Microsoft travaille sur un client Outlook unique pour les plateformes de bureau

Stéphane Moussie |

Microsoft cherche à rationaliser ses clients mail sur les plateformes de bureau. Sous le nom de Project Monarch, l'éditeur est en train de préparer une version d'Outlook unique fonctionnant sur Windows, Mac et le web.

Version actuelle d'Outlook sur le web

D'après Windows Central, ce client unique sera basé sur des technologies web, mais Microsoft a l'intention de le rendre le plus « natif » possible sur les différents systèmes.

Cette application, dont une version de développement a fuité, devrait remplacer tous les clients mail de Redmond sur les plateformes de bureau, y compris l'application Mail préinstallée sur Windows 10 et Outlook pour Mac, qui vient pourtant de bénéficier d'une refonte. Elle se destinera aussi bien aux utilisateurs gratuits d'Outlook qu'aux abonnés payants.

Ce projet, qui a été esquissé publiquement en septembre sous le nom de One Outlook, devrait commencer à se concrétiser fin 2021 avec l'arrivée d'une preview.


avatar MrTom | 

Trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur le côté, trois pas de l’autre côté !
Les pommes faisaient rouli, roula !
Les pommes faisaient rouli, roula !

avatar ecatomb (non vérifié) | 

Enfin, j'en ai marre que cela ne fonctionne pas pareil sur toutes les plateformes. Des options qui ne sont disponibles que sous Windows ou mac 😅

avatar MrTom | 

@ecatomb

Oui enfin pendant qu’ils estiment qu’il est bon de rationaliser l’expérience utilisateur, on est baladé de version moisie en version moisie. Que de temps perdu ! Et si c’est pour avoir une version web digne du client Teams sur Mac, au secours !

avatar marc_os | 

@ MrTom

Aucune balade pour ceux qui utilisent Mail.app pour les mails gérés par un serveur MS-Exchange...

avatar wataru | 

@MrTom
C’est vraiment dommage car mise à part son interface pas incroyable ça reste un super outil.

avatar fte | 

Je trouve absolument stupéfiant le dynamisme qui existe autour des clients mail, depuis des décennies, sans faiblir. C’est un secteur de développement en perpétuel mouvement, pour somme toute ne jamais que refaire ce qui a déjà été fait.

Vraiment stupéfiant.

avatar JLG01 | 

@fte

En même temps, l’objectif est de lire, écrire et gérer la correspondance électronique.
C’est assez limité.

avatar fte | 

@JLG01

"C’est assez limité."

Ce dynamisme est d’autant plus stupéfiant. Non ?

avatar Major Grubert | 

@JLG01: on pourrait dire la même chose des traitements de texte. Or en 2020 au lancement et sans avoir ouvert le moindre document, MS Word prend 250 Mo de mémoire vive sur mon MacBook Pro. C'est absolument délirant pour quelqu'un qui a connu les traitements de texte du début des années 90.

Moi ce qui m'inquiète au contraire avec les clients mail est la très faible concurrence car Microsoft a réussi à se créer un quasi monopole avec Outlook. Et comme tout monopole ils n'innovent pas franchement ou pas dans le sens de plus de liberté / sécurité pour l'utilisateur. On est en 2020 et on n'a toujours pas un équivalent potable de GPG pour Outlook !

avatar Major Grubert | 

On est même en 2021 d'ailleurs :-)

avatar fte | 

@Major Grubert

"C'est absolument délirant pour quelqu'un qui a connu les traitements de texte du début des années 90."

Les écrans retina sont responsables d’une augmentation importante de la taille des apps. Le besoin d’assets graphiques à haute résolution a multiplié leur taille par 5 (1+2^2) ou 10 (1+3^2) voire 14 (1+2^2+3^2).

Rappelons que c’est Apple qui a lancé cette mode. Mais d’autres l’auraient fait si Apple ne l’avait pas fait avant.

Tu sais combien pèse l’icône standard nécessaire pour chaque application iOS ? ;)

avatar Major Grubert | 

@fte: "Les écrans retina sont responsables d’une augmentation importante de la taille des apps" c'est un élément mais c'est loin d'expliquer tout. Pages sur la même machine prend 77 Mo sans ouvrir le moindre document. C'est lourd aussi mais pas dans les mêmes proportions que MS Word.

avatar fte | 

@Major Grubert

"Pages sur la même machine prend 77 Mo sans ouvrir le moindre document. C'est lourd aussi mais pas dans les mêmes proportions que MS Word."

Pages ne fait pas la même chose que Word ni n’a une interface aussi riche.

Aussi, la mémoire est faite pour être utilisée. Ce n’est pas ce qui coûte cher dans nos machines. Enfin, sauf chez Apple.

avatar JLG01 | 

@Major Grubert

Vrai en effet concernant Word qui a la dangereuse prétention à l’universalité et en restant championne de l’instabilité.
Quant à Outlook, je l’ai rayé de mes application a par fondamentalement instable et inutilement complexe.
Je reste sur les produits d’Apple ou sur les applications libres, bien plus performants à mon goût.

avatar en chanson | 

"Je reste sur les produits d’Apple"

Bon courage!!

avatar Fennec72 | 

@fte

OK, mais d’un point de vue statistique, combien d’utilisateurs, même professionnels, utilisent d’autres logiciel que celui natif de leur OS ou bien Outlook?

avatar fte | 

@Fennec72

Je ne demande aussi. Mais si la réponse est effectivement "peu", autant d’activité dans ce secteur est assez surprenant.

Je ne sais pas. Je trouve ça assez fascinant.

Peut-être que la plupart des gens détestent tellement les courriels qu’ils s’imagine que de changer de client changera leur détestation... et ils changent, changent, changent... et continuent de détester les courriels.

D’où ce haut niveau d’agitation des développeurs autour des clients mail.

avatar oomu | 

l'objectif est de vous accrocher à des services en ligne centralisé pour ensuite vous vendre plein de distractions.

ça motive...

avatar monsieurg33K | 

J’ai toujours pas le nouvel Outlook sur mon Mac...

avatar MrTom | 

@monsieurg33K

Il n’est pas encore disponible pour les comptes Exchange je crois bien.

avatar MilesTEG | 

Il y a aussi les comptes IMAP qui ne fonctionnent pas sur le nouveau client...

avatar marc_os | 

@ MrTom
> Il n’est pas encore disponible pour les comptes Exchange je crois bien

C'est un comble.
Et une raison de plus d'utiliser Mail.app !

avatar JLG01 | 

On oublie, tout simplement, et on passe à ce qui fonctionne.

avatar occam | 

@JLG01

« On n'oublie rien de rien
On n'oublie rien du tout
On n'oublie rien de rien
On s'habitue c'est tout »

avatar Fennec72 | 

Ça serait une bonne chose, d’autant plus, si c’est gratuit et ça me simplifierait la vie de créateurs de site pour de petites entreprises, lorsque je dois aider un client à configurer sa boîte e-mail liée à son nom de domaine.
Les diverses versions d’Outlook présentes sur les PC de mes clients ne se configurent pas forcément de la même manière.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR