Tower 5 met mieux en avant les changements à l’intérieur des fichiers

Nicolas Furno |

Tower (abonnement) est un client Git très complet sur macOS et la dernière mise à jour améliore un point essentiel pour une telle app. Le comparateur de fichiers intégré a été amélioré sur de nombreux points pour mieux mettre en avant les différences entre deux versions d’un même fichier. La première nouveauté est la possibilité de définir un thème différent, à la fois pour changer la couleur de fond, celle du texte et choisir une police différente.

Le comparateur de versions intégré à Tower, ici avec un autre thème et la mise en avant des changements sur chaque ligne.

Si vous utilisez un éditeur de code avec un thème sombre, vous pouvez le retrouver dans Tower également, ce qui pourra faciliter la lecture des lignes de code et les comparaisons. L’app est fournie avec six thèmes par défaut, mais il est aussi possible d’en importer d’autres ou de partager son thème modifié. Les options sont plus limitées que dans un éditeur complet et il n’y a pas de coloration syntaxique adaptée à chaque langage, mais l’objectif est bien de visualiser rapidement les changements apportés à un fichier.

Pour répondre à cet objectif, Tower 5 peut aussi masquer les modifications liées aux espaces vides. Si vous ajoutez une tabulation à la fin d’une ligne, ou un espace au début d’une autre, l’app peut ne pas signaler le changement. C’est utile pour mieux se concentrer sur les lignes de code qui comptent en général plus, mais c’est une option qui peut être désactivée à tout moment, ce qui sera indispensable pour les langages qui tiennent compte des espacements comme le YAML.

Par ailleurs, les changements à l’intérieur d’une ligne sont désormais mieux mis en avant. Le suivi de versions effectué avec Git fonctionne à la ligne, c’est-à-dire que vous saurez qu’une ligne entière a été modifiée, mais pas nécessairement ce qui a changé sur la ligne. Tower 5 affiche toujours les différences de lignes avec du vert et du rouge léger, mais l’app met en avant avec une couleur plus intense les modifications sur la ligne. Bien sûr, ce n’est possible que s’il y a des éléments communs entre l’ancienne et la nouvelle version, sinon c’est toute la ligne qui est colorée comme avant.

Réglage du thème dans Tower 5, avec une démonstration de la mise en avant des changements à l’intérieur de la ligne. Ici, un seul mot a été modifié et il est clairement mis en avant.

La mise à jour améliore aussi la gestion des fichiers « untracked », c’est-à-dire qui ont été créés en local, mais pas encore suivis avec Git. Jusque-là, il fallait au moins les passer au statut de « staging », celle qui précède le suivi d’un fichier, mais Tower 5 peut désormais afficher les différences même sans cela. On peut aussi sélectionner une partie d’un fichier seulement pour l’ajouter aux stagings, et garder le reste du code sans suivi.

Tower 5 est une mise à jour gratuite pour tous les utilisateurs de l’app, l’abonnement étant désormais obligatoire pour utiliser le client Git. Comptez 59 € par an pour un utilisateur individuel, avec des offres adaptées notamment aux entreprises. Une version de démonstration fonctionnelle pendant un mois est proposée sur le site de l’éditeur.

macOS 10.11 est nécessaire au minimum et l’interface de Tower n’est pas traduite en français.

Tags
avatar Florent Morin | 

Excellente app : je l’utilise au quotidien.

Sachant que la version universelle est également prévue pour supporter les Mac Apple Silicon.

avatar marc_os | 

Un éditeur de code en abonnement, non merci, quelles que soient ses qualités.

Il fut un temps, Eclipse et surtout Netbeans (plus fiable) sur Mac fonctionnaient très bien. (J'ai utilisé longtemps NetBeans quand je développais en php et toute la suite de langages qui va avec.)
Peut-être supportent-il l'affichage des différences comme le fait Xcode ?

Rq: Je préfère la "manière Apple" d'afficher les différences comme dans Xcode ou Merge.app

avatar hirtrey | 

@marc_os

C’est pas un éditeur de code, c’est un client Git. Pas vraiment la même chose.

avatar marc_os | 

@ hirtrey
Et alors ?
Xcode est un éditeur de code ET un client Git.
Et c'est bien la même chose quand il s'agit d'afficher des versions différentes d'un commit à l'autre, même si Xcode n'est ps un client Git complet.

avatar hirtrey | 

@marc_os

“Un éditeur de code en abonnement,“

avatar marc_os | 

@hirtrey
Et alors ?
Xcode est un éditeur de code ET un client Git.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans cette phrase pourtant très simple ?

avatar hirtrey | 

@marc_os

Tu me diras comment tu fais un rebase dans XCode

avatar marc_os | 

@hirtrey
« Tu me diras comment tu fais un rebase dans XCode »

Cher troll, je t'invite à lire mon commentaire de 15h56, puis éventuellement celui de 16h25 si tu n'as toujours pas compris.

avatar hirtrey | 

@marc_os

15:56 : “Xcode est un éditeur de code ET un client Git.“ donc je demande comment faire un rebase avec XCode puisque c’est un client Git

avatar marc_os | 

@ hirtrey
Ah que c'est dur de lire un texte de plus d'une phrase !
Je t'invite donc à relire mon commentaire de 15h56 jusqu'au bout, jusqu'à la troisième et dernière ligne.
Y arriveras tu ?
Suspens...

avatar hirtrey | 

@marc_os

Le problème c’est que tu dis dans le même commentaire que XCode est un client git et ensuite que ce n’est pas un client git. Si tu avais dit tout de suite un “client Git minimaliste“.

Et cet échange a commencé car tu dis que Tower est un éditeur de Code que tu compares à XCode, Eclipse ....

Et tu donnes l’impression que tower ne sert que pour comparer des versions ce qui est loin d’être le cas. “Rq: Je préfère la "manière Apple" d'afficher les différences comme dans Xcode ou Merge.app“

Ajout : mais bon on va en rester là car si tu ne connais pas la <> différence entre un éditeur de code et un client Git, cela ne sert à rien d’échanger.

avatar marc_os | 

@ hirtrey
Il y est arrivé !
Il est des nôootres !
Il a lu son texte comme les autres !

Merci pour ce bel échange aussi trollesque qu'inutile.

avatar hirtrey | 

@marc_os

J’espère que je t’aurais appris la différence entre les deux 👍🏻 tu seras un bien meilleur développeur

avatar marc_os | 

@ hirtrey
Quand tu sauras lire un texte jusqu'au bout on en reparlera.
Ou pas. Car, c'est confirmé, tu es un vrai troll; pour preuve, tu n'arrêtes pas de relancer le chmilblick.
Pour ma part, j'arrête, ce que j'aurais dû faire bien plus tôt.
(Mon build est prêt et notarisé, je passe à autre chose.)

avatar Florent Morin | 

@marc_os

Tower est surtout un client Git. Il permet par exemple de faire des merges en « cliquer - déposer ». Idem pour les cheery-picks. Git-flow est aussi bien intégré.

avatar marc_os | 

@ Florent Morin
Et alors ? Ma remarque reste la même : Un client Git en abonnement, non merci.

PS: C'est curieux cette tendance des gens à se focaliser sur des détails et à ne pas voir le fond des messages.

avatar hirtrey | 

@marc_os

La différence entre un client Git et un éditeur de code n’est qu’un détail 😂😂😂
C’est comme si tu disais un oiseau, c’est comme un humain, ça respire 👍🏻

avatar marc_os | 

@hirtrey

Et bien oui, si on s'intéresse à la respiration, le fait que comme tu le dis, « un oiseau, c’est comme un humain, ça respire » et bien ça peut être pertinent. Tout dépend du contexte.
Etonnant, non ?
Ici Xcode ET Tower ont une fonction commune :
Celle de pouvoir afficher les différences entre différentes versions d'un même fichier.
C'est dingue !
Qui aurait pu imaginer cela ?
Eh oui, j'ose comparer les choux que je trouve dans le panier de monsieur X avec ceux trouvés dans le sac de madame Y.
Je sais, c'est pas bien, faut pas comparer des choux avec des carottes choux.

avatar hirtrey | 

@marc_os

👍🏻 T’es trop fort ✌️

avatar Barijaona | 

ça parait cher, par rapport à une version récente de GitX https://github.com/gitx/gitx/releases

avatar marc_os | 

PS : Macg, quand on édite (modifie) un commentaire, les boutons Envoyer et Annuler sont inversés (ou plutôt dans l'ordre des apps Windows).
Du coup, ça fait plusieurs fois que je clique sur Annuler au lieu de Envoyer
Pourrez-vous svp mettre ces boutons dans l'ordre du Mac (Annuler puis Envoyer à droite) ?
Vu qu'il est question ici essentiellement d'actualités concernant Apple, macOS et iOS, je ne pense pas que ce la serait choquant, au contraire.

avatar Ceylo | 

Sans abonnement et aussi excellent il y a Fork. Bien mieux que SourceTree et Xcode, fluide, ergonomique, rapide et on sent la vraie app faite pour macOS.

Le diff au caractère près présenté ici y est depuis un moment dans Fork. Bref je vous invite à l’essayer. Non je n’ai pas d’action, je l’aime juste beaucoup et il mérite d’être davantage connu 🙂

avatar marc_os | 

@ Ceylo
Fork, c'est 50 $ quand même !
Or, quand on a SourceTree "gratuitement" avec l'abonnement à Confluence... Même si j'ai pas mal pesté contre SourceTree, je m'y suis habitué et je ne me vois pas demander à ma boîte de payer un tel logiciel supplémentaire à ce prix. Dommage.
Surtout que pour gérer les conflits avec SourceTree, laisse tomber. C'est ligne de commande, puis édition des fichiers "taggés" dans Xcode... Alors que Fork semble proposer une interface sympa pour cela.

avatar lpierrot | 

@marc_os

Hello,

Bon j’arrive après la bataille, mais si vous êtes salariés aux frais reels, vous pouvez faire passer les abonnements ou autres achats de logiciels / matériels informatiques sur votre déclaration d’impôts.

Après, concernant les outils, entre un « gratuit » mais pas ou mal adapté, et un payant mais qui correspond aux besoins de mes équipes, le choix est vite fait...

avatar marc_os | 

@ lpierrot
Ah, les frais "réels"....
Un développeur _salarié_ qui passe son temps devant un écran n'a en général pas de frais réels.
En SSII non plus, sauf que dans les SSII, tous les moyens sont bons pour...
Par exemple, je me suis fait avoir avec une part non négligeable de mon salaire payée en notes de frais. (Vous payerez moins d'impôts qu'ils disaient, oubliant de rappeler que vous cotisez également moins, pour le chômage et surtout pour la retraite !).
Un jour l'URSAF a tacklé la SSII à ce sujet, des frais fixes aussi élevés n'étant pas légaux.
Pas grave ! Croyez-vous que la note de frais fixes bidon ait été rapatriée dans la case "salaire" ? Bien sûr que non. La somme correspondant a juste été découpée et redispatchée et présentée avec des libellés différents. Beau déguisement d'une comptabilité "illégale" avec le feu vert de l'URSAF. (Faut savoir comment truander, et c'est cool quand l'URSAF vous dit comment faire.)

CONNEXION UTILISATEUR