Pixelmator Pro améliore ses outils boostés à l’intelligence artificielle

Nicolas Furno |

Pixelmator Pro (43,99 €) a reçu une petite mise à jour pour améliorer ses deux excellents outils qui fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle et à Core ML. Nous avions déjà eu l’occasion de les présenter longuement dans des précédents articles :

Dans les deux cas, les créateurs de Pixelmator Pro ont créé un modèle basé sur l’apprentissage automatisé (machine learning) à partir d’une base de données d’images. Ce modèle permet à l’app d’agrandir les images en limitant les pertes, ou de réduire le bruit numérique des photos sans lisser trop artificiellement le résultat final. Ce ne sont pas des outils novateurs, mais leur traitement l’est, et les résultats obtenus par cette app sont souvent bien meilleurs que ceux offerts par ses concurrents qui fonctionnent avec des algorithmes classiques.

La fonction ML Super Resolution en action dans Pixelmator Pro. Il faut quelques secondes de traitement pour obtenir le résultat, avec un temps variable en fonction de la puissance de votre Mac et particulièrement de sa puce graphique.

La mise à jour améliore les deux outils, comme détaillé dans cet article de blog. L’outil ML Super Resolution corrige quelques défauts de la première version, notamment pour supprimer les blocs de compression. C’est un phénomène qui apparaît souvent sur les images en JPEG, des blocs de pixel se forment quand une image est compressée. Pixelmator Pro offre un rendu bien plus lissé et propre quand on agrandit une de ces images, tout en gardant un rendu naturel.

Un gros travail a aussi été effectué sur les images avec des séparations franches entre deux couleurs, typiquement sur les captures d’écran ou sur les illustrations1. La version agrandie pouvait jusque-là ajouter des défauts, qui ont été normalement supprimés avec cette mise à jour. Même idée sur le traitement de la peau pour les portraits, il devrait être plus naturel. Et tout cela avec un algorithme 20 % plus efficient que le premier, un point important puisque le traitement peut prendre du temps.

Concrètement, à quoi s’attendre ? Je suis parti de l’une des photos presse fournies par Samsung suite à l’annonce des Galaxy S20. Le fichier de base de 1 440 x 837 px est agrandi par Pixelmator Pro en une image de 4 320 x 2 511 px, soit trois fois plus de pixel dans chaque direction. Sur ce point, rien n’a changé avec la mise à jour. Le résultat final toutefois est indéniable : l’image agrandie avec ML Super Resolution à jour est mieux définie et plus nette, ce qui se voit bien avec un agrandissement2.

Zoom sur une image agrandie avec l’outil ML Super Resolution, sur l’ancienne version de Pixelmator Pro à gauche et sur la nouvelle à droite.

La fonction ML Denoise fonctionne sur le même principe, mais son action est moins spectaculaire. Les créateurs de Pixelmator Pro expliquent pourquoi : ils voulaient absolument s’assurer que l’outil n’allait pas générer une image pire par erreur. De ce fait, l’algorithme était très conservateur et il n’appliquait pas beaucoup de changements la plupart du temps. Avec cette mise à jour, il a été modifié pour être un petit peu plus actif et plus efficace.

Les exemples fournis par les concepteurs de l’app sont impressionnants, mais je n’ai pas réussi à trouver un exemple dans ma photothèque où cela fonctionnait aussi bien. Voici malgré tout un exemple, à partir d’une photo prise dans un intérieur sombre avec un iPhone 7 Plus et qui est ainsi très granuleuse. Le résultat est un petit peu plus flou, mais le grain est bien réduit3

Avant d’appliquer le ML Denoise à gauche et après application à droite.

Pixelmator Pro est traduit en français et l’app nécessite au minimum macOS 10.13 pour être installée. Elle n’est vendue que sur le Mac App Store pour 43,99 €, mais vous pouvez la tester gratuitement pendant deux semaines avec une version de démonstration proposée sur le site de l’éditeur.

Pour finir, une note d’espoir pour les utilisateurs de Pixelmator Photos (5,49 €) sur iPadOS. L’app dispose de l’outil ML Enhance qui améliore les photos en se basant sur un algorithme Core ML, mais pas les deux autres de la version macOS. Cela pourrait venir dans une future mise à jour prévue dans les prochains mois, au moins pour l’outil ML Super Resolution qui est de toute façon le plus utile des deux à ce stade.


  1. Cela fonctionne même avec de l’animation, à condition d’agrandir chaque image de la vidéo, comme le montre cet exemple sur une vieille publicité pour l’iPod en 360p.  ↩

  2. Vous pouvez télécharger les trois fichiers pour les inspecter chez vous : fichier original / avant / après.  ↩

  3. Les fichiers de base : photo originale / ML Denoise.  ↩

avatar jean512 | 

J'utilise Pixelmator pro tous les jours et je me dit a chaque fois que ça marche hyper bien et très facile d'accès. En plus je le eu à 25€ en promos ... Pour moi ils pourraient le vendre 100 balles.

avatar Sindanárië | 

@jean512

Pas assez, 659,99 moi je dis

avatar Lolo43d | 

@Sindanárië

Je monte à 999€ 🤣 mais sans aucun abonnement supplémentaire bien sûr 😜.

avatar fabricepsb71 | 

@jean512

J'ai essayé d'utiliser Pixelmator Pro mais je ne suis pas arrivé à comprendre la logique de ce logiciel.

Frustrant quand on essaye de quitter Aperture par nécessité.

On peut être impressionné par la recherche permanente de l'éditeur de Pixelmator à optimiser son logiciel.

Dommage que l'éditeur de Luminar ne soit pas dans cette optique

avatar e2x | 

Super ça évolue petit à petit, un vrai plaisir d'utilisation !

avatar jean_claude_duss | 

Sur le chat le avant est mieux que le après

CONNEXION UTILISATEUR