MacBook Pro : prise en main du clavier sous la Touch Bar

Nicolas Furno |

Ça y est, les MacBook Pro avec Touch Bar sont arrivés à la rédaction ! Depuis quelques jours, nous les utilisons de manière intensive et en attendant les tests, voici quelques mots sur le clavier du modèle 15 pouces entrée de gamme que je vais tester.

Un clavier bruyant…

Pour affiner toujours plus ses ordinateurs, Apple a mis au point un tout nouveau clavier introduit avec le MacBook 12 pouces. Comme on pouvait s'y attendre, ce clavier se généralise dans la gamme. Tous les MacBook Pro l'intègrent désormais, mais c'est une deuxième génération, encore meilleure d'après le constructeur.

La course des touches, c'est-à-dire la distance qu'elles peuvent parcourir au maximum, reste toujours aussi réduite ; c'est la condition de la grande finesse des machines. Pour obtenir un tel résultat, Apple a imaginé un nouveau mécanisme, nommé papillon. C'est lui qui permet de stabiliser les touches et c'est un mécanisme très sec, qui est aussi… bruyant.

Extrait d'une vidéo Apple qui présente le mécanisme papillon du clavier intégré aux MacBook Pro.
Extrait d'une vidéo Apple qui présente le mécanisme papillon du clavier intégré aux MacBook Pro.

C'était déjà le cas sur les MacBook 12 pouces, c'est encore plus sensible sur les derniers ordinateurs portables d'Apple. Résultat, la différence avec mon ancien Mac, un MacBook Pro Retina de première génération (mi-2012), est notable. C'est la première chose que l'on a remarquée quand Stéphane a testé le MacBook Pro sans Touch Bar et c'est la première remarque que l'on m'a faite quand j'ai utilisé le nouveau 15 pouces chez moi.

Le son généré par les touches est très différent, il est plus sourd et sec que le précédent. On entend presque la mollesse de l'ancien et la dureté de son remplaçant. Peut-être est-ce une question d'habitude, mais la génération 2016 se fait remarquer instantanément, bien plus que les anciens modèles.

Est-ce vraiment gênant ? Cela dépendra naturellement du contexte d'utilisation, mais on peut imaginer que ces touches seront contrariantes dans une bibliothèque ou dans un bureau partagé. Quand j'étais étudiant et que je prenais en note mes cours, le silence était un critère important et j'aurais eu des problèmes si j'avais eu ce Mac. En même temps, c'était une époque suffisamment éloignée pour que je sois le seul à le faire. Aujourd'hui, ce serait sans doute moins gênant.

Est-ce que je frappe trop fort sur ce clavier ? Devrais-je prendre de nouvelles habitudes ? Peut-être, mais j'ai fait essayer ce Mac aux autres rédacteurs et l'avis est partagé : il est bruyant, quelle que soit la méthode de frappe. Pas autant qu'un clavier mécanique, certes, mais nettement plus que les modèles précédents.

…mais confortable

Le clavier est plus bruyant, c'est vrai, mais c'est peut-être un mal pour un bien. Après environ une journée d'utilisation, je suis conquis : les nouveaux MacBook Pro sont servis par un clavier d'excellente qualité. La course est très courte et il faut un petit temps d'adaptation par rapport aux modèles à frappe longue que l'on connaissait. Néanmoins, ce temps a été très court me concernant, bien plus que pour le premier MacBook Retina.

Quand j'avais essayé le MacBook, j'avais beaucoup apprécié son clavier, mais il m'avait fallu une heure ou deux pour l'appréhender correctement. Cette fois, et alors que j'avais repris l'habitude des claviers traditionnels conçus par Apple (celui de mon MacBook Pro de 2012 et un clavier filaire), j'étais aussi rapide et à l'aise après quelques minutes seulement sur ce nouveau modèle.

Apple indique sur son site que le mécanisme papillon a été « perfectionné pour vous offrir plus de confort et de réactivité ». Je ne sais pas ce qu'ils ont changé exactement, mais à mon avis, le résultat est là. Le nouveau clavier me semble plus agréable que celui du MacBook, et bien supérieur aux modèles précédents. Les touches élargies sont aussi plus stables et cela se sent à l'usage. Revenir à l'ancien modèle fait vite l'effet d'une régression.

On verra avec le temps, mais je pense que c'est un excellent clavier et que le bruit supplémentaire qu'il génère est un désagrément mineur. Dans l'ensemble, j'en suis très satisfait donc, mais j'ai aussi noté quelques défauts à l'usage...

Les quelques défauts

Pour commencer, ce clavier redessiné maintient l'un des défauts relevés déjà à l'époque du MacBook : ses touches fléchées sont très difficiles à repérer. Auparavant, les flèches directionnelles droite et gauche étaient aussi petites que celles du haut et du bas, ce qui permettait de sentir sous le doigt l'emplacement des quatre touches et instinctivement de savoir quelle touche presser.

Les quatre flèches sur ce clavier sont toujours aussi difficiles à repérer sans regarder… c'est pénible. Cliquer pour agrandir
Les quatre flèches sur ce clavier sont toujours aussi difficiles à repérer sans regarder… c'est pénible. Cliquer pour agrandir

Je finirai peut-être par prendre de nouvelles habitudes, mais après 24 heures, j'ai toujours autant de mal et soit je regarde mon clavier, soit je me trompe de touche. L'ancienne solution me semblait pourtant parfaite…

La Touch Bar — sur laquelle on reviendra longuement, naturellement — induit quelques changements qui obligent au minimum de prendre de nouvelles habitudes. On l'a déjà évoqué à plusieurs reprises, l'absence de touche esc physique est parfois gênante. Certes, la Touch Bar affiche normalement un équivalent numérique, mais ce n'est pas systématiquement le cas.

En particulier, quand vous activez le mode qui contrôle iTunes (ou un autre lecteur musical ou vidéo), la Touch Bar n'affiche plus le contrôle. En touchant la zone à gauche, vous désactiverez d'abord le mode iTunes, la touche esc apparaîtra alors et vous devrez toucher à nouveau la zone pour l'utiliser.

Quand on contrôle la lecture dans iTunes, la touche esc n'est jamais affichée dans la Touch Bar et il faut ainsi toucher deux fois cette zone pour l'activer.
Quand on contrôle la lecture dans iTunes, la touche esc n'est jamais affichée dans la Touch Bar et il faut ainsi toucher deux fois cette zone pour l'activer.

À l'usage, le plus gênant n'est pas la touche virtuelle esc toutefois, mais plutôt celle juste en dessous. Sur les claviers AZERTY Apple, cette touche permet de saisir le @ qui est très utile à l'heure des réseaux sociaux. Je l'utilise très souvent et j'avais pris l'habitude de la repérer précisément par rapport à la touche esc. Sur les modèles Touch Bar, c'est un problème, d'une part parce que j'ai tendance à presser cette fameuse touche esc sans le vouloir, mais aussi parce que je ne trouve plus la touche @.

Parfois, je tape sur la touche de tabulation, ou alors je dois regarder mon clavier… bref, c'est pénible. De manière générale, la Touch Bar a été pensée en priorité pour ceux qui ne maîtrisent pas les raccourcis clavier, et cela se sent. Ses fonctions sont souvent inutiles quand on maîtrise les raccourcis équivalents et il y a au moins un raccourci qui manque complètement à l'appel.

Sur tous les Mac, sauf les modèles à Touch Bar, on peut éteindre l'ordinateur en pressant quelques secondes le bouton d'allumage. Une fenêtre de dialogue apparaît alors pour suspendre l'activité, éteindre ou redémarrer, et chaque action est associée à un raccourci clavier spécifique. On peut aussi presser le bouton de démarrage avec la touche control pour afficher directement cette boîte de dialogue. Toutes ces fonctions ont disparu sur les derniers ordinateurs d'Apple.

cette boîte de dialogue n'est pas accessible sur les nouveaux MacBook Pro Touch Bar.
Cette boîte de dialogue n'est pas accessible sur les nouveaux MacBook Pro Touch Bar.

Pour éteindre ou redémarrer son Mac, il faut utiliser la souris pour cliquer sur le menu  et sur l'une des commandes qui s'y trouvent. Les raccourcis clavier sont nettement plus rapides et peut-être qu'ils feront leur retour dans une mise à jour ultérieure, mais j'en doute. Apple veut certainement inciter ses utilisateurs à ne jamais éteindre ou redémarrer le Mac, comme c'est le cas avec les terminaux iOS — ce qui est une bonne idée au fond.

Pour finir cette prise en main des claviers, un mot sur le trackpad. Sur le modèle 15 pouces que j'utilise depuis hier, il est si grand (autant que le Magic Trackpad) qu'il devient presque un problème. Je me suis aperçu que j'avais pris l'habitude, sur mon Mac précédent, de poser le pouce sous le clavier, entre la barre espace et le trackpad. Avant, il y avait une zone d'aluminium, désormais c'est le trackpad.

macOS fait de son mieux pour éviter les fausses manipulations dans ce contexte, mais force est de constater que le système a du mal à gérer deux doigts à la fois. Résultat, soit je clique sans le vouloir sur un élément, soit je n'arrive pas à cliquer quand je le souhaite. C'est gênant, mais je suis sûr que je finirais par m'habituer rapidement…

Sur le 15 pouces (à gauche), le trackpad est plus grand qu'un iPhone 7 Plus. Ce qui nécessite de changer ses habitudes pour poser ses mains et doigts ailleurs quand on ne l'utilise pas… Cliquer pour agrandir
Sur le 15 pouces (à gauche), le trackpad est plus grand qu'un iPhone 7 Plus. Ce qui nécessite de changer ses habitudes pour poser ses mains et doigts ailleurs quand on ne l'utilise pas… Cliquer pour agrandir
avatar Rodri31 | 

Bonjour j'ai bien coché les notifications "à la une"bdans les réglages de l'app mais je reçois quand même 50 notifications par jours. J'ai qu'une envie, c'est de desinstaller l'app sérieusement... ?

avatar Florian Innocente | 

@Rodri31

Envoie nous un mail à support@mgig.fr parce qu'ici ce n'est pas l'endroit adéquat.

avatar rmosca | 

@innocente

franchement il doit être loin d'être le seul donc vous êtes forcément au courant...

la "preuve" ;) ça me le fait aussi

j'ai demandé de n'avoir qu'un incrément de la pastille de l'application en alerte et pourtant les notifications continuent à apparaître

bref, je pense qu'il est juste "en colère"

avatar koko256 | 

Tant mieux que le clavier soit bon. Pour les raccourcis clavier d'extinction, on les utilise tellement peu que ça ne me gêne pas d'aller dans le menu pomme (et puis vu qu'il faut appuyer quelques secondes sur le bouton, ce raccourci ne gagne rien).

Par contre pour le reboot forcés (ctrl-command-mise en marche, ma nostalgie à moi, ça marchait sur mon Apple //c), il n'y a plus rien? Ou les shutdown forcés (appui de plusieurs secondes comme sur les PC) ?

avatar Yohmi | 

@ koko256
Le bouton de mise en marche est là où se trouve Touch ID, et c'est la seule partie mécanique de la barre supérieure. Elle est physiquement séparée, le revêtement n'est pas le même (cristal de saphir).
Je présume donc que les combinaisons à l'allumage, sauf si elles utilisent des touches de fonction / esc (j'ignore s'il en existe), sont toujours d'actualité ?

avatar C1rc3@0rc | 

@koko256

Le clavier est déstabilisant (meme problème sur la version US avec les flèches notamment) et vraiment bruyant, la video ne rend pas réellement le désagrément du bruit, d'autres videos sur le Net sont plus explicites.

Pour ceux qui vantaient le silence du Macbook du a son absence de ventilateur, c'est une catastrophe. Pour les autres, on doit finir par s'habituer mais dans les bibliothèques et autres lieux ou le silence est de rigueur, ça va poser un vrai problème.

J'ai pas noté que le trackpad posait vraiment de problème, mais cela est peut être du a ma position de frappe. J'ai pas tenté, mais il poserait plus de problèmes si on a le Macbook posé sur les genoux ou autre position barbare en mobilité...

Le très gros problème c'est bien la touch bar. Si on utilisait les touches de fonctions, ça devient un enfer.

J'avais pas anticipé ce probleme, mais en faisait disparaitre les touches physiques, la touch bar créée un vide qui perturbe tous les reperes automatiques que l'on a.
Avant, les claviers Apple étaient réputés, ergonomiques jusque dans les details, les touches de fonctions étaient a la meme hauteur que les autres touches mais avaient un très léger décalage et une forme différente. Les doigts ont une capacité de détection sous le micron et cela compte dans les automatismes!

J'utilise beaucoup les touches numériques qui sont celles des symboles tres utilisées pour taper du code et la discontinuité causée par la touch bar casse les automatismes.

C'est peut etre une question de temps pour s'habituer, mais en attendant ça casse la productivité et le problème est pire pour qui doit travailler sur des machines différentes: le Macbook pro a touch bar requiert un conditionnement totalement different de tous les autres claviers.

La touch bar aurait pu etre une bonne idée… sous l'écran! Pas a la place des touches de fonctions: c'est un écran tactile, pas une zone de clavier! C'est conçu pour les utilisateurs novices et occasionnels :(

avatar macfredx | 

Toujours aussi long pour étaler TES certitudes... ?

avatar macinoe | 
avatar pocketalex | 

@macinoe : oui sauf pour C1rc3@0rc, chaque intervention est pour paler de soucis, de complications, d'impossibilités de travailler, de machines anémiques, inutilisables, bugguées, de stratégie d'Apple foireuse, de marketing à gogo, de faillite obligatoire de la marque, tout le temps, sur chaque intervention

Il prend du plaisir, si ce n'est qu'il joui, dès qu'un type relève un truc, du truc important au tout petit détail insignifiant, pour lui c'est byzance, il va pouvoir faire ses commentaires de 1km de long, en page 1 bien sur, pour expliquer à l'envi combien Apple et ses produits sont de la merde totalement inutilisable et bien sur très cher, combien tout le monde est pas content

avatar laric | 

Hello, merci pour ce premier retour, ça peut près la sensation que j'en avais en Apple Store.
Pour ma part je n'éteins jamais le Mac, quelque soit d'ailleurs, et ce depuis au moins cinq ou six ans…

avatar jean512 | 

Je me dis que j'ai bien fais de prendre celui sans touch bar

avatar Rominic13 | 

J'ai le 15p depuis hier et j'ai un souci avec le glissé déposé de ce mac ! Parfois ça marche parfaitement, parfois je dois m'y reprendre plusieurs fois...

Suis-je le seul à le constater ?

avatar TomSupraBoy | 

Question bête, est-il possible qu'avec le temps (un peu de rodage) les touches du clavier soient plus souples et fassent peut-être moins de bruit ? Alors que là neuf sortie de boite du coup ça claque sec.

avatar pocketalex | 

Après 6 mois d'utilisation du Macbook 12", le clavier est toujours aussi excellent, mais toujours aussi bruyant, pas de changement noté dans le temps ....

C'est dommage car le macbook est la machine parfaite pour bosser dans mon lit avec ma chérie qui dort à coté : fanless, pas de pomme allumée au dos de l'écran, ... tout concourt à en faire une machine silencieuse et peu lumineuse, et voila que le clavier devient le principal élément "bruyant" de la machine

Notons que l'on reste dans l'ordre des petits détails, et que le confort de frappe des papillons, après adaptation, est réel

Edit : le coup des flèche en revanche, même après 6 mois, je ne m'y suis toujours pas habitué. C'est vraiment une plaie

avatar anonx | 

J'ai flippé au début de la vidéo ?

avatar SLV17000 | 

Il me fait bien envie quand mêmes pour remplacer mon mbp Retina.
J'attends de voir si Apple baisse le prix de son appareil courant 2017 pour me décider.
C'est le seul frein actuellement pour moi

avatar rolmeyer | 

@SLV17000

Tu vas attendre longtemps.....

avatar ecatomb | 

Quelle est la taille du trackpad ?
C'est pour comparer avec le magic trackpad car si j'en possède déjà un. C'est sans doute mieux de le garder et de l'utiliser.

avatar jean512 | 

13,5 x 8,5 cm

avatar ecatomb | 

Merci ?

avatar tempest | 

Aussi large que l'écran d'un iPhone 7Plus est haut bien plus haut que la largeur du 7Plus.

http://www.moof.fr/moofpics/IMG_0022.JPG

avatar jean512 | 

C'est bon je lui ai donné la réponse, pas la peine de lui donner la taille du trackpad en demi taille d'iPhone 7 plus LOL

avatar pocketalex | 

Il fait environ la moitié du dixième de ma table de la salle à manger en largeur, et environ 12 fois la largeur de mon stylo bille en hauteur

si ça peut aider à se faire une idée..

avatar harisson | 

Merci pour cet article feedback, il ne m'a pas l'air très bien pensé ce nouveau mbpro /o\

avatar pocketalex | 

?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR