Pages, Numbers et Keynote : une poignée de nouveautés avec la version 12.1

Mickaël Bazoge |

Pas mal de petites nouveautés intéressantes ce soir pour la suite bureautique iWork d'Apple ! La version 12.1 de Pages, Keynote et Numbers, disponible aussi bien sur iOS que sur macOS, offre aux trois logiciels des fonctions comme des arrière-plans dynamiques dans l'app de présentation, de nouveaux modèles stylisés pour les invitations dans le traitement de texte, ou encore, heu… hé bien de meilleures performances dans le tableur. Voici en détails ce qui vous attend dans chacun des logiciels.

Pour Pages (iOS, macOS) :

  • Utilisez la fusion d'adresses pour créer rapidement des lettres, cartes et enveloppes personnalisées pour plusieurs destinataires ;
  • Sélectionnez un modèle stylisé parmi les nouveaux disponibles pour les invitations à des évènements et des certificats d'étudiants ;
  • Exportez vos documents Pages sous forme de fichiers TXT.

Pour Numbers (iOS, macOS) :

  • Performances améliorées lors de l'insertion de rangs et de colonnes dans les grands tableaux.

Pour Keynote (iOS, macOS) :

  • Ajoutez du mouvement subtil et des éléments visuels à votre présentation avec des arrière-plans dynamiques qui s'animent de façon continue lorsque vous passez d'une diapositive à une autre ;
  • Faites votre choix parmi les nouveaux thèmes animés dotés d'arrière-plans dynamiques ;
  • Possibilité d'ignorer ou de ne pas ignorer toutes les diapositives dans un groupe condensé.

La précédente grosse mise à jour de la suite remonte à début avril, avec notamment la compatibilité avec l'application Raccourcis dans macOS.


avatar Jymini | 

« Utilisez la fusion d'adresses pour créer rapidement des lettres, cartes et enveloppes personnalisées pour plusieurs destinataires »

C’est une grosse nouveauté ! Il devient possible de faire du publipostage avec des données externes. Une feuille de calcul.

C’était possible jusqu’à présent avec Pages en utilisant un outil externe uniquement.

avatar frankm | 

@Jymini

Disons enfin c’est de retour. On l’avait avec iWork en 2010, puis les versions web iCloud sont arrivées, il fallait se mettre au niveau du web, faible et bas avec la disparition du publipostage (lissage par le bas).
Mais,oui, c’est pas nouveau, mais c’est hyper nouveau 🤩🤩🤩

avatar xDave | 

@frankm

Oui une remise à niveau

avatar Malouin | 

Pas de nouvelles de la "liste des objets" dans la version keynote iPad ?
Keynote reste un super produit qui a remplacé (très) avantageusement PPT dans mon cas...

avatar oomu | 

"encore, heu… bien de meilleures performances dans le tableur."

vraiment ? VRAIMENT ?!

si j'estime que c'est pas "bien meilleur", je reviendrai et je ferai "grrrr" dans un commentaire bien senti :)

"Exportez vos documents Pages sous forme de fichiers TXT."

enfin un format d'avenir, pas comme ces RST et autre Markdown ! :)

avatar Artefact3000 | 

@oomu

Ni au format ouvert .odt. Faut pas pousser quand même. ☺️

avatar iPop | 

@oomu

TXT et Markdown c’est la même chose. Moi je préfère le Markdown,d’ailleurs j’ai un script pour récupérer le balisage, pas envie de tout refaire à chaque fois. Vous saviez que Pages n’importait pas les style dans le presse-papiers ? Une perte de temps dont je viens de tâter toute cette journée à refaire des documents.

avatar pat3 | 

@iPop

"TXT et Markdown c’est la même chose. Moi je préfère le Markdown,d’ailleurs j’ai un script pour récupérer le balisage, pas envie de tout refaire à chaque fois."

Qu’entends-tu par « récupérer le balisage »? De MD vers un autre format ou l’inverse ?

"Vous saviez que Pages n’importait pas les style dans le presse-papiers ?"

Ah ? Je croyais au contraire que c’était l’option par défaut, et qu’il fallait une combinée touches à 4 doigts pour récupérer du texte brut.

avatar iPop | 

@pat3

Récupération d’un texte avec titre et sous titre, gras, italique vers une texte MD pour pas tout refaire, c’est mieux qu’un texte tout banale et plus intéressant.

Pour les style ça marche à moitié. Le formatage reste mais les liens sont perdus.
Certain styles passent, d’autres non (remplacés par DÉFAUT), et j’ignore pourquoi.

Peut être qu’il s’agit d’un Bug car certains styles de paragraphe ne s’appliquaient pas à la ligne mais à un ou deux mots.

avatar iPop | 

@pat3

« Qu’entends-tu par « récupérer le balisage »? De MD vers un autre format ou l’inverse ? »

RTF vers MD, très pratique pour récupérer n’importe quel texte sans tout refaire en MD. Le MD c’est l’avenir. 😀

avatar mat16963 | 

Mais toujours pas de pointeur laser dans Keynote macOS 🙄 Pff… c’est la seule fonction qu’il me manque et c’est rédhibitoire, il leur suffirait de reprendre à l’identique la palette d’annotations d’iPadOS et ça serait partait…

avatar laurent.gdn | 

@mat16963

Il est possible de le faire 🙂

Je n’ai pu trouver la page qu’en anglais, espérant que ce sera utile : https://pointerclicker.com/does-keynote-have-a-laser-pointer/

avatar mat16963 | 

@laurent.gdn

Malheureusement j’étais déjà tombé sur cet article et son contenu concernant macOS est erroné.

Il n’y a pas de pointeur laser sur macOS (et la souris n’est pas recopiée sur l’écran externe) donc impossible de pointer quelque chose avec le trackpad en utilisant le mode présentateur… Peut-être que ça a changé avec la version qui vient de sortir, mais j’ai de gros doutes malheureusement… implémenter des choses utiles et basiques comme le pointeur laser et la sélection mutliple de texte dans iWork semble être hors de portée des ingénieurs d’Apple qui préfère comme toujours se concentrer sur des fonctions « overengineerer » comme on dit en anglais (tels que les fonctions de collaboration de plusieurs présentateurs qui ne sont/seront utilisées que par une infime minorité…)

avatar radar | 

@mat16963

Pareil

avatar laurent.gdn | 

@mat16963

Vérifié sur mon Mac et ça marche 🙂

avatar mat16963 | 

@laurent.gdn

Je crois que tu as mal compris le problème. Avec cette option, le pointeur de la souris est bien affiché, effectivement… Donc si tu fais une présentation en recopie de l’écran le problème est réglé.
« Malheureusement », pour ma part j’utilise l’affichage présentateur qui n’affiche pas le même contenu sur mon écran que sur le projecteur. Avec PowerPoint le pointeur de la souris est dupliqué sur l’écran projeté dans cette configuration. Mais ce n’est pas le cas avec Keynote (et j’ai testé, la nouvelle version ne corrige toujours pas le problème) qui:
- ne duplique pas le pointeur de la souris,
- n’offre pas d’autre solution (comme le pointeur laser d’iOS et iPadOS).

Donc aucune manière de montrer quelque chose à l’écran, sauf à la faire physiquement avec une baguette ou un vrai pointeur laser, ce qui ne me convient pas…

avatar laurent.gdn | 

@mat16963

Je parlais bien de l’affichage présentateur sur deux écrans 🙂

avatar mat16963 | 

@laurent.gdn

Alors j’aimerais bien savoir comment tu arrives à le faire fonctionner ? Ça aiderait beaucoup de monde je pense qui se plaignent aussi sur les forums d’Apple 😇

avatar laurent.gdn | 

@mat16963

Désolé pour la réponse tardive je n’avais pas vu ton message.
Il suffit de déplacer ton pointeur sur l’écran secondaire et tu as l’affichage du pointeur laser automatiquement.
Je vérifierais dans la journée si j’ai activé une option particulière pour cela 🙂

avatar mat16963 | 

@laurent.gdn

Désolé mais cela ne fonctionne pas, en faisant ça c’est uniquement le pointeur de la souris (mais ça encore, ce n’est pas très grave).
Mais le problème c’est qu’il est nécessaire de se tourner vers l’écran projeté qui est en général derrière et c’est vraiment pas très pratique…

avatar laurent.gdn | 

@mat16963

Ça fonctionne pour moi MacBook Air M1 avec second écran.
Effectivement, il faut déplacer le curseur sur le deuxième écran donc dans certains cas ce n’est pas très pratique.

avatar Jymini | 

@mat16963

Tu peux le faire depuis Keynote remote et ton iPhone avec ton Mac qui projette.

avatar mat16963 | 

@Jymini

Je sais bien mais d’expérience cette fonction est quand même assez instable et il est plus pratique de pointer directement avec le trackpad sur l’écran du Mac que de devoir sortir l’iPhone qui a de plus un écran bien plus petit…

avatar pat3 | 

@mat16963

Comprend pas : tu veux dire un pointeur piloté par ton trackpad ?
Parce que quand j’utilise Keynote en cours, je suis debout à déambuler dans la salle et pas assis à l’ordi, donc un truc qui se piloterais depuis le trackpad, je n’en vois pas trop l’utilité - en revanche, une télécommande Apple comme celle qui était fournie avec avec les MacBook et les iMac, ça, j’aime maris bien que ça revienne. Il y en a pas mal sur Amazon qui coûte entre 10 et 20€, mais à qualité équivalente de la télécommande alu des MacBook Pro 2011, c’est plutôt 50€ qu’il faut compter.

avatar iPop | 

@pat3

Il y a une application d’Apple pour Keynote et iPhone, pour piloter un mac ou un iPad.

avatar mat16963 | 

@pat3

Oui tout à fait. S’il y a un mode d’affichage présentateur ce n’est pas pour rien… donc autant y aller jusqu’au bout si on peut dire… mais je conçois que ce n’est pas pour tous les usages, personnellement je préfère montrer les éléments avec le trackpad, ce qui me permet en même temps de jeter un oeil aux notes de présentateur…

avatar iPop | 

@mat16963

Sur Keynote tu as le sujet et un mode présentateur avec tes notes. Donc au lieu de perdre du temps à déplacer des trucs (j’ai horreur de voir ça), tu les places sur une page, merci. 🤓

avatar mat16963 | 

@iPop

Déplacer des trucs ? Je vois pas ce que tu veux dire par là…
Je ne déplace rien, le seul but est de montrer des éléments à l’écran (par exemple la présentation affiche une carte et je situe certains éléments)

avatar iPop | 

@mat16963

Ok mais certain gars préfèrent montrer leur bureau puis montrer des images en Live. C’est ignoble a voir.

avatar pat3 | 

@mat16963

Ok je comprends, perso j’ai été « biberonné » à la télécommande Apple, et je déteste être assis en cours ou même en conférence quand je parle. Du coup c’est télécommande obligatoire.

avatar Darkgam3rz | 

Tiens, mon iMac 2012 n’a JAMAIS voulu me faire les mises à jour auto de ces applications, que se soit sous Mojave, catalina ou big sur… et miracle sous Monterey même pas besoin de chercher les mises à jour, tout était fait 😵

En fait mon vieux mac fonctionne bien mieux sur Monterey que sous les précédents macOS, alors qu’il n’est même pas compatible.

Petite précision je n’ai pas connu Mojave plus de 15 minutes, j’ai installé à tord catalina quand j’ai acheté ce mac directement.

avatar ZANTAR2054 | 

Et le pinch to zoom de Pages et Numbers est toujours aussi buggé…🤕

avatar fousfous | 

Le pointeur laser sur macOS est disponible, voir même la flèche je crois.
A moins que cette fonction ait été supprimée.

avatar mat16963 | 

@fousfous

Peut-être dans iWork 09? Mais je crois que le pointeur laser n’a jamais été présent depuis la refonte en 2012 et c’est vraiment incompréhensible, tant ça me semble une fonction basique et qui a tout à fait sa place sur Mac…
Surtout quand le propre de cette refonte était la parité des fonctions, et qu’au final on se retrouve avec davantage de fonctions sur iOS que macOS…

avatar iPop | 

@mat16963

Pas toujours, il manque plein de truc tout bête sur iOS aussi.

avatar iPop | 

Ils ont pensé à rajouter l’espace des caractères ? Non ? Bon bah pour la prochaine..

avatar macoupc | 

@iPop tu parles du séparateur de milliers qui disparaît quand on met en gras ??? 🙃🙃🙃 c’est vrai que c’était une correction de bug très attendue !

avatar Eristoff47 | 

Je suis quand même bien étonné. On dirait que Apple a mis de côté cette suite.
iWorks 09 avait déjà tout ça. Il était bien complet.
Quand ils ont fait la nouvelle version, je me suis dit ok, ils vont sans doute implémenter les fonctions d’avant rapidement.
Puis finalement 5 ou 10 ans après je me rend compte que non, iWorks 09 n’a rien à envié à la nouvelle si ce n’est l’interface.

avatar pat3 | 

@Eristoff47

"Je suis quand même bien étonné. On dirait que Apple a mis de côté cette suite.
iWorks 09 avait déjà tout ça. Il était bien complet."

Je pense qu’à l’époque d’iWork 9 l’idée était de suppléer au manque de support de M$ pour Office Mac, et de construire une suite attractive sur mac pour faire oublier MS Office.
Et d’ailleurs, iWork était payant.

"Quand ils ont fait la nouvelle version, je me suis dit ok, ils vont sans doute implémenter les fonctions d’avant rapidement.
Puis finalement 5 ou 10 ans après je me rend compte que non, iWorks 09 n’a rien à envié à la nouvelle si ce n’est l’interface."

Depuis le curseur a changé, et en premier lieu chez Microsoft avec sa stratégie d’abonnement 365. Le mac ne risque plus d’être laissé à la traîne Office tend à devenir une grosse web app.
IWork est une garantie, mais une commodité secondaire qu’on peut faire évoluer à un rythme pépère. Et il y’a plein d’éditeurs et traitements de texte élaborés pour se passer de Word.

CONNEXION UTILISATEUR