Mac ARM : Apple va-t-elle se passer totalement d'AMD ?

Christophe Laporte |

Maintenant que la transition vers les processeurs ARM est enclenchée, il reste encore quelques inconnues de taille. L’une d’elles concernait l’avenir du Thunderbolt. L’affaire n’a pas trainé, Apple a fait savoir par voie de presse que cette technologie aurait bien sa place dans ses futurs Mac.

L’autre grande interrogation porte sur les GPU. Comment Apple va-t-elle s’y prendre ? Va-t-elle tout internaliser comme elle le fait sur l’iPad et l’iPhone ou va-t-elle continuer à faire appel à un partenaire comme AMD ?

Apple n’a pas donné d’informations officielles sur le sujet, mais a semé de petits indices ici ou là. Dans sa documentation concernant le portage d’apps vers Apple Silicon, Apple glisse une petite phrase lourde de sens :

Don’t assume a discrete GPU means better performance. The integrated GPU in Apple processors is optimized for high performance graphics tasks

Que l’on pourrait traduire succinctement par ne pensez pas qu’un processeur GPU distinct est synonyme de meilleure performance. Les GPU intégrés dans les processeurs Apple sont conçus pour de hautes performances graphiques.

Il y a également cette diapositive parue lors d’une session de la WWDC, qui montre les différences d’un point de vue graphique entre les Mac ARM et les Mac Intel. Là où les Mac Intel ont le choix entre les GPU Intel, Nvidia et AMD, les Mac équipés Apple Silicon se limitent aux GPU d'Apple. La question que certains se posent est de savoir si Apple dit bien tout ou si elle cache encore son jeu.

Il y a plusieurs choses à observer dans la situation actuelle. Tout d’abord, il faut bien se rappeler que les démonstrations faites par Apple avec son DTK lors du keynote d’introduction de la WWDC étaient assez impressionnantes. L’Apple GPU semblait performant et était capable d’exécuter des jeux dans des conditions qui paraissent impensables sur les MacBook Air par exemple.

Pour expliquer le passage à Apple Silicon, les dirigeants d’Apple ont réexpliqué leur philosophie de design et ont insisté comme ils l’avaient fait quinze ans plus tôt sur le fameux axiome performance par watt. De ce point de vue, on imagine mal Apple faire autrement sur ses ordinateurs portables.

Reste à savoir comment Apple va s’y prendre pour rivaliser avec les cartes graphiques relativement puissantes que l’on trouve dans ses stations de travail comme l’iMac Pro ou le Mac Pro. Apple sera-t-elle en mesure de mettre au point une solution maison ? Sur ces machines, le circuit graphique sera-t-il retiré du système-sur-puce, car celui-ci est trop volumineux ? Et si c’est le cas, aura-t-on le droit à une carte graphique Apple ou provenant d’un acteur établi comme AMD ? Comme nous l’expliquions dans cet article « Quel GPU pour un futur Mac ARM ? » en amont de la WWDC, les options ne manquent pas pour Apple. Les choix architecturaux d’Apple pour ses stations de travail seront d’ailleurs assez passionnants à suivre.

Dernière inconnue souvent évoquée : l’avenir des boitiers externes eGPU. L’annonce du support des Thunderbolt sur les Apple Mac Silicon laisse à penser que ces périphériques continueront à exister.

avatar simnico971 | 

Oui, et ça va faire très mal à AMD je pense.
Quelle proportion de leur activité constitue Apple ? Je n'arrive pas à trouver l'information mais j'imagine que c'est significatif, beaucoup plus que pour Intel...

avatar ereyre | 

@Simnico971 : vu le faible nombre de mac vendu avec puce AMD, et sachant qu'AMD fournit les puces pour les ps5 et xbox x, j'imagine que la perte est négligeable

avatar simnico971 | 

@ereyre

Ah j'étais pas au courant pour les consoles de Sony et Microsoft. En effet dans ce cas ça va limiter l'impact...

avatar Dimemas | 

justement c'est bien ça le problème...
vous n'y connaissez rien mais absolument rien pour la grande majorité d'entre vous !
Vous ne savez pas même pas ce qui se passe en dehors de l'écosystème Apple et vous devriez pourtant !

Surtout qu'apple va être confronté à un problème de taille et pas des moindres !
Apple n'est pas le client principal de TSMC pour les puces, c'est AMD qui est en train de faire un retour fracassant depuis l'été dernier !
Et l'autre futur client qui risque de faire mal aussi c'est Nvidia, Apple aura beaucoup de mal à faire plus de puces que ces 2 là et donc à fournir beaucoup beaucoup de machines.

avatar raoolito | 

@Dimemas

sauf que justement le nombre de puces à fournir pour idevices est et sera toujours largement plus significatif que celui des mac
ensuite que ce soit intel ou amd, tous deux fournissent des chipsets modifies pour des demandes spécifiques d’apple, donc infime ou pas, apple est suffisament important opur eux pour qu’ils fassent des efforts
enfin apple negocie les productions de puces bien en avance, dans le cas de tsmc, ces derniers se sont décarcassés pour avoir la production de celles d’apple vis à vis de samsung il y a quelques années

à votre decharge, je dirais que trop s’intéresser à ailleurs fait oublier l’importance enorme d’apple dans ces marchés (constament ignorée et raillée par le monde pc qui n’y connait pas bcp plus que « apple c de la merde » )
vendre une serie de gpu dans le commerce c’est une chose en vendre à apple ca va direct dans le cv de la boite.
(comme expliqué dans un ancien article, de nombreuses mises à jour du micro firmware des puces skylake d’intel etaient le fait des remontées de bug d’apple qui ont profité à tout le monde finalement)

avatar andr3 | 

@ereyre

Les MBPro 16" 2019 sont équipés AMD pour le second GPU.

Ce n'est peut-être pas la majorité des ventes, mais Apple est un porte étendard important.

avatar ssssteffff | 

@andr3

AMD touche aujourd’hui tous les gamers (consoles et PC), via les GPU ou CPU.

AMD sur le marché des PC c’est 19% des GPU (et 27% des GPU dédiés, excluant Intel, donc).

Apple pour sa part ne représente que 7% des ventes de PC sur 2019 selon un article de janvier de MacG. Je me demande la part des Mac vendus avec un GPU dédié, mais dans mon entourage il ne me semble pas très élevé (où je vois essentiellement des MBA et MBP13").

Ils vont certes le voir passer, mais je ne pense pas que si Apple se passe d’eux (ce dont je ne suis pas convaincu pour le moment) cela leur fasse plus mal qu’à Intel. Pour Intel, il y a un véritable risque en terme d’image et de capacité à se renouveler. Si Apple réussi son pari, ça va donner à réfléchir à Microsoft et aux constructeurs de PC, à l’industrie en général.

avatar Sometime | 

@andr3

Vous croyez? Pour une boite comme AMD j’aurais pensé qu’être dans une console serait bien plus intéressant. D’autant que le mac n’a jamais été une plateforme de jeu très convaincante.

avatar frankm | 

@simnico971

Intel s’étant pris une bastosse, ça fait un bon exemple pour AMD. Les exécutions publiques avaient du bon 😉

avatar Dimemas | 

ah oui ?
sauf que sans intel et AMD, tu n'aurais pas de matériel digne de ce nom pour écrire ce genre de merde, n'oublie pas qu'apple a failli disparaître aussi et que rien n'est gagné dans ce monde

avatar davideneco | 

Vu tout les marcher que AMD gagne ... ca va rien changer

avatar Dimemas | 

ahahah c'est peanut le mac pour AMD XD

Non mais sérieux, vous avez vraiment cru que les macuser étaient si nombreux

avatar fte | 

@simnico971

"Oui, et ça va faire très mal à AMD je pense.
Quelle proportion de leur activité constitue Apple ? Je n'arrive pas à trouver l'information mais j'imagine que c'est significatif, beaucoup plus que pour Intel..."

Les consoles de jeu représentent un marché très considérablement plus important que le marché Apple, pour AMD. Rien que le mining, qui va et qui vient, représente un marché bien plus considérable pour AMD.

AMD ne sentira même pas la piqure, ne t’inquiète pas pour eux.

avatar DoomFightPro | 

Et pour les Mac Pro je ne pense pas qu’il arrive sur ARM sinon abandon des GPU donc évolution très restreinte. Et ARM gère t’il la ram ECC. Et pourrons nous changer le processeur ?

avatar maxou56 | 

@DoomFightPro

Pour la ECC, oui et non, ça du dépend du fabricant, donc si apple veut mettre de la mémoire ECC, il y aura de la mémoire EEC.
Par contre si on pourra changer le CPU. Le SOC ARM serra très probablement soudé à la carte mère sur toute les machines.

avatar Scooby-Doo | 

@DoomFightPro,

« Et pour les Mac Pro je ne pense pas qu’il arrive sur ARM sinon abandon des GPU donc évolution très restreinte. Et ARM gère t’il la ram ECC. Et pourrons nous changer le processeur ? »

Si le Mac Pro survit à cette transition, chose pas totalement acquise !

Apple concevant ses propres processeurs, elle peut y intégrer ce qu'elle veut.

Charge ensuite aux développeurs d'en profiter.

CUDA on va oublier donc et AMD aussi je suppose !

🙄

avatar fte | 

@Scooby-Doo

"Si le Mac Pro survit à cette transition, chose pas totalement acquise !"

Ce serait hilarant un Mac Pro avec deux cartes d’accélération : une carte GPU (AMD sans doute) - c’est déjà le cas actuellement, tout est normal - et une carte CPU Intel Xeon - et là c’est l’hilarité -.

avatar MachuPicchu | 

On peut aussi se poser la question si dans le futur ARM d'Apple, ils continueront à commercialiser un Mac Pro.

avatar bonnepoire | 

Apple a rappelé l’importance des pros avec l’iMac Pro et le Mac Pro. La démo FCP va dans ce sens.

avatar Scooby-Doo | 

@bonnepoire,

« Apple a rappelé l’importance des pros avec l’iMac Pro et le Mac Pro. La démo FCP va dans ce sens. »

C'est beau de rêver, cela donne de l'espoir !

😁

Dans la vraie vie, il faut juste se poser la question suivante :

Compte tenu du marché ultra minoritaire du iMac Pro / Mac Pro pour Apple, Apple va-t-elle prendre le temps et l'argent pour développer des processeurs spécifiques pour uniquement satisfaire une minorité de ses utilisateurs ?

Parce que développer un processeur maoussss costaud avec des performances qui tiennent la cadence et de la puissance graphique comme des Quadro de nVidia par exemple, cela demande un peu de temps et un peu d'argent...

Je ne dis pas que Apple n'a pas le savoir faire ! Apple a le savoir faire et l'a prouvé par le passé.

Mais comment amortir les frais de développement conséquents sur des volumes si faibles ?

C'est le prix de ces processeurs Apple Silicon haut de gamme qui risque d'exploser.

Du coup, c'est mort et enterré à mon avis comme MacOS Server et les machines qui allaient avec.

Faut arrêter de rêver...

😉

avatar SimR69 | 

Ça marche comment techniquement ? Est-ce qu’un GPU AMD ou NVIDIA classique peut fonctionner avec autre chose qu’un CPU x86 ?
Ou est-ce que des GPU spécifiques seront nécessaires dans le cas où AMD travaillerait toujours avec Apple ?

avatar larkden | 

@SimR69

J’ai eu la même réflexion. J’attends avec impatience la réponse 😉

avatar iota | 

À priori oui. C’est ce que fait Nvidia sur ses kits jetson (CPU ARM + GPU Maxwell, Pascal ou Volta) ou sur ses SoC Tegra.

avatar olgluk | 

@SimR69

Les G5 donc PPC fonctionnaient avec des processeurs ATI(AMD) et de même il y avait eu des cartes graphiques 3DFX (les voodoo) donc potentiellement ce n'est pas un pb d'architecture, plus une question de disponibilités de drivers.

avatar MarcMame | 

@olgluk

"Les G5 donc PPC fonctionnaient avec des processeurs ATI(AMD) et de même il y avait eu des cartes graphiques 3DFX (les voodoo)"

3DFX a cessé d’exister bien avant la commercialisation des PowerMac G5.
On pouvait mettre des cartes Voodoo dans les G3, au mieux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR