La gestion de deux GPU en cause dans la mauvaise autonomie des MacBook Pro 15 pouces

Nicolas Furno |

C’est le plus gros point noir des nouveaux MacBook Pro 15 pouces : leur autonomie théorique de 10 heures correspond à une autonomie réelle bien inférieure, parfois deux fois moins importante qu’annoncée. Elle a largement baissé par rapport à la précédente génération, essentiellement parce que la capacité de la batterie a diminué, mais ce n’est pas la seule raison.

À l’usage, le MacBook Pro 15 pouces déçoit par son autonomie largement inférieure à la génération précédente. Cliquer pour agrandir

L’écran encore plus lumineux est responsable en partie de cette baisse, tout comme le retour de la deuxième carte graphique dédiée. Depuis quelques années, Apple proposait des 15 pouces en entrée de gamme équipés uniquement de la puce Intel, mais la nouvelle génération est systématiquement associée à une carte AMD. C’est tant mieux pour la puissance de la machine, mais cette carte consomme nettement plus que celle d’Intel.

Et malheureusement, macOS a toujours autant de mal à gérer les deux cartes graphiques. En théorie, le système passe de l’une à l’autre en toute transparence, n’utilisant la carte la plus puissante que lorsque c’est nécessaire. En pratique, on reste souvent bloqué sur la carte graphique puissante, même quand c’est inutile. Ce qui a un impact direct sur l’autonomie réelle de la machine.

C’est en partie de la faute de macOS qui devrait être plus proactif dans le domaine, mais les développeurs ont aussi leur part de responsabilité. Sans le savoir, ils créent des logiciels qui activent souvent la carte graphique la plus puissante et surtout la bloquent quand ce n’est plus nécessaire. C’est pourquoi les conseils de Chris Liscio, développeur du logiciel spécialisé dans l’apprentissage de la musique Capo, devraient intéresser tous les concepteurs d’apps pour Mac.

Un logiciel macOS devrait s’en tenir au maximum à la puce graphique fournie par Intel et n’utiliser la carte supplémentaire qu’en dernier recours. La première recommandation, ajouter un élément au fichier de configuration de l’app, est très simple. Néanmoins, cela ne suffit pas toujours et il reste des bugs anciens : certains développeurs s’en plaignent depuis 2011. Chris Liscio esquisse des pistes pour les contourner et forcer l’utilisation de la carte Intel, mais la vraie solution devrait venir d’Apple.

Sous le capot et sous le radiateur du 15 pouces, on trouve un processeur avec carte graphique intégrée (à gauche) et une carte graphique AMD (à droite). Image iFixit. Cliquer pour agrandir

Reste que la majorité des développeurs ne se sont probablement pas intéressés à cette question et qu’ils peuvent facilement éviter l’utilisation de la carte graphique dédiée pour leurs apps. Une prochaine mise à jour de Capo se contentera justement de la puce Intel et les utilisateurs du logiciel verront un gain net côté autonomie. Il suffit parfois d’intégrer un framework pour activer, sans le vouloir, la deuxième carte graphique.

En tant qu’utilisateur, vous pouvez passer par le moniteur d’activité pour savoir quelles apps exploitent la puce graphique la plus puissante. Dans l’onglet Énergie, une colonne supplémentaire est ajoutée pour lister les apps qui « requièrent des performances élevées du GPU ». Vous pouvez trier cette colonne pour savoir quelle(s) app(s) active(nt) la carte graphique dédiée. Et vous ne pourrez rien faire de plus, si ce n’est les quitter pour économiser de la batterie et éventuellement contacter leurs développeurs pour les inciter à corriger ce point.

Le moniteur d’activité permet de savoir si le Mac utilise la puce graphique Intel ou la carte graphique dédiée. Cliquer pour agrandir

Ajoutons que la carte graphique dédiée est systématiquement active quand un écran externe est branché au Mac. En théorie, vous pourrez aussi alimenter l’ordinateur dans ce cas, donc c’est moins gênant. Par ailleurs, certains logiciels ont vraiment besoin de la carte graphique la plus puissante, notamment les éditeurs d’images ou les logiciels de montage vidéo.

Pour finir, gfxCardStatus est un utilitaire bien pratique pour savoir quelle carte est utilisée et il permettait même de bloquer le Mac sur la puce Intel pour économiser la batterie. Mais il n’a pas été très bien maintenu et la version actuelle pose problème avec Sierra et les nouveaux MacBook Pro 15 pouces. Le mieux pour le moment si vous voulez maximiser l’autonomie de votre Mac, c’est de garder un œil sur le moniteur d’activité…

[MàJ 12/12/2016 12h36] : une version alternative de gfxCardStatus est disponible à cette adresse et apparemment elle fonctionne correctement avec Sierra et les nouveaux Mac (merci JP Longo)

avatar fte | 

Sauf qu'il n'y a pas de renouvellement, ni aucun signe qu'il y en aura.

avatar dragao13 | 

Des bugs datant de 2011 qu'ils disent ...

avatar Jazzride | 

c'est pas possible ils le font expres !

avatar r e m y | 

Ce qui est bien avec Apple, c'est que Hardware et software sont conçus par Apple. Ca permet d'avoir des machines dont l'OS gère parfaitement le matériel.

:-(

avatar en ballade | 

@r e m y

Oui dans le meilleur des mondes...pas dans la réalité

avatar bompi | 

@Remy

C'est précisément la première chose qui me vient à l'esprit. Apple axe beaucoup son marketing sur cette adéquation matériel/logiciel (et Micromou s'y met aussi). Cela donne prise à un dénigrement en règle à la première fausse note. Comme ce modèle est nouveau, les fausses notes sont assez nombreuses...

Décidément, ce n'est pas la machine à prendre, si on veut être tranquille.

[Mon vieux MBP (fin 2008) a lui aussi deux cartes graphiques et je n'ai eu de cesse de le déplorer depuis que je l'ai. La carte plus performante le met à l'agonie pour un rien et je n'en ai aucune utilité. Bizarre d'être revenu à cette (mauvaise) idée.]

avatar Père Castor | 

Bonjour,

Quand mon MBP fin 2008 (encore sous Snow Léopard) n'est pas branché sur mon écran externe (un Display), je vais dans « Préférences systèmes », « Économiseur d'énergie » et je sélectionne « Meilleure autonomie batterie », puis redémarrage et le MBP travaille sur la petite carte graphique d'où une autonomie plus importante. :^)

Bien sûr, je n'ai pas de gros besoins (graphisme ou vidéo) en déplacement.

avatar mat 1696 | 

@Père Castor

Evidemment que cette option n'est plus présente depuis belle lurette... ça serait trop beau sinon...

avatar en ballade | 

N'est pas Surface book qui veut. Avec une autonomie de 11h et une vraie carte 3D, avec de vraies applis.

avatar renan35 | 

un macbook n'a rien à comparer avec une surface book.
11 H d'autonomie, de vraies appli ? Ah bon, lesquelles ? Tu n'as toujours pas saisi que ceux qui achètent des mac c'est pour ne pas devoir bosser avec des windows de merde.

J'ai un mac OS snow leopard installé depuis 5 ou 6 ans sur le même disque et je ne l'ai jamais réinstallé. Et ça n'a jamais planté en 6 ans au point de devoir éteindre l'ordi. et pourtant il a été installé dans une vingtaine de machines (ba oui, un disque dur en max OS démarre sans soucis et avec tous les pilotes sur n'importe quel mac compatible avec l'OS installé, chose impossible sur windows).

N'importe quel PC, il devient lent au bout d'un an.

avatar Ghaleon111 | 

Vraiment n'importe quoi, tu sais quoi ? en plus de mon mac j'ai un pc gamer qui a 4 ans et qui est allumer quasi H24 (sauf maj qui nécessite un redémarrage) et qui était sous seven, puis 8, 8.1 et 10 sans jamais la moindre réinstallation ni ralentissement et ce sur un dd classique 1to et il se permet d’être plus rapide que mon imac a 2000 euros de 2013 aussi bien a l'allumage qu'a l'usage
W10 se permet d’être meilleur sur un certain nombre de points et bien mieux optimiser

avatar noxx09 | 

Le problème de Windows n'est plus le moteur, mais l'ergonomie. Si je trouve qu'Apple recule sur ce point, Windows 10 a encore des progrès à faire.
Un exemple : la désinstallation à partir d'un click droit sur les tuiles du menu démarrer : je me disais "ah voilà un truc que j'aimerais bien sur OSX", hélas un bête lien qui lance l'assistant de désinstallation, après à toi de retrouver l'appli concernée dans la liste... Tss tss.

avatar rolmeyer (non vérifié) | 

@noxx09

Nannn encore un utilisateur de mac qui capte rien à Windows. Tu desinstalles à partir de la tuile une UWA. Si tu as une autre app, c'est normal que ça t'ouvre le desinstalleur des non UWA. Microsoft a fait son osX qui sont les UWA. Sauf que quand on a 90 % du marché on peut pas fait comme Apple qui avait à l'époque 5%. Windows X ce sont deux systèmes qui cohabitent et pour longtemps vu le caca nerveux des utilisateurs quand ils ont viré le menu démarrage. D'ailleurs Apple a le même problème avec iOS désormais tellement bien installé que s'ils changent le springboard, les gens vont s'étouffer d'indignation.
Microsoft va tout passer en UWA et qq app historiques ( Genre Adobe ) resteront en app traditionnelles. Reste que Microsoft a un problème avec Google qui va tout faire pour leur pourrir la vie.

avatar pocketalex | 

J'utilises les deux plateformes et je constate encore et encore que Windows est un "truc" bien compliqué malgré une apparence qui laisse l'impression que si si, c'est devenu simple

Pas plus tard qu'hier, j'ai installé un nouveau poste bureautique Windows 10.

Une fois configuré, je le connecte au serveur en tapant l'URL \\192.168.10.xx dans la fenetre de fichiers (rien que ça, c'est super pas simple, sur OS X j'ai le serveur qui apparait, je clique dessus, j'ai tous ses disques... mais bon, passons). N'ayant pas encore créé de user pour ce poste, je prends le user générique pour les freelances, je connecte le disque principal, hop, clic-droit, connecter le lecteur, et voila !

Mais bon, ce poste a besoin d'accéder à des disques spécifiques du serveur, donc je vais dans la config du serveur, je crée un user, j'attribue les droits de lecture des disques

Puis je retourne dans le poste Windows 10 et je cherche à déconnecter le lecteur pour le reconnecter avec mon nouveau User.

Ben il y a pas. Il y a rien. Pas de bouton ou d'option d'ejection, pas de bouton ou d'option pour changer le user, rien, nib, que dalle

Bon, je déconnecte le lecteur de windows, et je le reconnecte en cochant "autre user", faut tenter des trucs hein, et la windows me dit "vous devez d'abord vous déconnecter du serveur avec le user en cours". Et je fais comment ducon, tu me proposes aucune option pour ça ?

Putain Windows .... windows quoi

Après 10 min à tourner et chercher, je redémarre le PC et là je me reconnecte avec le nouveau user, et c'est bon

Mais que tout cela est compliqué putain. Taper l'IP du serveur pour y accéder, pas pouvoir changer le user facilement.

Et c'est comme ça pour tout, partout. Chiant, compliqué, complexe, avec de multiples options dans plein d'endroits différents. Au secours.

avatar mat 1696 | 

@noxx09

En fait sur macOS, pour désinstaller une app... il te suffit de la placer dans la corbeille (sauf certaines exceptions, fournies avec désinstallateur)

avatar Ghaleon111 | 

C'est un piège de virer une app en le jetant dans la corbeille, il reste pleins de fichiers de l'app dans osx, obliger d'utiliser un logiciel tiers pour virer un logiciel complétement alors que apple ne donne même pas sa propre solution!

avatar jmtweb | 

Renan, je suis ok avec toi pour snow léopard mais la suite, ça craint. Je suis allé jusqu'à downgradé, c'est dire la merdasse...

avatar en ballade | 

5000€ pour le haut de gamme, pour un produit non optimise et à la ramasse niveau performance

avatar pocketalex | 

@en ballade : hater un jour, hater toujours ?

C'est sur, la surface pro, c'est 1000x mieux !!!! le Même CPU, la même limitation à 16Go de RAM, mais pas Apple hein, donc c'est super

Pffffff

avatar DarKOrange | 

J'ai le même problème avec un MacBook Pro de 2015...

avatar cdeat | 

Quand on se permets de vendre une machine 5000 euros, que doit-on penser avec autant de problèmes ? Je vous pose la question. Je n'oserai pas dire est-ce sérieux ? Ou est-ce une blague ?

avatar renan35 | 

.

avatar huexley | 

Comme dirait Craig

"I hope that you enjoy your new MacBook Pro — it’s a fantastic machine!"

avatar pocketalex | 

@huexley : tu auras beau citer des commentaires d'utilisateurs parfaitement satisfaits, ça n'aura aucun impact ici sur la communauté de haters. La machine est forcément une bouse cher, lente et bugguée

avatar byte_order | 

Euh, Craig c'est pas un utilisateur, c'est Graig Federighi, le vice-président de l'ingénierie logicielle chez d'Apple.

Logiciels qu'il ne doit pas assez utiliser lui même pour ne pas voir les problèmes croissants. Mais vu ses récentes sorties de type SAV, quelque chose me dit qu'il les voit un peu plus en ce moment.

avatar renan35 | 

quand je vois les posts des mêmes personnes qui sont toujours contre Apple, quelque soit le sujet, il doit y avoir un chargé des réseaux sociaux de Microsoft qui passe ses journées ici...

Le nombre de personnes qui disent que 6 heures d'autonomie c'est un scandale.... les mecs travaillent sans doute 8 heures par jour, mais sans avoir accès à des prises électriques ?? (oui, bien sûr ;) ;)

Baissez la luminosité et arrêtez d'aller sur les forums pendant que vous bossez ;)

avatar ecosmeri | 

@renan35

Il faut dire qu'apple ne fait pas grand chose pour qu'on les defendent depuis le chargement de la souris par en dessous.

A part le pencil qui est une merveille a utiliser, l'étanchéité de l'iphone 7 et les ecouteurs toujours pas sorti qui paraissent bien pensée ( meme si je ne suis pas pour les ecouteurs bluetooth et le retrait du jack) mais sinon c'est connerie sur connerie ?

avatar renan35 | 

La souris qui se charge par en-dessous, c'est indéfendable. Difficile de faire pire.

avatar jmtweb | 

Pas besoin d'un chargé de réseaux sociaux MST, la pomme se charge elle-même de salir sa "propre" image.

avatar fte | 

Apple n'a malheureusement pas besoin des community managers de Microsoft pour se saborder auprès de ses clients historiques. Elle a juste décidé de faire du bling bling pour le grand public fortuné parce que c'est ce qui lui assure les meilleures marges et revenus. Et elle a beaucoup de succès ce faisant.

Lorsqu'on creuse un peu on se rend compte que les compromis sont massifs, et sont marketing plus qu'utilisabilité.

C'est assez hilarant une machine plus mobile car plus légère et fine, mais qui doit être branchée dès qu'on veut vraiment l'exploiter. L'autonomie sous FCPX a chuté de 30% par rapport aux modèles de l'année dernière, par exemple. Enfin, hilarant, on se comprend.

Après, sur un site de geeks Mac, il ne faut pas s'attendre à ce que des compromis marketing soient bien reçus.

avatar occam | 

@fte

« Lorsqu'on creuse un peu on se rend compte que les compromis sont massifs...»

La notion de «compromis» est encore trop clémente dans son ambiguïté. En technologie, on fait souvent des compromis utiles et nécessaires, dans le sens d'un équilibrage entre contraintes divergentes.

Par contre, Apple ne commet pas des compromis avec la nouvelle gamme MBP, mais des compromissions : Apple compromet ses produits.

Les décisions d'Apple, basées apparemment sur une interprétation étonnamment dévoyée de ce qu'est le design, compromettent l'architecture et l'intégrité fonctionnelle des MBP.

En ce sens, il ne s'agit plus seulement d'un échec technologique (et je l'espère, commercial), mais encore d'un constat de faillite morale. C'est un méfait.

avatar fte | 

Je tempère mes propos.

Je sais ne pas être objectif, j'ai 5 années de frustration rentrée et une migration vers Windows non préméditée mais survenue parce que le PC buildé pour pallier au manque de puissance de mon Mac très ponctuellement et très spécifiquement (Windows 8 à ce moment) et s'est révélé plus agréable au quotidien.

Je refuse des mandats de dev iOS parce que je ne veux plus dealer avec l'AppStore et ses lutins maléfiques, avec mes Mac vieillissants que je ne veux remplacer par aucune des machines de ces 5 dernières années, avec Apple en général.

Microsoft est un rêve à côté. Roadmap claire, une stratégie outils très ouverte et de qualité, un travail sur le hardware très intéressant (même s'il n'est pas pour moi), liberté totale d'assembler et évoluer mes machines selon MES critères sans dealer avec les lubies d'un designer qui n'en a rien à foutre de ma niche d'activité...

Donc oui, je tempère mes propos.

Secrètement je suis d'accord avec ton commentaire. J'ai un doigt pour Apple. Ce n'est pas le pouce.

avatar oomu | 

en fait, ces machines sont aussi des machines de travail en déplacement.

Ce n'est pas 6h ou 8h le point, un compromis s'accepte s'il y a un gain fonctionnel substantiel (légèreté, nouvelle ergonomie, etc).

ici le soucis, si j'en crois ce que je lis, est la baisse drastique par rapport au discours d'Apple.

avatar Stay hungry_Stay foolish (non vérifié) | 

Sur un MacBook Pro 13" j'ai seulement 5h d'autonomie avec une utilisation classique ( luminosité à moitié, pages et numbers et mail ouvert ) c'est un désastre impossible de l'utiliser plus d'une demi journée Sans chargeur. D'autant plus qu'en configuration classique 8 Gb de ram l'ordinateur a une grosse lenteur sur certaines actions avec la vue tricolore qui apparaît très souvent.

avatar renan35 | 

ba oui, si vous avez un disque dur classique en 5400 tr prévu pour 10.6 ou 10.7 et que vous êtes passé en el capitan, c'est lent.
"5 h d'autonomie c'est un désastre"... il faut prendre un macbook air.

avatar byte_order | 

Je pense que @Stay hungry_Stay foolish parle d'un MBP 13'' 2016. Qui n'a pas un disque dur 5400tr mais un SSD PCIe.

Et votre défense consistant à rendre responsable l'utilisateur de tous les problèmes est en parfaite harmonie avec l'esprit d'Apple, bravo.

avatar renan35 | 

je ne rend personne responsable, c'était même l'inverse. El capitan (et même depuis 10.9) ne sont pas optimisés pour les vieux mac.
C'est sûr qu'un ordi neuf qui est lent, c'est pas très normal de nos jours.
"Et votre défense consistant à rendre responsable l'utilisateur de tous les problèmes est en parfaite harmonie avec l'esprit d'Apple, bravo."=> votre "bravo" pour me sous-entendre "toi, tu es une merde".
Allez, bonne journée.

avatar byte_order | 

> "Et votre défense consistant à rendre responsable l'utilisateur de tous les problèmes
> est en parfaite harmonie avec l'esprit d'Apple, bravo."=> votre "bravo" pour
> me sous-entendre "toi, tu es une merde".

Vous, non. Je ne vous connais pas.
Mais cet état d'esprit, oui, il est merdique.

L'utilisateur qui a dépensé 3000 euros dans un ordinateur portable pour utiliser macOS dessus, il ne le fait pas pour rencontrer les mêmes types de problèmes qu'on lui a dit qu'il aurait s'il choisissait d'utiliser Windows 10 sur une ordinateur portable PC.
Et encore moins pour s'entendre dire que ces problèmes sont, en fait, de sa faute.

Par définition, Apple vend théoriquement une expérience utilisateur supérieure à la moyenne qui *exclue* ce type de situation. A chaque fois qu'elle n'est pas à la hauteur de ses promesses, trouver un autre responsable qu'Apple est une totale arnaque intellectuelle. C'est *leur* promesse.
L'utilisateur, lui, n'a jamais promis d'être hyper pointu en technique ni hyper tolérant ni hyper patient ni hyper compréhensif, juste d'accepter de lâcher 3000 euros dont une partie n'est justifiable *que* si l'expérience utilisateur est effectivement meilleure qu'ailleurs.

avatar pocketalex | 

"Et votre défense consistant à rendre responsable l'utilisateur de tous les problèmes est en parfaite harmonie avec l'esprit d'Apple, bravo."

Quand une majorité d'utilisateurs ne rencontrent pas de souci ni d'autonomie, ni de roulette colorée permanente, et qu'un utilisateur rencontre un souci d'autonomieet une roulette permanente, qui plus est sur une machine neuve, puissante et bien dotée en RAM ... oui, il n'est pas impossible que ce soit soit l'utilisateur, soit sa config (souci sur la machine achetée, mauvaise install d'un logiciel ou je ne sais quelle action qu'il a fait) et non l'ensemble de la gamme Apple

Ne t'en déplaise

avatar Jazzride | 

"N'importe quel PC, il devient lent au bout d'un an."

n"'importe quel fanboy il devient lent immédiatement

avatar renan35 | 

ah oui, l'argument qui éteint toute remarque.
j'en déduis que suis lent intellectuellement...
C'est juste un constat, j'ai eu des PC, il fallait réinstaller tous les ans. Plusieurs amis ont des PC. Ou bout d'un an, ça devient lent.

Tu as quelques arguments ?

La dernière fois qu'on m'a confié un PC pour le mettre à jour, il était tout neuf. Il a planté en faisant clic droit. Obligé de forcer l'extinction.

avatar byte_order | 

> C'est juste un constat, j'ai eu des PC,
> il fallait réinstaller tous les ans. Plusieurs amis ont des PC.
> Ou bout d'un an, ça devient lent.

J'ai des PC. Pas eu besoin de les réinstaller depuis des années (chuis sous Windows 7, c'est dire), juste de cloner le disque sur un SSD pour booster les performances. Les autres PC sont sous Linux, et ça devient pas plus lent non plus.
Plusieurs amis ont des PC aussi, et sont dans la même situation que moi et n'ont pas constaté de lenteur particulière.

La dernière fois qu'on m'a confié un Mac (Pro, en l'occurence), il était tout neuf. Et mon application de calcul en OpenGL tournait plus lentement dessus que sur le PC + Nvidia Quadro coûtant pourtant nettement moins cher. Obligé de forcer le client à accepter la dure réalité sur l'état du support OpenGL chez Apple (ce qui n'est pas étrangé d'ailleurs au sujet de cet article aussi, au passage).

On en déduit quoi de ce type de constat, le votre comme le mien ?
A part que c'est un constat, que chacun colore ensuite selon son biais et son envie de le généraliser ?

Ce que je constate, par contre, c'est qu'on pardonne à sa marque fétiche ce que l'on tolère pas des marques concurrentes. Et ça, c'est un manque d'intégrité intellectuelle. Quand on critique les problèmes des plateformes concurrentes, l’honnêteté veut qu'on fasse de même quand les mêmes types de problèmes sont chez la plateforme préféré.

A défaut d’honnêteté, on est dans une posture de supporter inconditionnel.

avatar jmtweb | 

"Ce que je constate, par contre, c'est qu'on pardonne à sa marque fétiche ce que l'on tolère pas des marques concurrentes. Et ça, c'est un manque d'intégrité intellectuelle. Quand on critique la les problèmes des concurrents, l’honnêteté veut qu'on fasse de même quand les mêmes types de problèmes sont chez le favori."

Et TOC ! Bien dit l'ami. Marre de cette complaisance pommée.

avatar oomu | 

le fait que Windows est + facile à surcharger et devient avec le temps moins stable est un classique. Il serait vain de le nier.

Mais oui, opengl (et si ce n'était que ça) est plus lent sur MacOs que Windows. De nombreux sous-système ont été négligés sur Mac là où Microsoft (et il faut aussi l'admettre, Nvidia et AMD) est acharné.

-
et Fanboyz, HaterZ etc, tout cela n'est que du trollz, vous ne parlez pas assez d'ordinateurs.

avatar Ghaleon111 | 

Pour utiliser iMac 27 et pc gamer, osx se surcharge bien plus facilement avec roue multicolore, plus lent pour tout lancer etc... Et quant je boot sur w10 avec boot camp tout devient bien plus réactif avec pourtant beaucoup plus de logiciels et onglets web et un gros jeu en fond de lancer simultanément
Osx à de gros problèmes d'optimisation quant il n'y a pas de ssd

avatar pocketalex | 

@Ghaleon111 : utilisateurs des deux OS, j'en suis venu à un constat radical : les HDD sont de véritables goulets d'étranglement

Et oui, mille fois oui, windows est bien quand il est réinstallé régulièrement (un an, peut-être deux), situation qui passe inaperçue avec les SSD, idem pour OS X, ces disques rendent les deux OS rapides et fluides

Donc voila quoi, oubliez les HDD et tout va bien se passer

avatar Ghaleon111 | 

En faite je n'ai jamais eu besoin de réinstaller depuis que mon pc gamer qui était sous seven à la base il y a 4 ans puis maj en 8, 8.1 et 10 et il est sur un DD classique 1to
C'est tellement bien optimisé que le dd n'est pas gênant, w10 démarre en 20s, c'est réactif
J'ai remarqué que windows aime les composants de qualité et la pas de soucis
Par contre, je ne comprends pas pourquoi osx à du mal avec un DD mécanique alors que mon premier iMac 2009 sous snow léopard démarrait en 20s avec son pauvre dd 320go bien moins performant que les dd actuel

avatar pocketalex | 

@Ghaleon111 : bonne question ... peut-être qu'il s'agit tout simplement de l'évolution, dans le temps, de la gestion du swap disque et qu'avec les OS récent, il est préférable d'avoir un SSD pour minimiser les effets du swap

Ce qui est sur, c'est que si maintenant tout de suite, tu vas sur le site d'Apple, tu commandes un mac mini entrée de gamme avec HDD, tu le reçois, tu l'allumes ... il est inutilisable. Sans même avoir installé le moindre truc.

Tu remplaces le HDD par un SSD, et la machine devient un véritable petit bonheur

avatar fte | 

Tu es un flocon de neige très spécial et ton expérience est nécessairement représentative de l'expérience de tout le monde.

Et bien non. Ton expérience n'est que ton expérience. Désolé.

avatar renan35 | 

Idem pour toi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR