Apple M1 : l’option 16 Go de RAM est rarement utile

Nicolas Furno |

Les Mac avec Apple M1 proposent uniquement deux options de mémoire vive, avec 8 Go par défaut ou 16 Go en option pour 230 € de plus quel que soit le modèle. Une question se pose depuis la présentation de ces nouveaux Mac : peut-on se contenter de la quantité de base ou faut-il payer l’option ? Pour le savoir, le youtubeur Max Tech a comparé deux MacBook Pro 13 pouces, un modèle entrée de gamme et l’autre avec le double de mémoire vive.

Les deux Mac comparés dans la vidéo.

Ses conclusions surprendront tous ceux qui ont comme référence les Mac Intel : il faut pousser ces Mac dans leurs derniers retranchements pour enfin voir une différence entre les deux modèles. Le MacBook Pro de base a fait aussi bien ou presque aussi bien que la version améliorée sur la plupart des tests, avec des différences de l’ordre de 10 %. Sur les tests théoriques, avec Geekbench comme Cinebench, il n’y a même aucune différence et les 8 Go de RAM de base suffisent amplement.

Résultats identiques sur les deux machines avec Geekbench, une app qui mesure les performances du processeur.

Le constat est identique avec Logic, l’app de création musicale d’Apple. Les deux Mac bloquent à 99 pistes et peuvent monter jusqu’à 93 ou 94 pistes selon les cas, ce qui prouve que la quantité de mémoire vive disponible n’est pas le facteur limitant pour cette app.

La première différence entre les deux Mac apparaît dans un test impliquant Xcode, l’app de développement proposée par Apple. Le modèle avec 16 Go de RAM termine la compilation d’un projet en 122 secondes, contre 136 secondes sur celui avec 8 Go. C’est mieux, on ne peut pas le nier, mais l’écart est bien faible alors que la mémoire vive a été doublée. Pour le dire autrement, cette option facturée 230 € n’améliore les performances que de l’ordre de 11 % sur cette tâche, ce qui ne justifie pas nécessairement l’écart.

Xcode est légèrement plus rapide pour compiler des apps grâce à ses 16 Go de RAM, mais la différence n’est pas aussi importante qu’on pourrait le penser.

Max Tech a mené un test intéressant avec un export dans Lightroom Classic, une app qui n’a pas été optimisée pour Apple Silicon et qui fonctionne ainsi grâce à Rosetta. C’est intéressant pour deux raisons : d’une part, cette app consomme beaucoup de RAM notamment pendant ses phases d’export. Et d’autre part, on l’a vu dans nos propres tests, la couche d’émulation intégrée à macOS Big Sur peut avoir un impact sur les performances des apps les plus gourmandes :

Si vous comptiez sur l’option à 16 Go de RAM pour compenser, cet export dans Lightroom Classic montre que ce n’est pas forcément nécessaire. Il n’y a que sept secondes d’écart sur ce test entre le MacBook Pro avec 8 Go et la déclinaison mieux fournie, soit une différence de l’ordre de 10 % seulement. Et il faut remettre en perspective les scores obtenus : le même test effectué sur un iMac haut de gamme dernière génération avec lui aussi 16 Go de RAM est légèrement plus lent. Par ailleurs, l’app est aussi fluide pour naviguer dans les vidéos et pour modifier les paramètres des images, la mémoire vive divisée par deux sur le modèle de base ne fait aucune différence.

L’export de 50 photos en RAW dans Lightroom Classic donne un très léger avantage au modèle doté de 16 Go de RAM, mais rien de flagrant non plus.

À ce stade du test, on pourrait se dire que l’option 16 Go de mémoire vive n’a aucun intérêt sur les Mac Apple Silicon. Ce n’est pas tout à fait le cas néanmoins, puisque l’écart se creuse nettement quand on passe à la vidéo et Final Cut Pro, l’app de montage d’Apple. Et encore, un export en 4K H264 est aussi rapide sur les deux MacBook Pro, tout comme un export de 4K en H265 10 bits. Si vous travaillez sur ces formats de fichier et ces dimensions d’image, le modèle de 8 Go fera aussi bien l’affaire.

Ce n’est qu’à l’occasion d’un export d’une vidéo d’une minute en 8K RED RAW que le MacBook Pro avec 16 Go de RAM prend (enfin ?) l’avantage. Limité par la RAM disponible, le portable de base ne peut pas fournir suffisamment de données à la puce vidéo intégrée à l’Apple M1 et celle-ci tourne à 80 % de sa capacité seulement. En face, le Mac avec 16 Go la fait fonctionner à 100 %, ce qui lui permet de terminer la tâche en six minutes, un score qui le place au niveau d’un MacBook Pro 16 pouces très bien équipé. Le MacBook Pro doté de 8 Go se traine loin derrière, avec un export réalisé en 14 minutes.

L’export d’une vidéo 8K RED RAW dans Final Cut Pro permet cette fois au MacBook Pro avec 16 Go de RAM de prendre l’avantage, et de façon indiscutable, avec un export 2,3 fois plus rapide.

Il a fallu un test extrême pour voir sans conteste la différence entre les 8 Go de base et l’option à 16 Go. La gestion de la mémoire vive sur les Mac Apple Silicon est indéniablement bien plus efficace que sur les Mac Intel et la quantité de RAM disponible n’est plus un critère aussi important.

Pour la majorité d’entre nous, les 8 Go fournis par défaut seront bien suffisants. Passer à 16 Go reste utile si vous comptez garder le Mac très longtemps, ou si vous comptez sur un usage qui nécessite beaucoup de RAM. On ne peut pas encore le tester, mais la virtualisation par exemple via Docker, est l’une de ces tâches qui peuvent nécessiter davantage de mémoire vive disponible.

Mais si vous comptez sur cette option pour améliorer les performances au quotidien, utilisez les 230 € plutôt pour augmenter la capacité de stockage. Apple Silicon ou Intel, on n’a jamais trop de place libre sur un ordinateur…


avatar Nesus | 

Apple a donc drastiquement fait baisser le coût d’un Mac.

C’est tellement impressionnant qu’on voit beaucoup dans les commentaires expliquer que ce qui est montré n’est pas réel. Ça va nous prendre un moment avant de l’accepter. Quand je vois que j’ai 64Go dans mon iMac est que je vis avec les saccades...
90 pistes sous Logic, punaise, j’ai jamais pu faire ça !

avatar JLG01 | 

Pour la part, mon VIEUX macbookpro 2015 est à 16 de mémoire et 1t.
J’ai doublé la mémoire pour virtualiser Windaub.
Je pense qu’il faut tester ce cas de figure car la virtualisation privatise une part notable de mémoire.
Ensuite, il faut reconnaître qu’avec le SSD, la pagination et ultrarapide et que M1 semble virtuose.

avatar Nicolas Furno | 

@JLG01

La virtualisation reste une interrogation en effet, mais on ne peut pas vraiment y répondre aujourd’hui. Il faudra attendre les apps optimisées.

avatar reborn | 

Moi j’ai mis du temps à comprendre que c’est pas la quantité de RAM utilisé qu’il faut prendre en compte sous macOS mais "la pression sur la mémoire"

Tant que ça reste dans le vert ça va

avatar Nicolas Furno | 

@reborn

C’est vrai que c’est un meilleur indicateur.

Et ça m’arrive de passer à l’orange dans le Moniteur d’activité, mais je crois que c’est à chaque fois à cause de Rosetta et d’une mauvaise gestion de la mémoire qui est liée. Les apps optimisées se comportent bien mieux d’après ce que je peux voir.

avatar fif | 

Mouif.
J’ai vu des tests Logic Pro français et anglo-saxons où le nombre de piste dépasse allègrement les 150 sur un Mac mini.
Qui plus est, chaque piste porte plusieurs plug in dont ozone 9 et Space designer (Pour tests, d’habitude on passe par un bus). Il me semble qu’on arrivait à plus de 800 instances de plug in avec un buffer réglé sur 128.
En ce qui concerne la mémoire, j’émets l’hypothèse que les plug in qui lisent des gros samples avec articulations genre Play de EastWest seront plus à l’aise avec 16go.
Pour l’instant on ne peut pas tester ce plugin car il n’est pas encore compatible BigSur. J’ai hâte ...

avatar adrien1987 | 

8Go de ram pour 230€ supplémentaire, d'accord...

Je vais me reconvertir en vendeur de barrette, ça a l'air rentable.

avatar Nicolas Furno | 

@adrien1987

Vendeur de quoi ? 🙃

avatar reborn | 

@adrien1987

Je vais me reconvertir en vendeur de barrette

T’as bien raison 😏

Par contre il n’y a pas de macbook M1 en zonzon

avatar remids | 

Aujourd’hui, oui, mais dans 3, 4 ou 5 ans?

avatar vincentn | 

Le postulat de base de ces tests, c’est effectuer un test poussé, et dans ses retranchements, sur une application donnée. 8Go semblent donc suffisants dans ce cas précis pour la plupart des logiciels avec le M1. Tant mieux, c’est remarquable.

Maintenant, en usage réel, on est rarement mono tâche. On peut lancer un encodage vidéo ou des calculs complexes, et dans le même temps écouter de la musique, avoir des téléchargements sur un FTP ou autre protocole, surfer sur le net avec ses dizaines d’onglets ouverts, être sur plusieurs messageries, voir avoir une machine virtuelle d’ouverte, etc.

avatar frascorpion | 

Donc inutile d’attendre pour avoir 32-64go de ram 😁

avatar nifex | 

J’imagine que durant le test une seule app tourne. La situation sera certainement différente quand on exporte en même temps qu’on utilise intensivement le Mac. Je vais rester aur ma commande du 16Go 😅

avatar mystik91 | 

Vous résumez bien, si l’on veut garder le mac longtemps il faut mieux 16go. Et comme on ne peut plus en ajouter (ce que j’avais fait avec mon mb pro mi-2010 en passant de 4 à 8 Go) ça ne semble pas si inutile.

avatar Clement Ghys | 

Ces nouveaux MacBook Pro sont de plus en plus intéressants quand on voit les tests s’accumuler... Vais-je tenter à passer à la caisse ? 🤔

avatar ErGo_404 | 

Pour X données stockées en ram par une appli il y a peut être un petit surplus Y nécessaire, lié à l'OS et à l'archi du processeur. C'est sur ce Y qu'Apple peut jouer pour gagner un peu en performances, mais certainement pas sur le X qui sera toujours le même en x86 ou ARM. Or je doute que le Y soit plus grand que le X.
Donc il ne faut pas rêver, une appli qui avait besoin de beaucoup de ram en aura toujours besoin de beaucoup, je pense notamment aux navigateurs avec beaucoup d'onglets ouverts.

Peut-être que l'optimisation d'Apple permet à plus de monde de se cantonner aux 8Go et c'est très bien, mais ça n'enlève certainement pas la raison d'être du 16Go et ça ne justifie en rien le prix de 230€ pour 8Go de ram en plus (je serais surpris que ça leur coûte beaucoup plus que 40 euros à rajouter en composants + gestion des stocks).

avatar Cyrille50 | 

@ErGo_404

Va sur Internet, notamment Youtube. Il y a des tests avec des navigateurs Chrome à 24 onglets ouverts sur du Youtube 4K + PS + Mail + etc. et aucun slow down avec 8GB de RAM. Incroyable mais vrai.

avatar Brad64 | 

Ça ne reflète qu'à moitié une utilisation réelle, évidemment si l'on fait un montage FCPX on peut être quasi en mono app, mais dans la vie courante chez moi le workflow classique donne plutôt :
- Musique
- Slack
- Telegram
- Notion
- Rappels
- Mail
- Chrome avec x onglets
- ponctuellement un Drive/OneDrive, Pages/Numbers et Safari

Sur mon MBP 16", je suis tout de suite à 9Go de mémoire utilisée (6Go de fichiers mis en cache)

Si je viens à lancer en plus pour bosser
- Photoshop
On passe facile à 12Go...

En lisant reborn et Nicolas Furno à propos de la "la pression sur la mémoire", je suis par contre toujours bien bas en vert...

Je me demande si je vais pas annuler ma commande de MBA 16Go pour un 8... 🤔

avatar Nicolas Furno | 

@Brad64

Personne n’utilise une seule app à la fois sur un Mac, évidement. Moi même, j’en ai toujours 10/15 ouvertes en permanence, et ça tourne.

En effet, la RAM est faite pour être utilisée donc c’est normal qu’elle soit souvent prise. Mais ça ne veut pas dire que ça pose nécessairement un problème pour autant. La pression est un meilleur indicateur à cet égard.

avatar Lolo43d | 

Merci pour cet article que j’attendais avec impatience 👍.

Mais il aurait été intéressant aussi pour la plupart d’entre nous de comparer le comportement des 2 Macbook avec une trentaine d’onglets sous Safari par exemple ?

avatar onclebobby | 

Du coup, le mac Mini de base suffirait amplement pour le quotidien (bureautique, mail, télétravail...), mais je reste partisan de la vieille école et de garder les machines le plus longtemps possible, du coup je conseillerai de prendre a minima l'upgrade 16go de RAM. Surtout quand les pièces ne peuvent pas être changées. J'ai toujours considéré les mac comme des investissements et non comme des achats.

avatar Tijudpom | 

@onclebobby

Toutafé

avatar Boboss29 | 

Houla, du coup j'hésite... J'utilise en permanence message en arrière plan et messenger, mail, Photoshop, lightroom, dans des usages basiques et amateurs. Je débute des tutos sur BLENDER. Je me tâte à prendre l'option 16Go ou rester à 8go qui d'après l'article sera suffisant pour mes usages (je suis sur une machine de 2011 qui me suffit encore, c'est dire, juste qu'elle est bloquée à 10.13.6 et est assez molle pour de la vidéo, et surtout n'a que de l'USB2 très très lent). Ceci dit, avoir 16Go qui ne servent pas dans 99% des cas ne veut pas dire que je ne vais pas trouver un usage qui réclamera plus de ram dans le futur. Un surplus de puissance m'ouvrira surement des portes encore fermée jusque là... Je pense commander mon nouveau mini pour début de l'année prochaine, j'ai encore le temps de réfléchir, mais la question se pose effectivement...

avatar Hanky Moody | 

Mince j’ai pris un 7 cœurs mais avec 16go de RAM, la boulette, j’aurai du faire l’inverse 🤦‍♂️

avatar Tijudpom | 

@Hanky Moody

Pour un usage ne nécessitant pas les GPU ça fera le job dans la durée

avatar vince29 | 

Dis-moi ce qu'il te faut je t'expliquerai comment t'en passer.

avatar Soner | 

J’envisage de remplacer mon MacBook Pro de 2012 et la j’ai l’impression que les 8go de RAM que j’ai aujourd’hui sont un handicap. Alors je ne sais quoi faire...

avatar romainB84 | 

@Soner

Bah dans le doute, prends les 16Go! Au mieux ça te servira un jour, au pire ça te servira à rien ! Mais il n’y a pas d’effet négatif du surplus de ram.

avatar Soner | 

@romainB84

Si sur mon compte bancaire 🤣

avatar hercut | 

Ce nouveau MB me tente fortement, mais comme les commentaires plus hauts, nous n'avons aucun retour concret sur une utilisation classique de la machine en multitâche ...

Je vais acheter sur amazone et renvoyer après si vraiment ce n’est pas bon, c'est con de devoir faire ça ...

Dans une utilisation classic voici ce que ca donne :
https://i.imgur.com/tS395Vx.png

Alors c'est pas non plus la cata mais je trouve ma machine pas au top non plus ... (surement a cause d'autre chose)

avatar dams229 | 

J’ai pas mal hésité à prendre un Mini 8 Go (en stock), ou à attendre 1 mois pour 16 Go (et 230€ de plus), à la lecture de cet article je m’en veux moins d’avoir craqué.
Faut dire que venant de "l’ancien monde" (le monde Intel voir PPC, disques durs à plateaux), manquer de RAM c’est quand même synonyme de gros ralentissements, qui se font moins sentir aujourd’hui.

avatar Cyrille50 | 

Je crois qu'une majorité de lecteurs continue à raisonner comme si les 8GB de RAM étaient associés à une puce Intel.

Or on a changé de matériel, de conception. Et puis il y a la SWAP à considérer. Il y a plusieurs tests de MBP Air M1 avec des dizaines d'onglets ouverts dans Chrome sur Youtube en 4K + d'autres logiciels ouverts en même temps et les testeurs n'ont pas eu de slow down avant un loooong moment [je n'ai pas les paramètres en mémoire mais c'était TRÈS au-delà de ce que n'importe qui fait quotidiennement, même en traitant des vidéos]. De plus, disent-ils, en fermant des onglets un à un, le système est revenu à un fonctionnement optimal direct.

Il faut donc sortir du paradigme "RAM+Puissance du processeur", qui n'est plus vraiment pertinent, sauf d'après le test ici rapporté pour exporter des vidéos 8K où ce sera plus long.

Quand vous visionnez attentivement la vidéo de cet article, vous constatez que le MBP 16GB utilise systématiquement plus de RAM que le 8GB, le tout pour un résultat qui n'est guère différent alors que le processeur est à 80% sur le 8GB et à 100% sur le 16GB. Je pense qu'au final, la quasi parité des performances vient du traitement de la SWAP. Mais je ne suis pas informaticien donc ce n'est que mon humble avis.

Une chose est sûre : il est impossible de comparer la consommation de RAM du navigateur Chrome sur Intel et sur M1. Ça ne rime à rien.

avatar reborn | 

@Cyrille50

En fait macOS se base sur la quantité totale de RAM installé. Ensuite selon la quantité de RAM disponible il va la remplir avec plus ou moins de fichier en cache par exemple. Il s’adapte

Mais le point intéressant à analyser serait les performances du swap et son impact sur la "pression mémoire"

avatar Cyrille50 | 

@reborn

Oui c'est ce que je voulais dire. Je pense que la différence se fait là, et du coup l'alternative 8/16GB a beaucoup moins d'intérêt sauf si tu fais de l'export vidéo 8K toute la journée.

avatar yd29021976 | 

@Cyrille50

Ben pas tout a fait. Le choix 8/16 ne se cantonne oas a la video 8k ou audio intensive.
Je prends l’exemple de la virtualisation ou dickerisation, arm ou pas il fait de la ram.
Le choix de la ram est et reste avant tout fonction de l’usage (et des moyens) de l’utilisateur.

Mais c’est déjà intéressant que des évaluations de la machine M1 autres que des benchmark commencent à apparaître

avatar occam | 

@Cyrille50

" il est impossible de comparer la consommation de RAM du navigateur Chrome sur Intel et sur M1. Ça ne rime à rien."

À partir du moment où l’on peut modéliser une machine de Turing sur une autre et une architecture « von Neumann » sur une autres, vous pouvez être assuré que la comparaison est non seulement possible, mais pertinente.
À condition de l’effectuer dans un cadre de référence qui rende bien compte des particularités et performances des systèmes que l’on compare ; ce qui n’est pas le cas de ce genre de démonstrations de cirque sur Youtube, forcément anecdotiques.

> « il y a la SWAP à considérer »
Oui. Son impact, et son coût, selon les scénarios d’utilisation.

avatar Cyrille50 | 

@occam

Oui, bah c'est ce que je dis en moins technique, lol.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"il est impossible de comparer la consommation de RAM du navigateur Chrome sur Intel et sur M1. Ça ne rime à rien."

Pourquoi donc ?

Même OS, même programme et architecture différentes.

Par contre il faut analyser réellement l’impact sur les ressources mémoire ce qui n’est pas le cas ici.

avatar Lolo43d | 

En effet pour compléter de nombreux lecteurs, je n’ai pas une utilisation type « montage vidéos ».

Mais plutôt de « bureautique avancée » si je peux m’exprimer ainsi. Comme la plupart d’entre nous je suppose. Avec des logiciels différents certes.

En voilà mon usage moyen :
- Safari avec environ 30 onglets ouverts,
- Mail,
- App Store,
- Finder,
- Message,
- Word,
- Excel,
- 5/6 utilitaires dans la barre des menus.

Dans ce cas, les 8Go du M1 suffisent-ils ou alors la machine peut t’elle ralentir ?
Car mon MBP Intel et ses 8Go se « fige » parfois.

Beaucoup d’entre nous qui ne sommes pas professionnels de la vidéo attendent la réponse 😉.
Merci

avatar Cyrille50 | 

@Lolo43d

D'après les tests anglo-saxons que j'ai pu lire, aucun ralentissement à prévoir ;)

avatar Lolo43d | 

@Cyrille50

Merci à toi 😉.

avatar reborn | 

@Lolo43d

Tu utilise Safari donc très bien optimisé par Apple.

Je vois que tu utilise principalement des apps native et pas d’apps basé sur Electron.

Donc dans ce contexte là 8 go ça ira très bien, même pour du montage !

avatar Lolo43d | 

@reborn

Merci pour ces précisions 😉. C’est sympa !

avatar cdadol | 

J'utilise depuis presque une semaine un Mac mini M1 8GO pour le boulot toute la journée

j'ai ouvert

Chrome avec 4-5 onglets
Safari 2-3 onglets
Message
Tweetbot
Outlook
Teams
Excel 2-3 fichiers
Podcast qui envoi sur HomePod

Le tout sur un écran 4K

Pas de ralentissement ni de problème particulier.

avatar Lolo43d | 

@cdadol

Ah super Merci pour ces précisions détaillées 🙂 ! Pas de ralentissement c’est l’essentiel 😉.

Même si le chiffre n’est pas tant important, pourrais-tu dire la quantité de mémoire vive disponible avec toutes ces applications ouvertes ?

Merci 👍

avatar cdadol | 

@Lolo43d

En ce moment avec tout ouvert il me reste 1,98 Go

avatar Lolo43d | 

@cdadol

Merci 🤩

Pour ma part sur un MacBook Pro 2016 13 pouces avec :
- 35 onglets Safari
- Excel
- Messages
- Finder avec 3 onglet
- Mail

D’après iStats :
2,15Go disponible sur 8
Avec un processus Safari à 9,95.
Permutation mémoire de 3,5Go sur 5

D’après le moniteur d’activité :
- 6,75Go d’utilisée
Tiens ça ne correspond pas ?!!? Bizarre

avatar abalem | 

C'est une bonne nouvelle j'imagine, mais tout ça devient un brin déroutant... J'ai dû acheter une nouvelle machine pour le boulot sans attendre les tests, et je me suis naturellement tourné vers un MBP M1 16go, selon mes usages avec les Intels, mais plus le temps passe et plus je me dis que j'aurais eu aussi bien fait de prendre un MB air 8go, ce qui revient à une sacrée économie sur la facture quand même !
Après, j'aime bien le design actuel, les bordures ne me gênent pas le moins du monde et je compte garder ma machine aussi longtemps que possible. Mais je me demande maintenant ce qu'il va rester aux autres modèles si ceux-ci sont déjà si puissants ! Je me dis que les améliorations seront forcément contextuelles : meilleur écran (mini led), bords à bords peut-être, plus de ports USB, et un poil plus de puissance pour marquer le coup, mais on n'est pas tous en train de lancer des satellites autour de la lune pendant qu'on a 40 onglets ouverts sur Safari non plus... On dirait qu'Apple vient de redéfinir les usages de l'informatique pour les 10 prochaines années, avec des usages qu'on n'a même pas encore !

avatar BeePotato | 

La conclusion de ces tests est tout bonnement incroyable : sur des tâches où il n’y a pas besoin d’énormément de RAM, en augmenter la quantité n’a pas d’impact ; et sur des tâches nécessitant plus de RAM, en augmenter la quantité améliore les choses. Qui l’eût cru ? :-)

avatar romainB84 | 

@BeePotato

La conclusion de ces tests est tout bonnement incroyable : sur des tâches où il n’y a pas besoin d’énormément de RAM, sur Intel ou M1, en augmenter la quantité n’a pas d’impact. sur des tâches nécessitant plus de RAM, en augmenter la quantité améliore les choses sur Intel mais pas sur M1 (sauf 1 cas). Qui l’eût cru ? :-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR