Lightroom maintenant optimisé pour les Mac M1 🆕

Stéphane Moussie |

Chose promise, chose due. Lightroom est la première application d'Adobe à être optimisée pour l'architecture Apple Silicon. Notez que c'est Lightroom « Cloud » (la version multiplateforme qui repose sur du stockage en ligne) qui a été adaptée, pas encore Lightroom Classic, qui devra attendre l'année prochaine. La mise à jour (version 4.1) est disponible dans le Mac App Store comme via l'utilitaire Creative Cloud.

J'ai fait un bref comparatif sur un MacBook Air M1 entre Lightroom tournant via Rosetta 2 et Lightroom natif. Exporter 300 RAW (stockés localement) en JPEG pleine taille à qualité 100 % a pris 7 min 53 via Rosetta contre 5 min 11 avec la version optimisée. Autant dire que le gain de performances est appréciable.

Lightroom sur Mac

Par contre, même optimisée pour l'architecture Apple Silicon, Lightroom se montre toujours aussi demandeur en mémoire vive. Il suffit de faire défiler un peu la photothèque puis d'éditer une photo pour que l'application prenne au moins 5 Go de RAM.

Par ailleurs, cette version 4.1 est également native sur les ordinateurs Windows ARM et prend en charge des appareils photo et des objectifs supplémentaires, notamment les iPhone 12 (y compris le format Apple ProRAW) et l'iPad Air 4. Sur iOS, Lightroom dispose dorénavant de widgets pour ouvrir rapidement l'appareil photo et découvrir des tutoriels ou des modifications guidées.

Mise à jour à 17 h : Dans le billet de blog annonçant la mise à jour, l'éditeur indique qu'il va continuer à optimiser Lightroom pour les architectures Apple Silicon et Windows ARM dans les prochaines versions. Adobe assure que les améliorations vont aussi se poursuivre sur les plateformes Intel.


avatar YetOneOtherGit | 

“Par contre, même optimisée pour l'architecture Apple Silicon, Lightroom se montre toujours aussi demandeur en mémoire vive. Il suffit de faire défiler un peu la photothèque puis d'éditer une photo pour que l'application prenne au moins 5 Go de RAM.”

Pourquoi s’en étonner, le fantasme des Mac ARM n’ayant pas les mêmes besoin en RAM que précédemment n’est qu’un fantasme. 😎

avatar marc_os | 

@ YetOneOtherGit
Ce n'est pas qu'un fantasme, et l'assertion « des Mac ARM n’ayant pas les même besoin en RAM » est pour le moins imprécise.
En effet, l'architecture M1 avec RAM et CPU sur la même pusse permet de supprimer quasiment la latence habituelle due au bus mémoire qui relie normalement les deux. Ajoutons à cela un SSD de compétition et la connectique qui va avec, ça permet d'avoir des temps d'accès optimaux et de rendre le swap quasiment inodore.
Ce qui explique également que dans la majorité des cas, avoir 16 Go de RAM n'apporte pas un gain en performances énorme face à "seulement" 8 Go.

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"Ce n'est pas qu'un fantasme, et l'assertion « des Mac ARM n’ayant pas les même besoin en RAM » est pour le moins imprécise."

C’est celle qui a largement été médiatisée et qui est une ineptie.

“Les Mac ARM à quantité de RAM équivalente que les machines Intel qu’ils remplacent offre un niveau de performance enviable” est recevable.

Faire croire que part miracle l’architecture ARM change l’empreinte mémoire de l’OS+Applications+Données est un très dangereux raccourci sur ce qu’il laisse à penser.

Les tests analysants l’impacte en espace et qui s’appuient sur des métriques temporelles ce n’est pas sérieux 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"En effet, l'architecture M1 avec RAM et CPU sur la même pusse permet de supprimer quasiment la latence habituelle due au bus mémoire qui relie normalement les deux."

Étrange propos qui ne décrit absolument pas ce qu’est l’architecture mémoire du M1 ;-)

Ce n’est pas le fait que la RAM et le die du SoC soit sur le même package qui fait la grande part des performances, mais la nature des mécanismes de gestion et d’accès mémoire.

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"Ajoutons à cela un SSD de compétition et la connectique qui va avec, ça permet d'avoir des temps d'accès optimaux et de rendre le swap quasiment inodore."

Ça c’est un aspect qui n’est en rien spécifique à l’architecture du M1 et effectivement les OS modernes inclus aujourd’hui cette forte diminution du coût d’accès à la mémoire virtuelle dans les mécanismes de gestion mémoire.

avatar marc_os | 

@ YetOneOtherGit
Je dirais, « les deux mon capitaine ».
Mais ce que je voulais dire surtout, c'est que les performances "extraordinaires" ne sont pas dues à l'architecture ARM en soit, mais à son implémentation par Apple à tous les niveaux dans la "puce" M1.

avatar lmouillart | 

Bof, concernant la RAM unifiée ça permet de gagner un peu VS lorsque l'on est avec un IGP vs de la mémoire réservée dans la RAM principale pour l'IGP. En dehors de cela, si l'on avait besoin de charger 8go de données et exécutables il faut en charger 8go, si c'était 16, c'est 16.

Concernant la compression de données en mémoire : tous les OS modernes le font. 8go peuvent rentrer sur 10go.

Le chargement paresseux de données utilisées dans nombre de logiciels notamment d'Apple est autrement plus efficace pour ne pas avoir à utiliser une trop grande quantité de données par rapport a ce qui est strictement nécessaire.

Il n'y a rien de magique ou spécifique à Apple, Google utilise les mêmes astuces pour proposer des machines avec 2 ou 4 go de RAM. La plupart du temps sans contrainte, sauf si comme dit pour le 1er point on a besoin de plus de mémoire : app Android, app Linux, chargement de gros fichiers ...

avatar TheBoingGuy | 

Optimisé 🤣 il y a logntemps que je n’avais autant ri, vous devriez plutôt écrire exécuté nativement. Le jour où Adobe optimisera son code ça fera grand bruit, vous pourrez écrire moult articles sur ce sujet et faire des tests à n’en pas finir.

avatar YetOneOtherGit | 

@TheBoingGuy

"Le jour où Adobe optimisera son code ça fera grand bruit"

C’est pourtant bien le cas Adobe améliore régulièrement les performances de ses applications.

Je ne dis nullement que les offres d’Adobe sont des paragons d’optimisation mais nier que des travaux d’optimisation ciblés sont régulièrement effectués est un déni des réalités.

avatar YSO | 

@TheBoingGuy

+1.
Sortir rapidement la version native pour être le premier. Meme si c’est fait « à l’arrache ».
Ce qui les sauve -un peu - c’est d’avoir réalisé une version pour iPad (une partie du chemin est déjà fait).
Par contre la problématique de la performance reste inchangée.

avatar JLG01 | 

Ce qui justifiera peut-être le choix de 16 G de RAM pour certain champs d’activité.

avatar ErGo_404 | 

Tout le monde a l'air de se plaindre des performances de Lightroom, mais j'ai voulu passer à autre chose pour arrêter de payer un abonnement (ON1 photo raw) et je le regrette bien, tant que niveau des performances que de l'ergonomie.

Que conseilleriez-vous du coup, qui soit performant et bien foutu ?

avatar YetOneOtherGit | 

@ErGo_404

"Que conseilleriez-vous du coup, qui soit performant et bien foutu ?"

DxO est un bon produit après tout est affaire de goûts.

avatar Paul Position | 

@ErGo_404

Pour ma part je vous conseille Capture One. Un catalogage largement à la hauteur, et des fonctions et une ergonomie supérieures.
D'ailleurs LR dans sa nouvelle mouture, s'en est largement "inspirée" pour la gestion de la couleur !
Et on peut acheter sans abonnement.

avatar YetOneOtherGit | 

@Paul Position

"Pour ma part je vous conseille Capture One"

Bon produit aussi 👍

avatar Cric | 

@YetOneOtherGit

Ou CaptureOne qui est très complet et produit de bon résultats que j’ai trouvé difficile à reproduire avec d’autres logiciels

avatar omorgensztern | 

@ErGo_404

capture one a très bonne réputation dans le milieu (je suis photographe pro). Je n’utilise pas Capture one mais la suite adobe parce que capture one n’est pas un vrai catalogue et n’a pas d’application ios. Mais tout dépend de ce dont tu as besoin. Moi, j’ai besoin d’un système qui en permet de commencer mon boulot lors du shooting, pendant mes déplacements et finir au bureau sur un imac, et la synchro creative cloud est efficace. Ceci dit, si Capture one propose ce genre de workflow avec une app ios, je signe de suite

avatar pomme-z | 

Je vous rejoins sur la difficulté d'une alternative proposant une ergonomie aussi éprouvée et fiable.
Si vous êtes passé sur ON1 photo raw, c'est que vous avez du considérer déjà Capture One j'imagine. (alternative la plus chère)
Tout dépendras de vos usages, Luminar est une alternative moins chère et relativement puissante. La suite affinity semble très appréciées des MacUsers dans les commentaires généralement.

avatar YSO | 

@ErGo_404

Bien foutu ? C’est une histoire de goût. C’est personnel donc subjectif.

Essaie Capture One Pro.
Si tu n’a qu’une seule marque de boîtiers (et donc de RAW) il existe une version spécifique à Fuji, une Nikon et une Sony.
C’est moins cher.
Sinon tu essaies la version démo pendant 30 jours pour te faire une idée.
Si tu viens de Lr, il y a des modules d’imports => va voir leur tutos sur leur site ou sur YouTube. 😉

avatar corben | 

quiconque travaillant avec les outils Adobe aura compris que le bon choix de ram sur les M1 c’est 16 go

avatar pomme-z | 

Ce qui est intéressant, c'est que Lightoom "cloud" est censé représenter l'avenir de l'application.
Application moderne, entièrement nouvelle, ne reprennent pas directement le code de Lightroom Classic, qui lui se trimballe un héritage de plus d'une décennie de code plus ou moins assemblé, expliquant parfois de "mauvaises" performances.

Hâte de voir à quoi ressemblera Lightroom Classic ARM ...

avatar cedo | 

@pomme-z

J’espère que par « application d’avenir » il n’y ait pas certaines fonctionnalités qui vont sauter
Quand on a connu Aperture et maintenant Photos on voit la différence...

avatar switch | 

Un gain de 40 % de performances par rapport à la version Rosetta 2 est un bon résultat, mais pas extraordinaire. Vu qu'Adobe va cesser d'optimiser le code x86 de la version Mac (dès la fin de Rosetta 2 qui signera la réelle fin des applis x86), les performances de la version Silicon ne pourront que s'améliorer dans l'avenir.
Il serait intéressant de connaître les performances de GraphicConverter (qui est également Universal Binary) sur cette même opération RAW vers JPEG.

avatar YetOneOtherGit | 

@switch

"Vu qu'Adobe va cesser d'optimiser le code x86 de la version Mac"

Les optimisation du code spécifique à l’architecture sont aujourd’hui rarissime.

Le titre de l’article est trompeur, il n’y a pas de version “optimisée” pour M1 juste des versions portée sur M1 😎

avatar cv21 | 

Je ne suis pas utilisateur de Lightroom et des solutions d'Adobe. Pour la plateforme mac, tant mieux pour les utilisateurs, je retiens surtout l'information délivrée par Adobe sur son travail d'optimisation pour Windows 10 Qualcomm Snapdragon !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR