Ming-Chi Kuo : les Mac « tout Arm » en 2020 ou 2021

Mickaël Bazoge |

Techniquement parlant, il existe déjà des Mac équipés de puces Arm : l’iMac Pro et les MacBook Pro basent une bonne partie de leur sécurité sur la puce T2. Mais le gros des calculs est toujours assuré par des processeurs Intel. Cela pourrait changer d’ici 2020 ou 2021, prédit Ming-Chi Kuo.

Concept Furkan Kasap

L’analyste à qui rien n’échappe ou presque s’exprimait sur les relations entre Apple et TSMC, qui produit les puces Ax pour le compte du constructeur californien. Cela devrait être le cas pour au moins les cinq prochaines années. Et parmi les puces attendues, il y aurait donc celles destinées à motoriser de futurs Mac.

Ming-Chi Kuo y voit plusieurs bénéfices : d’une part, cela donne à Apple le contrôle au complet ou presque des Mac, à l’instar de l’iPhone et de l’iPad. Cela permet aussi au constructeur de réduire le coût des composants, et potentiellement de réduire le prix des ordinateurs afin de gagner plus de parts de marché. On a vu que ça se traine un peu ces derniers temps.

Les puces Arm permettraient aussi à Apple de jouer la carte de la différenciation vis à vis de la concurrence. On songe aux possibilités en terme de design des machines (pas besoin de ventilateur, par exemple). Il reste toutefois à s’interroger sur l’avenir de la virtualisation, possible actuellement avec des machines Intel.

Par ailleurs, Apple pourrait intégrer d’ici 2023 à 2025 des puces Arm produites par TSMC dans le futur et hypothétique système d’aide à la conduite que la Pomme serait en train de développer. Ming-Chi Kuo avait déjà expliqué cet été qu’il voyait Apple lancer sa propre voiture avant 2025.

Pour en revenir aux Mac, une précédente rumeur de machines dotées de puce Arm annonçait un lancement d’ici 2020. Elle était signée de Mark Gurman, qui est lui aussi généralement bien informé. Les planètes ont l’air de s’aligner…

avatar JOHN³ | 

Personne ne croit à la réduction des prix, Apple trouvera toujours un moyen de vendre plus cher

avatar iPop | 

@JOHN³

Pas forcément. APPLE peut garder les mêmes prix (psychologique) et faire donc plus de marge puisque la production est moins cher.
Mais oui APPLE ne peut pas vendre moins cher.

avatar IceWizard | 

@iPop
"marge puisque la production est moins cher.
Mais oui APPLE ne peut pas vendre moins cher."

Mais si, Apple peut vendre moins cher. Son objectif financier a toujours été d'avoir une marge NETTE d'environ 20% (pour une marge brute de 40%). Avec des processeurs Ax ne valant que quelques dizaines d'euros à la fabrication, plutôt que du made-in-intel coûtant des centaines d'euros il y a du gras permettant de réduire les prix clients, tout en gardant la même marge.

avatar melaure | 

Ces dernières années, Apple a tellement habitué sa clientèle a payer très cher pour du hardware assez modeste et super-bridé mais tellement bien packagé que ça ne va pas changer. Au contraire la nouveauté doit servir à augmenter les tarifs, quitte à marger à 80%. Et de toutes façon ce n'est plus la capacité d'analyse du hardware qui caractérise l'Apple User des années 2010, mais bien son portefeuille ... il faut donc la piller/rançonner au max cette génération Cook ! ;)

Le MacBook Pro ARM commencera donc à 5000 euros, et ce sera normal !

Bourdin (RMC) a son émission "Merci les contribuables", on pourrait avoir la même avec les clients actuels de la pomme ;)

avatar Jojojo22 | 

@JOHN³

C’est une marque de luxe sinon -> windows😉

avatar pommedor | 

Les workstations sous windows à 50 000 ou 100 000€ c'est du luxe, apple s'en est pas :)

avatar PomBreizh | 

@pommedor

"Les workstations"

Dans ce cas, un super-tanker c’est du luxe comparé à un bateau de plaisance.

avatar corben | 

@JOHN³

Justement il y a une question de coût et aussi de rentabilité
Aujourd’hui Intel facture assez cher ses puces meme si Apple achete en volume
Demain proposer ses propres puces va augmenter la marge tout en baissant le prix

avatar pocketalex | 

@john3

"Personne ne croit à la réduction des prix, Apple trouvera toujours un moyen de vendre plus cher"

Comment appelle t'on une machine avec un CPU ARM, du stockage ssd et un écran avec une magnifique dalle Retina ?

un iPAd....

Apple va faire des iPad sous MacOS, c'est un peu une évidence, Ming-Chi Kuo devrait s'appeler Captain Obvious

Il faut juste que, contrairement aux PC, attendre que les CPU ARM tiennent un minimum la route avant de sortir des machines, donc attendre au moins 2 à 3 ans, donc 2020.

That's all folks

On aura alors des Mac ARM qui tiendront la route pour une utilisation mainstream/office

Ceci étant dit, on aura ce que propose le Macbook 12" depuis 3 ans : une machine fine, légère, confortable pour du mainstream/office

La seule différence : ARM au lieu de x86, donc des machines plus verrouillées avec tous les avantages et inconvénients des machines verrouillées

Pour en revenir sur les prix, il me semble, mais je me trompe peut être, que l'offre iPad actuelle navigue entre 350 et 1000€, alors que l'offre laptop Mac c'est plutot 1000€ mini et bien plus si l'on veut

Donc Apple pourra potentiellement baisser les prix, ou pour le dire autrement, vendre des machines plus accessibles (tout en conservant une confortable marge pour la marque)

avatar Hideyasu | 

Suffit de voir la puissance de l’A12 pour comprendre que dans encore 2-3 gens ça sera possible

avatar SebKyz | 

@Hideyasu

Franchement à voir. Car elles sont puissantes pour un iPad ou un iPhone mais pour une station de travail hyper multitâche comme un Mac j’ai de gros doutes. Et même je suis sûr que non pour le moment c’est pas ça du tout.

avatar IceWizard | 

@SebKzy
"Franchement à voir. Car elles sont puissantes pour un iPad ou un iPhone mais pour une station de travail hyper multitâche comme un Mac j’ai de gros doutes. Et même je suis sûr que non pour le moment c’est pas ça du tout."

Je doute que les ARM servent à remplacer les Mac puissants, du moins pas avant longtemps. Il est plus raisonnable de penser à un ultra-portable ARM, remplaçant le MacBook pour des besoins légers.

avatar SebKyz | 

@IceWizard

Un MacBook quoi

avatar Hideyasu | 

@SebKyz

Oui enfin les processeurs des iPhone sont conçus pour des iPhone, si ils font une variante Mac, elle sera sûrement plus puissante et différente.
Comme à une époque avec les versions X des iPad.

avatar SebKyz | 

@Hideyasu

Oui oui j’imagine. Mais quand même. C’est pour ça que ça parle de 2021. Pour l’A15 sûrement. Vu que Apple ont 2 ans d’avance pour les procs, ils doivent déjà avoir un bel aperçu de leur puce arm dans leur 💻

avatar Hideyasu | 

@SebKyz

Pour ça que je parlais dans 2-3 générations ;)

avatar SebKyz | 

@Hideyasu

Mais j’ai quand même un doute car Intel fait aussi des progrès sur leur matos. Quand les journalistes compareront leur performance je les lirais avec intérêt.

avatar pocketalex | 

@ Hideyasu

"Oui enfin les processeurs des iPhone sont conçus pour des iPhone, si ils font une variante Mac, elle sera sûrement plus puissante et différente."

Les ARM pour Mac seront plus puissant que les ARM pour iPhone, sinon ça s'appelle un retour à 1998 niveau puissance. Les PC ont joué ce jeu (HP Envie sous ARM, etc), mais je doute qu'Apple le joue, ils sont pas cons

Donc des CPU plus puissant, oui, tu as raison

Enfin presque.

La ou tu as tort, c'est de croire qu'un ARM 2018 dont le meilleur modèle actuel taquine un CPU Atom ou Celeron, en 2020 tu auras des équivalents pour les i5, les i7, les i9 et les Xeons ? la comme ça, d'un claquement de doigt ?

Soyons sérieux deux minutes....

avatar Hideyasu | 

@pocketalex

J’ai jamais dit que ça serait aussi puissant qu’un Xeon, mais pour un MacBook 12’ pas de raison que ça suffise pas.

Puis on ne peut pas savoir comment ça sera tourné, ils arriveront peut-être à faire plusieurs processeurs, chacun une tâche ou autre.
Bref je pense qu’il peut y avoir des choses prometteuses, j’attends juste de voir

avatar pocketalex | 

"J’ai jamais dit que ça serait aussi puissant qu’un Xeon, mais pour un MacBook 12’ pas de raison que ça suffise pas."

oui enfin ça c'est une évidence, et tout le monde le dit déja depuis 40 commentaires....

...et de manière précise

avatar armandgz123 | 

@Hideyasu

Où vois-tu la puissance ?!? J’avais un iPad Pro 2017 avec un A10X et les gros documents Pages étaient vraiment saccadé, tout comme le clavier, et impossible de sélectionner des mots avec les curseurs à deux doigts tellement que ça rame...

avatar pocketalex | 

@ armandgz123

Tout a fait

L'ipad est capable de lire un flux vidéo HD ou 4K sans sourciller. Pourquoi ? Parceque le fonction de décodage H264/h265 est cablée dans le processeur, donc pour ce genre de tache, il n'a aucun travail a fournir

Bon

Mais il n'est capable de décoder qu'un seul flux à la fois, et, bien sur, uniquement au format h264/h265

Il est proprement incapable de décoder deux vidéos en même temps, ou décoder un autre format que l'unique h264/h265

Mettez une lecture vidéo en PiP (la TV sous Molotov, sous Canal ou Netflix, etc) et allez surfer sur un site avec un player vidéo, vous verrez, l'iPad ne pourra pas lire les vidéos dans les pages web, et si vous en lancez une, il arrête celle dans le PiP...

Un ordinateur desktop laptop sous x86 est capable de lancer plusieurs vidéos en même temps, tout en faisant un paquet d'autres trucs et c'est la toute la différence

C'est pourquoi les fameux CPU ARM dont tout le monde loue ici les louanges avec des benchs les approchant des Macbook 12", MBA ou MBP 13", donc amenant nombre de personnes ici à conclure que c'est "pareil" et que ARM c'est formidable et Intel c'est de la merde

En revanche, le jour ou un PC sous ARM (snapdragon 845, le haut de gamme des ARM) apparait sur le marché, avec Windows spécialement compilé en ARM, on a les perfs d'un netbook anémique à peine capable de faire du surf et de la bureautique, et encore, dans la douleur

Bizarre pour un CPU censé rivalisé avec un Macbook Pro non ?

Non, juste un dur retour à la réalité

Ceci n'empêche pas nombre de personnes de continuer de nous expliquer que ces puces non ventilées, consommant 1W et de la taille d'un ongle sont formidables et tout à fait capables de damer le pion à ces pourritures de x86....

avatar Khrys | 

@Pocketalex: j’aime beaucoup ton analyse qui est effectivement au plus proche de la réalité :)

avatar pocketalex | 

@Krys

Parler d'analyse est un bien grand mot, déja je n'y connais rien en architecture de CPU et je serais bien incapable de donner les différences entre un ARM et un x86 dans les détails et les limbes de la technologie

Je n'ai que peu de connaissances dans le domaine, plutot en surface, mais je suis comme saint-thomas, je ne crois que ce que je vois

Et ce que je vois, c'est qu'Apple fabrique ses CPU Arm, ils les fabriquent pour des smartphones et des tablettes, et que ces CPU sont taillés pour fonctionner sur ce type d'appareil qui sont bien différents de nos ordinateurs. Et il les fabriquent tellement bien que leurs CPU ARM sont largement en avance d'un point de vue puissance par rapport à la concurrence ARM (snapdragon, etc)

Ils ont des CPU capables de faire tourner les tablettes à fond de ballons et réaliser avec une grande fluidité des taches fort complexes.

Et donc Apple, qui disposerait de tout cela, si vraiment le A11 était équivalent à un core i5, pourquoi attendraient ils comme des cons pour l'intégrer aux Macbook, Macbook Air et Macbook Pro ? Pourquoi persistent-ils à utiliser des x86 pourris, qui consomment à mort, qui chauffent comme des malades, tellement qu'ils throttlent et chutent en performances, tellement que l'autonomie de 10h est devenue difficile à tenir, tellement qu'affiner les machines est devenue l'enfer des ingénieurs ?

Alors qu'ils ont la techno et qu'en plus ils sont meilleurs que la concurrence ?

Réponse : parce qu'un ARM, si puissant soit il, est à de km, que dis-je, des années lumières de talonner un core i5

Et même un core-m

A peine un Celeron ou un Atom, et encore, c'est mon jour de bonté, je suis sympa

Voila la réalité, et nul besoin d'être un ingénieur expert en design de CPU pour sortir ça, juste regarder ce qui se passe, prendre du recul, écouter, réfléchir, et non se vautrer dans les délires utopiques pour calmer sa haine anti-Apple, anti-Intel ou autre frustration de geekos mal luné

Après, je suis pas anti-ARM, et l'utilisation d'un tel CPU dans un smartphone et une tablette démontre que ces CPU sont excellent pour les taches mainstream, il n'est donc pas difficile d'imaginer qu'en sortant une version plus grosse, plus rapide, avec plus de transistors, on devrait avoir quelquechose qui tient la route dans un laptop type Macbook/Macbook Air, avec un MacOS peut-être un peu repensé (multitâche à la iPad, une seule application en frontal à la fois, etc, etc) et quelques itérations pour affiner le bébé, et on aura du ARM dans nos Macs, après, faut voir si c'est intéressant ou pas.

avatar dscreve | 

Moi je tablerais sur juin 2019 pour une machine de développement à la WWDC...le mac n’a plus besoin de Intel aujourd’hui.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR