MacBook (Pro) : ces claviers qui font mordre la poussière aux clients

Stéphane Moussie |

« Tout a été augmenté. La taille du trackpad et la sensibilité du clavier. » Cette phrase censée promouvoir les MacBook Pro générations 2016/2017 a de quoi faire rire jaune certains utilisateurs. En dehors du débat sur le confort de ce nouveau clavier, c’est sa fiabilité qui agite les forums depuis la sortie en 2015 du MacBook, premier ordinateur Apple à disposer d’un clavier à mécanisme papillon.

« MacBook Pro 13" 2017 : Touches aléatoires qui se bloquent assez régulièrement, disons une tous les 10 jours. La touche fonctionne toujours mais elle reste à une course réduite, la sensation est désagréable et il faut taper fort pour qu’elle fonctionne (en tapant vite ça ne fonctionne pas par exemple). » lapypool est un des utilisateurs qui a répondu à notre appel à témoins sur le sujet.

À ce jour, une cinquantaine de personnes nous ont fait part de soucis similaires avec leur MacBook ou leur MacBook Pro 2016/2017. Soit les touches se bloquent, soit elles doublent la frappe, comme en témoigne snicoll : « 2 fois sur 3, une pression [sur la touche espace] ajoutait 2 espaces. »

Les touches qui déraillent sont aléatoires, même si sur notre petit échantillon, certaines reviennent plus que d’autres, à savoir le B et la barre Espace. billyclick, lui, constate un clic anormal sur la touche E de son MacBook Pro 2016, comme il le montre dans la vidéo ci-dessous.

Précisons, c’est important, que les problèmes ne touchent pas tous les utilisateurs. Almux n’a rien à reprocher au clavier de son MacBook Pro acheté fin 2016, et ce en dépit d’un usage intensif — il dit avoir tapé plusieurs romans avec. RAS aussi pour simonsaalibert qui a deux MacBook Pro 2017 et qui les utilise lui aussi de manière intensive.

Mais les défaillances sont suffisamment courantes pour entraîner une pétition ayant récolté à ce jour plus de 25 000 signatures et une action collective en Californie. Et il n’est pas nécessaire de s’acharner sur le clavier pour rencontrer un problème avec, en témoigne l’expérience de NestorK :

Je suis touché depuis quelques jours sur un MacBook Pro 2016 toute option (15 pouces) acheté sur l’Apple Store en décembre 2016. C’est une machine de prod vidéo, qui chauffe lorsqu’elle travaille dur (ce qui lui arrive régulièrement), quasi systématiquement utilisée sur un dock en hauteur avec un moniteur et un clavier externe. Je ne dois pas avoir 10h de frappe sur le clavier papillon du Mac. Le B ne répond plus que par intermittence.

Introduit avec le MacBook en 2015, le clavier à mécanisme papillon a été conçu pour réaliser des machines plus fines tout en offrant un confort de frappe supérieur. À l’époque, Apple mettait en avant ces chiffres : un clavier 34 % plus fin que celui des autres portables, un mécanisme papillon 40 % plus fin que le mécanisme à ciseaux traditionnel, et des touches 4 fois plus stables.

Les bienfaits du mécanisme papillon, selon Apple. Animation tirée de la page de présentation du MacBook.

Le MacBook Pro 2016 a apporté un mécanisme papillon de deuxième génération (« les switchs situés sous chaque touche ont été optimisés pour une meilleure réactivité », déclare Jony Ive dans la vidéo de présentation), qui a été repris par le modèle de 2017 ainsi que le MacBook 2017. Cette seconde génération n’a pas réglé le problème de la poussière ou des miettes s’infiltrant sous les touches et les bloquant, puisque c’est de ça qu’il s’agit.

Apple fournit des consignes pour nettoyer le clavier des MacBook et MacBook Pro avec une bombe à air comprimé — et reconnait par là-même sa sensibilité. « La première fois que ça m’est arrivé j’ai eu très peur, j’ai tout de suite senti que quelque chose était bloqué en dessous (poussière, miette ?) Étant photographe, j’avais une bombe à air dans mon placard, ça a fort heureusement fait l’affaire et ça fonctionne à chaque fois… », raconte lapypool. Pour sa part, hoppla a pu « à peu près rétablir 2 touches sur 3 » avec un coup de bombe.

Images tirées de la fiche d’Apple sur le nettoyage du clavier.

D’autres utilisent des méthodes différentes. Zefram a résolu son souci de touche B qui se répétait deux fois à chaque frappe « en aspirant avec un aspirateur au-dessus de la touche et en brossant avec un pinceau, en prenant soin de faire passer les poils du pinceau sous la touche. » areayoko fait de même, « un coup d’aspirateur sur le clavier dans plusieurs axes ». Plus téméraire, Cornflakes a carrément ôté la touche affectée à l’aide d’un petit couteau pointu :

J’ai retiré la touche en commençant par le haut (il y a 2 petits crochets qui se déclipsent), j’ai ensuite nettoyé la touche avec un chiffon, testé 2 minutes sans la touche pour voir si tout marchait bien et ai remis cette dernière en la glissant bien depuis le bas puis en clipsant les 2 crochets du haut. Depuis, plus de problème. Jusqu’au prochain…

« Jusqu’au prochain », car le problème réapparait parfois plus tard, ce qui est logique au vu de sa nature. Les clients qui en ont assez de devoir dépoussiérer régulièrement leur machine, et ceux pour qui un nettoyage maison ne résout rien, se dirigent naturellement vers le service après-vente d’Apple.

Là, les témoignages divergent sur le type de prise en charge apporté par l’Apple Store ou le réparateur agréé. liara.tsoni a vu le clavier de son MacBook Pro 2016 remplacé (gratuitement) par un clavier 2017, que l’on reconnaît par la présence du signe ⌥ sur les touches Option et du signe ⌃ sur la touche Contrôle.

Mon expérience personnelle, puisque mon MacBook Pro 13“ Touch Bar 2016 est aussi concerné depuis quelques mois (nous avons également un MacBook Pro 15” Touch Bar à la rédaction, qui se tient bien, lui), a été un nettoyage de la touche fautive par un technicien. Une « réparation » qui n’aura été efficace que quelques jours, la touche faisant de nouveau des siennes — je vous épargne les doubles A involontaires dans cet article (et tous les autres).

Des sources en Apple Store et chez les réparateurs tiers agréés nous ont confirmé que les claviers papillon étaient plus sensibles à la poussière que les autres. « La course des touches est tellement courte qu’elles n’ont pas la possibilité de s’extraire seules comme c’est le cas sur les générations précédentes », détaille un technicien, qui poursuit :

Dès que les touches semblent moins bien répondre, il faut commencer. Nettoyer à la bombe à air et au pinceau si nécessaire. Si ça ne suffit pas, il faut envisager le retrait de la touche et son nettoyage ou remplacement. Enfin si c’est le mécanisme qui a fini par se tordre, il faut remplacer le top case [la partie supérieure du châssis du Mac, ndr] complet.

Clavier du MacBook Pro 2016. Image iFixit.

Les MacBook et MacBook Pro sont traités au cas par cas. Il y a, comme pour tous les produits, une procédure standardisée, mais il n’y a pas de consigne spéciale qui dirait, par exemple, que le top case doit systématiquement être remplacé en cas de problème. C’est à l’appréciation du réparateur. « Si le nettoyage du clavier suffit, on s’arrête là ! », nous confirme un autre technicien.

Dans le cas contraire, la suite de la procédure est le retrait de la touche défaillante. Les Genius et autres réparateurs agréés ont pour ça un outil spécial, baptisé « levier de touche », qui permet d’extraire facilement et sans dommage la touche. Ensuite, la touche est soit nettoyée, soit remplacée.

En dernier recours, si c’est le mécanisme papillon qui est tordu, le top case est remplacé. La réparation est gratuite dans le cadre de la garantie commerciale d’un an. Elle l’est aussi au cours de la deuxième année, sans avoir à souscrire un contrat AppleCare, grâce à la garantie légale de conformité, comme nous l’ont confirmé un technicien et le service AppleCare.

Il faut savoir que cette garantie ne s’applique qu’aux particuliers et que c’est le vendeur qui est responsable. Si vous avez acheté votre Mac chez Apple, pas de problème a priori, mais si vous l’avez acheté ailleurs, cela compliquera peut-être les choses. C’est en tout cas l’expérience vécue par rde qui se retrouve avec un devis d’Apple de 500 € après avoir acheté son MacBook Pro chez Rue du Commerce, qui ne peut (ou ne sait ?) rien faire pour faire jouer la garantie.

Et à partir de la troisième année, que va-t-il se passer ? Ceux qui ont souscrit un contrat AppleCare Protection Plan seront encore couverts pendant douze mois, mais les autres devront alors tenter la garantie légale contre les vices cachés, qui nécessite de prouver l’existence du vice caché avec une expertise, une action à l’issue incertaine. C’est pourquoi une pétition demande la mise en place d’un programme de réparation ou de remplacement, comme Apple le fait dans certains cas.

Image tirée de la vidéo de présentation du MacBook Pro.

Pour faire baisser la facture, qui sera donc aux alentours de 500 € en cas de changement de top case, un réparateur tiers, qui « déteste » ces MacBook Pro beaucoup plus longs à démonter que les modèles précédents, selon lui, envisage de proposer à ses clients des remplacements avec des pièces non officielles. Il affirme qu’un clavier de MacBook Pro 2016/2017 sur le marché gris coûte près de 100 €, soit trois fois moins que le top case officiel.

Pour ne pas en arriver là, on peut prendre des précautions. « La solution… c’est d’arrêter de fumer (surtout des roulées) ou de manger / boire au-dessus du clavier », glisse un Genius. Des utilisateurs rétorqueront qu’ils ont eu le problème sans grignoter devant leur MacBook (Pro). « Ne jamais oublier son adaptateur USB/USB-C avec son MacBook en déplacement… ni sa bombe à air », conseille avec malice lapypool. Ou sinon, faire comme Zefram : « Depuis, de peur que cela se reproduise, j’ai acheté une protection clavier sur Amazon. » On n’a pas fini d’entendre parler des claviers papillon…


avatar pagaupa | 

@yacc

"l’épuration"
Un mot qui te ca si bien....

avatar Yacc | 
[modéré] FI
avatar Le docteur | 

J’ai un truc bizarre sur mon MBP superdrive mid-2012 qui me fait penser à ça.
Ma touche majuscule de droite ne réagit qu’avec un appui prolongé et net. C’est très chiant pour écrire et pour entrer mon mot de passe d’ouverture de session. Je dois m’y reprendre à plusieurs fois.
Comme c’est arrivé avec une bêta, il me semble je soupçonne un bug logiciel (j’espère). Peut-être une tentative de régler le problème des claviers papillons qui retombe sur le nez des claviers classiques.

avatar tbr | 

Le problème de ces claviers ultra plats, en dehors du relatif confort qu’ils procurent, ce n’est pas tant les poussières qui se logent en dessous des touches que la difficulté à les démonter sans les abîmer.
En fait, il nous faudrait l’outil magique des Genius.

Et cela induit donc que ce clavier est mal conçu : cet outil ne devrait pas être indispensable car on devrait pouvoir ôter ces touches sans... comme avec les anciens Mac.

avatar djgreg13 | 

J'ai essayer de taper avec ce clavier
La course est trop courte
Déjà sur le précédent c'est limite
Il me faut de la bonne course comme sur les claviers gamers :)

avatar LolYangccool | 

J'ai de temps en temps le soucis sur mon MacBook Pro Touch Bar 13" de 2016 (acheté en mars 2017).
J'ai toujours la même touche qui devient difficile à activer, il faut appuyer très fort pour que ce soit pris en compte, mais après quelques jours elle fini par se débloquer, jusqu'au prochain épisode...

Autrement, s'ils n'avaient pas de problème, ces claviers seraient pour moi tout simplement les meilleurs jamais créés. La course ultra courte est un réel plaisir, et je les trouve très agréables.
Le seul petit défaut serait le bruit qu'il émet, s'il n'y avait pas ces soucis de touches.

avatar Yacc | 

Donc ce clavier n'est pas ?proof.

?

avatar jaymcfly (non vérifié) | 

Ce qui est drôle c’est de voir certains défendre Apple corps et âme... peut-être pour se persuader qu’ils ont fait un achat incroyable et qu’ils sont exempts de subir des soucis avec leur machine. Le problème peut représenter une infime partie des clients mais il existe et je ne vois pas pourquoi on devrait se priver de dire qu’il existe. « Faut pas manger devant son ordi blabla ». Bientôt il ne faudra pas respirer aussi pour que les vibrations n’endommagent pas le clavier. Alors certes, un ordi ce n’est pas un dessous de plat mais pour X raisons certaines personnes le font et c’est quelque chose qui existe depuis un moment et qui n’a jamais causé de telles défaillances à répétition (pardon si je me trompe). Ne parlons même pas de la poussière, ce problème n’arrive sûrement qu’aux crasseux, n’est-ce pas ? Puisqu’apparemment Apple ne fait jamais d’erreurs, c’est toujours de la faute de l’utilisateur.

avatar spece92 | 

@jaymcfly

Oui y a des gens qui téléphonent en voiture aussi c’est à la loi de s’adapter t’as raison

avatar Yacc | 

@jaymcfly

"Puisqu’apparemment Apple ne fait jamais d’erreurs, c’est toujours de la faute de l’utilisateur.

Nope, les grosses conneries de conception sont un des aspects de l'ADN d'Apple depuis très longtemps.

Il y en a eu pas mal dans l'histoire des produits Apple.

Mais là jusqu'à preuve du contraire je vois avant tout des personnes ne prenant aucun soin de leur machine te n'assumant pas leur responsabilités.

Un ordinateur portable n'est pas un set de table, ni un ramasse miettes !

De plus l'étendue réelle des soucis n'est absolument pas connue.

avatar françois bayrou | 

"Je vois avant tout des personnes ne prenant aucun soin de leur machine "

Je veux des noms !

avatar occam | 

@Yacc

"De plus l'étendue réelle des soucis n'est absolument pas connue."

Pour chaque client dont le clavier du MBP tombe en rade, l’étendue réelle des soucis = 100%.

Apple pousse à l’individualisation à outrance de la user experience.

Il est normal que l’utilisateur, ainsi focalisé, prenne un dysfonctionnement majeur pour un outrage que lui fait subir l’Univers tout entier. Quand tout est hyperbolique, il ne faut pas s’étonner de l’excentricité.

avatar Yacc | 

@occam

L’individu n’existe pas pour les industriels ?

avatar JimmyDrn | 

Pas de nouveau MacBook Pro tant qu’il n’y a pas 32go de Ram, écran bord à bord, pavé tactile compatible Apple Pencil...
j’en demande trop? ?

avatar IGerard | 

@jimmy92250

Non ! ;)

avatar Yacc | 

@jimmy92250

Juste des attentes de niche très loin d'être représentative de celle de la masse des cibles.

La marginalité condamne souvent à la frustration ;-)

avatar JimmyDrn | 

@Yacc

Je pense que c’est une bonne évolution pour créer les besoins d’utiliser leur logiciel, un doc de 500 pages avec des formes complexes créées sur IWork ou bien même Final Cut Pro en ont besoins. Et l’écran tout le monde en est friand ?

avatar Yacc | 

@jimmy92250

Tu n'as aucune vision des réalités du marché de masse aujourd'hui.

Pour un écran bord-à-bord là c'est un enjeu de design qui effectivement peut largement être commercialement bénéfique.

Mais pour les 32 Go ... ;-)

avatar pocketalex | 

@Yacc

Si Apple ne mettait pas 32Go jusqu'ici, c'est parceque techniquement ils ne pouvaient pas (CPU Intel limité à 16Go si l'on utilise des barrettes basse consommation, ce que fait Apple), et ils s'en sont expliqué officiellement

Même si 32Go de RAM ne seront pas un bénéfice commercial colossal (le coeur de marché se satisfaisant de 16Go), cela commence à devenir un impératif pour les gammes Pro

M'enfin ou pourra toujours blablater sur le sujet, au final il n'en reste pas moins qu'Apple serait très heureux de pouvoir proposer cette option sur leur laptops, après tout ça ne coute rien et ça ne peut que rapporter plus, mais ne peut pas, la faute à Intel.

avatar Yacc | 

@pocketalex

« au final il n'en reste pas moins qu'Apple serait très heureux de pouvoir proposer cette option sur leur laptop »

Cette assertion n’engage que toi ?

Si c’était une cible importante pour Apple elle serait adressée, nous avons plusieurs portables avec 32Go de RAM depuis assez longtemps.

Apple s’en fout d’adresser le microcosme ayant besoin de 32Go de RAM sur un portable, si non ce serait fait depuis longtemps.

L’option sera proposée lorsqu’elle pourra l’être sans aucun effort spécifique.

avatar en ballade | 

@pocketalex

"mais ne peut pas, la faute à Intel."

Tu sais de quoi tu parles? Les laptops 32 go existe depuis un moment. Tu sais ton MacBook est un Pc comme un autre....peut être pas le clavier.

avatar pocketalex | 

@en ballade

Bien sur que les laptops avec 32 Go existent depuis un moment, ai-je jamais dit le contraire ?

J'ai dit qu'Apple ne pouvait pas mettre 32Go en utilisant de la RAM basse conso. Apple.... comme les autres (vu qu'un Mac est un PC avec des composants de PC).

C'est une question de choix de composants. Apple a choisi des gammes de composants basse conso (RAM, CG) dans les laptops, afin de garantir la finesse et le poids.

Merci d'aller plus loin dans votre réflexion avant de rapidement répondre à mes commentaires. Les choses sont plus complexes que noir ou blanc, bien ou nul, etc, etc

@ Yacc

Si ils avaient la possibilité de le proposer, ils le feraient. Mais ils ne vont pas changer toute la conception des laptops juste pour pouvoir proposer cette option.
Cela voudrait dire changer les composants, donc consommer plus, donc épaissir la coque, alourdir la machine, etc, etc.

Donc ils ne le font pas

Mais si Intel permettait de gérer 32 Go de RAM basse conso avec ses CPU laptop , Apple proposerait l'option, il en seraient même très heureux.

Juste, ils vont pas se bouger pour le faire à tout prix, il me semble que nous sommes d'accord sur ce point.

avatar Yacc | 

@pocketalex

Tu dis la même chose que moi.

Ce n’est pas un enjeu suffisant pour eux qui conduirait à faire des choix de design spécifiques afin d’adresser ces cibles marginales.

Il le feront quand cela sera un bénéfice corollaire de l’évolution de l’architecture pour les cibles qui les intéressent sans faire d’effort spécifique.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« C'est une question de choix de composants. Apple a choisi des gammes de composants basse conso (RAM, CG) dans les laptops, afin de garantir la finesse et le poids. »

Ça doit plutôt être une question de finesse et d'autonomie, non ? Ça me paraîtrait étrange que le poids d'un composant haute ou basse consommation varie énormément...

avatar fte | 

@pocketalex

"la faute à Intel."

Bizarre. Mon Lenovo a plus de mémoire que "la faute à Intel". Il a pourtant un processeur Intel si j’en crois Windows.

Si Lenovo peut, Apple peut aussi. Apple ne veut pas. Nuance. La faute à Apple. Pas à Intel.

avatar Mac13 | 

@jimmy92250

Évolutif en plus ! (on peut l'ouvrir pour changer RAM et SSD et choix des connectivités)

avatar LeoCristal | 

MBP 2016 with TouchBar en 512go.

Le U à bloquer puis maintenant à sauter...
Le N tape 2 fois... un vrai bonheur pour un ordi à +2000€

??

avatar flux_capacitor | 

@LeoCristal

Des touches (E et Cmd) sur mon MBP TB 13" 2016 ont également sauté et ne peuvent être remises en place, car leurs picots (crochets) en plastique sont bcp trop petits et ont fini par casser. Rien dans l’article sur ce problème ???

Quand je lis qu’un gars préconise de les retirer à la lame pour les nettoyer, c’est suicidaire ! Mes touches se sont cassées toutes seules sans les retirer ; le fait de faire levier avec un objet sur ces picots pour les décrocher de leur mécanisme "ciseau" (pour passer l’aspi) n’est vraiment pas la solution au vu de leur extreme fragilité.

avatar apotheker | 

Je préfère largement le clavier de l’iPad pro, avec qui ne craint ni liquides ni poussières.
En plus il est assez silencieux et fait bien plus solide que sur mon MacBook Pro Touchbar.

Mais l’avenir est aux claviers comme le Sensel.

avatar pim | 

@ apotheker :

Le clavier de l'iPad Pro a ses propres problèmes visiblement — j'ai ouïe dire qu'il souffrait de déconnexions intempestives ! Mais comme il a été très peu vendu, et systématiquement échangé en cas de problème, on en a beaucoup moins entendu parler.

Et puis ce fameux clavier est vraiment une aberration ergonomique : c'est le tout premier clavier qui change de taille avec la taille de l'iPad. Une très mauvaise imitation du clavier des Microsoft Surface, créé par des gens qui n'ont pas compris l'intérêt des claviers Apple, tous identiques que ce soit sur un Mac fixe ou sur un Mac portable !

Finalement la seule chose qui me rassure, c'est de voir que le clavier d'ancien modèle est encore et toujours disponible sur les Macs fixes.

avatar captainBDO | 

Moi ils m’ont (supposément) changé mon clavier (ou tout la case avec batterie. Mon défaut était un B qui doublait et une touche 9 qui ressortait... le défaut B est disparu mais la 9 ressors toujours. Les explication fumante du gars du genius m’ont juste cloué « j’ai vérifié sur les MBP d’expo et la touche ressort aussi... ça doit être un défaut d’Apple ». Si ça c’est pas pour prendre un client pour un con...
j’ai quand même prix le train deux fois pour aller dans un genius à Paris parce que je pensais que le réparateur agréé à Troyes était mauvais (mauvaise expérience)...

avatar Yacc | 

Il sera intéressant de suivre les procédures qui semblent s'engager aux USA, pour faire la part des choses en terme de responsabilité entre Apple et les utilisateurs ?

avatar pagaupa | 

@Yacc
"Il sera intéressant de suivre les procédures qui semblent s'engager aux USA, pour faire la part des choses en terme de responsabilité entre Apple et les utilisateurs ?"

Tu m'étonnes que ça va être intéressant! ???

avatar Yacc | 

@pagaupa

"Tu m'étonnes que ça va être intéressant! "

Avec de très grande chance que la balance ne penche pas du côté que tu espères, mais qu'importe les faits pour toi.

avatar pagaupa | 

@Yacc

"Avec de très grande chance que la balance ne penche pas du côté que tu espères, mais qu'importe les faits pour toi"

Qui vivra verra!

avatar Yacc | 

@pagaupa

« Qui vivra verra! »

Sachant que tu ne vois jamais que ce qui t’arrange c’est très discutable comme propos.

Si la balance ne penche pas dans le sens que tu espère tu trouveras le moyen de dénoncer ce déni de justice, tu le sais bien ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

"Si la balance ne penche pas dans le sens que tu espère tu trouveras le moyen de dénoncer ce déni de justice, tu le sais bien ?"

Je crois encore à la justice.

avatar Yacc | 

@pagaupa

Au vue de ce que tu en attends sur divers affaires évoquées ici concernant Apple tu risques fort de perdre ta foi ?

La justice n’est pas l’instrument de tes vendettas ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

Pour ce qui est de la foi, je ne l'ai jamais eu...
On ne m'a pas avec un gri gri ou autres conneries...
Quand je disais qu'Apple est une secte...

avatar Yacc | 

@pagaupa

Si tu as une foi dans des chimères illusoires c’est la source de bien de tes frustrations que de confronter cette foi au réel ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

Je viens de te dire que je n'avais foi en rien...

avatar Yacc | 

@pagaupa

C’est pas parce que tu le dis que c’est une vérité.

Entre ce que tu crois être et ce que tu es il y a un pas évident ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

"Entre ce que tu crois être et ce que tu es il y a un pas évident "?

Epargne-moi ça stp et va faire ton numéro ailleurs. Les "je sais tout dans tous les domaines" me fatiguent très rapidement.
C'est d'ailleurs pour cela que je ne vais plus voter...
Du grand blablabla comme tu le fais si bien en te contredisant sans vergogne.

avatar Yacc | 

@pagaupa

C’est sans doute mieux que ton : je ne sais pas grand chose sur tout et cela ne m’empêche pas d’émettre des jugements à l’emporte-pièce.

avatar RobbieOSX | 

Aucun problème avec mon MBP TB de dernière generation. Je m’en sers quotidiennement de manière intensive. Toujours au top

avatar SIMOMAX1512 | 

Donc c’est la saleté qui se niche sous les touches qui provoquent cela. Alors pkoi en faire toute une histoire ? L’espace étant très réduit sous la touche il lui faut beaucoup moins de saleté pour se bloquer . M

avatar Yacc | 

@SIMOMAX1512

"Alors pkoi en faire toute une histoire ?'

Parce qu'une grande part des individus n'accepte aujourd'hui plus d'assumer leur responsabilité personnelle face à un pb, c'est forcément la faute d'une tierce partie.

avatar adixya | 

Et en meme temps c’est valable des deux côtés, yacc. L’honnêteté intellectuelle serait de dire « attendons plus de faits avant de condamner unilatéralement les utilisateurs ou Apple ».

avatar Yacc | 

@adixya

Nous sommes bien d’accord ?

Et il n’est pas impossible que les torts soient partagés ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR