Un recours collectif pour les iMac 27" défectueux

Pierrick Aubert |

Suite à un défaut touchant la précédente génération d'iMac 27", Apple fait face à un nouveau recours collectif aux États-Unis.

Dix-huit mois après l'achat d'un iMac 27", Corbin Rasmussen, un habitant de l'Idaho, a commencé à avoir des problèmes d'affichage sur son ordinateur. La moitié de son écran devenait noire lorsqu'il voulait regarder des films ou tout simplement naviguer sur la Toile. Après avoir fait inspecter son appareil, Apple lui a proposé une réparation coûtant 500 dollars, puisque son iMac était hors garantie. Une réponse qui n'a pas plu à l'intéressé !

Ce défaut touchant les iMac 27" n'est pas un cas isolé, comme on le remarque sur les forums d'utilisateurs Apple — un iMac 27" à la rédaction a connu le même sort. N'étant pas le seul à connaître ce type de dysfonctionnement, ce consommateur mécontent estime que Cupertino doit proposer des réparations gratuites à ces clients et a décidé de monter un recours collectif pour obtenir gain de cause.

"Malgré les nombreuses plaintes déposées sur les forums en ligne d'Apple et auprès de représentants du service Apple Care, Apple a refusé de reconnaitre publiquement le défaut de rétroéclairage de ses écrans d'iMac", peut-on lire dans cette plainte déposée le 23 octobre dernier.


avatar agence.scoop | 

J'ai le même problème, depuis un an après la fin de la garantie.

avatar samshit | 

C'est quand même pas croyable de lire tout les problemes qui touchent les produits apeul ces derniers temps, moi qui croyait qu'on avait jamais de problèmes quand on achète du apeul.
Je voulais me prendre un MBPr 13 mais avec tout ce que je lis, je vais attendre encore un peu...

avatar melaure | 

Tout ceci soulève bien le problème de la qualité "made in China". C'est bien joli que ce soit designé en Californie, si ce n'est pas fabriqué sérieusement avec des composant de qualité.

Si nous MacUsers, acceptons de payer notre matos 50 à 100% plus cher que l'équivalent PC, c'est au minimum pour avoir une durée de vie supérieur en moyenne. Et je trouve qu'une machine comme ça ne devrait pas tomber en panne avant 5 ans (dans des conditions d'usage normales bien sur).

Souvenez-vous, il fît un temps ou Motorola proposait des clones un peu moins cher que les Macs, mais garanti 5 ans. Et curieusement ils étaient très fiables, beaucoup plus que ceux de la pomme. Si Apple ne pensait pas que bénéfice et CA, mais un tout petit peu plus à leurs clients, on pourrait avoir quelques chose de plus durable. Genre une garantie standard de 3 ans avec une extension à 5 ans. Cela les pousserait à un meilleur contrôle qualité en fabrication, des machines plus fiables, et in fine moins de réparations malgré une garantie plus longue. Mais pour ça faut penser un peu plus aux clients, et un peu moins aux actionnaires ...

C'est clair que je les regrette sacrément ces Starmax de Motorola ...

avatar patrick86 | 

"Si Apple ne pensait pas que bénéfice et CA, mais un tout petit peu plus à leurs clients, on pourrait avoir quelques chose de plus durable."

Voila pourquoi Apple doit quitter la bourse.

avatar _mabeille_ | 

@patrick86 ... pas si sûr que cela fasse la différence.

avatar patrick86 | 

@_mabeille_ :

"pas si sûr que cela fasse la différence."

Disons que ça ouvrirait potentiellement la porte à du possible mieux.

Apple ne serait plus influençable par des groupes spéculatifs en tout genre, qui ne cherchent que le profit.
Et au vu de l'argent qu'elle gagne, on ne va pas me faire croire qu'elle a besoin d'investisseurs extérieurs.

avatar _mabeille_ | 

@patrick86

en théorie oui mais,
Apple n'a jamais eu une politique visant à faire du volume coute que coute (ce qui est un des modèle économique)
Apple a toujours privilégié la marge.
Donc partant de là si la marge est grosse, les investisseurs ne vont pas râler ni même faire des pressions insurmontables.

Et d'un autre coté tu as raison, il y a un tel trésor de guerre qu'Apple n'a pas du tout besoin des investisseurs extérieurs.

Je pense que la bourse n'a qu'un impacte faible sur Apple.

avatar agence.scoop | 

La fabrication de tous les produits industriels, y compris les marques réputées peuvent avoir de mauvaises séries indépendamment des pays où ils sont produits.

Mais si le fabricant s'obstine à ne pas réparer, à ses frais ce qui est un défaut de fabrication de ses chaînes, la class action s'impose.

Et ça tombe bien, l'actuel parlement français a legiferé en ce sens, il y a quatre mois, après des décennies de retard sur les États Unis.
Mais ça passe en France par les associations de consommateurs.

Y aurait-t'il des volontaires pour se regrouper et passer à l'acte ?

avatar agence.scoop | 

Samshit, attendre que le produit parfait existe ? Apple a un des taux de retour les plus faibles de toutes les marques, et le taux de satisfaction le plus élevé.
Alors ou tu as besoin de ton MacBook pro, ou tu n'en as pas besoin. Pour éviter les problèmes tu as la garantie et éventuellement l'applecare pour trois ans

Mais si tu tombes sur un défaut de rétro éclairage récurrent,,lié à une fabrication défaillante, non encore reconnu, la menace de la class action permet de le faire reconnaître et prendre en charge, c'est une question de publicité de de défaut, au sens de le rendre public, et de rapport de force.

avatar Napoba12 | 

De toutes façon tant qu'apple utilisera des dalles LG il y aura des problèmes.
Il n'y a qu'à voir tous les sujets sur les problèmes d'écrans, dans 90% des cas (voire plus) LG est impliqué.

avatar teflux | 

Idem j'ai une tâche. C'est de la poussière qui se glisse entre la dalle en vert et l'écran. Une espèce de pont thermique un peu comme sur les plafonds dans les coins des pièces.

Je suis inquiet pour le nouveau Mac Pro... Je souhaiterai en acheter un mais j'ai peut qu'en cas de problème et vu le niveau d'intégration je me retrouve sans ordinateurs pendant pas mal de jours....

avatar agence.scoop | 

Par contre, la question de la garantie trois à cinq ans, et des extensions de garantie au delà, devrait obliger les constructeurs à travailler sur la question de l'obsolescence programmée.
Et s'ils ne le font pas d'eux mêmes, la législation devrait s'en mêler.

avatar Jeje68 | 

LG : lite garanti

avatar Highmac | 

Pas mal !

avatar patrick86 | 

En France, ce problème doit être pris en charge au titre de la garantie pour vices cachés.
Donc si vous êtes touchés, insistez, avec diplomatie bien-sûr, pour que la réparation soit prise en charge par Apple.

avatar agence.scoop | 

Merci Patrick… je n'avais pas pensé à faire valoir cet argument… qui aura d'autant plus de force dans un contexte où une class action a été entamée aux États Unis…

avatar patrick86 | 

@agence.scoop :

Un lecteur disait ici-même, avoir obtenu gain de cause pour le problème de permutation entre les cartes graphiques sur un MacBook Pro, de 2009 si je me souviens bien.

avatar FollowThisCar | 

Une class-action contra la Pomme pour décès prématuré, c'était à prévoir.

Le fait est que les Macs - avant - duraient jusqu'à dix ans et que leur valeur de revente après 2-4 ans était toujours valable, justement à cause de la fiabilité et la durabilité. Surtout, dès le moindre problème de disque dur ou RAM défaillants, on pouvait toujours remplacer la bête soi-même avec des petites manips sympas (merci iFixit, entre autres).

Désormais, tout est collé, soudé, fondu en une seule pièce (voir les derniers MacBook et les écrans iMac). Au moindre pépin dans 2 ans, direction réparateur agréé, au prix fort. Le client n'est plus bon qu'à débourser, et la valeur des Macs d'occase va donc chuter salement dans les prochains mois, surtout ceux sortis depuis 2012.

Moi qui défendais Apple contre ceux qui parlaient d'obsolescence programmée, pour le coup, je reconnais que la Pomme pratique de plus en plus une politique d'attrape nigauds.
* Tu veux plus de RAM, casque maintenant, parce qu'après ce ne sera plus possible.
* Si la RAM ou un disque flanche dans 2 ans ? Paye le prix fort coco, ou achète une nouvelle bécane.

Pas vraiment cool comme évolution, non.

avatar agence.scoop | 

Ce n'est pas un décès… c'est une partie du rétroéclairage sur la partie gauche de l'écran, qui s'éteint, et assombri l'écran, et encore pas toujours, c'est une sorte de court-circuit… L'écran continue à fonctionner, mais un tiers de sa surface, peut être plus pour d'autres utilisateurs, est sensiblement plus sombre…, sans que ce soit totalement inutilisable… 

avatar FollowThisCar | 

Bon, on ne va chipoter. Un iMac dont le tiers de l'écran est "sensiblement plus sombre" à ses heures, ce n'est plus du tout un iMac, même pas d'occase. C'est un vulgaire PC dont l'écran doit être remplacé, autant dire un iMac foutu, invendable en l'état.

Honnêtement, quelqu'un qui met près de 2.000 euros pour se retrouver avec un écran bousillé de la sorte au bout de 18 mois, clairement, se voir obligé de remettre 500 $ pour changer l'écran, c'est la catastrophe. Parler de décès prématuré n'est ni exagéré ni déplacé. Jadis, Apple aurait fait un effort pour secourir le malheureux.

PS. En relisant, je me rends compte que j'ai peut-être mal interprété le commentaire. Je compatis en tout cas avec ceux qui sont touchés par le "problème", même si le Mac continue tant bien que mal à fonctionner.

avatar Jeje680 | 

La pomme n'est plus une start up mais une entreprise de business man bien huilée . Pour continuer à vendre à exister elle doit rendre ces produit un peur moins fiable moins coûteux .

avatar patrick86 | 

"Pour continuer à vendre à exister elle doit rendre ces produit un peur moins fiable moins coûteux ."

Et pourtant, Apple pourrait véritablement se démarquer de la concurrence, en fabricant des produits DURABLES !

avatar Francis Kuntz | 

Pour continuer a exister lol... Et on revele aujourd'hui que les revenues associes aux salaries est de + de 2 millions de $ par salaries.

Genre ils ont pas assez d'argent pour fiabiliser le truc.

avatar agence.scoop | 

Ce n'est pas le problème… comme dit précédemment, le taux de retour est le plus faible de toute la profession, et le taux de satisfaction le plus élevé…

Mais il existe des défauts, des usages qui poussent les machines révéler plus vite les défauts… D'autant plus qu'il s'agit d'une production de masse.

Connaissez vous une seule marque d'informatique fut elle haut de gamme qui ne connaisse pas ces difficultés. Il faut raison garder…

avatar RobbieOSX | 

@samshit

Si je peux te rassurer, j'ai un iMac depuis près de 3 ans ainsi qu'un MacBook Pro depuis un an et je n'ai jamais eu le moindre problème !

avatar applefanboy13200 | 

Apple aurait quand même pu faire un geste commercial !

avatar titistardust | 

J'ai eu un cas similaire sur mon IMac 2011 au bout de 18 mois. Apple voulait me faire cracher 500€. J'ai refusé et je me suis battu avec mon assistance juridique et cela a été radical. Au final, après 3 interventions sur l'iMac entièrement à la charge d'Apple, ceux ci me l'ont échangé contre l'équivalent sur l'imac 2012 + le graveur externe.

avatar tyga tiger | 

Un peu déplacé le coup des 500$

Comme dit plus haut nous investissons dans des produits largement au dessus des autres prix du marché donc, on est quand même en droit d'avoir un produit qui dépasse les 18 mois de vie.... et l'exemple de l'Applecare a tendance à m'énerver donc lors de l'achat d'un Mac ou autres on devraient forcément se prémunir de cette extension pour être rassuré ?

Moi c'est pas cette vision que j'ai d'Apple, des séries foireuses cela peut arriver le tout c'est de bien communiquer et de prendre ces responsabilités

avatar Orus | 

Le Made in China frappe encore.
Voilà le résultat avec des iMac qui ne sont en fait que des Macbook (portables PC) dans un écran toujours plus plat. Un beau design qui ne fait que nuire à la machine et à sa fiabilité.

En fait on se demande quel Macintosh n'a pas de défauts.
Avec en prime un vrai mépris d'Apple pour ses clients. A force, cela va vraiment se savoir.
Apple va dans le mur.

avatar daxr1der | 

@samshit :
'C'est quand même pas croyable de lire tout les problemes qui touchent les produits apeul ces derniers temps, moi qui croyait qu'on avait jamais de problèmes quand on achète du apeul.
Je voulais me prendre un MBPr 13 mais avec tout ce que je lis, je vais attendre encore un peu...'

Production rapide chez Foxconn pour encaisser un max de fric, Apple a rejoint microsoft avec leur produits grand public. Produit pas très fiable ou mal finis, et un ios 7 bâclé...En même temps Foxconn est à Taiwan, et nous connaissons le made in Taiwan... Je suis déçu de mon 3ème échange de mon Iphone 5S. 1er micro marche pas, deuxième gros jeux bouton on off, et pareil pour le 3 eme... Jy retourne une 4 eme fois, ce n'est pas normal...

avatar aldomoco | 

@melaure :
'C'est clair que je les regrette sacrément ces Starmax de Motorola ..'

... à cette époque c'était pas en Chine et j'ai eu des Pommes Made in USA qui étaient increvables !

avatar melaure | 

Mon Mac + a la super pêche pendant que des tas de MP/MBP/iMac agonisent ... ;)

avatar Pck38 | 

Salut à tous/toutes !

Nouveau sur ce forum, je viens de m'inscrire à l'instant
pour (A) pleurer et (B) prendre une décision :

(A) Possesseur d'un iMac late 2009 depuis mars 2010, les pièces défectueuses changées ont été les suivantes :
- le disque dur (programme de rappel d'apple)
- un ventilateur (pour ma pomme car pas sous garantie : 105 euros !!!)
- la dalle lcd (changée par le centre agréé gratuitement)
- la sonde de température disque dur
- la sonde de température skin (coque aluminium)

Ça fait beaucoup de pièces défectueuses en trois ans et demie.
Le gars du centre agréé me fait savoir que je devrais m'estimer heureux car la politique qualité d'Apple prend en charge la quasi-totalité des réparations.
Je lui réponds que sur ce plan, c'est vrai, mais que sur le plan de la qualité des pièces, il y a comme un problème pour une machine qui se veut haut de gamme, achetée 1800 euros.
Voila pour la partie pleurnicheries.

(B) Pour la partie décision :
quand ma machine rendra l'âme (à ce jour, n'ont pas été changés : processeur, carte mère, barrettes mémoire, lecteur optique) et que la réparation dépassera 400 euros : je me monterai un hackintosh.
Sachez qu'une carte logique qui rend l'âme : 600 euros, selon le gars du centre de réparation agréé.

Oui un hackintosh c'est plus laid, mais :
- je serai autonome dans mes réparations
- les pièces me coûteront largement moins cher
- je resterai sous ce fantastique OS (mavericks et ses successeurs) car impossible de revenir à Windows, plutôt crever.

Par ailleurs, Apple a payé uniquement 6,7 millions euros d'impôts sur les bénéfices au titre de l'exercice fiscal 2011. http://www.pcinpact.com/news/75103-apple-france-na-paye-que-67m-deuros-dimpots-sur-benefices-en-2011.htm
Cette entreprise fait des profits colossaux dans notre pays et, via l'optimisation fiscale, se fout de la gueule des citoyens français.
Alors oui leurs produits sont les plus beaux et les plus aboutis à mes yeux,
mais non, pour toutes les raisons exposées ci-dessus, ma prochaine machine ne sera pas un imac mais un hackintosh.

Voilà, voiloù
bonne soirée à tous ! :-)

avatar FollowThisCar | 

Ma foi, ce raisonnement se tient, aucun doute.

Sachant que théoriquement n'importe quel matos peut claquer au bout d'un certain temps, si la légendaire fiabilité du Mac s'estompe pour laisser s'installer une insécurité financière et un raccourcissement de la durabilité, le risque d'un Hackintosh devient envisageable, puisque risque il y a de toutes façons.

Mais bon, perso je crois que je vais me rabattre sur du refurb boosté au SSD pendant une période, en espérant qu'Apple recouvre ses esprits d'ici 2-3 ans (?)

avatar patrick86 | 

"Par ailleurs, Apple a payé uniquement 6,7 millions euros d'impôts sur les bénéfices au titre de l'exercice fiscal 2011. http://www.pcinpact.com/news/75103-apple-france-na-paye-que-67m-deuros-dimpots-sur-benefices-en-2011.htm
Cette entreprise fait des profits colossaux dans notre pays et, via l'optimisation fiscale, se fout de la gueule des citoyens français."

D'un autre côté, qu'Apple ne participe au paiement des INTERETS de la dette publique française, parait assez normal.
Ça vous fais envie à vous, de payer ces intérêt d'une dette qui n'est pas la votre ?

Je préférerai autant que cet argent que gagne Apple, serve à élaborer des produits plus fiables et plus durables, ainsi qu'à rémunérer décemment les ouvriers qui les fabriquent.
Ça me parait plus important que de renvoyer cet argent dans les banques.

avatar tkclub | 

@patrick86 :
Et après plus personne à besoin d'en acheter non?

avatar Frodon | 

J'espère que des américains touchés par un problème similaire sur les MacBook Pro 15" 2011 feront aussi un recours collectif pour inciter Apple a reconnaitre ces problèmes avec les GPU AMD Radeon 6xxx.

avatar eled | 

Ah tiens. Vous aussi..

Je ne sais pas trop quoi faire de mon côté.
- Mon MBP 2011 17" (coûtant à l'époque la bagatelle de ~2400-2500€) est en réparations chez Apple depuis 2 semaines ;
- Ils n'ont fait aucun diagnostique digne de ce nom, et ne prennent évidemment pas au sérieux tout diagnostique fait côté client (même avec une méthodologie largement plus sérieuse qu'au Genius bar, je vais éviter de m'épandre en grossièretés vis à vis de la qualité de leur prestation) ;
- Aucune volonté de cataloguer le problème (et on ignore les forums Apple Support Communities, évidemment) ;
- 320€ de réparations en flat-rate pour ma pomme ;
- Aucun suivi de l'avancée des réparations ("vous aurez un mail quand ça sera fini") alors que j'en ai besoin pour bosser..
Bref, de l'amateurisme.

Le problème étant qu'il semblerait que les réparations soient de simples remplacements à partir de cartes mères refurbished provenant d'ordinateurs ayant eu le même défaut (!). En gros, ça claque de nouveau quelques jours, semaines, mois plus tard. Si c'est au delà de la garantie de réparation, on repasse à la caisse.
Un nombre considérable de personnes en sont à leur 3ème changement de carte mère, je doute sérieusement d'aller aussi loin...

avatar Frodon | 

Tout à fait, personnellement j'en suis à ma deuxième réparation (en cours) en à peine 2 semaines.

Cela dit, vous pouvez suivre l'état de la réparation sur https://selfsolve.apple.com/repairstatus/main.do, en vous identifiant avec votre compte Apple (en haut à droite) puis en cliquant "View My Repairs".

J'espère personnellement que cette deuxième réparation sera la bonne, j'ai bien insisté cette fois-ci pour qu'ils le testent à fond plus longuement. La première fois ils l'avaient testé pendant 5H (avec un problème au bout de 3H selon eu lié au SMC), là ils m'ont dis qu'ils vont tester pendant 48H.

Je ne souhaite personnellement pas changer de machine, car elle me convient parfaitement et je l'ai équipé de 8Go de RAM et d'un SSD. Les nouveaux MacBook Pro Retina ne m'intéressent pas (et les PCs non plus, car développant pour iOS, j'ai besoin d'un Mac).
Donc j'espère personnellement que la réparation sera efficace et qu'il tiendra encore de nombreuses années.

Pour l'instant je n'ai pas à payer mes réparations, car j'ai pris l'AppleCare, mais à partir de fin février 2014, il sera hors garantie, et j'espère qu'il ne tombera pas en panne à nouveau ou qu'un programme qualité sera mis en place.

avatar eled | 

Merci pour le lien !
Il n'en est fait aucune mention sur mon reçu, et le "genius" ne l'a pas mentionné, pratique.

C'est plutôt pas mal, un claquage 2 semaines après les réparations.
Ca fait une alternance.
2 semaines en réparations, 2 semaines en fonction, et on recommence.

La "garantie qualité" Apple quoi.

avatar Berry | 

Les iMacs ça a toujours été des machines à problèmes, ça fait trop chaud là-dedans… Perso un G3, un G5 (mort après un an et demi) et un Intel et au total pour ces 3 bécanes 15 A/R SAV (dont 13 pour le G3 quand même, à cause de la fameuse carte analogique pourrie). Et comme je suis con, je persiste… Parce qu'Apple prend en charge quand on râle. Faut juste râler ; de plus en plus fort cependant.

avatar melaure | 

Quand l'iMac sera encore plus fin, il servira de plancha à défaut de pouvoir être utilisé comme ordi ...

avatar eled | 

Pas idiot, peut-être que je peux considérer ça pour mon 17" 2011. Une plancha portable, du coup.

avatar _mabeille_ | 

Sans vouloir tirer sur l'ambulance, toute ces description de m'étonnent même pas.
Et j'ajoute que dès que vous voulez faire une réparation chez Apple c'est pièce neuve à un prix dissuasif.
Ils ont une chance énorme chez Apple, des clients très fidèles, qu'ils ne gâchent pas cette chance.

En lisant qqls histoires, il faut être clair, certains aurait déjà quitté la marque si ce n'était pas Apple.

avatar melaure | 

Il est clair que si Apple a survécu aux années 90, elle le doit en parti à sa communauté de fidèles. Mais ils l'ont totalement oublié ...

avatar Tout ou Rien | 

Je vais ajouter de l'eau au moulin. Pour ma part un iMac 24 early 2009 avec une carte graphique GT130, depuis un an je dois rebooter au moins 1 à 2 fois par jour à cause de freezes graphiques. La réparation coute le prix de l'iMac, le problème est récurrent sur cette génération et ce modèle, mais Apple refuse tout dédommagement. Clairement un vice caché, même NVIDIA l'a reconnu, les autres fabricants ayant dédommagé leurs clients. On trouve facilement les liens sur google (pas le droit d'en mettre ici). Seul Apple ne le fait pas, pourquoi? sincèrement j'en ai aucune idée, ça n'a même aucune logique économique, NVIDIA payant le plus gros. Pour ma part je me lance dans l'aventure hackintosh (Z87 + 4770k), on verra bien, mon inquiétude venant surtout de la qualité du bus firewire indispensable pour ma carte son.

CONNEXION UTILISATEUR