Mac Pro 2019 : le Mac parfait pour quelques pros

Nicolas Furno |

Comme chaque année, la WWDC 2019 a été l’occasion pour Apple de présenter ses nouveautés en matière de logiciel. Mais au milieu des annonces concernant ses systèmes maison, la firme a glissé un segment consacré au Mac Pro. Quoi de mieux pour cette annonce qu’une salle pleine de développeurs, l’une des cibles traditionnelles de cette machine ? C’est d’ailleurs à l’occasion de la WWDC 2013 que le précédent Mac Pro avait été dévoilé et c’est pendant la WWDC 2006 que le tout premier Mac Pro avait été présenté.

Photo The Verge

Le Mac Pro 2019 suit ainsi une tradition de plusieurs années… sauf que les développeurs dans la salle ont été sérieusement refroidis à l’annonce du prix. À partir de 5 999 $ pour la configuration de base qui n’est pas folle et jusqu’où ? Des sommets probablement, nous y reviendrons, mais d’ici là, jugez l’écart avec ses prédécesseurs. Le Mac Pro de 2006 débutait à 2 499 $ et c’était un Mac surpuissant que vous aviez pour ce prix. Quant au Mac Pro de 2013, la gamme commençait à 2 999 $, loin derrière le nouveau tarif d’entrée de gamme.

Comment justifier et expliquer un tel écart ? C’est ce que nous allons voir…

Programme


avatar oomu | 

le propos n'est pas "personne sur Terre a besoin d'une telle machine". C'est un ordinateur puissant pour des usages précis et bien expliqués par Apple (écoutez la conférence, lisez leur site: c'est clair à qui cette offre s'adresse)

Le propos est de dire : Apple exclue de son offre tout un pan historique de ses utilisateurs. Dont nombre ici, sur le forum macG avait l'habitude.

C'est tout.

Si on accepte la prémisse de ce dont discute les "critiques", on comprend alors la cohérence.

Si on accepte le discours d'Apple comme étant ce qu'il est, au premier degré, on comprend aussi la cohérence d'Apple

mais il y a un manque dans la gamme des macs, et c'est de cela qu'il s'agit dans les critiques et déceptions que vous pouvez lire dans les commentaires.

Quelqu'un plus haut a finalement très bien résumé :

ce mac s'appelle "mac pro" mais il n'est pas le même produit ni la continuité du mac pro de 2013 et encore moins le Mac Pro dit "camion" d'antan.

Il aurait pu se nommer "Mac Video", ou "Mac Ultimate Final Cut", ç'aurait été bien plus clair.

avatar TwiiPi | 

Question bête, est-ce qu’il sera possible de mettre une carte graphique Nvidia acheté sur le marché sur le Mac Pro ? Du style une RTX 2080 par exemple ?

avatar huexley | 

C'est plutôt très mal parti

avatar Nicolas Furno | 

@TwiiPi

Oui… mais elle ne sera pas prise en charge par macOS, sauf si Nvidia et Apple se mettent d’accord et que l’on a des pilotes pour Catalina. Mais honnêtement, c’est mal parti.

Cela dit, la carte sera correctement alimentée et reliée à la carte-mère. Le Mac Pro étant compatible officiellement avec BootCamp, elle pourra servir sous Windows.

avatar oomu | 

"Question bête, est-ce qu’il sera possible de mettre une carte graphique Nvidia acheté sur le marché sur le Mac Pro ? Du style une RTX 2080 par exemple ?"

oui mais c'est absurde.

vous ne pouvez pas acheter le mac pro nu (sans le gpu amd)

et vous proposez de virer le gpu amd pour une carte nvidia grand public (la rtx, même si ce "grand public" est quand même bourgeois, c'est officiellement une gamme "grand public" avec un ordre de prix "grand" )

Alors que normalement, pour le type de tâche qu'on devrait demander à cette machine (production vidéo, accélération de rendu vidéo, etc) on devrait tabler sur du Quadro.

Du coup, vous essayerez d'acheter le mac pro avec son gpu amd de base (techniquement une gamme grand public) pour enfin y foutre du nvidia

mais à quel prix ?

Cela serait réaliste si y avait une gamme avec un i7/i9, gpu au choix à l'achat, ou un mac pro xeon 8 coeurs sans MPX propriétaire plus raisonnable (moins de ram max) et là vous pourriez vous économiser en vous contentant de gamme RTX de nviidia, qui reste très capable pour du cuda.

Donc,

le soucis, c'est que si vous partez dans l'optique d'y mettre du nvidia, déjà Apple ne fera pas le support pour macos (et nvidia ne peut plus rien faire), et ensuite il serait beaucoup plus cohérent de faire un PC avec d'emblée la nvidia qu'il vous faut.

Non, vous voulez ce mac pro si vous avez un processus vidéo exigeant et que vous voulez profiter des logiciels Applet et des produits tels celui de black magic pour accélérer les traitements.

Du temps d'un mac pro camion, ça pouvait se tenir d'y foutre un gpu de son choix, et de la ram à pas cher, en évoluant avec le temps. Macos supportait tout pilote fourni par le constructeur.

Mais maintenant, on est face à quelque chose de à la fois + ciblé, + spécifique, beaucoup + performant et pourtant - flexible, malgré les apparences.

avatar Alias | 

Superbe article, merci !

avatar agotikb | 

Salut à tous !

J'attendais la sortie d'un mac pro pour changer de machine mais là.. dur est le choix.

Je fais de la vidéo et j'en arrive à un point où mon macbook pro 13" de 2018 fait des rendu 2 fois plus rapidement que mon macpro 2013 ahahah

Il serait intéressant d'avoir un comparatif macpro vs imac pro.

Car bien que pro je pense que le nouveau macpro est bien entendu beaucoup trop puissant et trop cher..

L'imac pro a un bon prix d'entrée de gamme et avec un film moshi anti reflet le probleme de l'ecran devrait être réglé. Apres je bosse sur du ultra wide 34" donc revenir sur du 27" ça m'embête un peu.

Qu'en pensez vous ? Mac pro ? Imac pro?

avatar Nicolas Furno | 

@agotikb

Je n’ai pas forcément de réponse, mais il est tout à fait possible de brancher un écran externe sur un iMac Pro. Donc ça ne change rien pour le dernier point…

avatar blovebirdz | 

Dommage, la même machine avec des composants moins pro aurait coûté moins cher et aurait été plus accessible pour les non pro tout en ayant une plateforme évolutive.
Les « pauvres »doivent se contenter de produits difficilement évolutifs et tout racheter au moment de l’upgrade ?

avatar oomu | 

ne pas mettre plus de 11 000$ (écran + mac pro de base) dans un ordinateur, ce n'est pas être "pauvre".

C'est avoir d'autres priorités ou faire un autre choix rationnels.

avatar blovebirdz | 

@oomu

ne pas mettre plus de 11 000$ (écran + mac pro de base) dans un ordinateur, ce n'est pas être "pauvre".

Bah moi je mettrai pas plus de 3000€ dans une machine parce que comme toi j’ai d’autres priorités et à 3000€ y’a rien d’évolutif alors qu’avant on avait un Mac Pro tour pour ce tarif. Donc oui si j’étais moins « pauvre » j’aurai pu avoir une machine évolutive et pas tout racheter quand ça commence à ramer...

avatar Derw | 

@blovebirdz

« la même machine avec des composants moins pro »

C’est agaçant cet amalgame entre « pro » et « puissance de calcul (surtout graphique) ». Un graphiste photo / illustrateur, un développeur, même un chef de projet ou un secrétaire sont autant des pros qu’un monteur vidéo ou un spécialiste du rendu 3D ! Ils ont pourtant tous besoin de puissance différente. Le point commun entre tous est le ROI (retour sur investissement). Or, le ROI de ce Mac « pro » n’est bon que pour un tout petit nombre de pros...

avatar blovebirdz | 

@Derw

Exact!
La même machine avec un core i7 et une Vega pour un tarif d’environ 3000€ je signe de suite! Mais bon faut pas rêver

avatar pocketalex | 

@ blovebirdz

cette machine existe, MacOS tourne à la perfection dessus, et elle ne coute pas 3000€ mais 2000€

on appelle ça un hackintosh...

Edit : et bonne nouvelle, elle est 100% évolutive

avatar blovebirdz | 

@pocketalex

Jusqu’au jour où Apple mettra un frein à ce petit jeu lol notamment s’il y a un passage à l’ARM.
Mais effectivement le hackintosh est tranquille pour un petit moment encore.

avatar pocketalex | 

@ blovebirdz

" le hackintosh est tranquille pour un petit moment encore"

oui, avant que toute la gamme Apple soit 100% ARM... on a beaucoup, beaucoup de temps

avatar Raikstorm | 

Excellent article et rien à redire sur sa qualité !

Mais ce qui me fait rire, ce sont ces pseudos connaisseurs qui nous lâches des bêtises pas possible, qui te parle du marché hollywoodien comme s’il y était un acteur important de ce marché ??? ou te parle de pro sans rien savoir de ce monde.
L’usages d’un pro n’est pas l’usage d’un autre pro, ce Mac en ravira certain comme il en frustrera d’autres.

De plus ce Mac Pro n’est clairement pas destiné au grand public, et j’ai la conviction PERSONNELLE que ce Mac trouvera sa clientèle et sera une renaissance d’Apple dans le monde professionnelle. Il a des caractéristique technique folle, et sera évolutif. Il est prêt pour l’avenir avec la venue des contenues 8K.

Sur la question de l’écran d’Apple, effectivement pour la bourse du commun des mortels c’est une note très salé.
Mais à nouveau cet écran est fait pour les PRO.
Quand on compare l’écran au prix du marché qu’il cible, il est très abordable ! Il vient se frotte à certain écran valant plus de 30.000€ !
Il est vendu sans pieds ? La majorité des studios on sûrement déjà des bras articulé ou autre.

La majorité spécule sur ce nouveau Mac Pro tout en oubliant qu’ils ne font pas partit du public visé ! Et ne sont pas acteur du marché visé.

avatar Marco787 | 

@ Raikstorm

Le problème d'Apple n'est-il pas aussi en grande partie lié à la communication ?

Cet ordi et le moniteur sont destinés à une nano niche (des "pro pros") ; or les produits ont été présentés aux développeurs (clairement pas le public visé) et au grand public (idem). En présentant un pied à 1 000 $ à ces publics, Apple ne pouvait-il pas s'attendre à de telles réactions très critiques ?

PS. quand vous indiquez "pseudos connaisseurs qui nous lâches des bêtises pas possible, qui te parle du marché hollywoodien", l'article parle en fait du marché hollywoodien. Pouvez-vous clarifier ?

avatar Raikstorm | 

@Marco787

Ils ont été présenté au développeur, journaliste ainsi que ceux qui suivent le live de chez eux.

Comme tu peux lire en début de commentaire que c’est un excellent article et rien à redire dessus.
Ma phrase était adressé au commentaire de certains ?

avatar oomu | 

@Raikstorm

personne dit le contraire sur le segment "pro" visé par Apple.

Ce qu'on essaie d'expliquer, c'est que ça met sur le carreau une grande part des acheteurs typiques du mac pro.

Personne n'a tenté de dire que c'est mal adapté au grand public, tout le monde a bien lu "pro" et sait à quoi s'attendre.

-
vous ne devriez pas cracher aussi rapidement sur le retour d'autres personnes, même si vous pensez que sur internet on est tous des chiens déguisés. Y a aussi des gens dont c'est le métier. si si.

Leur propos n'est pas l'alpha et l'omega mais il est pertinent à leur échelle, à votre échelle.

avatar oomu | 

"La majorité spécule sur ce nouveau Mac Pro tout en oubliant qu’ils ne font pas partit du public visé ! Et ne sont pas acteur du marché visé."

et c'est bien le problème.

faut donc prendre l'imac pro ou le mac mini ? super..

avatar byte_order | 

> il faut aussi rappeler que le Mac Pro est équipé de ports PCIe standards, qui pourront accueillir
> n’importe quelle carte graphique AMD sur le marché.

Ca, cela dépend de 2 facteurs :

1) existence d'un moyen d'alimenter la carte graphique du marché, donc avec un connecteur d'alim 6 ports. Apple ne semble pas avoir communiqué sur l'existence d'un moyen de connecter ce type de cable quelque part.

2) existence d'un pilote pour macOS. Les pilotes d'Apple pour les cartes AMD ne gèrent pas forcément toute la gamme de GPU AMD dispo du marché et, surtout, ne sont pas mis à jour aussi régulièrement qu'il le faudrait pour prendre en charge non seulement les dernières évolutions de GPU d'AMP mais pour exploiter au mieux leur capacité, largement améliorable par simple maj de firmware.

avatar BeePotato | 

@ byte_order : « Apple ne semble pas avoir communiqué sur l'existence d'un moyen de connecter ce type de cable quelque part. »

Si, comme je l’ai déjà mentionné dans un commentaire plus haut.
L’information apparaît même dans une des figures de l’article.

« 2) existence d'un pilote pour macOS. »

Ah, ça, en revanche, faut bien avouer que ce n’est pas gagné.

avatar byte_order | 

Ah, oui, "auxilliary power connector". Merci.

avatar corben | 

Perso dans mon précédent boulot on avait un Mac Pro
Au début il était sur le bureau genre on le montre parce c’est beau
Au final pour des questions plus pratiques le MP a fini sous le bureau dans un emplacement dédié avec une protection anti poussière

Pages

CONNEXION UTILISATEUR