Un nouveau départ pour le Mac App Store ?

Christophe Laporte |

La réorganisation annoncée hier par Apple donne les pleins pouvoirs à Phil Schiller sur tous les App Store. Jusqu’à présent, les responsabilités étaient réparties entre Phil Schiller et Eddy Cue. Le premier gérait les relations avec les développeurs alors que le second s’occupait des boutiques en elle-même.

Cette répartition était sans doute imparfaite. Il n’y avait pas une personne qui s’occupait de l’ensemble des problématiques des App Stores. Les remontées des développeurs arrivaient en quelque sorte au mauvais responsable.

Alors, est-ce que cette réorganisation marquera un nouveau départ pour les App Store et plus particulièrement le Mac App Store, qui fait l’objet de critiques de la part de nombreux développeurs ? Beaucoup veulent y croire en tout cas.

Et cette anecdote révélée par John Gruber si elle est exacte est d’autant plus intéressante. Il a été raconté au célèbre blogueur que c’est Phil Schiller en personne qui a beaucoup milité pour la création du Mac App Store. Il aurait même convaincu Steve Jobs qui estimait pour sa part que la distribution d’apps sous Mac était suffisamment bonne pour ne pas avoir à s’embêter avec cela.

Phil Schiller doit donc être d’autant plus motivé à redresser la barre. Après va-t-il écouter toutes les complaintes des développeurs qui rêvent notamment de mises à jour payantes, c’est une autre histoire !


avatar AirForceTwo | 

Encore une fois, je n'ai rien trouvé dans la licence qui parle d'un cas particulier pour les entreprises.

avatar lmouillart | 

Ah, désolé, je mets le paragraphe y afférent :
"(ii) Si vous êtes une société commerciale ou un établissement scolaire, vous êtes autorisé à télécharger un Produit Mac App Store destiné à être utilisé soit (a) par une seule personne sur chacun des Ordinateurs Mac utilisés par cette personne et dont vous êtes le propriétaire ou que vous contrôlez, ou (b) par plusieurs personnes sur un Ordinateur Mac partagé dont vous êtes propriétaire ou que vous contrôlez. Par exemple, un seul salarié peut utiliser un Produit Mac App Store sur son Ordinateur Mac de bureau et sur son Ordinateur Mac portable, ou plusieurs étudiants peuvent utiliser en série le Produit Mac App Store sur un seul Ordinateur Mac situé dans un centre de ressources ou une bibliothèque. Par souci de clarté, chaque Ordinateur Mac utilisé en série par plusieurs utilisateurs nécessite une licence distincte."

avatar zorg2000 | 

Le vrais soucs du MAS ets que les soft sont vendu fort cher, Apple prenant 30% de marge, soit plus que les revendeur boïte et parfois plus que la marge des boites elles même.

C'est une des vraies raisons de sona bandon par de nombreux éditeurs.

avatar Sostène Cambrut | 

@zorg2000

La plupart des softs sont vendus au même prix sur et en dehors du MAS alors arrête de raconter n'importe quoi.

avatar zorg2000 | 

Oui donc si tu vends ton soft 10€ HT sur ton site tu gagne 10 € si tu le vends sur le MAS tu gagne moins 30% de moins soit 7€.

Pour un éditeur ya pas photo.

avatar Moonwalker | 

Et tu le distribue comment ?

Un site de téléchargement, la bande passante, un processus de paiement sécurisé, tu crois que c'est gratuit ?

Tu prends les développeurs présents sur le MAS pour des idiots ? Tu ne crois pas qu'ils ont fait leurs calculs ?

avatar zorg2000 | 

allez une appli a 1 € et une appli a 1000 € ont le même coût de gestion sur un serveur d'un côté tu taxe 30 cent de l'autre 300 euros, tu ne trouve pas qu'il y a de l'abus ?

Sincérement c'est plus cher sur le MAS que ça ne l'était en boite, ils se goinfre juste, Apple n'aime pas baisser sa marge et veux gagner sur tous les tableaux.

le résultat est un MAS aussi vide que le windows phone store. J'ai très peu d'application diffusées par ce canal, même s'ile st plus pratique.

avatar Moonwalker | 

Depuis l'instauration du MAS les prix de nombreuses applications ont baissé.

Par contre, certaines applications "gratuites" en ont profité pour passer payantes, souvent pour une somme modique.

"en boite" ? Qui achète encore "en boite" ? Le dernier logiciel que j'ai acheté sous cette forme, c'était Snow Leopard.

On ne peut pas généraliser nos usages. Le prix n'est pas la seule donnée prise en compte concernant l'achat d'une application sur le MAS ou en dehors.

Hors Apple, j'ai une quinzaine d'applications qui viennent du MAS sur 70 (en gros). Lorsque j'ai le choix entre hors-MAS et MAS, mon premier critère est la simplicité. Puis les fonctionnalités s'il y a une différence induite par les restrictions du MAS. Le prix vient ensuite. Il est souvent le même ou pas trop éloigné.

Alors, il est vrai qu'il y a pas mal de déchets sur le MAS, des applications redondantes et les pseudo-gratuites qui vendent leur fonctions essentielles in-app, que l'ensemble manque de clarté, mais prétendre qu'il n'y a pas de choix ou que les prix y sont prohibitifs c'est simplement ne rien connaitre de la réalité du MAS ou se fermer les yeux de parti pris.

avatar Orus | 

Les Mac ARM; oui le meilleurs moyen d'en finir avec le Mac. Tous sur Windows.

avatar geoffbuck | 

En ce qui me concerne, tous mes logiciels proviennent des sites éditeurs.
Soit ils sont introuvables sur le Mac App Store, soit leur prix est gonflé.
D'ailleurs les seuls logiciels intéressant du Mac App Store coûtent plus de 20€. On est loin de ce qui se fait sur iOS.
Le Mac App Store se résume donc pour moi à effectuer les mises à jour système.

avatar Sostène Cambrut | 

@geoffbuck

C'est quoi tes logiciels ?

avatar geoffbuck | 

Itsycal, OpenEmu, Flux, Textmate, Sublime Text, Stay, l'appli Wordpress, Hamachi, Dart, Inky, Onyx, Winclone, VLC, Teamviewer, Gasmask, Handbrake, Hyperdock, Chromecast, Transmission, Plex, Steam, Battle.net, GoG, quelques jeux et ce n'est qu'une partie de ma 1ere page du launchpad. Je peux t'en citer des 10aines d'autres. Mais déjà sur celle que j'ai cité combien se trouve sur le Mac App Store ? Et pour celles qui y sont combien n'ont pas un prix prohibitif par rapport à celui offert sur le site de l'éditeur ?

avatar Armaniac | 

A mon humble avis, il y a plusieurs soucis sur le MAS :

1. MAJ possibles : je prends un exemple ; j'utilise Boom 2, qui m'est vraiment devenu indispensable. Mais typiquement pour avoir le prix réduit pour ceux qui avaient acheté la version 1, on n'avait pas d'autre choix que d'envoyer par mail le receipt du MAS au support de Global Delight. Et cette procédure faisait qu'on avait forcément une version 2.0 non MAS du logiciel.

Donc je ne dis pas qu'il n'existe pas d'autres solutions pour les maj payantes, je dis juste que manifestement, cette fonction n'existe pas dans le MAS, et que ça manque vraiment.

2. Contenu : plusieurs facteurs font que beaucoup de très bons logiciels gratuits ne sont pas présents sur le MAS ; les coûts adjacents, les contraintes liées au code, etc. Il y a une vraie refonte à faire de ce côté là. Si Apple veut que le MAS devienne vraiment une boutique incontournable comme elle l'est sur iOS, et sans fermer OS X comme elle l'a fait avec iOS, il faut qu'elle y incorpore les logiciels gratuits et indispensables. Ils ont été cités en grande partie dans les commentaires précédents. Et il faut bien sûr que ces logiciels RESTENT gratuits. Quitte à faire du démarchage auprès des développeurs concernés.

3. Logiciel : je trouve la boutique globalement lente, même si ça s'est amélioré. Mais surtout, ce qui me soule le plus, c'est qu'on ne peut consulter qu'une seule page à la fois. Suis-je le seul à me dire que pouvoir ouvrir la page de présentation d'une app dans un autre onglet et poursuivre ma navigation sur le premier serait vraiment pratique? Ne serait-ce que si on cherche un logiciel pour le traitement de texte ou le codage, par exemple, et comparer les différentes possibilités entre elles. Ou alors en farfouillant, on tombe sur une app qui a l'air intéressante, et on se dit "je la met de côté, j'y retournerai plus tard"

Globalement, je trouve le concept du MAS très intéressant, mais il y a un vrai travail de refonte à faire.

avatar Le docteur | 

EverNote, par exemple, il ne faut pas le prendre sur le Mac App Store. Sinon, pas de spotlight.

avatar aldomoco | 

@Sostène Cambrut :
... je ne crois pas que de traiter les autres de c.o.n arrive à convaincre comme argumentation, même en changeant de pseudo :-(

Pages

CONNEXION UTILISATEUR