L’ère des « speed bumps » est révolue pour Apple

Nicolas Furno |

C’est au détour de son test du nouveau MacBook Air que le blogueur John Gruber glisse l’information :

Une chose que l’on m’a dite, c’est qu’Apple veut se concentrer sur les « mises à jour significatives ». Les jours des mises à jour « speed bumps » sont largement comptés. Ça n’a simplement plus assez de valeur.

Apple ne manque pas de souligner que le nouveau MacBook Air a été largement revu. On est très loin d’une petite mise à jour.

Les « speed bumps » étaient régulières à une époque pour les Mac. À chaque fois qu’Apple pouvait le faire, elle sortait une mise à jour de ses ordinateurs avec un processeur légèrement plus puissant, parfois un disque dur légèrement plus gros, ou un petit peu plus de RAM par défaut. Il n’était ainsi pas rare d’avoir deux mises à jour de Mac par an, ce qui fait que les générations devaient se distinguer plus finement que par année. Début 2006, mi 2007, fin 2008… cela fait bien longtemps que cette précision n’est plus nécessaire.

Le calendrier de sortie des Mac est devenu très irrégulier, comme en témoigne le Mac mini qui vient de sortir après quatre ans sans mise à jour. Sans même parler du Mac Pro qui attend sa renaissance pour 2019 après six ans sans nouveauté, les nouveaux Mac ne sortent déjà plus à date fixe. Le MacBook Retina, le modèle de 12 pouces sorti en 2015, a eu une mise à jour en 2016 et une autre en 2017, mais rien cette année.

On pourrait dire que c’est à cause du nouveau MacBook Air qui occupe le même segment, mais c’est peut-être aussi la confirmation de cette nouvelle politique d’Apple glissée à John Gruber. Apple ne fera sans doute plus de mise à jour de ses Mac uniquement pour faire évoluer ses composants. Il faudra une nouveauté plus significative pour accompagner les processeurs, comme un clavier amélioré ou bien un tout nouveau design.

C’est peut-être ce qui explique l’absence de mise à jour cette année pour les iMac. Ils ont tous été mis à jour en juin 2017 et devront attendre 2019 au minimum pour une nouvelle version. Ou peut-être plus, si Apple veut proposer une mise à jour majeure, avec un nouveau design (ces bordures pourraient certainement être affinées aujourd'hui) ? Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une nouvelle génération de processeur Intel qui ferait une différence significative, même si le fondeur a commercialisé des processeurs qui pouvaient convenir (lire : De nouveaux processeurs 6 à 8 cœurs pour les iMac en vue).

Dans l’affaire, Intel a d’ailleurs une part de responsabilité. À l’époque où Apple mettait à jour ses Mac tous les six mois, les gains étaient significatifs d’une génération à l’autre. Aujourd’hui, le constructeur peut afficher des écarts importants justement en laissant plusieurs années entre deux mises à jour, comme c’est le cas pour le Mac mini.

Cinq fois plus rapide… que le modèle précédent, qui a quatre ans. Pour être complet, ajoutons que le choix d’Apple à l’époque de ne proposer que des processeurs avec deux cœurs seulement permet de creuser encore l’écart aujourd'hui.

Quoi qu’il en soit, le message semble clair : ne vous attendez pas à une mise à jour rapide pour les Mac présentés la semaine dernière, Apple sortira une nouvelle version quand elle jugera que l’évolution sera suffisamment importante. Peut-être que le passage à ARM, prévu pour 2020 ou 2021 si l’on en croit les rumeurs, sera cette occasion ?

Et d’ailleurs, est-ce qu’Apple reviendra à un rythme annuel si elle utilise ses propres processeurs à la place de ceux d’Intel ? C’est le cas pour l’iPhone, qui hérite invariablement d’une nouvelle puce chaque année. Mais est-ce que ce serait aussi le cas des Mac ? Pas si sûr si l’on en juge aux tablettes. Ne remuons pas le couteau dans la plaie des fans de l’iPad mini — toujours aucune nouveauté en trois ans —, mais même les iPad Pro ne sont pas sur un cycle régulier.

Les tablettes haut de gamme d’Apple ont « raté » l’A11, ils sont passés directement de l’A10X sur la génération 2017 à l’A12X sur la dernière version. Les modèles avec A10X sont sortis en juin, quelques mois avant l’Apple A11 présenté en septembre, mais on voit bien que le constructeur ne respecte pas un calendrier fixe et préfère mettre à jour les produits quand ils sont prêts, et quand l’évolution est suffisante.

L’iPhone devrait rester l’exception confirmant la règle. C’est le produit le plus populaire d’Apple, et de très loin, et les enjeux sont tels que l’entreprise ne peut pas se permettre de sauter une génération. On devrait pouvoir ainsi compter sur une mise à jour annuelle, avec un nouveau processeur tous les ans. Pour le moment, Apple garde un rythme annuel pour sa montre, mais on ne serait pas surpris que cela change aussi. Quant à l’Apple TV, elle n’a jamais été mise à jour régulièrement et il n’y a guère de raison que cela change.

Pour en revenir aux Mac, on imagine qu’Apple pourrait maintenir cette politique et sortir une mise à jour des Mac moins régulière, mais avec des progrès significatifs, même si elle utilisait ses puces ARM. On en saura peut-être plus à l’automne 2019, si le constructeur sort des nouveaux iPad Pro ou si les modèles actuels sont maintenus au catalogue un petit peu plus longtemps…

avatar Alberto8 | 

Juste qu’ils baissent les prix déjà...

avatar dark juju | 

Pourquoi pas mais dans ce cas le prix devrait être revu régulièrement à la baisse entre deux MAJ car le processeur, la carte graphique, la RAM ... Ne sont plus les derniers sortis et Apple fait des économies d’échelle.

avatar MacGyver | 

la verité, c'est que trouver les vieux composants est souvent plus cher que de prendre les composants actuels sur le marché

Apple devra donc augmenter ses prix pour garder sa marge :)

avatar Dimemas | 

Les vieux composants ?????
AHAHAHAH

avatar Mr_Cobb | 

Sauf que le coût des composants baissent avec le temps. Sauf chez la pomme. 😔

avatar Grizzzly | 

@Mr_Cobb

Les couts de revient et de production ont peu de lien avec le prix de vente à mon avis.
On vend au prix que le marché est pret à payer et au prix qui correspond à l’image de marque du produit (luxe / haut de gamme / os exclusif)

avatar ludobubner | 

@Grizzzly,
Très juste.

avatar anton96 | 

@Grizzzly

Certainement et j’ai déjà lu ça à plusieurs reprises sur des commentaires à propos d’Apple .

Et justement tout la question est que nous sommes dans une phase de pleine évolution de l’image de marque d’Apple.

avatar donatello | 

Ils préfèrent se focaliser sur les Price Bumps.

avatar Karamazow | 

@donatello

😬

🥶

avatar Dark Phantom | 

A Nicolas Furno

Vous êtes sûr de vous ? Ou c’est une supposition ?

avatar Nicolas Furno | 

@Dark Phantom

Je ne comprends pas bien la question… Je suis sûr que John Gruber dit qu'Apple lui a dit ça (première citation). Pour le reste, c'est uniquement des spéculations de ma part, je ne sais pas ce qu'Apple compte faire.

avatar Dark Phantom | 

@nicolasf

Le Mac mini, l’iMac pro, le Mac Pro et l’imac sont des faibles volumes de ventes par rapport aux iPhone, iPad et Apple Watch et aux Mac portables, ils ne sont donc pas prioritaires mais après c’est difficile de voir un schéma organisé et méthodique de la part d’Apple donc oui même le blogueur spécule
Puisque Apple nous a dit aussi mettre à jour les MacBook Pro d’il y a 4mois avec des nouveaux Vega

avatar Nicolas Furno | 

@Dark Phantom

Nan mais il cite Apple explicitement et officiellement, c’est pas rien quand même.

Je ne trouve pas que l’option graphique supplémentaire sur les MBP soit un signe que c’est faux en tout cas. On dirait presque que la puce graphique était pas prête pour le lancement et qu’ils l’ont ajouté après coup. Le vrai signe, ce sera au printemps ou au début de l’été, est ce que l’on aura une mise à jour ou pas.

avatar Dark Phantom | 

@nicolasf

C’est un scandale, j’ai acheté la version de juin, moi ˆˆ

avatar anti2703 | 

Ça vient quand même contredire la new disant que des puces Vega seraient dispo en option sur les MBP 15’’ d’ici là fin de l’année…

avatar Dark Phantom | 

@anti2703

Fin novembre

avatar Nicolas Furno | 

@anti2703

C'est vrai, peut-être que les MBP seront un contre-exemple. On verra s'ils seront mis à jour un an après les précédents.

avatar Dark Phantom | 

@nicolasf

La mise à jour 2018 c’était en juin

avatar arnaudducouret | 

J'espère toujours secrètement une mise à jour des iMac avant la fin de l'année.

avatar Crapuleux2 | 

@arnaudducouret

Mais oh combien j’attend ça moi !
2 commandes que j’annule sur le refurb dans l’attente d’un iMac 8 cœurs..,

avatar San_Pellegrino | 

@arnaudducouret

Des nouvelles de Stéphanie ?

avatar bonnepoire | 

😂

avatar raphta | 

@arnaudducouret

+1

avatar wolf33d | 

@arnaudducouret

Idem. Je suis bien embêté j’attendais les nouveaux iMac depuis la WWDC...
J’ai un MacBook pro qui ne me suffit plus pour le vidéo editing. Je n’ai pas envie de lâcher 3000 dollars dans un iMac qui est très vieux en design et avec des composants pas top.
J’étais prêt à le prendre rien qu’avec un nouveau processeur 6 cœurs. Comme il n’y a pas de nouvelles cartes graph c’est pour ça qu’ils attendent je pense ..

Pages

CONNEXION UTILISATEUR