MacBook Pro : Touch ID intégré, USB-C et... une touche d'OLED ?

Mickaël Bazoge |

Si Ming-Chi Kuo dit vrai, alors les futurs MacBook Pro sortiront réellement de l'ordinaire. Et il y a des chances pour qu'Apple reprenne le flambeau d'une innovation qui a semblé lui échapper depuis quelques temps. L'analyste, qui a levé quelques jolis lièvres par le passé, annonce ainsi que le constructeur compte lancer une nouvelle gamme d'ordinateurs portables de 13 et 15 pouces pour la seconde moitié de l'année.

Petite déception, on comprend que ces MacBook Pro pourraient ne pas être présentés durant la WWDC de juin, étant donné que la date de lancement prévue par Ming-Chi Kuo est pour le dernier trimestre de l'année (à moins d'un aperçu comme celui de Phil Schiller pour le Mac Pro ?). Mais l'attente pourrait en valoir la peine. En plus de ou des ports USB-C et Thunderbolt 3 qui trouveront naturellement leur place dans les nouvelles machines, Apple glisserait dans le châssis même des MacBook Pro un capteur Touch ID.

La rumeur du support de Touch ID dans OS X 10.12 a affleuré la semaine dernière, mais par le biais d'un appareil iOS (lire : OS X 10.12 : Touch ID pour déverrouiller le Mac ?). On parle cette fois d'un lecteur d'empreintes digitales présent sur le portable, ce qui serait la première fois que cette technologie franchit les frontières d'iOS... et des processeurs ARM, l'enclave sécurisée qui fait figure de forteresse protégeant les données biométriques de l'utilisateur étant intimement liée à la puce Ax. A moins que ces MacBook Pro inaugurent le grand basculement des Mac vers ARM, mais l'analyste ne le dit pas.

Autre nouveauté cette fois totalement inattendue, Ming-Chi Kuo prévoit sur le clavier l'intégration d'un ruban qui cacherait... un écran OLED ! Ce composant tactile remplacerait toutes ou certaines des touches de fonction placées au dessus du clavier Qwerty/Azerty. Apple a déposé plusieurs brevets protégeant de telles innovations, qui évoquent le clavier Optimus ayant défrayé la chronique il y a quelques années.

Le clavier Maximus du studio Art Lebedev contient 113 touches qui sont autant de mini-écrans OLED - Cliquer pour agrandir

Ce composant pour le moins original est peut-être indispensable à Apple pour amincir la silhouette des futurs MacBook Pro, ces derniers devant effectivement être plus fins et moins lourds, d'après Kuo. Il serait d'ailleurs prévu que le constructeur intègre le clavier papillon du MacBook 12'' Retina dans ces nouveaux portables, toujours dans l'optique de gratter quelques poussières de millimètres. En ce qui concerne le sort du MagSafe, absent du MacBook 12 pouces, on ignore s'il sera de la fête.

Ming-Chi Kuo annonce en tout cas que cette nouvelle gamme sera la mise à jour matérielle la plus importante de ces quatre dernières années. Au vu du programme annoncé (et confirmé par Mark Gurman), on veut bien le croire... et l'espérer (lire également à ce sujet : Un nouveau MacBook Retina de 13" achèverait les MacBook Air).


avatar Yohmi | 

Dommage, en lisant le titre, je pensais qu'il s'agissait d'un écran OLED ou e-ink dans le trackpad (vu qu'il est multitouch, ça pourrait être très intéressant).
Mais ça peut être intéressant, même si je me demande bien comment Apple va intégrer cette technologie quand on sait à quel point elle cherche à limiter la personnalisation de ses produits.

Quant au basculement vers ARM, si jamais il a lieu, je trouverais cela étrange de commencer par le MacBook Pro, dont la clientèle est souvent dépendante de gros logiciels qui mettront des années à s'adapter.

Bon, vivement la suite ^^

avatar Mrleblanc101 | 

@Yohmi :
Il n'est pas parlé que ce nouveau MacBook Pro utilise une puce ARM... Seulement que TouchID serait une première sur un appareil non-ARM qui n'inclut pas d'enclave sécurisé (du moins sous la forme qu'Apple utilise pour ses appareils iOS)

avatar Yohmi | 

@ Mrleblanc101
Je cite l'article :
« À moins que ces MacBook Pro inaugurent le grand basculement des Mac vers ARM, mais l'analyste ne le dit pas. »

avatar C1rc3@0rc | 

Pour qu'Apple utilise un touchID il y a 3 solutions
- soit son propre systeme ARM
- soit une adaptation ARM -> x86 ce qui implique une très étroite collaboration entre Intel et Apple
- une solution tiers qui n'a rien a voir avec iOS

la seconde est la plus improbable. Apple devrait dévoiler des secrets stratégique a Intel et devrait faire confiance a Intel pour ne pas introduire de backdoor, ce qui est impossible.

La troisième est tout a fait possible, il y a des constructeurs PC qui intègrent un lecteur d'empreinte ou meme en solution externe. Apres on aurait peut etre pas le meme niveau d'intégration que sur iOS, mais il s'agit tout de meme que d'un accessoire très secondaire et plus proche du gadget que de la fonction indispensable.

La première option reste la plus intéressante évidement, puisque cela veut dire que la montée en puissance va repartir en se libérant du x86. Toutefois le problème serait que les machines n'arriveraient que d'ici la fin de l'année le temps que les développeurs adaptent leurs applications.

Bon faut pas oublier que la passage PowerPC au x86 s'est fait sur l'iMac, pas sur les portables!
Le Core d'Intel avait ete choisi pour sa faible consommation (sic) par rapport aux G5 qu'Apple n'avait pas réussi a intégrer dans... ses portables!!!

avatar Un Type Vrai | 

La bascule PPC => x86 a commencé pour le grand public par...

avatar Yohmi | 

@ Un Type Vrai
Le Macbook Pro en janvier 2006, et x86 était l'architecture majoritaire du monde des ordinateurs portables et de bureau… sauf des Mac. La transition a été très grandement simplifiée grâce à Rosetta, car les PowerPC stagnaient depuis des années. Si effectivement le x86 stagne par rapport à ARM aujourd'hui, je ne crois pas que les processeurs ARM soient suffisamment performants pour émuler correctement le x86 pendant la transition. La transition vers le x86 a été motivée entre autres par l'impossibilité de passer les architectures mobiles vers le G5 tandis que x86 continuait sa route. Donc les portables Apple avaient atteint un plafond de puissance depuis plusieurs années, tandis qu'en face on continuait à gagner en puissance. Ce n'est pas exactement la même situation ici, ARM n'est pas encore (il me semble) capable de rivaliser complètement en terme de puissance avec la gamme actuelle d'Intel pour ces produits, alors la surpasser d'ici quelques mois pour pouvoir effectuer une transition en douceur pour les logiciels qui dépassent la bureautique… je crois que l'on en n'est pas encore là. ARM semble tellement bien coller au futur des Macbook Retina / Air, je ne suis pas convaincu qu'on aura droit au même schéma de transition, si toutefois elle a lieu.

avatar pocketalex | 

je me souviens très bien du graphique présenté par Steeve à l'époque, les nouveau Mac sous x86 était 2x plus performants que les anciens sour PowerPC. Pas 10%, pas 20%, mais 200%. Largement de quoi faire de l'émulation sans ressentir de ralentissements

Là, les ARMs sont ultra-performants au niveau de la puissance par watt, c'est parfait poru des tablettes, mais niveau puissance pure, je vois pas de Arm qui tiennent la dragée à un i5 ou un i7, surtout le i7 quad-core des MBPr. Si en plus il doit émuler pendant une période de transition ... chaud non ?

avatar Ios_What a joke | 

"les nouveau Mac sous x86 était 2x plus performants que les anciens sour PowerPC. Pas 10%, pas 20%, mais 200%."
2x plus représente une hausse de 100% et pas 200%. Une hausse de 200% revient à multiplier par 3.
De rien.

avatar pocketalex | 

une hausse de 100%, tout à fait (soit 200% plus rapide)

Merci de la précision :)

avatar EstebanDraiv | 

Dommage pour le clavier papillon que je n'apprécie pas, mais il était évident qu'à terme il arriverait sur d'autres machines.

avatar Niro | 

Lancé au dernier trimestre de l'année !!!! Franchement abusé. Dommage car les nouveautés font saliver...

avatar melaure | 

@Niro :
Ha bon ? Encore plus fin, donc plus bridé ? Ca fait saliver ?

avatar Niro | 

@melaure :
En quoi il sera bridé ? Port usb c, thunderbolt 3 et surement des puces intel skylake et polaris. Ça sent la puissance à plein nez.

avatar NestorK | 

@Niro

Pour le moment, Polaris c'est du mobile (donc effectivement MacBook) en entrée / moyen de gamme. Rien n'a encore été annoncé en haut de gamme et en costaud. Enfin, plus la machine est fine, plus plus la puissance sera étouffée par des contraintes de dissipations, de chauffe, de châssis, etc.

Apple est cohérente et continue dans ses choix qui vont justement au détriment du "Pro" derrière MacBook. Rien qui ne me fasse plaisir.

Mais on verra bien à l'annonce des machines.

avatar C1rc3@0rc | 

+1

C'est encore plus dur alors que les premiers résultats de la future NVidia GTX 1080M viennent d'apparaitre: puissance d'un GPU de bureau (GTX Titan)!
Bref les Mac meme les rares a GPU AMD vont simplement etre a la rue. Le qualificatif de pro n'aura alors plus du tout aucun sens :(

avatar Un Type Vrai | 

Pour le GPU, il faut s'attendre à un AMD de 2012 renommé avec un x dedans pour faire croire que...
Ou plus de GPU en sus du tout pour personne...

Si tu regardes bien, en 2009, aucun portable n'arrivait à la cheville du MBP pour la puissance (dernier processeur, dernier GPU NVIDIA (pas les plus puissants, mais les derniers avec le meilleur rapport puissance / consommation) etc.
Depuis, à chaque version du MBP, ce ne sont plus les meilleurs Intel, ce ne sont plus les meilleurs GPU ...
Un MSI à 1300€ est BIEN PLUS PUISSANT qu'un MBP 15" haut de gamme.
Voilà le résultat de 6 ans d'économie de bout de chandelle.

Les 3 exceptions qu'Apple a fait, c'est le SSD, l'écran et le trackpad.
Je n'ai jamais rencontré un trackpad de qualité sur un PC, Apple est tranquille de ce côté là, pourtant sur le MBP 2013, c'est ce qui m'avait le plus plu.
Sur tout le reste, Apple traine la savate.

Peut-être qu'Apple veut refaire le coup du changement de processeurs. Rappelez vous qu'elle n'a jamais utilisé les plus puissant G4 pour ensuite pouvoir dire "les Core Duo sont plus rapide".
Sauf que ça voudrait dire "bubye Thunderbolt"... Et là, les rêves s'envolent.

avatar melaure | 

Comme à l'époque du Titanium, le meilleur proc de l'époque, la Radeon toute neuve (et y avait pas mieux dans les PC), etc ... J'ai jamais regretté de lâcher 3500 euros dedans, car j'en ai eu pour mon argent. Aujourd'hui c'est du vol qualifié.

On aura encore du matos ancien pour finir les stocks des constructeurs, mais Apple serait bien capable de virer encore de nombreux ports pour affiner la carcasse, et donc brider encore un peu notre utilisation.

Je ne vois pas en quoi c'est Pro !!! Si c'était Pro, on aurait deux emplacement de SSD à des formats non proprio pour faire évoluer la machine facilement. HP, Lenovo, Dell font du matos Pro, pas Apple. Le soudé jetable ce n'est pas Pro quand il faut tout remplacer au moindre petit truc, et même pour les particuliers, c'est totalement anti-écologie de ne pas avoir du matos durable ...

Polaris, j'aimerais beaucoup, mais faudra attendre que la puce soit dépassée dans le monde PC pour l'avoir ... et puis dans un MBP encore plus fin, ce n'est peut-être même pas techniquement possible sans tout faire cramer ... ou alors ce sera encore downcloaké à mort ...

RAZ LE BOL DE LA FINESSE !!!

avatar NORMAN49 | 

Si l'USB C s'accompagne de la disparition du MagSafe, ce sera pour moi l'erreur ultime...

avatar iBorg | 

@Niro :
Parce qu'il fantasme sur une grosse brique avec des ports série et parallèle et une batterie au plomb.

avatar melaure | 

Le MBP 2012 est le bon équilibre pour moi. Mais je vois beaucoup de gens fantasmer sur du vide aujourd'hui ... enfin si vous aimez qu'on vous dépouille de beaucoup avec du vide, il n'est pas interdit d’être maso ...

Et tu as oublié le lecteur de K7 dans ta liste, enfin si tu sais ce que c'est ...

avatar MacOSXI | 

Sans cesse repoussé... J'espère qu'on aura au-moins un aperçu à la WWDC et qu'il sera lancé avec macOS en octobre au plus tard.

avatar Un Type Vrai | 

Lorsqu'une RUMEUR n'arrive pas, le moyen le plus simple de ne pas se contredire, c'est de la repousser jusqu'à ce qu'elle soit vraie.
"Cette année, le pape va mourir"

Bref.

avatar philiipe | 

Je déteste le clavier des Macbook. Cela pourrait finir par me détourner définitivement des portables Apple....

avatar Un Type Vrai | 

Si tu trouves un trackpad de la qualité Apple ailleurs, je suis prêt à te suivre :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR