mais on est d’accord.
Le 12 s’est fait cannibaliser par l’iPad. Surtout depuis que le nouveau clavier ipad est dispo.
J’en ai fait les frais. Je suis passé du macbook 12 2015 à l’iPad Pro 12.9 2018. Et puis j’ai bien sûr sauté sur le clavier à trackpad quand il est sorti.
Ben au final l’ensemble iPad et clavier c’est quasi un macbook air 13 retina qui est par ailleurs aussi pressent dans le foyer.

A la sortie du Air Retina en 2018, peu de choses justifiaient le surcoût important d’un 12 par rapport au air 13 retina. Juste la compacité. Combien de clients pour payer le prix de la miniaturisation ? Pour avoir eu les 2, le 12 c’était un Air mini. Et mon préféré.

En cas d’un revival du 12, je saute dessus.

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

"Non mais on est d’accord. "

Le “non” porte sur quoi ? 😉

avatar taxtax | 

@rolmeyer

C'est ça. Le MB12 ne peut se comparer à rien de ce qu'Apple fait depuis quelques années, seulement à son lointain aïeul : le Powerbook G4 12"...

Ceux qui n'en ont jamais eu (et pas juste un test de 10 minutes dans un Apple Store...), ne peuvent comprendre, surtout lorsqu'ils font la grossière erreur de le comparer avec la chimère iPad Pro 12.9 + Magic Keyboard...

Beaucoup de fans du MB acheté entre 2015 et 2019 attendent avec impatience son retour sous Mac Arm...

Mais pas sûr qu'ils retentent l'expérience après le départ de Jony I. et du fiasco du clavier papillon (pourtant un rêve d'ingénierie (en dehors de son taux élevé de panne si pas utilisé soigneusement).

avatar MacPlusEtc | 

@taxtax

"
C'est ça. Le MB12 ne peut se comparer à rien de ce qu'Apple fait depuis quelques années, seulement à son lointain aïeul : le Powerbook G4 12"..."

Et le air 11 p, mon mac préféré, avec core 17, tout petit écran super en mobilité et passant en appoint sous le grand écran fixe. J’ai regretté ensuite le passage au 15 p.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR