Le Wi-Fi du MacBook Pro sans Touch Bar est moins rapide

Nicolas Furno |

C’est la mauvaise surprise que nous avons découverte (presque) par hasard. Apple s’est bien gardé de le souligner, mais le Wi-Fi du nouveau MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar est plus lent que les générations précédentes. On reste sur la dernière norme en vigueur, le 802.11ac, mais l’ordinateur se connecte au maximum à 867 Mbit/s, contre 1,3 Gbit/s pour son prédécesseur.

macOS est formel : au maximum, le Macbook Pro 13 pouces se connectera en Wi-Fi à 867 Mbit/s. Une vitesse théorique nettement inférieure par rapport aux Mac portables précédents qui pouvaient atteindre 1,3 Gbit/s. Cliquer pour agrandir
macOS est formel : au maximum, le Macbook Pro 13 pouces se connectera en Wi-Fi à 867 Mbit/s. Une vitesse théorique nettement inférieure par rapport aux Mac portables précédents qui pouvaient atteindre 1,3 Gbit/s. Cliquer pour agrandir

À l’usage, la différence est sensible si vous avez un routeur suffisamment puissant. Nous avons testé avec une borne AirPort Extreme d’Apple et le Mac bloque au maximum à 500 Mbit/s en usage réel. C’est déjà très bien, mais c’est largement inférieur à ce que l’on pouvait obtenir avec les modèles précédents où les débits réels atteignent les 800 Mbit/s dans les mêmes conditions.

En usage réel, vous ne verrez sans doute pas la différence en utilisant votre navigateur préféré, mais c’est une régression notable. Notons tout de même que le MacBook Retina est logé à la même enseigne depuis le premier modèle sorti en 2015. Avant cela, tous les Mac portables sortis depuis 2013 bénéficiaient d’une connexion à 1,3 Gbit/s.

WiFiPerf mesure la vitesse réelle maximale d’un réseau Wi-Fi et nous n’avons pas réussi à dépasser les 500 Mbit/s sur ce MacBook Pro. Cliquer pour agrandir
WiFiPerf mesure la vitesse réelle maximale d’un réseau Wi-Fi et nous n’avons pas réussi à dépasser les 500 Mbit/s sur ce MacBook Pro. Cliquer pour agrandir

Pourquoi une telle différence ? C’est le démontage d’iFixit qui permet de l’apprendre : pour atteindre la vitesse maximale théorique de 1,3 Gbit/s, il faut trois antennes Wi-Fi. Or le MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar n’en contient que deux, ce qui le limite à une vitesse théorique inférieure. On ne sait pas pourquoi Apple a fait ce choix, et on ne sait pas non plus si le reste de la gamme, les 13 pouces avec Touch Bar et les 15 pouces sont également concernés.

À gauche, les deux connecteurs pour les antennes du MacBook Pro Retina 13 pouces sans Touch Bar. Il faudrait trois antennes pour obtenir les meilleurs débits.
À gauche, les deux connecteurs pour les antennes du MacBook Pro Retina 13 pouces sans Touch Bar. Il faudrait trois antennes pour obtenir les meilleurs débits.

Malheureusement, Apple se contente d’indiquer que toute la gamme présentée la semaine dernière dispose du Wi-Fi 802.11ac, sans plus de précision. Sera-t-on limité systématiquement à 867 Mbit/s ou les modèles plus haut de gamme bénéficieront-ils de la vitesse maximale ? On ne le saura pas avant leur commercialisation effective, dans quelques semaines.

Quand bien même seul le modèle d’entrée de gamme serait concerné par cette vitesse inférieure, cela reste une vraie déception. Rappelons que, tout entrée de gamme qu’il soit, ce Mac est vendu à partir de 1700 € et à ce tarif, on est en droit d’attendre le meilleur. Sans compter que le MacBook Air est vendu 700 € de moins et que lui dispose bien du Wi-Fi à sa vitesse maximale… ce qu’Apple n’oublie pas de rappeler sur son propre site.

C’est étonnant : quand Apple proposait encore les meilleurs débits en Wi-Fi, elle ne manquait pas de s’en vanter sur son site… Cliquer pour agrandir
C’est étonnant : quand Apple proposait encore les meilleurs débits en Wi-Fi, elle ne manquait pas de s’en vanter sur son siteCliquer pour agrandir

Apple l’avait annoncé clairement avec son MacBook : le futur se fera sans fil. C’est une belle idée, mais le constructeur devrait faire le maximum pour y parvenir et offrir des débits inférieurs d’une génération à l’autre ne donne pas le bon message. Autant sur le MacBook, on peut expliquer ce choix par souci de taille et peut-être pour préserver l’autonomie.

Mais un MacBook Pro est censé offrir le meilleur et ce n’est à l’évidence pas le cas, en tout cas pas sur ce modèle premier prix. Espérons au moins que le MacBook Pro 15 pouces toutes options à 5000 € dispose d’une connexion Wi-Fi aussi bonne qu’un MacBook Air vendu cinq fois moins…

avatar Nom d'utilisateur | 

Bon en gros le MacBook Pro sans Touch Bar c'est poubelle!

On achète le 13 à 2000€ mininum

avatar frankm | 

La grille tarifaire est une pure merveille chez Apple.
Règle n°1 : si ça semble escamoté ou pas dit lors du Keynote... méfiance

avatar C1rc3@0rc | 

Faut juste comprendre que le Macbook Pro 13 sans la guirlande c'est le nouveau Macbook Air, qui comme toutes les nouvelles version subit une forte augmentation tarifaire.
Faut donc comparer au Macbook air et pas aux Macbook pro!

Ceci dit, si en allant un peu moins vite, Apple a trouver le moyen de rendre enfin stable de Wifi, c'est la meilleure nouvelle depuis des années, parce que les 1.3ghz théorique c'est bien, mais faut encore que le Wifi fonctionne de manière fiable ce qui n'était pas le cas depuis, heu Snow Leopard?

Bon on est dans le principe du toujours moins pour toujours plus cher généralisé depuis 2012, on devrait avoir l'habitude.

avatar fookmi | 

@Nom d'utilisateur

Tu transfert souvent des fichiers d'une machine à l'autre via ton réseau ? Parce que sinon tu me verras jamais la différence à part si ton fournisseur d'accès d'offre une bande passante de plus de 500Mb/s (ce qui m'étonnerait grandement)

Ça m'énerve cette manie que les gens ont à dire que tel ou tel truc est "à chier" juste parce que des chiffres qu'il ne comprennent pas sont plus faibles.

avatar mat 1696 | 

@fookmi

D'un côté tu as raison (j'ai regardé sur mon iMac et dans l'onglet Wifi sous "vitesse" j'ai 200mbs, donc encore de la marge...) MAIS la norme WI-FI va jusqu'à 1.3gbs et on est en droit pour un ordi à 1700.- d'attendre d'une part:
- De ne pas être freinés par le matériel
- De ne pas avoir de régression sur un "nouveau" matériel, qui coute en plus bien plus cher que le précédent...

Là, même si c'est loin d'être utile pour tout le monde, l'absence de la 3ème antenne montre simplement à nouveau la pingrerie d'Apple sur ces new MBP....

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Faut aussi bien remarquer qu'il y a interet a ce qu'Apple fasse le meilleur Wifi possible parce que la promesse inquietante de Ive c'est de supprimer rapidement les connexions physiques. Et a part le Wifi et le Bluetooth, y a pas grand chose d'autre qui remplace les connexions physiques.

Et puis si on a plus de cable ethernet, on va faire comment pour regarder Netflix en 4k sur son Apple TV en 2018? Parce qu'il y a que 2 options, soit augmenter fortement la memoire cache des machines soit avoir des debits au top en Wifi...

avatar IRONMAN65 | 

Et safari O_O

avatar Lubi974 | 

Hello again...

Lol...

avatar McDO | 

Cette keynote est magique.

Aberration sur aberration... Il me tarde de découvrir d'autres joyeusetés! ?

Tim Cook est énorme comme CEO. Il doit lui manquer une case ou alors il doit en avoir rien à foutre de "l'excellence" qui était la marque de fabrique de Apple autrefois, il n'y a que l'argent qui l'importe, pas la qualité des produits.
Il est sans doute le pire choix de Jobs ?

avatar fluxus | 

"Cette keynote est magique."

je pense qu'elle restera dans les annales, mais pas pour les bonnes raisons.

avatar r e m y | 

Dans ces circonstances, il faut 1 seul "n" à "anal" !!!

avatar frankm | 

Je l'ai pensé tout bas merci de l'avoir dit pour moi !

avatar EBLIS | 

@McDo
"l'excellence" qui était la marque de fabrique de Apple autrefois, il n'y a que l'argent qui l'importe, pas la qualité des produits.

C'est un peu les conséquences de lavage de cerveau ce que tu dis, heureusement que tu mets excellence entre guillemets, sinon pour l'argent qui compte... tu as déjà vu des produits Apple qui défient toute concurrence niveau prix? Je veux dire par là moins chers bien sûr, parce qu'ils défient toute concurrence mais pas dans le bons sens.

avatar Toinewh | 

Y'a pas de petite économie !

Bon en vrai, moi, si j'avais du 500Mbits par seconde chez moi, je me plaindrais pas…

avatar iAnn | 

@ Toinewh

C'est sûr, et même en filaire ;-)

avatar DerFrancois | 

N'importe quoi

avatar Duodecim | 

« On ne sait pas pourquoi Apple a fait ce choix » : après le cordon d'alimentation, 2 ports Thunderbolt, Wi-Fi moins performant… plus besoin de se demander…

avatar Ber16 | 

@Duodecim

+1
Idem pour les grandes innovations de l'iPhone 7 !

avatar frankm | 

Pour l'iPhone 7, ça sentait à plein nez que c'est un iPhone 6 super S. Et non un tout nouveau design et patata

avatar Duodecim | 

Oui, on était tous au courant des fausses innovations de l'iPhone 7. Mais il n'empêche que la mémoire 32 Go est plus lente que celle de 128 et 256 Go, que le modem Intel destiné à l'Europe est moins performant que le modem Qualcomm, et que les câbles des EarPods et de l'adaptateur Lightning vers mini-jack est plus fin (et donc logiquement plus fragile). Apple fait dans les détails, certes, mais c'en est trop.

avatar oMc | 

Le courage d'enc*ler le client avec un grand sourire :)

avatar JimmyDrn | 

Avis au dev ! Touch bar déporté sur iPhone ou iPad!! Bien plus pratique que la vrai en plus!?

avatar Pyjamane | 

Perso, sur la génération 2015, j'ai du 867 Mb/s sur du Wifi 5 Ghz, et du 217 Mb/s sur du 2,4 GHz.

avatar jojo5757 | 

Décidément chaque jour nous apporte sa régression supplémentaire:
"Régression again..."

avatar McDO | 

Régression à une mise à jour du produit tout en progressant le prix. Y a qu'Apple pour faire ça. Ils sont magiques ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR