MacBook Pro 2016 : ruban OLED, Touch ID et GPU Polaris quasiment confirmés

Stéphane Moussie |

Apple prépare de tout nouveaux MacBook Pro, confirme Bloomberg. Ces nouvelles machines devraient être plus fines, avoir un écran tactile à la place des touches de fonctions et une carte graphique de nouvelle génération, entre autres.

Concepts de Martin Hajek

Inutile de dire que l'on prendra très au sérieux les informations de Mark Gurman ; le journaliste avait décrit fidèlement le MacBook 12" avant son annonce l'année dernière.

Commençons par la mauvaise nouvelle : ces nouveaux MacBook Pro (toujours disponibles en deux tailles, donc) ne seraient pas dévoilés lors de la conférence de presse de rentrée qui aura lieu le 7 septembre. Gurman, qui glisse au passage la date du keynote du prochain iPhone, n'avance pas de date de lancement.

Poursuivons avec les bonnes nouvelles, qui sont nombreuses. D'abord, les machines seraient légèrement plus fines (mais pas autant que le MacBook Air) et plus compactes que les modèles actuels. Elles auraient aussi un trackpad plus grand.

Les touches de fonctions du clavier seraient bien remplacées par un écran OLED tactile tout en longueur. L'objectif serait de rendre plus accessibles les fonctions dédiées des applications. Les commandes de lectures seraient affichées quand iTunes est au premier plan, par exemple. Cet écran permettrait aussi à Apple d'ajouter des boutons au « ruban » via des simples mises à jour logicielles (lire : MacBook Pro : une bande OLED tactile, pour quoi faire ?).

Touch ID ferait également son apparition. Le capteur pourrait se situer à côté du ruban OLED. Cela cadre avec la rumeur qui veut que le capteur soit intégré au bouton d'alimentation et avec un châssis supposé qui a fuité. Touch ID pourrait servir, entre autres, à Apple Pay, qui va faire son entrée sur le web avec macOS Sierra.

Le journaliste de Bloomberg ajoute qu'une carte graphique AMD Polaris (dernière architecture en date) sera disponible... en option. Il ne précise pas si le MacBook Pro 13", qui est privé depuis plusieurs années de GPU dédié, aura droit à cette option. Apple a en tout cas choisi les cartes Polaris d'AMD car elles offrent une finesse et une efficacité énergétique suffisantes pour figurer dans les nouveaux portables. Des traces de pilotes ont été trouvées dans Sierra.

Enfin, les MacBook Pro 2016 auraient un ou plusieurs ports USB-C et pourraient être déclinés en plusieurs finitions (gris sidéral, or et argent), mais pas forcément au moment de leur sortie initiale.


avatar Yohmi | 

@C1rc3@0rc :
Je pense que pour l'écran, il faut davantage s'attendre à un espace colorimétrique étendu (qui va très certainement se généraliser sur tous les produits Apple avant le passage à l'OLED) et à True Tone plutôt qu'à une densité beaucoup plus élevée (dont j'avouerais ne pas saisir le bénéfice sur cette taille d'écran, 1680x1050 @2x étant pour ma part la limite de confort sur du 15"). Par contre, passer du sRVB au P3, ça serait vraiment une très bonne chose. Et vu que l'iMac 5K et l'iPad Pro 9,7" y ont déjà eu droit, je pense que le MacBook Pro est le prochain

avatar athius | 

Bonjour tout le monde,

Je trouve les rumeurs autour de ce Macbook Pro 2016 assez intéressantes mais aussi "inquiétantes". Je m'explique:

Un seul type de port USB/TB3 est pour moi quelque chose de très positif dans le sens où l'utilisateur n'aura pas à se prendre la tête pour choisir tel ou tel connecteur: on pourra éventuellement recharger son mac à gauche ou à droite et juste ce petit truc peu apporté son petit effet.

L'écran OLED peut paraître gadget, bling bling ou autre mais je pense que les possibilités peuvent apporter de bons raccourcis clavier spécifique à chaque applications (et pourquoi pas une appli pour générer son propre menu).

TouchID: j'approuve!

Concernant les parties un peu moins positive: l'incertitude de la carte graphique. Alors certes les cartes Polaris sont sur le papier moins performantes que les dernières cartes Nvidia mais dans tous les cas le problème vient principalement des pilotes graphiques qui sont toujours à la traîne sur macOS par rapport à Windows. Et macOS Sierra ne semble pas combler cet écart.

Ensuite, par rapport à la génération actuelle des macbook pro, seul le plus haut de gamme des 15" à cette carte graphique (à partir de 2800€...). Peut-être que l'architecture peu énergivore de Polaris et peu cher permettrai l'ajout d'une vrai carte graphique pour l'ensemble de la gamme pro.
Concernant l'utilisation de carte AMD par rapport à Nvidia, le principal désavantage (hormis la puissance de calcul), est l'impossibilité d'utiliser CUDA. Cependant, Apple a toujours soutenu OpenCL donc je ne pense pas que cela change...

Dernier point: le processeur et la ram utilisés: si un passage à Kaby Lake apporterait un petit plus, l'utilisation de DDR4 serait une avancée plus que considérable (16Go minimum histoire de lancer une 10aine de VMs).

Vraiment le dernier point: les ssd: pour ma part, leur performance en écriture et lecture sont amplement suffisant mais un passage à 256 Go voire 512 Go devrait être un minimum.

avatar 2DSP | 

@athius :
[...]
Mais problème, proposer un MacBook 12" au capacités limités et un MacBook Pro rétina 13" tout neuf et puissant au même tarif d'entrée, soit 1449€, ça ne serait pas très logique.

Deux solutions... soit Apple fait la bêtise de monter encore les prix et de laisser un ancien modèle de MacBook Pro rétina un peu remis à jour en entrée de gamme. Soit Apple opérera la première baisse de tarif du MacBook rétina 12" au moment de la sortie des nouveaux MacBook Pro rétina pour avoir une gamme plus cohérente.

On ne peut qu'espérer que la seconde solution soit choisie... wait and see.

avatar jb18v | 

"on pourra éventuellement recharger son mac à gauche ou à droite"
euh non je doute fortement qu'ils câblent en double l'alimentation. Tu pourras brancher n'importe quel périphérique TB/USB dans l'un des ports, mais le chargeur devrait rester à un endroit fixe sur un seul port dédié :)

avatar Fredje_B | 

Réclamer à cor et à cri des chipset nVidia, c'est oublier le contentieux qu'il y a entre Apple et nVidia! Pour rappel nombre de MBPro entre 2007 et 2012 (2013?) sont tombés en panne à cause du manque de fiabilité des cartes nVidia --> Logic board à remplacer dont coup 800€.

J'ai moi même du remplacer mon MBPro 17" de 2007 par un modèle retina 15" de 2012...cause la carte nVidia qui à fait bruler la logic board.
L'année passée mon retina de 2012 me laisse en rade...logic board brulée! heureusement ils me l'ont remplacée cette fois ci gratuitement...depuis un mois, quand je sors de veille j'ai de nouveau pendant quelques secondes cette écran gris annonciateur de la panne...à force, je reconnais les symptômes!

Donc pour moi, ca sera bientôt un nouveau MBPro et quoi qu'il arrive, ca sera sans chipset nVidia!

Pour ceux que ca interesse on en parle ici https://www.macg.co/2013/02/macbook-pro-épilogue-pour-les-nvidia-geforce-8600m-gt-71796

avatar Fredje_B | 

Autre chose, j'espère que le ruban OLED aura un retour de force comme sur les iPhones...histoire d'avoir l'impression d'avoir de vrai boutons...j'ai eu un ruban plus ou moins identiques sur un X1 Lenovo et non seulement le toucher ne donnait pas du tout le rendu d'un bouton physique mais en plus j'étais souvent à coté...Sans parler que ce n'était jamais les bons boutons qui s'affichaient par rapport à l'application en cours...Bref, j'ai trouvé ce ruban inutilisable sur un X1...j'espère qu'Apple fera mieux!

avatar athius | 

Oui, un retour haptique au ruban OLED est quasiment obligatoire sinon, l'expérience utilisateur risque d'être catastrophique!
Pour ce qui est des chipsets NVidia, il est vrai qu'à une époque ils chauffaient beaucoup mais ils ont fait des progrès. Mais bon vu que le chassis risque d'être réduis, le refroidissement risque d'être encore plus compliqué!
Plus que quelques mois d'attentes!

avatar 2DSP | 

@athius :
Je suis d'accord sur pas mal de points avec toi.

Le passage à un seul type de connectique (USB-C/Thunderbolt3) peut paraître quelque peu mesquin mais il finira pas simplifier la vie de l'utilisateur. Pas besoin de se demander quel port utiliser, tous fonctionneront.
De plus, le fait de n'utiliser que cette connectique agira comme un forcing auprès des fabricants partenaires qui adopteront alors plus largement et plus rapidement l'USB-C/Thunderbolt3 en faisant dès lors un standard.

La barre OLED, si elle bénéficie d'une bonne intégration, à la fois physique - avec un retour du "Taptic Engine" pour mimer la sensation de clic (dixit @Fredje_B) - et logicielle - avec une vraie réflexion sur les outils, raccourcis et autres en fonction du contexte d'utilisation - alors ce sera une véritable avancée.

TouchID, on ne peut qu'approuver, cette technologie largement déployée sur les iPhone et iPad n'a plus à démonter sa simplicité d'utilisation, son utilité et sa fiabilité.

Concernant la carte graphique c'est plus compliqué. Un passage à nVidia serait gage de puissance, mais Apple ne semble plus juré par ça. Puis avec les TDP qu'affichent les nouvelles monture du leader, on est loin des exigences d'Apple. Rien qu'au niveau de la consommation énergétique, on aurait une perte nette au niveau de l'autonomie de l'appareil, ce qui est tout de même un des points forts des machines d'Apple aujourd'hui.
Puis en recontextualisant un peu, le MacBook Pro rétina 15" avec carte graphique était un peu à la traîne niveau puissance dès sa sortie et en octobre prochain à la probable date de son renouvellement, il aura 20 mois.
Son successeur utilisera une toute nouvelle technologie relativement prometteuse. Les gains par rapport à la génération actuelle seront sans précédent.
Seul point réellement dommageable, pas de support de CUDA... et c'est peut être là où Apple devrait investir pour encourager ses partenaires à fournir des logiciels optimisés pour aussi pour OpenCL.

[...]

avatar 2DSP | 

@athius :
[...]

Niveau RAM, on est encore d'accord. L'utilisation de la technologie DDR4 devient en standard sur les machines professionnelles. Les XPS de DELL y sont déjà passés. Il est temps pour Apple de s'y mettre aussi car on gagnerait en fiabilité notamment. Le MacBook rétina qui inaugure le futur de la gamme grand public possède 8Go RAM en standard, il est temps qu'Apple propose 16Go de base sur sa gamme d'ordinateurs portable professionnelles.

Pour KabyLake... même si tout petit gain est bon à prendre. Il faut espérer qu'Apple est réservé un petit stock de processeurs auprès d'INTEL, sinon on a bien des chances de rester sur du SkyLake.

Pour la capacité de stockage il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Le MacBook rétina étant livré avec 256Go en standard, il serait mal venu de proposer une nouvelle machine professionnelle avec une dotation inférieure. Proposer plus serez une bonne idée sur le papier mais on risquerait de voir les prix s'envoler. À la limite, le 13" pourrait démarrer avec 256Go et le 15" avec 512Go (ce qui viendrait justifier un peu plus l'écart de prix)... mais dans ce cas Apple devrait être en mesure de proposer des options 1To et 2To SSD pour cette machine.
Autre élément à surveiller pour les SSD, la technologie utilisées. Pour le moment Apple utilise des SSD basés sur les 950 Pro de Samsung (des barrettes) pour ses MacBook Pro rétina. Sur le MacBook rétina 12" il s'agit de modules miniatures soudés. Les performances sont un peu en dessous mais le gain en espace intérieur est impressionnant. Que privilégiera Apple? La miniaturisation (avec des performances tout de même très bonnes)? Ou la performance à tout prix?

Enfin vient la question du prix... avec une gamme un peu à l'abandon ces derniers temps et des prix toujours très élevés (notamment sur le 15"), Apple ne pourrait pas trop se permettre de grimper plus haut.

[...]

avatar cv21 | 

Bonjour à tous, même fousfous !

Je cite : "les machines seraient légèrement plus fines et plus compactes que les modèles actuels. Elles auraient aussi un trackpad plus grand." Grâce à l'imagination, je suppose que le clavier ira jusqu'au bord de la machine comme le macbook (plus compact). Le trackpad serait peut-être rectangulaire et "moins carré" que l'actuel comme sur le macbook. Bref, je vois, je vois, un macbook pro !

Je m'interroge comme tous sur le choix des ports, leur nombre et malheureusement les prix au vu de semble-til une envolée du tarif des composants qui touche aussi les PC (source : je répète bêtement).

Sinon, je rejoins les points de vue de Yhomi (onglet 4), et Nestork (onglet 2), sur sans doute l'arrivée d'un espace colorimétrique P3 (pour ma part j'utilise le rec-709) et la frustration de ceux qui ne peuvent se contenter des performances franchement honorables des puces Intel et AMD.

Comme d'habitude, ces nouvelles machines vont surement être très sympa à l'usage plus qu'au vu de leurs specs techniques. Apple serait capable de proposer des machines "old school" en plus de la gamme actuelle, des machines plus épaisses avec plein de ports et une carte graphique interne qui chauffe. Ok, c'est un marché de niche (quoique). Ce n'est pas la direction choisie et cela rend la rengaine de la meilleure expérience utilisateur parfois pénible.

avatar mocmoc | 

pitié Apple ,arretez la course à la finesse.
Je trouve les portables épais de 1999 tellement plus cool ( style à la matrix), robuste, efficaces et pleins de potentiel.

On achète des vitrine. c'est le cas d'le dire, tout brillant avec du gloss mais inutile.

avatar Hookingtouch | 

C'est hallucinant quand même qu'Apple crée des machines dites "Pro" alors qu'elles ne répondent pas du tout aux attentes de ces derniers.
Il faudrait qu'ils comprennent que tout le monde n'a pas les mêmes besoins au lieu d'essayer de faire une gamme de produits si proches les uns des autres qu'ils ne répondent même plus aux exigences spécifiques des personnes pour lesquels ils sont sensé êtres conçus.

Macbook Pro : Puissant, durable, bonne autonomie, mais cher: "pro" quoi.
Macbook Air : Fin, léger, - cher (un peu, faut pas déconner non plus) et + portable.
Macbook : Machine à écrire de luxe, sur laquelle Jonathan Ive peut se tripotter allègrement tant qu'il ne vient pas contaminer les autres produits avec son obsession du sans fil et de la moulinette amaigrissante.

avatar Kilrah757 | 

"à la place des touches de fonctions" ???? Ah non!!!
"En plus" oui je veux bien, mais pas "à la place"!

J'utilise F1/F2/F3/F5 tout le temps, un machin lisse qui se déclenche quand on veut pas parce qu'on a glissé dessus, et sans relief qui permet de trouver une touche sans devoir regarder ça va pas le faire.
J'étais enchanté par le concept pour une affichage et des fonctions supplémentaires, mais si ça bousille le confort d'utilisation je passerai mon chemin.

avatar Yohmi | 

@Kilrah757 :
C'est vrai que le toucher est important. D'ailleurs, je suis toujours incapable de taper correctement sur une surface totalement lisse. J'avoue que je n'utilise ces touches que pour les raccourcis de MacOS, du coup je n'y vois pas d'inconvénient (car je les regarde et que ce n'est pas une utilisation intensive), mais dans ton cas ça risque d'être ennuyeux si tu as l'habitude de le faire à l'aveugle.
Par contre, si tu regardes quand même le clavier, ça peut se révéler fort intéressant car il y aura la possibilité de savoir à quoi correspond chaque touche d'un coup d'œil selon l'application, et c'est quand même une très bonne chose. On peut aussi espérer que la technologie Force Touch du trackpad se retrouve mise à contribution, si elle ne permet pas de séparer physiquement les touches, elle a le mérite de vraiment donner l'illusion d'un clic (ça m'a bluffé et pourtant j'étais très sceptique avant de pouvoir tester un MacBook). On peut aussi envisager (même si j'en doute), l'utilisation d'un écran avec simulation de texture (électrovibration) qui permettrait pour le coup de sentir sous les doigts non seulement une séparation franche, mais carrément des textures ou des formes différentes pour chaque touche. Ça serait vraiment génial. Mais je ne crois pas qu'Apple ait racheté d'entreprise travaillant sur le sujet, du coup je pense que l'on aura du Force Touch tout court…

avatar Kilrah757 | 

Effectivement, SI la barre tactile est équipée du force touch et un retour haptique, et donc

- qu'on peut glisser un doigt dessus sans activer n'importe quoi
- qu'il y a un feedback haptique quand on passe sur chaque "touche" virtuelle permettant de trouver celle qu'on veut à l'aveugle
- qu'un appui plus fort active la touche avec le feedback qui va bien

Alors là j'approuve et je dis bravo :) C'est clair que les possibilités d'affichage et actions personnalisées seraient top.

Et en effet c'est pas faux qu'au vu du boulot d'Apple sur l'Apple Watch et autant le clavier que le touchpad du Macbook (j'en ai un, j'adore le clavier, et le touchpad fait son boulot tellement bien que c'est bel et bien impossible de remarquer qu'il est "différent" sans le savoir) ils sont visiblement très conscients de l'importance de l'aspect "tactile", et sont tout à fait capable de faire ça bien.
L'espoir remonte :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR