Apple a commencé la validation des développeurs pour le Mac mini Apple Silicon

Mickaël Bazoge |

Les développeurs très pressés de tester leurs applications optimisées pour iOS/iPadOS 14, tvOS 14 et watchOS 7 peuvent désormais les soumettre à leurs testeurs dans TestFlight. Les bêtas en question devront avoir été compilées avec Xcode 12, lui aussi disponible en bêta. Apple leur propose également d'ajouter jusqu'à 100 testeurs internes supplémentaires (des utilisateurs qui auront accès au contenu du compte App Store Connect).

Toutes les nouveautés annoncées hier ne sont pas encore disponibles dans les SDK. C'est le cas des App Clips, qui permettent d'utiliser une application sur le pouce très rapidement, les extensions WidgetKit (pour créer des widgets à installer sur l'écran d'accueil), ainsi que les apps universelles compatibles macOS Big Sur.

Toujours au rayon développeurs, Apple a commencé à faire savoir aux premiers heureux élus qu'ils sont éligibles au Developer Transition Kit (DTK). Pour bénéficier de la doc, des ressources et surtout du prêt du Mac mini équipé de la puce A12Z, il faut être non seulement développeur, mais aussi indiquer à Apple pourquoi on a besoin du DTK. Les petits malins qui voudraient truander le constructeur pour obtenir le premier ordinateur Apple Silicon en seront pour leurs frais.

C'est d'autant plus vrai que la machine — qui devra être rendue à Apple — s'accompagne d'un accord de confidentialité par lequel il est interdit de partager quoi que ce soit (ni test, ni benchmarks), sans l'accord préliminaire d'Apple1. Bon courage ! Les premières unités devraient parvenir aux développeurs assez rapidement, dans les prochains jours.

Ce Mac mini, qui embarque la même puce que l'iPad Pro 2020, comporte 16 Go de RAM, 512 Go de stockage, deux ports USB-C (10 Gbps), deux ports USB-A (5 Gbps), une sortie HDMI, mais pas de port jack ni de Thunderbolt 3. Le tout pour 500 $.


  1. Les développeurs doivent aussi s'engager à ne rien divulguer des nouveautés des bêtas d'iOS, macOS et consorts. On voit bien à quel point cette règle est (pas) respectée. Mais peut-être qu'il en ira autrement du DTK.  ↩


Tags
avatar Smoky | 

Euh c’est pas trop français ni compréhensible ce titre...

avatar MarcMame | 

@Smoky

Quelles sont les erreurs grammaticales ou orthographiques ?

avatar karl59 | 

@MarcMame

La phase sonne pas terrible elle veut rien dire pour quelqu’un qui ne connaît pas le sujet !

avatar Tortola | 

@karl59

Si on lit tout l'article, on peut comprendre que "valider les développeurs" peut signifier "sélectionner les développeurs"...
Mais il est vrai que ce titre pourrait être amélioré.

avatar karl59 | 

@Tortola

Ah mais moi j’ai compris comme toi le sujet , je dis juste que le titre sonne pas bien rien de +......

avatar Saussau083 | 

Un peu hors sujet, on dit qu’Apple abandonne Intel, mais vu que la partie GPU est intégrée aux puces Silicon, Apple n’abandonnerait pas aussi AMD pour ses ordinateurs à carte graphique dédiée ? 🤔

avatar fousfous | 

@Saussau083

La majorité des Mac n'ont pas de puce AMD de toute façon, et pour ceux qui ont il doit bien avoir un moyen d'upscaler le GPU d'Apple.

avatar raoolito | 

@Saussau083

les cpu intel ont aussi un GPU integré, ca n’empeche pas les GPU externes.

avatar 7X | 

@Saussau083

Ou bien le Mac est tellement en avance qu'Apple aura le courage de supprimer l'écran.

avatar ssssteffff | 

Concernant le Thunderbolt, j’avais posé la question il y a quelques temps ici-même, est-il envisageable de voir du Thunderbolt sur un processeur ARM Apple ? Qu’en est-il de la propriété intellectuelle sur la techno ? (Ça vient d’arriver sur AMD il me semble, non ?)

avatar PhiKirax | 

@ssssteffff

En vrais que tu sois sur du Intel de l’AMD ou de l’arm y’a pas d’histoire de droit t’en que tu pompe pas l’archi des autres en gros c’est une norme imagine l’USB si fallais une license pour chaque périferique

avatar ssssteffff | 

@PhiKirax

Il n’y a plus, et c’est très récent. Royalties jusqu’en mars 2019, et première carte mère AMD certifiée par Intel en janvier 2020..et seulement depuis lors des tiers peuvent produire des contrôleurs Thunderbolt si j’ai bien compris...(Ok Apple aurait pu utiliser un contrôleur Intel dans le cas contraire...)

avatar PhiKirax | 

@ssssteffff

Ouais Intel a peut être dit ok on vous fait payer t’en en sois vu qu’il vont pu vendre de pross ils ce son peut être dit au moins on vendras un truc 😂 puis Apple est dans les petit papier d’intel depuis un boute

avatar Lum | 

@ssssteffff
C’est possible d’avoir du ThunderBolt 3 avec des puces ARM.
Mais je pense qu’Apple utilisera de l’USB 4 (qui inclue du Thunderbolt).

Aussi, les puces ARM ont des lignes PCI-E, donc on peut imaginer des MacBook Pro avec cartes graphique AMD (Intel ?)

avatar ssssteffff | 

@Lum

Comment se passe l’intégration du Thunderbolt 3 dans la norme USB4 ? Il faut également un contrôleur Thunderbolt ?

avatar Lum | 

@ssssteffff

J’imagine que la puce qui s’occupe de l’USB 4 intègre un contrôleur Thunderbolt 3.

avatar vincentn | 

@Lum

Alors attention, Thunderbolt 3 est « optionnel » dans la norme USB 4 (pourquoi faire simple…), dans le sens qu’en branchant un périphérique Thunderbolt 3 sur un port USB 4, et bien cela ne fonctionnera pas forcément, si l’ordinateur ou la tablette n’a pas implémenté cette norme.

Après on peut effectivement présupposer qu’Apple intégrera ce support du Thunderbolt 3 dans ses Mac Apple Silicon.

Entre le kit de développeur utilisant une puce d’iPad, les confs de cette WWDC, etc. on commence un peu à cerner le portrait des futures machines qui auront moins les contraintes physiques des iPhone, iPad, AppleWatch mais réutiliseront certaines de leurs qualités.

SoC sur la même architecture que les autres puces Apple mais spécialement développé pour les Mac et ses particularités.
CPU multipliant les cœurs haute et basse performance/consommation. « Coprocesseurs » spécialisés sur la securité, le chiffrement, le neural engine, le décodage vidéo hardware, l’audio multicanal, etc…
GPU gérant les très hautes résolutions et fréquences, le HDR, etc., à mémoire unifiée avec le CPU
Suppression du retard et des goulots actuels d’Intel avec l’usage du PCI express 4, mémoire haute performance, etc…

Et machines tout SSD, tout USB 4, wifi 6, Bluetooth 5.2 et soyons fou, ethernet 10 Gb

avatar lll | 

Créer une béta de logiciel sur une beta d'OS avec un Xcode en beta, c'est quasi... meta.

avatar Wizniboy's | 

Ah ouais ça promet.

avatar 2DSP | 

Quelque chose me turlupine avec ce Mac mini spécial développeur... son prix ! A équipement équivalent (mais doté du i3 d’Intel) il est affiché 1199$ sur l’Apple Store. La version développeur est vendue 500$, c’est presque 60% moins cher. Apple doit vraiment vendre la machine prix coûtant.

avatar sebas_ | 

@2DSP

C’est une location, faut rendre la machine après ;)

avatar IceWizard | 

@2DSP
"Quelque chose me turlupine avec ce Mac mini spécial développeur... son prix ! A équipement équivalent (mais doté du i3 d’Intel) il est affiché 1199$ sur l’Apple Store. La version développeur est vendue 500$, c’est presque 60% moins cher. Apple doit vraiment vendre la machine prix coûtant."

Ce n'est pas une vente, mais un prêt. 500 $ c'est le prix d'adhésion au programme DTK. La machine est ensuite fournie (gratuitement). C'est comme un club au tarif d'entrée prohibitif, mais qui te donne ensuite accès à des services intéressants.

Mais il ne faut pas se focaliser sur ces machines de première génération. Ce sont juste des prototypes (des bêtas versions hardware), pour que les développeurs puissent expérimenter avec cette technologie avant l'apparition des véritables Mac ARM (pardon Apple Silicon), à la fin de l'année (ou début 2021), avec des processeurs plus puissants, basé sur les futurs A14. Dans 6 ou 12 mois, la plupart de ces machines auront étés récupérés par Apple et envoyés au recyclage.

C'est les premiers Mac Apple Silicon de série qu'il faut attendre, ceux que le grand-public pourra acheter.

avatar UraniumB | 

Ce serait sympas de bombarder MacGé en ce moment avec des sondages pour connaître les avis à l’issue de cette WWDC. 😋 J’ai pensé à ça car ici ce serait bien de savoir si les gens sont plutôt en faveur ou défaveur des Silicon par exemple (un sondage un peu similaire a été proposé mais c’est pas exactement le même).

avatar laric30 | 

Je confirme, ma demande a été validé et DTK commandé, livraison prévu le 9 juillet.

avatar IceWizard | 

laric30
"Je confirme, ma demande a été validé et DTK commandé, livraison prévu le 9 juillet."

Ils t'ont fait signer un contrat de confidentialité avec ton sang ?

avatar 0MiguelAnge0 | 

@laric30

Je suis curieux de savoir ce qui motive de payer 500€...

avatar laric30 | 

@0MiguelAnge0

"Je suis curieux de savoir ce qui motive de payer 500€."

As tu lu ce qu’on écrivait plus haut, principalement le fait d’avoir des applications testés, optimisé et prête au premier jour... juste ce qu’essaye de faire tout developer (et on y arrive pas souvent :) !)

J’ai trois Mac (recent, une dizaine très anciens), trois iPad et 4 ou 5 iPhone... le simulateur c’est bien mais ça ne remplace pas une vrai expérience utilisateur pour faire des tests...

—Pat

avatar PhiKirax | 

J’ai hâte de voir si les perf son au RDV et surtout si ils on pas couper des bout d’os X si ces pas le cas ce serais fou car ça ouvre la voie à pas mal de truc toute les petite boîte qui on dés serveur de fichier qui suce comme pas possible tout ça hop juste de l’arm

avatar laric30 | 

Pas avec mon sang mais oui il y a bien un certificat de confidentialité... mais c’est pas la première fois, il y avait la même chose à l’époque du passage ppc/Intel et avant our Motorola vers PPC ... c’est aussi souvent le cas pour certaines bêtas.

Ça me semble assez normal, de même qu’il est logique d’avoir une version plus «  faible » de ce premier hardware, ça évite les bench inutiles à ce stade et aussi un effet de curiosité, d’autant que la machine sera à rendre...

avatar pat3 | 

@laric30

"Ça me semble assez normal, de même qu’il est logique d’avoir une version plus «  faible » de ce premier hardware, ça évite les bench inutiles à ce stade et aussi un effet de curiosité, d’autant que la machine sera à rendre..."

Ça permet aussi que les développeurs se focalisent sur l’optimisation de leur app sur la nouvelle plateforme, plutôt qu’ils se lancent tout de suite dans le gaspillage énergétique « parce que la machine peut le faire ».

avatar inumerix | 

Ça choque personne cette histoire de prêt à 500€ ?!
Payer 500€ pour avoir le droit de rendre service à Apple pour qu'ils aient des applications pour leur nouvelles machines. Plus c'est gros mieux ça passe...

avatar BeePotato | 

@ inumerix : « Payer 500€ pour avoir le droit de rendre service à Apple pour qu'ils aient des applications pour leur nouvelles machines. Plus c'est gros mieux ça passe... »

Ben si c’est comme ça que tu vois les choses, c’est que ce truc n’est pas pour toi, tout simplement.
Il est plutôt destiné à ceux qui le voient comme payer 500 $ pour avoir la possibilité de tester sérieusement la version ARM de leurs applications pour qu’elle soit prête dès le premier jours de disponibilité des nouvelle machines, prenant ainsi potentiellement de l’avance par rapport à des concurrents aui n’auraient pas fait la même chose — ou, au moins, évitant de prendre du retard par rapport à ceux qui auront fait la même chose.
Je suis sûr qu’il y a un certain nombre de développeurs qui considèrent que ça vaut bien 500 $. :-)

Tout comme il est sûr qu’il y a aussi tout plein de développeurs pour qui ça ne les vaut pas (par exemple des développeurs de freewares ou d’applications vendues pas cher), et qui vont juste sagement attendre d’avoir leur propre Mac à processeur Apple pour se lancer dans l’adaptation de leurs applis.

C’est bien qu’il y ait des solutions pour tout le monde. Donc, non, rien de choquant. :-)

avatar laric30 | 

@BeePotato

"Je suis sûr qu’il y a un certain nombre de développeurs qui considèrent que ça vaut bien 500 $. :-)
"

Oui c’est même certain on est un certain nombre voire un nombre certain... pour ma part il me fallait une machine de test de toute façon et impossible d’utiliser une VM pour le moment.
Les 539€ seront vite amortis.

"Tout comme il est sûr qu’il y a aussi tout plein de développeurs pour qui ça ne les vaut pas (par exemple des développeurs de freewares ou d’applications vendues pas cher), et qui vont juste sagement attendre d’avoir leur propre Mac à processeur Apple pour se lancer dans l’adaptation de leurs applis."

Oui et il n’y a pas forcément besoin de hardware pour adapter et tester... XCode aide déjà pas mal...

J’ai connu ça avec les OpenSTEP (Spark, PPC, Intel...) puis les Mac PPC vers Intel...
j’avoue n’avoir aucune vrai inquiétude, et je trouve qu’ils ont même très bien anticipé tout ça, les annonces avec Microsoft et Adobe étaient un point clé...

Bien sûr il y aura toujours des cas particuliers qui ont besoin d’un vrai X86 voire Windows, le monde n’est pas parfait, n’en déplaise à Sheldon :)

Pour ma part et bien que j’ai quelques VM Windows ce n’est pas vital, mieux, je ne vais pas jeter mes macs Intel et ils feront largement le taf pour ça... :)
(Et je viens d’acheter un 16 étant pourtant déjà bien au jus des projets futurs... J’ai du mal a comprendre ceux qui disent que leur mac Intel est « foutu » !
Il marche encore, non ? Utilisez le, c’est le mieux...
Je suis sur Apple2, Mac (puis NeXT) depuis 1981, j’en ai vu passé des produits et des déclarations péremptoires ! :)
Je dois être un vieux con :) !!!

avatar BeePotato | 

@ laric30 : « Oui et il n’y a pas forcément besoin de hardware pour adapter et tester... XCode aide déjà pas mal... »

Ben… il n’y a tout de même pas grand chose à faire en attendant d’avoir du matériel pour lequel on peut compiler, non ?
Sauf, bien sûr, si on sait qu’on a du code qui n’est pas indépendant du matériel, ou qu’on utilise encore des frameworks déclarés obsolètes depuis un moment et qui seront indisponibles avec Big Sur — et là on peut déjà se relancer dans une réécriture.
Mais dans les autres cas, je ne vois pas trop ce qu’on aurait à adapter, ni comment on pourrait le tester si on n’a pas le matériel adapté.

« J’ai du mal a comprendre ceux qui disent que leur mac Intel est « foutu » ! »

Pareil. À croire qu’il a fondu brutalement lors de l’annonce.

avatar laric30 | 

@BeePotato

"Ben… il n’y a tout de même pas grand chose à faire en attendant d’avoir du matériel pour lequel on peut compiler, non ?"

On peut parfaitement compiler, générer l’exécutable pour un cible ARM... cette on pourra pas le faire tourner (mais la version X86 oui)
Je voulais dire que ce n’est pas strictement indispensable.

avatar BeePotato | 

@ laric30 : « On peut parfaitement compiler, générer l’exécutable pour un cible ARM... cette on pourra pas le faire tourner »

C’est bien pour ça que j’ai parlé de matériel pour lequel on peut compiler, et non sur lequel. On peut compiler, oui, mais pour ne rien faire derrière, ce qui est vite peu utile.

« Je voulais dire que ce n’est pas strictement indispensable. »

Ben pour tester la version ARM (et vérifier si on n’a pas un bug ne se révélant que dans cette version), si, c’est indispensable.

avatar corben | 

Purée les gens qui passent leur temps à jouer à Bernard Pivot dans les articles et à commenter les tournures plutôt que de se focaliser sur le fond 🤦‍♂️

avatar corben | 

Le processeur A12Z est un SoC avec GPU intègre donc Apple fait une pierre 2 coups en virant Intel ils vont pouvoir se passer des fabricants de cartes graphiques aussi

CONNEXION UTILISATEUR