Prise en main de Touch ID sur les MacBook Pro

Nicolas Furno |

Depuis la sortie de l’iPhone 5s, on attendait le capteur Touch ID sur les Mac. Ce capteur digital a considérablement amélioré la sécurité des appareils iOS et trois ans après, on n’imaginerait même pas un téléphone sans une telle protection. Il a aussi amélioré l’expérience d’utilisation, notamment depuis l’iPhone 6s et son capteur de deuxième génération, si rapide qu’on ne voit même plus l’écran d’accueil du terminal.

Le capteur Touch ID est situé en haut à droite du Mac, à côté de la Touch Bar. Cliquer pour agrandir

Apple a pris son temps, mais ça y est, on peut profiter de l’identification digitale sur un Mac. Malheureusement, comme au lancement de Touch ID sur les appareils iOS, la prise en charge est très limitée pour le moment. Seuls les MacBook Pro 13 pouces ou 15 pouces avec la Touch Bar intègrent le capteur biométrique… on espère que ce n'est qu'un début !

Comment enregistrer ses empreintes sur le MacBook Pro ? À quoi sert-il au quotidien ? On vous dit tout en vidéo !

Enregistrement des empreintes

Comme sur un appareil iOS, Apple vous proposera d’enregistrer une empreinte lors de la toute première utilisation du Mac. En fait, c’est l’une des étapes du processus d’installation et vous l’aurez aussi après une réinstallation de macOS. Comme sur les iPhone et iPad, vous n’êtes pas obligé de le faire immédiatement, c'est toujours possible plus tard dans les Préférences Système.

Les réglages dédiés à Touch ID, calés en bas à gauche des Préférences Système. Cliquer pour agrandir

Une section dédiée à Touch ID a été ajoutée aux préférences. À l’intérieur, vous retrouverez la liste des empreintes enregistrées et les options à (dés)activer pour l’utiliser. Au passage, les empreintes peuvent être nommées et renommées en cliquant sur leur nom. Nous reviendrons dans la partie suivante sur l’utilisation du capteur, concentrons-nous sur l’ajout de l’empreinte pour le moment.

Les réglages de Touch ID servent aussi à ajouter une empreinte. Le mot de passe de la session sera nécessaire pour en ajouter ou en supprimer une. Cliquer pour agrandir

Le processus reprend très exactement celui d’iOS, si bien que vous serez en terrain familier si vous l’avez déjà fait sur un appareil mobile. Une empreinte grisée apparaît à l’écran et un message s’affiche sur la Touch Bar, à côté du capteur, vous incitant à lever puis reposer plusieurs fois le doigt à ajouter. Petit à petit, l’empreinte grise se colore et le processus est terminé quand toute l’empreinte passe en couleur.

Les Mac avec Touch ID reprennent la même limitation que les iPhone et iPad : ils ne peuvent enregistrer au maximum que cinq empreintes. Cette limite est historique, Apple l’impose depuis l’iPhone 5s sans que l’on sache très bien pourquoi. Est-ce un blocage matériel qui n’a jamais été dépassé ? Une limite côté logiciel qui nous semble un petit peu arbitraire ?

Peu importe la raison, vous êtes limités à cinq empreintes en tout, et au maximum à trois empreintes par compte utilisateur. En effet, on le verra côté utilisation, c’est la différence majeure entre macOS et iOS : sur Mac, Touch ID facilite le partage de l’ordinateur en associant à chaque compte son empreinte. Concrètement, jusqu’à cinq utilisateurs peuvent ainsi enregistrer leur empreinte et passer d’une session à l’autre en utilisant le capteur.

La limite de cinq empreintes mémorisées posera problème si vous partagez le Mac entre plusieurs utilisateurs. Ici, le système refuse d’ajouter une empreinte, puisque la limite de cinq a été atteinte. Cliquer pour agrandir

Naturellement, toutes les combinaisons sont possibles et si l’un des comptes utilise plus d’une empreinte, les autres ne pourront pas nécessairement en bénéficier. Par ailleurs, rien n’interdit de créer plus de cinq comptes sur la machine, mais sans empreinte dans ce cas.

Touch ID et la sécurité

Utiliser ses empreintes plutôt que de saisir un mot de passe apporte un confort indéniable, mais c’est potentiellement un risque sur le plan de la sécurité. Le capteur digital d’Apple n’est pas infaillible et pour prévenir les risques, il y a plusieurs garde-fous.

En particulier, vous devrez saisir le mot de passe de votre session dans tous ces cas de figure :

  • après un redémarrage ;
  • après une déconnexion de votre session ;
  • en cas d’échec répété cinq fois ;
  • si le Mac n’a pas été utilisé pendant 48 heures.

L’ajout ou la suppression d’empreintes exige aussi le mot de passe de session.

Utilisation dans macOS et dans les apps

À quoi sert Touch ID sur Mac ? Commençons par le plus évident : à déverrouiller le Mac. Quand l’ordinateur sort de veille, vous n’avez plus besoin de saisir un mot de passe, il vous suffit de poser un doigt enregistré sur le capteur Touch ID et macOS affiche votre session.

Cela ne fonctionne que lorsque le Mac est déjà allumé et votre session déjà ouverte. La première fois, c'est-à-dire soit au démarrage, soit à l’ouverture d’une nouvelle session, le mot de passe est obligatoire. Néanmoins, Touch ID sert quand même : touchez le capteur, macOS reconnaît le compte associé et le système le sélectionne directement. Il ne reste plus alors qu’à saisir le mot de passe.

Au démarrage et pour ouvrir une nouvelle session, le mot de passe de la session reste obligatoire. Cliquer pour agrandir

Partager son Mac devient bien plus simple grâce à Touch ID. À condition que chaque compte soit associé à une empreinte, passer d’un compte à l’autre revient à cliquer sur le capteur digital. Quand la bonne empreinte est détectée, macOS active automatiquement la session correspondante et cela marche vraiment bien. Pour éviter les changements trop rapides, il ne suffit pas de poser le doigt sur le capteur, il faut bien cliquer.

Vous utilisez seul votre Mac ? Qu’à cela ne tienne, Touch ID reste très utile au quotidien ! Déjà, pour déverrouiller le Mac, sachant que c’est, de loin, la solution la plus rapide tout en étant sûre. Avec macOS Sierra, Apple propose aussi de débloquer l’ordinateur avec une Apple Watch, mais j’ai testé les deux options, et le capteur digital est beaucoup, beaucoup plus rapide et surtout plus fiable au quotidien.

Dans macOS, vous pourrez aussi utiliser Touch ID pour éviter de saisir un mot de passe. La vidéo montre les cas les plus courants, mais rappelons-les rapidement : déverrouillage des préférences système, achats sur l’App Store et l’iTunes Store, accès aux mots de passe Safari ou encore aux notes protégées. Les apps tierces pourront aussi l’exploiter, mais à part 1Password, c’est encore assez désert de ce côté.

Comme sur iOS à l’époque, Apple a encore du travail pour rendre Touch ID omniprésent. Un exemple qui intéressera les développeurs : dans le terminal, la commande sudo qui permet d’agir avec les droits administrateur n’exploite pas le capteur digital (mais ce projet corrige l’oubli, pour les bricoleurs). Il y a aussi quelques bugs à signaler dans la version actuelle de macOS Sierra : parfois, c’est une boîte de dialogue demandant un mot de passe qui s’affiche, en lieu et place de Touch ID.

Ce n’est pas de la faute des créateurs de macOS, mais bon nombre d’utilisateurs ne bénéficieront pas de l’une des fonctions de Touch ID. En effet, le capteur sert aussi à valider un achat effectué avec Apple Pay sur le web, mais les pays où Apple Pay en ligne est actif sont encore peu nombreux. C'est le cas pour la France néanmoins, notamment sur le site d'Easy Jet.

Quand on peut payer sur le web avec Apple Pay, le capteur Touch ID des nouveaux Mac est bien utile.

Le capteur Touch ID est aussi un bouton physique qui sert notamment quand vous voulez forcer l’extinction ou le redémarrage du Mac. Cliquer sert aussi à passer d’un compte à l’autre sur la machine comme on l’a vu. Apple a glissé une autre fonction : cliquez trois fois de suite et vous activerez l’accessibilité. Sur les autres Mac, le raccourci clavier est nettement plus complexe et ce changement sera bienvenu pour tous ceux qui en ont besoin.

Un ajout rapidement indispensable

Apple a pris son temps pour passer Touch ID des appareils iOS aux Mac, mais c’est aussi pour de bonnes raisons. Le capteur bénéficie de toutes les avancées de la deuxième génération disponible depuis les iPhone 6s et il est à la fois extrêmement rapide et très fiable. À l’usage, ce capteur m’a semblé même plus rapide et pratique encore, peut-être parce que le gain est encore plus net par rapport à la saisie systématique de mon mot de passe complexe.

Le capteur Touch ID des Mac est également recouvert de cristal de saphir et c’est un capteur de deuxième génération, aussi rapide que celui des iPhone 6s et iPhone 7.

Si cela a pris du temps, c’est aussi qu’il a fallu ajouter l’équivalent d’une Apple Watch à l’intérieur du Mac. Apple a ajouté une puce ARM nommée Apple T1 et l’enclave sécurisée qui stocke les informations sur les empreintes digitales et fait le lien entre le capteur Touch ID et macOS. Cette distance garantit notamment que personne ne pourra récupérer ces informations sensibles par le biais de macOS.

Par sécurité, ce n’est pas directement le système d’exploitation bureautique d’Apple qui gère le capteur, tout comme ce n’est pas lui qui prend en charge la Touch Bar. Ces deux composants sont gérés par l’Apple T1 et un système dérivé de watchOS, le système embarqué de l’Apple Watch. L’ensemble est complexe et cela explique probablement une partie du retard, mais aussi sans doute certaines limites, en particulier les cinq empreintes enregistrées au maximum.

Apple a ajouté l’équivalent d’une Apple Watch à ses Mac pour ajouter Touch ID.

Qu’importent les raisons, Touch ID est désormais proposé sur des Mac. Et est-ce que c’est aussi bien que sur iOS ? Oui, et c’est même un grand oui ! On peut discuter des avantages de la Touch Bar, en revanche on ne peut pas nier l’avantage de ce capteur qui permet de gagner un temps fou ne serait-ce que pour déverrouiller son Mac.

Même si, comme moi, saisir le mot de passe de votre session est devenu un automatisme au fil des années, la reconnaissance d’empreintes reste largement plus rapide. Et potentiellement, elle est aussi plus sécurisée : comme sur iOS, l’assurance de ne pas avoir à saisir le mot de passe à chaque fois incite à en utiliser un plus long ou plus difficile. Au passage, c’est aussi nettement plus rapide et fiable que la solution Apple Watch proposée par Sierra qui souffre de lenteurs et qui ne fonctionne pas correctement de temps en temps.

Apple a encore un petit peu de travail pour améliorer la prise en charge du capteur dans macOS et il faudra aussi attendre que toutes les apps tierces s’y mettent à leur tour. Mais déjà aujourd'hui, vous utiliserez Touch ID plusieurs fois par jour et c’est un confort indéniable. Ce ne sera probablement pas suffisant pour justifier le changement de Mac, mais on espère qu’Apple n’attendra pas trop pour ajouter le capteur Touch ID à tous ses Mac !


avatar bobdu87 | 

"Seuls les MacBook Pro 13 pouces ou 15 pouces avec la Touch Bar intègrent le capteur biométrique… on espère que ce n'est qu'un début ! "

Bienvenu à Gattaca, Chouette ou pas...

avatar Nicolas R. | 

Si je me souviens bien, c'est l'ADN et pas un capteur biométrique dans "Bienvenu à Gattaca". Et une erreur courante, c'est de ne pas faire la différence entre authentification et identification. Le plus court chemin est aussi celui qui nous mène assez souvent droit dans le mur.

avatar C1rc3@0rc | 

@bobdu87

La realisation d'Apple est certainement une des meilleures qui soit. Elle prend en compte la faillibilité de la biometrie a ce niveau et Apple l'a entouré d'un ensemble de precautions bienvenues qui rappellent qu'il s'agit d'un gadget qui peut simplifier l'utilisation mais qui reste au niveau securité inferieur au mot de passe.

Il est regrettable qu'Apple n'ait pas integrer plus tot ce systeme dans les Mac, mais il s'agit d'un probleme de design et de marketing.

avatar inumerix | 

Gattaca aborde plutôt le thème de la sélection de l'espèce humaine par la génétique.

Si ça incite à utiliser un long mot de passe ça devient en revanche super chiant si on a d'autres Mac qui ne disposent pas du Touch ID... à condition de tout racheter...

Mais bon oui c'est pratique, indéniablement.

avatar Nicolas R. | 

Il ne faudra pas tout racheter, uniquement le clavier.

avatar Nicolas R. | 

C'est selon moi, LA fonctionnalité tant attendu (contrairement à la TouchBar qui fait 10 news à la semaine). Après c'est vrai, il y a pas de quoi en écrire beaucoup plus que "ça t'identifie rapidement, voilà...".

avatar renaudpro | 

Vous faites une erreur, le paiement en ligne est effectif en france, je l'ai déjà fait plusieurs fois par safari.

avatar Nicolas Furno | 

@renaudpro

Ah bon ? Sur quel site ?

avatar nicodu24 | 

@nicolasf

Si si, moi j'utilise Apple Pay dans safari quand je veux acheter mes billets sur EasyJet

avatar Nicolas Furno | 

@nicodu24

Bon, on m'a mal informé alors. Je vais corriger.

avatar renaudpro | 

Sur mon site je l'ai développé grâce à Stripe également.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@nicodu24

J'ai déjà aussi acheter sur le site d'Apple avec Apple Pay (un iPhone 7 pour ma femme). Ça fonctionne tres bien...

avatar NestorK | 

Je vais faire mon rabat joie : que c'est dommage de devoir taper le mot de passe à l'allumage de l'ordinateur ! Ça casse pas le truc mais un peu quand même (en ce qui me concerne).

avatar jb18v | 

@NestorK

Pareil que sous iOS après redémarrage :)

avatar loupsolitaire97 | 

@NestorK

Tu éteint souvent ton Mac ?

avatar Almux | 

J'éteins toujours le mien (Gros MacPro broubroum megaKw) … Mais, quand j'aurai un portable, il est très probable que je me contenterai de refermer le couvercle! :D

avatar Pyjamane | 

Quand on voit la différence de réactivité entre 1 et 5 empreintes enregistrées (même sur la dernière génération d'iPhone), on comprend aisément qu'ils aient limité le nombre.

Ça me fait pensé que j'ai testé il y a peu un Huawei de moyenne gamme (300€) avec lecteur d'empreinte au dos du téléphone, et c'est plus facile d'utilisation et surtout plus performant que sur iPhone (et je ne pensais pas écrire ça un jour).

avatar apotheker | 

Bordel vous faites chier avec vos pubs qui coupent ma musique.
Je vais passer par le site web avec 1Blocker

avatar romain31000 | 

@apotheker

Sinon tu prends l abonnement au club MacG :-)

avatar Mrleblanc101 | 

@romain31000

L'abonnement n'enlève pas les PIB sur le web... seulement dans l'app

avatar macfredx | 

@Mrleblanc101

Malheureusement ?

avatar PierreBondurant | 

Touch ID est la seule "nouveauté" des MBPR 2016 touch qui va vraiment me manquer sur le MBPR 13" march 2015 que je viens d'acheter sur le refurb ayant été déçu des nouveaux modèles proposés.
D'autant plus que je suis un gros utilisateur de 1password...

avatar areayoko | 

2 pages pour ca ...

avatar dtb06 | 

Donc au final, la montre ne sert vraiment à rien, si elle n'est pas plus utile que ça à déverrouiller les nouveaux Macs.

avatar Zerwal | 

Un super bouton qui va faciliter la vie des personnes non-voilantes. ?⏳?

avatar Achylle_ | 

Peut être la plus grosse avancée de ces nouveaux MBP, mais quelle avancée !!
À quand le multi session via touchID sur iPad maintenant ??

CONNEXION UTILISATEUR