Nova, le nouvel éditeur de code de Panic, maintenant dispo à 99 $ 🆕

Stéphane Moussie |

Mise à jour 16/09 — Chose promise, chose due, Panic vient de lancer son nouvel éditeur de code, Nova. L'application est désormais disponible dans une version démo, et bien sûr on peut l'acheter 99 $ (ou 79 $ si on possède déjà Coda) pour pouvoir l'utiliser sans limites de temps. Au-delà d'un an, les mises à jour seront facturées 49 $ par an.


Article d'origine 10/09 — Promis pour l'année dernière, Nova va finalement arriver sur macOS le 16 septembre. Nova, c'est le nouvel éditeur de code de Panic qui va succéder au populaire Coda.

L'application sera facturée à la Sketch : quand on aura acheté Nova 99 $ (ou 79 $ pour les utilisateurs de Coda), on pourra l'utiliser indéfiniment. Mais pour bénéficier des mises à jour au-delà d'un an, il faudra payer 49 $ (ce paiement donnera droit à des mises à jour pendant un an).

Nova

C'est un entre-deux intéressant entre la licence perpétuelle et l'abonnement. Vous n'êtes pas contraint de payer tous les ans pour les mises à jour, vous pouvez très bien utiliser la même version de Nova pendant deux ou trois ans sans frais supplémentaire, puis débourser 49 $ pour obtenir les dernières moutures si le besoin s'en fait sentir.

Nova sera une application Mac native, largement personnalisable et devrait reprendre les bonnes idées des éditeurs de code sortis ces dernières années. Une période d'essai gratuite de 30 jours sera proposée.

avatar Eratic | 

Le principe de màj me plaît carrément comparé à l’abonnement continuel chaque mois (évidemment, ça dépend du produit proposé, car dans le domaine de la presse, mieux vaut un abonnement mensuel)

avatar BLM | 

«C'est un entre-deux intéressant entre la licence perpétuelle et l'abonnement. Vous n'êtes pas contraint de payer tous les ans pour les mises à jour…»
Là, ça devient intéressant !
C'est un achat de licence perpétuelle, avec mise à jour payante.
Ça, ça me va parfaitement bien et il est tout à fait légitime de payer une nouvelle version qui a réellement progressé par rapport à celle dont on a acheté la première licence.
Bravo Panic !

avatar pocketjpaul | 

@BLM

En même temps c’est exactement ce que fait leur principal concurrent :

Chez JetBrains une souscription annuelle (ou 12 mois consécutifs en cas de paiement mensuel) donne droit à une licence à vie. D’ailleurs je préfère cet entre deux chez JetBrains qui te permet d’utiliser un produit 1 ou 2 mois sans engagement. Mais comme Panic ne sortira qu’une seule variante c’est probablement pas un soucis qui se posera.

Mais cela n’empêche en rien de les féliciter sur ce choix. Et j’ai hâte de tester cet IDE. Le monde du dev est littéralement gangrené par l’absurdité du tout gratuit *.

* j’ai rien contre le gratuit si ce n’est qu’il empêche le marché de développer des outils plus puissants mais qu’aucune entreprise ne voudra acheter puisque « les devs se contentent de VSCode ».

avatar jackhal | 

"Et j’ai hâte de tester cet IDE"

IDE, il faut le dire vite. Il galère à trouver les définitions (même sur un petit projet, je n'ai pas eu la patience d'attendre qu'il indexe un projet complexe : j'étais parti pour plusieurs jours d'indexation) et ne supporte pas la doc type Javadoc.

Donc malgré tout le bien que je pense du design de ce nouveau venu, et malgré que j'apprécie sa fluidité, je vais rester avec mon Panzer lourd, lent, mais qui est d'une puissance énorme pour les gros projets PHP : Eclipse.

Eclipse que je ne recommande absolument pas pour ceux qui font des sites web statiques ou très simples et qu'on peut avoir à peu près en entier en tête, auquel cas on n'a aucune occasion de profiter de ses avantages, mais on se bouffe tous ses inconvénients : une super mauvaise affaire.
Ou dit autrement : c'est de loin le meilleur outil que je connais pour mes besoins, et je le déteste 🤪

avatar EBLIS | 

"ça devient intéressant".
Devient ? C'est l'ancienne méthode vieille de décennies qui permettait ça. Ils n'ont rien inventé.

avatar HarryLafranc | 

Je l’utilise en bêta depuis plusieurs mois et ils ont vraiment fait du bon boulot. J’en pouvais plus d’utiliser Atom qui est dev avec Electron et qui prend des tonnes de ressources (et qui est parfois lent en plus). Avec une app native comme Nova, les performances sont tellement meilleure, c’est impressionnant

avatar Dimemas | 

Coda était très bien deja à l’époque

avatar pat3 | 

@HarryLafranc

Et pourquoi pas Sublime Text si tu voulais du natif?
C’est une vraie question, hein, je suis curieux de savoir ce qui a guidé ton choix.

avatar tupui | 

@pat3

Pour avoir utilisé pendant des années Sublime et être passé sur PyCharm, je ne reviendrai pas en arrière. Oui tu as des plugins avec Sublime mais les fonctions de debuggage sont manquantes. PyCharm peut debugger facilement une grosse webapp avec son système de breakpoint automatique. Ça crache quelque part, boum tu as toute la stack avec les variables et peut continuer à jouer dans chaque couches. Rien que cette fonction est énorme.

avatar HarryLafranc | 

C'est une bonne question et honnêtement je croyais que Sublime Text était en Electron aussi tu vois haha
Je suis passé un peu par hasard sur Atom parce que j'en avais marre de SublimeText qui était un peu simple, où il fallait installer 150 extensions pour avoir un truc convenable (remarque, c'était pareil avec Atom).

avatar Woaha | 

Excellent ce principe de paiement pour mise à jour

avatar gwen | 

@Woaha

Oui, enfin c’est ce qui se pratique depuis que le principe de mise à jour existe. Rien de nouveau.

avatar oomu | 

@gwen

et c'est excellent ce principe qui se pratique depuis que le principe de mise à jour existe. Rien de nouveau que c'est excellent donc.

avatar dgas | 

Coda est très simple et efficace. Bienvenue au nouveau-né.

avatar Ourson | 

Quel différence/pertinence par rapport à vscode ?
(C’est une vrai question, dev junior -> 🖐)

Est-ce qu’on sait s’ils comptent poursuivre le développement sur Mac Arm ?

avatar world so cold | 

Oui pour les Mac Arm.

Extrait de leur FAQ:

What if an OS update breaks my copy of Nova?
Of course, no app on the planet can be guaranteed to work forever. But Nova is 64-bit, soon ready for Big Sur, and will also support Apple Silicon during your first year of free Nova updates. So, we think your copy of Nova, even if you decline to purchase additional updates, will continue to work for a very long time. If it does eventually break due to an unexpected change in the system many many years later, you can make a decision if you want to purchase the latest version, just like any of our apps.

avatar jean_claude_duss | 

@Ourson

Ça m’intéresse aussi ! Je bosse avec vscode.

avatar pocketjpaul | 

@Ourson

Impossible de réellement savoir puisqu’il n’y a pas de beta publique. On peut parier que ce sera nettement plus rapide déjà (et ce sera déjà une excellente chose en soi).

Ensuite on verra si ils partent vers de la spécialisation « par langage » comme JetBrains ou vers l’extensibilité (à la VSCode).

avatar Derw | 

@Ourson

« Quel différence/pertinence par rapport à vscode ? »

Aucune idée, je n’ai jamais utilisé VSCode. Par contre, je peux vous dire pourquoi je bosse avec Nova, après des années avec Coda.
1. Pour soutenir une relativement petite société qui a une vision de son métier qui me plait bien et qui est un pilier du monde Mac depuis des années. (VSCode, en tant qu’outil Microsoft par déjà très mal pour moi)
2. Parce qu’ils sont à la fois sympathiques et efficaces dans les échanges avec leurs clients.
3. Parce que leurs choix ergonomiques me correspondent bien, contrairement à SublimeText.
4. Parce que leurs softs sont généralement bien codés et donc légers et optimisés, contrairement à des bouzins comme Atom.
5. Parce que j’y trouve tout ce dont j’ai besoin sans extensions. Par curiosité, j’en ai installé quelques unes, mais je n’en ai pas encore eu besoin. Après, il faut dire que je suis dev front (HTML, PHP, Mustache, Nunjuk, CSS, SCSS et un peu de JS) et que par conséquent j’ai des besoins assez « légers »…
6. Parce qu’il est payant et que je déteste le gratuit (encore un mauvais point à VSCode).
7. Parce qu’il sont petits et que j’ai toujours préféré les David aux Goliath.

Et enfin, je rajouterais qu’au final ce n’est qu’un outil. De la même façon que le bon marteau ne fait pas le bon charpentier, un bon IDE ne fait pas un bon codeur. Comprenez par là, que le choix de l’IDE n’est pas suffisamment important pour se faire des nœuds au cerveau. Personnellement, il m’est arrivé de faire du code HTML et CSS sur NotePad sur Windows ou Erbele sur Mac, faute de mieux, cela marche aussi… À l’inverse, je me méfie des développeurs qui changent toujours d’outils ou de techno, en fonction des modes…

avatar oomu | 

"C'est un entre-deux intéressant entre la licence perpétuelle et l'abonnement"

CA..me va. oui. hmm.. je réfléchis sur quoi me plaindre et je reviens.

(c'est le système classique avec une sorte d'engagement à de la mise à jour majeure sur l'année)

avatar lactel | 

Parallel et fusion sur sur ce mode aussi

avatar Ourson | 

@world so cold
@jean_claude_duss
@pocketjpaul

Merci pour vos réponse 👍

avatar macetLinux | 

Si les mises à jour sont aussi régulière que sous Coda, on risque pas de payer souvent 49$
😂
Perso, j’adore Coda et Transmit mais chez Panic ils ne sont pas assez actifs. Je vais rester sur vscode

avatar heero | 

J’avoue
Je ne vois pas pourquoi je paierai une app annuellement

Quand il existe visual studio code et son marketplace qui permet aux dev de rajouter des fonctionnalités à volontés Et qui reçois des mise à jours mensuel ...

avatar huexley | 

Visual code <3

Pages

CONNEXION UTILISATEUR