Apple M1 : l’option 16 Go de RAM est rarement utile

Nicolas Furno |

Les Mac avec Apple M1 proposent uniquement deux options de mémoire vive, avec 8 Go par défaut ou 16 Go en option pour 230 € de plus quel que soit le modèle. Une question se pose depuis la présentation de ces nouveaux Mac : peut-on se contenter de la quantité de base ou faut-il payer l’option ? Pour le savoir, le youtubeur Max Tech a comparé deux MacBook Pro 13 pouces, un modèle entrée de gamme et l’autre avec le double de mémoire vive.

Les deux Mac comparés dans la vidéo.

Ses conclusions surprendront tous ceux qui ont comme référence les Mac Intel : il faut pousser ces Mac dans leurs derniers retranchements pour enfin voir une différence entre les deux modèles. Le MacBook Pro de base a fait aussi bien ou presque aussi bien que la version améliorée sur la plupart des tests, avec des différences de l’ordre de 10 %. Sur les tests théoriques, avec Geekbench comme Cinebench, il n’y a même aucune différence et les 8 Go de RAM de base suffisent amplement.

Résultats identiques sur les deux machines avec Geekbench, une app qui mesure les performances du processeur.

Le constat est identique avec Logic, l’app de création musicale d’Apple. Les deux Mac bloquent à 99 pistes et peuvent monter jusqu’à 93 ou 94 pistes selon les cas, ce qui prouve que la quantité de mémoire vive disponible n’est pas le facteur limitant pour cette app.

La première différence entre les deux Mac apparaît dans un test impliquant Xcode, l’app de développement proposée par Apple. Le modèle avec 16 Go de RAM termine la compilation d’un projet en 122 secondes, contre 136 secondes sur celui avec 8 Go. C’est mieux, on ne peut pas le nier, mais l’écart est bien faible alors que la mémoire vive a été doublée. Pour le dire autrement, cette option facturée 230 € n’améliore les performances que de l’ordre de 11 % sur cette tâche, ce qui ne justifie pas nécessairement l’écart.

Xcode est légèrement plus rapide pour compiler des apps grâce à ses 16 Go de RAM, mais la différence n’est pas aussi importante qu’on pourrait le penser.

Max Tech a mené un test intéressant avec un export dans Lightroom Classic, une app qui n’a pas été optimisée pour Apple Silicon et qui fonctionne ainsi grâce à Rosetta. C’est intéressant pour deux raisons : d’une part, cette app consomme beaucoup de RAM notamment pendant ses phases d’export. Et d’autre part, on l’a vu dans nos propres tests, la couche d’émulation intégrée à macOS Big Sur peut avoir un impact sur les performances des apps les plus gourmandes :

Si vous comptiez sur l’option à 16 Go de RAM pour compenser, cet export dans Lightroom Classic montre que ce n’est pas forcément nécessaire. Il n’y a que sept secondes d’écart sur ce test entre le MacBook Pro avec 8 Go et la déclinaison mieux fournie, soit une différence de l’ordre de 10 % seulement. Et il faut remettre en perspective les scores obtenus : le même test effectué sur un iMac haut de gamme dernière génération avec lui aussi 16 Go de RAM est légèrement plus lent. Par ailleurs, l’app est aussi fluide pour naviguer dans les vidéos et pour modifier les paramètres des images, la mémoire vive divisée par deux sur le modèle de base ne fait aucune différence.

L’export de 50 photos en RAW dans Lightroom Classic donne un très léger avantage au modèle doté de 16 Go de RAM, mais rien de flagrant non plus.

À ce stade du test, on pourrait se dire que l’option 16 Go de mémoire vive n’a aucun intérêt sur les Mac Apple Silicon. Ce n’est pas tout à fait le cas néanmoins, puisque l’écart se creuse nettement quand on passe à la vidéo et Final Cut Pro, l’app de montage d’Apple. Et encore, un export en 4K H264 est aussi rapide sur les deux MacBook Pro, tout comme un export de 4K en H265 10 bits. Si vous travaillez sur ces formats de fichier et ces dimensions d’image, le modèle de 8 Go fera aussi bien l’affaire.

Ce n’est qu’à l’occasion d’un export d’une vidéo d’une minute en 8K RED RAW que le MacBook Pro avec 16 Go de RAM prend (enfin ?) l’avantage. Limité par la RAM disponible, le portable de base ne peut pas fournir suffisamment de données à la puce vidéo intégrée à l’Apple M1 et celle-ci tourne à 80 % de sa capacité seulement. En face, le Mac avec 16 Go la fait fonctionner à 100 %, ce qui lui permet de terminer la tâche en six minutes, un score qui le place au niveau d’un MacBook Pro 16 pouces très bien équipé. Le MacBook Pro doté de 8 Go se traine loin derrière, avec un export réalisé en 14 minutes.

L’export d’une vidéo 8K RED RAW dans Final Cut Pro permet cette fois au MacBook Pro avec 16 Go de RAM de prendre l’avantage, et de façon indiscutable, avec un export 2,3 fois plus rapide.

Il a fallu un test extrême pour voir sans conteste la différence entre les 8 Go de base et l’option à 16 Go. La gestion de la mémoire vive sur les Mac Apple Silicon est indéniablement bien plus efficace que sur les Mac Intel et la quantité de RAM disponible n’est plus un critère aussi important.

Pour la majorité d’entre nous, les 8 Go fournis par défaut seront bien suffisants. Passer à 16 Go reste utile si vous comptez garder le Mac très longtemps, ou si vous comptez sur un usage qui nécessite beaucoup de RAM. On ne peut pas encore le tester, mais la virtualisation par exemple via Docker, est l’une de ces tâches qui peuvent nécessiter davantage de mémoire vive disponible.

Mais si vous comptez sur cette option pour améliorer les performances au quotidien, utilisez les 230 € plutôt pour augmenter la capacité de stockage. Apple Silicon ou Intel, on n’a jamais trop de place libre sur un ordinateur…


avatar romainB84 | 

@fredpuccini

T’inquiète pas j’en ai conscience !!
Mais faut savoir à qui on s’adresse avec le lectorat de macg !!
C’est le côté « m’as tu vu » qui prime ! 😉!
L’iPhone 12 a la cote pour ça... et tu me feras pas croire que ce design change la manière d’utiliser son iPhone !! Par contre en effet ... dans la rue ça se voit très bien qu’on a le dernier iPhone 😍

avatar fredpuccini | 

@romainB84

Suis complètement d'accord avec toi.
Apple s'est parfois perdu en tentant des trucs qui n'étaient justement que design visuel. Si le design des portables changent si peu ne serait-ce pas justement parce que leur design, au sens complet du terme, est globalement très bon ?
En passant, moi j'aime ce fait de ne plus avoir de différence visuelle flagrante entre une entrée de gamme et un haut de gamme.

avatar romainB84 | 

@fredpuccini

Je te rejoins également !
Après faut pas prendre apple pour des imbeciles ! Si ils le font c’est parce qu’ils savent que c’est ce que les gens veulent ! (Pour le bon et le moins bon ^^)

avatar YetOneOtherGit | 

Attention ce type de tests est très discutable et reflète assez mal la réalité des usages.

Il est aujourd’hui courant de travailler en ayant de nombreuses applications en parallèles et de nombreux documents ouverts.

La montée en charge est quelque chose de très difficile à simuler.

avatar CostaDelSol | 

@YetOneOtherGit

Tout à fait d’accord, sur le Mac du boulot (un MBP 13 2020 i7, 16 Go de RAM et 1 To de SSD), rien que de lancer les applis comme Outlook, Teams, un Excel dans un coin, Chrome et ainsi de suite, on dépasse déjà les 8 Go de RAM.

J’aimerai bien voir la même utilisation en conso RAM pour me faire une idée plus précise du M1, car je n’utilise pas du tout les softs présentés dans ces tests

PS: la Touch Bar est très utile quand on a un clavier US pour avoir une correction des mots en français avec les accents 🌞

avatar Nicolas Furno | 

@CostaDelSol

Mon Mac mini utilise constamment les 8 Go disponibles et j’ai souvent le double en Swap. Pour autant, il n’est pas plus lent qu’au démarrage.

Ce qui compte ce n’est pas la RAM utilisée ou non par le système, mais l’usage. À cet égard, c’est nouveaux Mac sont plus proches des appareils iOS que des Mac Intel.

avatar romainB84 | 

@nicolasf

Non non non non et non!!
Arrête de faire comme si tu t’y connaissais voyons !!
Les rageux te disent que si ta machine n’a pas 32Go de RAM alors ça ne va pas marcher !😁
Eux n’ont pas fait d’essais, toi si, mais c’est eux qui ont raison voyons ! C’est évident 🤣🤣!!

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@romainB84
C'est un peu l'impression que j'ai à la lecture... J'apprécie les interventions de @YetOneOtherGit en général, mais ici ses certitudes irrationnelles m'étonnent.

@Nicolas Furno
"utilisez les 230 € plutôt pour augmenter la capacité de stockage. Apple Silicon ou Intel, on n’a jamais trop de place libre sur un ordinateur…"
Utilisation d'un SSD externe comme disque de démarrage (Samsung T7 - 2 TB)
c'est envisageable ?

avatar romainB84 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

16Go aujourd’hui ne semble pas avoir d’impact ... mais dans 5 ou 6 OS? Qu’en sera t il?
1Go de ram sur l’iPhone 5 a sa sortie c’était parfait ... sous iOS 10... ça devenait compliqué !

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@romainB84 "16Go aujourd’hui ne semble pas avoir d’impact ... mais dans 5 ou 6 OS? Qu’en sera t il?'
Bon résumé :-)
Mais... la réponse à ma question ?

avatar romainB84 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

N’ayant pas cette machine ni cette usage ni de disque SSD, je ne vais pas faire ce que beaucoup de gens font ici : « répondre sans savoir... mais je donne la réponse parce que je suis le plus malin » 🤣!!
Donc non je ne sais pas 😉! Désolé

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Merci à toi @romainB84 qui refuse de me répondre parce qu'il préfère exposer ses connaissances que ses croyances. ;-)
C'est vrai que j'espérai plus une réponse d'un lecteur possesseur d'un Mac M1 ou mieux encore de @Nicolas Furno qui a écrit cet article très intéressant.

avatar YetOneOtherGit | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"mais ici ses certitudes irrationnelles m'étonnent."

Elles ne sont pas irrationnelles, MacOS ARM ne peut pas faire de miracle sur l’empreinte mémoire des usages et mon propos repose sur des bases purement techniques.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@YetOneOtherGit "ARM ne peut pas faire de miracle"
Ne pas croire aux miracles... c'est un excellent point de méthodologie :-)

L'hypothèse que tu nous proposais dans les articles précédents me semblait intéressante, je la conservais comme "hypothèse à vérifier". Mais à présent elle se heurte à des faits : dans un ensemble d'expérimentations elle semble contredite. Je trouve cela très intéressant c'est quand quand nos "vérités d'hier se trouvent contredites" que l'on s'enrichit. Cette rigueur de la méthodologie scientifique, je suis persuadé que c'est la tienne. Permet moi donc d'être surpris.
Je ne rejette pas l'hypothèse que de futures informations nous montrent que dans certaines configurations... ou pas... c'est ainsi que marche la connaissance (et je ne t'apprends rien).
Nous avons d'un coté ta connaissance sur "l’empreinte mémoire" et de l'autre les tests de cette article
- hypothèse 1 : l'article est un faux
- hypothèse 2 : ta connaissance "empreinte mémoire" est fausse
- hypothèse 3 : ces deux connaissances ne sont pas contradictoires.
J'aime l'hypothèse 3... mais la vérité n'a rien à voir avec mes préférences

avatar YetOneOtherGit | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"- hypothèse 1 : l'article est un faux"

Il est très approximative en terme de protocole et de conclusions hâtives;-)

avatar abalem | 

@YetOneOtherGit

En tout cas elles ne reposent pas sur celles à partir desquelles l’article démontre le contraire de ce que tu affirmes...

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"l’article démontre"

L’article ne démontre pas grand chose de sérieux, la méthodologie n’est pas représentative de grand chose.

Et les conclusions qu’en tirent certains sont hâtives. 😎

Je n’ai pas de soucis à reconnaître mes erreurs quand c’est le cas, mais là rien ne montre un impact conséquent du changement d’architecture sur l’empreinte mémoire.

avatar abalem | 

@YetOneOtherGit

Ok, ça se tient :) Attendons des preuves tangibles et irréfutables, s’il y en a !

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@abalem "Attendons des preuves tangibles et irréfutables"
Tu n'aurais pas des "preuves tangibles et irréfutables" qui prouveraient que la "terre ronde tourne autour du soleil" ? parce qu'il y a de plus en plus de mous du chapeau qui réfutent abraracourcix (à bras raccourcis)

avatar abalem | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

http://tm.cblprod.net/chapitre07.html
Ils étaient là des les origines, et ils ont fait des petits... d’autant plus nombreux à mesure que les réseaux ajoutent à l’exponentielle. 😔🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"Attendons des preuves tangibles et irréfutables, s’il y en a !"

Je serai fort étonné qu’il y en est c’est une tâche très ardue et très liée à des typologies d’usages.

Rien que l’analyse de l’empreinte mémoire dans le moniteur d’activité est une tâche ardue avec un OS moderne. La quantité de mémoire libre ne veut plus dire grand chose.

De plus avec le niveau de performance actuelle des SSD l’usage de la mémoire virtuelle n’a plus le même impact que par le passé.

Et s’il y a des gains ils ne seront pas d’un facteur deux de toute façon.

avatar abalem | 

@YetOneOtherGit

Tiens, tu conclus sur un avis péremptoire ;)

Pas si « ardu » que ça, on connaît nos usages avec l’ancienne architecture, qu’il suffira de comparer à la nouvelle pour quantifier les gains.
Je ne dis pas que ça fera deux fois plus, mais qu’a priori tout pousse à penser qu’ils seront substantiels.

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"Tiens, tu conclus sur un avis péremptoire ;) "

Tu parles de ça ? :

« Et s’il y a des gains ils ne seront pas d’un facteur deux de toute façon. »

Effectivement il y a peu d’arguments pouvant être opposé à cette assertion : une approche permettant d’obtenir un gain moyen de 50% sur l’empreinte mémoire OS+Applications+Données sur un large éventail de tâches serait une révolution des sciences informatiques qui vaudrait à son auteur le prix Turing avec pleurs du jury. 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"Pas si « ardu » que ça, on connaît nos usages avec l’ancienne architecture, qu’il suffira de comparer à la nouvelle pour quantifier les gains. "

Nope c’est bien moins trivial que cela si on veut être dans une approche sérieuse en terme de méthodologie 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"Je ne dis pas que ça fera deux fois plus, mais qu’a priori tout pousse à penser qu’ils seront substantiels."

Je ne vois strictement rien ici qui porte à croire que le gain sera substantiel désolé.

La méthodologie mise en œuvre ne démontre rien de sérieux et porte dangereusement à des conclusions hâtives.

avatar Cyrille50 | 

@YetOneOtherGit

Mais si. La totalité des tests en réel que j'ai pu visionner (pas uniquement celui analysé par MacGe) montrent que le gain n'est pas substantiel : il est plus que substantiel, il est phénoménal. C'est ce que disent tous les testeurs (j'inclus The Verge et autres) qui se sont mis devant un vrai appareil et qui l'ont fait vraiment fonctionner en conditions réelles.

Si on ne peut pas déduire quoi que ce soit de ces tests, comment a-t-on fait pour se faire une idée des capacités d'un MBP Intel 8/16GB ? On a fait pareil. Et ce qui a été admis pour ces MBP Intel peut l'être aussi pour les MBP M1. Ou alors c'est qu'aucun test n'est possible et dans ce cas, ils n'ont pas plus de valeur sur les MBP Intel qu'ils n'en ont sur les MBP M1. Ce qui veut alors dire qu'on ne pourrait même pas affirmer que le gain ne sera pas substantiel comme tu le dis, vu qu'on ne saura pas d'où on part...

À un moment il faut s'incliner et admettre humblement que ce que tout le monde dit (le gain est phénoménal) n'est pas forcément faux parce que tu as décidé tout seul dans ton coin de faire une révolution copernicienne des tests d'ordinateurs ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"À un moment il faut s'incliner et admettre humblement que ce que tout le monde dit (le gain est phénoménal) n'est pas forcément faux parce que tu as décidé tout seul dans ton coin de faire une révolution copernicienne des tests d'ordinateurs ;)"

Oui, mais là je ne donne aucune valeur sérieuse aux méthodologies de l’ensemble des tests que tu mets en avant.

Pas bien grave en soit 😉

Un gain phénoménal d’impact mémoire pour l’OS+Application+Données en changeant simplement d’architecture ça n’existe pas 😎

avatar Cyrille50 | 

@YetOneOtherGit

Oui mais dans ce cas, une telle remise en cause vaut aussi pour les tests des MBP Intel et des PC portables.

Ce qui voudrait dire qu'en fait, ça marche mais on ne sait pas comment.

De plus, affirmer qu'un tel gain de performances est impossible implique :

1. Qu'on connaisse les performances d'avant. Or tu les remets en cause aussi. Donc comment peux-tu affirmer qu'il n'y a pas de gain ?

2. Une remise en cause de ce qu'ont constaté unanimement les testeurs dans la vie réelle. Que ce soit possible ou pas n'est pas le problème : il faut bien que ce soit possible d'une manière ou d'une autre puisque tout le monde constate unanimement la même chose.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"1. Qu'on connaisse les performances d'avant. Or tu les remets en cause aussi. Donc comment peux-tu affirmer qu'il n'y a pas de gain ?"

Je ne suis pas certain de comprendre ton argument.

Un test sérieux d’impacte mémoire impliquerait de la mesurer avec précision et de façon détaillée sur deux machines une en architecture Intel et l’autre ARM avec les même version d’OS et sur des ensembles de taches diverses représentatives d’un échantillon d’usages.

Il ne s’agit pas de mesurer des temps d’exécution mais des allocations mémoire et leur répartition.

Dans ce qui a été fait ici rien ne montre que l’usage mémoire est impacté dans les proportions annoncé par certains.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"Oui mais dans ce cas, une telle remise en cause vaut aussi pour les tests des MBP Intel et des PC portables. "

Je ne parle que des test d’impact mémoire, sur lex tests de performance j’ai au contraire défendu leur honnête représentativité des performances du M1 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"À un moment il faut s'incliner et admettre humblement que ce que tout le monde dit (le gain est phénoménal) n'est pas forcément faux parce que tu as décidé tout seul dans ton coin de faire une révolution copernicienne des tests d'ordinateurs ;)"

Désolé mais ces semblants de tests ne montre nullement que par miracle on a réussi à diviser par deux l’impact mémoire de l’OS + Applications + Données.

D’autant que c’est tout simplement impossible.

Après tu peux croire en ce miracle et aux tests qui sont censés le prouver 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"tu as décidé tout seul dans ton coin de faire une révolution copernicienne des tests d'ordinateurs ;)"

Nope pas seul dans mon coin loin s’en faut.

La mesure et le test sur ce type de considérations c’est tout sauf trivial.

Les méthodologies mise en œuvre ici ne montre pas les concluiez hâtives qu’en tirent certains.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"À un moment il faut s'incliner et admettre humblement que ce que tout le monde dit (le gain est phénoménal) n'est pas forcément faux "

Tu as vu des mesures précises d’empreintes mémoire ?

Je vois des mesures de performance à configuration mémoire différente ce qui n’est absolument pas la même chose 😎

avatar Derw | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

« Utilisation d'un SSD externe comme disque de démarrage (Samsung T7 - 2 TB)
c'est envisageable ? »

Du coup, je vais faire une réponse avec mes croyances, plutôt que mes connaissances : je ne vois pas pourquoi ce serait moins envisageable que sur Mac Intel… il y aura par contre les même contraintes :
- pas pratique du tout sur ordi portable
- il faut un SSDE (externe) qui n’a pas besoin d’être allumé à la main, sinon on prend le risque (erreur humaine) de le démarrer après l’ordi
- si tu veux faire des sauvegardes, il te faudra au moins un SSDE de plus
- un SSDE sera à priori, légèrement plus lent que le SSDI (interne) à cause du taux de transfert des données.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Merci @Derw d'avoir bien voulu "jouer" avec moi.
Je voyage beaucoup, et plutôt que de me déplacer avec un ordi, je préfère me déplacer avec un SSD. Pour les sauvegardes : un NAS. La possibilité d'un démarrage sur disque externe n'est qu'une hypothèse. On ne peut déduire de la possibilité des Mac Intel ou de l'impossibilité des iPad quoi que ce soit. Mais je te l'accorde, dans l'attente d'une confirmation je considère l'hypothèse positive bien plus probable.

avatar Derw | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

« Je voyage beaucoup, et plutôt que de me déplacer avec un ordi, je préfère me déplacer avec un SSD. »

😳 Cela nécessite d’avoir un Mac là où tu voyage non ? Tu voyages toujours aux mêmes endroits ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Derw
Dans "mon monde" partout où je vais, il y a un Mac qui m'attend.
Ce n'est pas vrai dans "tous les mondes" ? 😜
(déplacement entre 3 destinations, dans chacune d'entre elles m'attend un Mac mini) Si déplacement dans une destination "sauvage" par sécurité j'emporte un Mac portable... ou je fais carême et me contente de mon téléphone. 😨

avatar occam | 

@nicolasf

"Ce qui compte ce n’est pas la RAM utilisée ou non par le système, mais l’usage."

Exactement.
Et si l’on voulait évaluer l’impact et le coût effectif du Swap selon les usages et les tâches à accomplir et du volume des données à traiter, il faudrait procéder à des investigations systématiques de ce genre :

https://spcl.inf.ethz.ch/Publications/.pdf/atomic-bench.pdf

Ce genre d’analyse permettrait de poser le débat sur des bases utiles.
En y ajoutant la dimension diachrone, elle permettrait également d’évaluer l’horizon de péremption de la dotation RAM minimum, selon que l’évolution suit une période de doublement ou une autre loi de puissance (désormais envisageable).

En l’état, le constat de similarité entre iBidules et machines M1 s’impose d’évidence. Avec les avantages de l’architecture (plus remarquables que même les fans les plus ardents ici ne le réalisent) et ses limitations (imputables aux décisions commerciales ou stratégiques d’Apple plus qu’à des facteurs intrinsèques).

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Exactement"

yep 😎

avatar jean_claude_duss | 

bin oui ! le test de base est très intéressant pour comparer la gestion de la ram mais il n'est pas du tout représentatif d'une utilisation "travail".
Au bout tu as en général au moins 10 apps ouvertes en meme temps, 2 écrans, avec plein d'onglets ouverts... dans ce cas les 16 Go feront (probablement - à tester) toute la différence.

avatar YetOneOtherGit | 

@jean_claude_duss

La simulation et l’analyse de l’empreinte mémoire et mémoire virtuelle est une des tâches les plus difficile à mener.

Le “test” effectué ici est très discutable quant à sa portée.

avatar latanche | 

Bonjour, mettre effectivement plein de pistes dans Logic ne doit effectivement pas changer grand chose 🤔... par contre avec des plugins je pense que la ram a son utilité.

avatar ecatomb (non vérifié) | 

Donc 8Go est suffisant si on n’utilise pas plus de 8Go de ram ? Intéressant à savoir...

Plus sérieusement, à part si on a plein d’applications gourmandes lancées (pas le cas dans ces tests) ou qu’on lance un programme très gourmand (l’export de la vidéo 4k) ben c’est normal de ne pas utiliser plus de 8Go.
Je ne vois pas trop de différence avec l’actuel

avatar Ol'Dirty | 

@ecatomb

Les tests sont claqués au sol non ? Mes avis qu’ouvrir 10 apps et ensuite 10 onglets dans Chrome les 8go de ram sont couchés. Ce serait plus parlant pour la majeur partie des users.

avatar malcolmZ07 | 

la plus part des utilisateurs ouvrent 10 apps + 10 onglets chrome ?
il y a une vidéo avec un gars qui ouvrent les 50 apps du dossier + chrome avec 20 tab youtube 4k et le MBP 13 l'a encaissé sans broncher

avatar MichelRico | 

J’ai lu ailleurs que ça pourrait être une grosse limite pour la création musicale quand on utilise de grosses banques de samples, qui se chargent en RAM. Mais impossible de le savoir encore, car les principaux (NI Kontakt par exemple) ne sont pas encore natifs silicon et pour l’instant les plugins tiers dans Logic avec Rosetta, c’est une catastrophe, ça ne marche pas du tout.

avatar Adodane | 

Pourquoi le youtubeur n’a pas essayé l’encodage vidéo logiciel ? 🧐

avatar iftwst | 

Mon mini 8/2To est un avion furtif. Ultra rapide. Et d’une discrétion absolue.

avatar corben | 

Quand je travaille un paquet de raw sous Photoshop et qu’un paquet d’onglets tournent sous chrome en même temps je peux franchement vous dire que 16 go à la place de 8 c’est pas du luxe

avatar raoolito | 

@corben

En fait ici on a une compression aggressive de la memoire vive, d’où la diminution de la consommation ( une des raisons)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR