Sauvegarde : StorCentric, la maison-mère de Drobo, achète Retrospect

Anthony Nelzin-Santos |

StorCentric annonce l’acquisition de Retrospect. Comment ça, « qui achète qui » ? Reprenons : StorCentric, l’entreprise formée l’été dernier pour chapeauter Drobo et Nexsan, achète Retrospect, l’éditeur de l’application de sauvegarde du même nom. Un fabricant de solutions de stockage achète donc le développeur de solution de sauvegarde, cela peut se concevoir.

Retrospect Backup 16.

Doucement mais surement, StorCentric tisse sa toile. Avec les produits de Drobo, elle s’adresse aux indépendants et aux PME. Avec ceux de Nexsan, elle s’adresse aux grandes entreprises et aux institutions. En achetant Retrospect, elle met la main sur une application de sauvegarde réputée, développée depuis trente ans (lire : Retrospect 15 : sauvegarde des mails et des assistants plus intelligents).

Disponible sur macOS et sur Windows pour 119 €, Retrospect Backup peut créer une sauvegarde locale sur un support de stockage bien sûr, mais aussi une sauvegarde distante dans le nuage. Retrospect propose aussi des outils plus adaptés aux besoins des entreprises, et un système de protection des environnements VMware et Hyper-V. Après cette acquisition, Retrospect continuera d’opérer comme une entreprise indépendante.


avatar occam | 

Le jardin du Pléistocène abritant le mammouth laineux et le rhino laineux a décidé d’ajouter le Megaloceros à sa collection.

Ce communiqué de StorCentric aurait pu être repris, mot pour mot, du communiqué de EMC annonçant jadis le rachat de Dantz. (Ou, pour bonne mesure, celui de EMC par Dell.)

avatar Nesus | 

Restrospect le logiciel le moins ergonomique avec lequel j’ai eu à faire...

avatar Alberto8 | 

Sur la photo j’ai cru que c’était un home cinéma 😆

CONNEXION UTILISATEUR