Pourquoi encore acheter un MacBook Air en 2018

Anthony Nelzin-Santos |

Avec le lancement d’un programme de réparation du clavier des MacBook et MacBook Pro, et faute de nouvelles machines pour les remplacer, nous avons revu les recommandations de notre guide d’achat. Pour la première fois depuis la publication de notre nouveau guide du Mac, nous déconseillons l’achat de toutes les machines au catalogue. Toutes… sauf le bon vieux MacBook Air. S’il est loin d’être au summum de la technologie, il conserve quelques arguments.

MacBook Air. Image Apple.

Le MacBook Air n’est pas aussi fin que le MacBook, ni aussi puissant que le MacBook Pro, mais il possède une meilleure autonomie que l’un et l’autre. L’autonomie du MacBook frôle les dix heures, mais celle du MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar ne dépasse pas six heures, alors que le MacBook Air peut tenir jusqu’à douze heures sur une charge. Autrement dit, c’est une machine d’autant plus portable que l’on peut laisser son chargeur à la maison.

Le MacBook Air n’est plus le nec plus ultra, mais il a fait ses preuves. C’est une machine robuste, qui vieillit plutôt bien, même si vous devrez probablement resserrer les fixations de la charnière de l’écran après quelques années d’usage. Le capot peut encaisser quelques rayures sans que l’on craigne de défigurer la machine, les coins peuvent prendre quelques coups sans que l’on craigne pour l’écran.

En somme, c’est une machine moins « précieuse » que les nouveaux MacBook et MacBook Pro, dont la finition brillante des logos se raye au moindre regard et les mécaniques papillon des claviers s’enrayent au moindre grain de sable. Ce n’est certes pas la machine idéale pour les technophiles à la recherche des dernières nouveautés, et on n’ira pas jusqu’à vous conseiller de remplacer votre MacBook Pro flambant neuf par un MacBook Air vieillissant.

Mais si vous avez toujours besoin d’un lecteur de cartes SD et de bons vieux ports USB-A, si vous êtes suffisamment maladroit pour regretter la disparition du connecteur d’alimentation magnétique MagSafe 2, ou si vous voulez pouvoir manger à votre bureau sans craindre pour la durabilité de votre clavier, ne disqualifiez pas trop vite le MacBook Air. Surtout si vous n’avez pas un budget de 1 500 €, le minimum pour s’offrir un MacBook ou un MacBook Pro 13 pouces.

MacBook Air. Image Apple.

Le ticket d’entrée du MacBook Air ? 1 099 € chez Apple, un peu moins avec les réductions estudiantines, et beaucoup moins chez les distributeurs qui n’hésitent pas à rogner sur leurs marges. Ainsi à l’heure de la rédaction de cet article, la Fnac propose la configuration d’entrée de gamme à 949 €, et Boulanger descend même jusqu’à 849 €.

Non, le MacBook Air ne possède pas d’écran Retina. Mais vous savez quoi ? Avec sa résolution de 128 ppp et sa colorimétrie tout à fait honorable, l’écran du MacBook Air reste d’une qualité acceptable. Il n’est pas aussi vibrant que les nouveaux écrans Retina DCI-P3, certainement pas aussi lumineux, mais il fait l’affaire. L’écran du MacBook Air n’est plus parmi les meilleurs, comme il pouvait l’être il y a quelques années, mais il est loin d’être parmi les pires.

Non, le MacBook Air n’est pas l’ordinateur portable le plus puissant du catalogue d’Apple. Mais vous savez quoi ? Ce n’est pas l’ordinateur portable le moins puissant de la gamme non plus. Le processeur Intel Core M 1,2 GHz du MacBook est à peine plus rapide que le processeur Intel Core i5 1,8 GHz du MacBook Air d’entrée de gamme, et moins que le processeur Intel Core i7 2,2 GHz optionnel.

Autrement dit, le MacBook Air n’est pas fondamentalement moins puissant que le MacBook, malgré trois générations de retard architectural. Disons plutôt qu’il manque de raffinement technologique, lui qui n’a pas connu de révision majeure depuis 2015. Oh, il est bien compatible avec toutes les fonctions de « continuité », et possède une webcam 720p, alors que le MacBook doit se contenter d’une webcam 480p.

MacBook et MacBook Air. Image MacGeneration.

Mais il ne possède pas de trackpad Force Touch, doit se contenter d’un SSD PCIe x4 alors que les autres machines sont passées aux SSD NVMe x2, et ne peut pas passer à 16 Go de RAM. Les autres machines sont mieux armées pour le futur, avec leur puce graphique plus moderne et leurs puces réseau plus avancées, mais l’inverse aurait été étonnant.

Nous ne disons pas que le MacBook Air est la meilleure machine de la gamme, ou même la plus équilibrée (le MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar, qui ressemble au MacBook Air à écran Retina que de nombreux clients attendaient, conserve nos faveurs). Nous disons simplement qu’il nous est impossible de recommander le MacBook et le MacBook Pro les yeux fermés, parce que les modèles actuellement vendus sont touchés par un problème de fiabilité officiellement reconnu par Apple.

Par contraste, nous n’avons aucun mal à recommander le MacBook Air, s’il répond à vos besoins. Il reste une bonne porte d’entrée dans l’univers Apple, un concurrent toujours pertinent aux MacBook et MacBook Pro 13 pouces, surtout si votre budget est sérieusement limité. Il est loin d’être au summum de la technologie, mais tout le monde ne recherche pas le summum de la technologie. Dans l’ombre de machines plus modernes et plus puissantes, le MacBook Air continue son bonhomme de chemin.


avatar mpr | 

Personne pour me renseigner?

avatar francoismarty | 

On parle du Air de 2017, mais qui est très semblable à celui de 2015, à part une légère augmentation de fréquence du processeur.
Oui la ram est soudée. La batterie n'est pas changeable facilement, car faite de plusieurs modules.
Le SSD n'est pas soudé tu peux en trouver là par exemple:
https://fr.transcend-info.com/Products/No-957

Moi j'ai le modèle 11 pouces de 2015 et j'en suis très satisfait.

avatar StéphaneCF | 

Si je devais acheter un portable Apple, c'est bien ce vieux MacBook Air que je choisirai. Il est aussi performant que le nouveau ou que le MacBooK, mais surtout il a un clavier fiable on peut facilement changer le SSD.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR