Le nouveau Mac Pro et son moniteur professionnel en fin d’année ?

Mickaël Bazoge |

Apple profitera évidemment de la WWDC pour lever le voile sur le successeur de Mojave. La rumeur distillée ces dernières semaines a déjà donné quelques indices sur les nouveautés à attendre, que ce soit pour macOS ou les autres systèmes d’exploitation du constructeur (iOS 13, watchOS 6). Une fois n’est pas coutume, le keynote inaugural — qui devrait se tenir, en toute logique, le 3 juin — pourrait aussi comporter du matériel.

Concept Pascal Eggert.

La nouvelle génération du Mac Pro, attendue depuis belle lurette après le mea culpa d’Apple, pourrait être également invité à la fête, a rappelé Mark Gurman de Bloomberg cette semaine. Comme pour le modèle poubelle cylindrique actuel qui avait bénéficié d’un aperçu durant la WWDC 2013, ce nouvel ordinateur pourrait avoir droit à un premier lever de rideau pendant la conférence des développeurs.

Gurman a également laissé entendre que le constructeur offrirait un premier coup d’œil sur son nouveau moniteur professionnel. Reste à savoir quand tout cela sera disponible (ne serait-ce que pour commencer à économiser…). Dans un tweet, le journaliste explique que ces appareils ne seront pas commercialisés dès la WWDC, mais plusieurs mois plus tard. Sans doute en toute fin d’année, comme cela avait été le cas pour le Mac Pro et l’iMac Pro. Ça laisse le temps de rédiger une belle lettre au Père Noël.

avatar FloMo | 

On devrait ce pendant pouvoir les tester lors de la WWDC. Il me semble que c’était le cas pour l’iMac Pro.

avatar Classic160 | 

Je ne vois pas l’interêt d’un Mac Pro alors que l’imac pro est sortie, le seul interêt serait de recréer une machine entièrement customisable à l’ancienne.

avatar deltiox | 

@Classic160

La réponse est bien la votre
Pouvoir choisir son écran, pouvoir (rêve ?) choisir son disque dur, sa carte graphique
Pouvoir évoluer / personnaliser

avatar CorbeilleNews | 

@deltiox

Oui mais ça c'était avant, il y a bien longtemps qu'Apple à abandonné ce concept marginal à ses yeux.

Il vaut mieux vendre des millions d'ordi verrouillés dans tous les sens à une majorité d'acheteurs qui ne comprennent pas grand chose à l'informatique : c'est plus rentable ...

avatar romainB84 | 

@Classic160

J’ai plutôt l’impression qu’Apple s’oriente à fond vers le TB3 pour la personnalisation des machines (eGpu, disque dur externe, carte son...)
Pas super pratique parce que ça multiplie les accessoires sur le bureau mais ça fait une machine de base plus élégante et de taille minimale (certain y verront un intérêt d’autre non ?

avatar YSO | 

@Classic160

Si tu n’en vois pas l’interêt c’est que tu n’en as pas besoin.
Et la réponse est dans ta question ?
Demande aux monteurs vidéo et ceux qui ont de gros besoins en 3D ?
Quant à l’iMacPro, vu ce qui est proposé en option : il n’a de compétences pro que le nom ?

avatar Classic160 | 

@YSO

EGpu, ou même des g5 ancienne génération font parfaitement l’affaire.

avatar YSO | 

@Classic160

Tu n’es pas pressé toi quand tu bosses ?
J’ai eu le G5 Tour « râpe à fromage «  (comme ils l’appellent aux USA), vraiment superbe mais ça commence à ramer pour les derniers OS.

avatar NestorK | 

@YSO

Je rêve d’un Mac Pro valable depuis des années (je suis monteur) mais aujourd’hui je suis plus que ravi de l’iMac Pro (modèle de base je précise) qui avale et recrache sans broncher tous les types de codecs que je lui balance et ce quelque soit la définition. J’en suis tellement ravi que changer de machine serait un pur caprice x plaisir de geek (auquel je me vois bien céder mais c’est un autre débat).

?

avatar YSO | 

@NestorK

Manifestement tous les monteurs n’ont pas le même avis que toi.
Mais on peut toujours utiliser une e-GPU et des SSD externes en TB3.
Après reste la problématique de la calibration de l’écran. Mieux vaut en avoir 3 identiques pour le montage.

avatar NestorK | 

@YSO

J’adore. Tu es monteur ? Tu bosses dans la prod audiovisuelle ? T’as l’air de mieux savoir que moi comment ça bosse et comment ça se passe dans mon milieu. C’est fort de café ! :D

Protip : le taf de coloriste, c’est pas moi qui m’en occupe. C’est le coloriste. Moi, je monte, juste.

Sinon, je continue de te confirmer que cet iMac Pro est une excellente machine de montage. Et je me vois obligé de te dire que chez mes clients, ça monte sur des iMac (non pro). Mon expérience minoritaire, bien entendu ! J’ai bien compris que tu en savais plus que moi...

avatar Mike Mac | 

Et feront-il brûler le processeur Intel dans l'urne funéraire ?

Histoire de proposer un moment revival...

avatar corben | 

Faudrait pas non plus sortir un Mac Pro à la va vite sur un aveu d’échec vis à vis du marché

Ce serait encore pire de sortir un Mac bâclé que d’attendre un peu plus

Ou alors faire l’annonce pour rassurer les pros

avatar IGerard | 

@corben

On est loin de la précipitation... le dernier MP en 2013 ;)

Et ça fait deux ans qu’ils bossent dessus avec aussi leur fameuse équipe Workflow pour définir et valider la machine dans des scénarios pro typiques

avatar occam | 

@CLang

"Nous sommes là sur une niche qui n’a d’autre rôle que celui de flag ship"

Si le nouveau Mac Pro doit correspondre à la définition d’un produit flagship, il doit — encore une fois : par définition — mettre en valeur les compétences distinctives d’Apple.

Or, comme vous le signalez vous-même plus loin, l’emploi workstation est désormais un marché niche pour le Mac. Donc, un marché ultra-niche dans un marché niche pour Apple.

En plus, cela fait une décennie (sans compter les itérations successives) depuis qu’Apple a fait preuve d’un savoir-faire digne d’être noté dans le cadre de la construction de machines aux performances dignes de la définition de workstation.

De deux choses l’une :

— Soit le nouveau Mac Pro est un produit flagship.
Mais alors, il mettra en lumière d’autres qualités que la performance absolue, simplement parce que celle-ci ne correspond plus à une compétence distinctive d’Apple.

— Soit le nouveau Mac Pro est, entre autres choses, une workstation, et alors il ne saurait être un produit flagship, car il ne serait pas représentatif de compétences distinctives élevées au pinacle.

À moins qu’Apple ne veuille en faire le produit phare d’une nouvelle catégorie d’engins.
Mais alors, leur performance distinctive ne saurait provenir que de processeurs ARM, probablement à traitement massivement distribué, ainsi que de l’intégration AI sur plusieurs étages.
C’est de là que pourrait venir l’innovation, pour autant que l’on ait fait de réels progrès chez Apple dans ce domaine. Mais rien de ce qui a filtré de macOS 10.15 jusqu’à présent ne permet de le supposer.

avatar YSO | 

@CLang

« A mon avis si Apple à attendu si longtemps ce n’est pas pour rien... »

Sauf que par le passé Apple n’a pas mené de front plusieurs projets/programmes, mais plutôt porté ses efforts (avec l’équipe) sur l’un puis sur l’autre.

Mais Wait and See, c’est préférable.

Ce qui est sûr, c’est sûils sont TRÈS attendu sur ce segment.

avatar areayoko | 

Franchement, je pense que la plupart de la communauté mac attends ce Mac Pro comme le messie. Le format qu'il utilisera, sa forme, ses personnalisions éventuelles, et son évolutivité donneront un impact, une envie d'investir sur le futur ou pas. Un Mac Pro ca coute un bras.

Je pense que pas mal de gens se demandent se que fout apple question hardware en ce moment (par ce que les iPod, iPhone ca rapporte un max (un mega max même), mais ce n'est pas le coeur de la clientèle Apple. Est ce qu'on est dans le casual ?, on est ce qu'on veut aller plus loin ?. C'est la question.

L'abandon des xserve, l'abandon d'une plateforme modulaire et upgradable comme l'était le précédent Mac Pro.

S'ils se foirent sur ce coup la. Je pense que bon nombre de gens dans l'attente vont switcher. Ca fait trop longtemps maintenant qu'on attends des signes positifs.

L'OS (X) est un réel plus. Mais cela ne fait pas tout. La totalité des logiciels mac a une version windows stable et puissante (CUDA envisageable et autres joyeusetés). (ok on retire Final Cut et Logic, pour le reste ...)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR