TechTool Pro 11 répare les Mac sous Mojave

Stéphane Moussie |

TechTool Pro est désormais compatible avec macOS Mojave. Il s’agit d’une boîte à outils dédiée à la maintenance du Mac. Si votre machine ne montre pas de signes anormaux et que vous en prenez soin, ce type d’utilitaire est superflu. Mais en cas de problème, c’est une solution de dépannage à envisager (on trouve sur le même créneau Drive Genius et DiskWarrior).

La version 11 de TechTool Pro apporte quelques nouveautés supplémentaires. Il y a désormais un outil pour réinitialiser les autorisations du dossier « Maison », ce qui peut aider dans certains cas, et l’éditeur indique avoir actualisé les technologies à l’œuvre dans son logiciel.

TechTool Pro 11 reprend les outils des versions précédentes : test et réparation des supports de stockage, disque de secours, protection contre la corruption de données, clonage, etc.

Le logiciel, distribué en France par Tri-Edre, coûte 99 €. La mise à niveau coûte 49 €.

Tags
avatar oomu | 

"ce qui peut aider dans certains cas"

exactement comme le vaudou hououhouooouuu

avatar Fan2ElodieFrege | 

Pour les diagnostics, c'est quand même totalement inutile désormais sur les macs récents et ultérieurs.
Les chipsets mémoire et stockage soudés et sous forme de puces sont à 99,999999999999% infaillibles et de toutes façons si ça foire c'est la carte mère qui est HS, impossible de diagnostiquer un problème de carte mère mourante, impossible de savoir si un problème d'affichage vient de la dalle ou de la carte mère (tout comme l'Apple Hardware Test)
Il reste quoi concrètement? C'était utile pour diagnostiquer sur les pièces amovibles et sujettes aux pannes comme les barrettes mémoire et disques durs, mais y'en a de moins en moins ...

avatar JMT93 | 

DiiskWarrior est LE logiciel à posséder du moins quand il sera compatible APFS

avatar SyMich | 

Pour avoir discuté avec les développeurs, DuskWarrior ne sera jamais capable de reconstruire un catalogue de fichiers endommagés d'un disque APFS.
Avec HFS en inspectant le disque on pouvait reconstruire le catalogue.
Avec APFS, un même bloc de données peut appartenir à plusieurs fichiers du catalogue. Si le catalogue est corrompu, impossible de deviner, en trouvant un bloc de données, à quel(s) fichier(s) du catalogue il correspond.

Avec APFS quand le catalogue de fichiers est corrompu, le seul espoir est de restaurer le catalogue correspondant au dernier snapshot enregistré.

avatar JMT93 | 

@SyMich

Ce n’est pas une bonne nouvelle

avatar fabricepsb71 | 

@SyMich

Bravo pour le lapsus: Dusk signifiant crépuscule en anglais, on peut donc conclure que DiskWarrior arrive au crépuscule de sa vie

avatar SyMich | 

J'avoue que le lapsus n'était pas tout à fait involontaire.... 😔

avatar Pipes Chapman | 

The next major release of DiskWarrior will include the ability to rebuild APFS disks. Apple has recently released the APFS format documentation. Our developers are now using that documentation to update DiskWarrior to be able to safely rebuild APFS disks.

https://www.alsoft.com/DiskWarrior/mojaveapfs.html

avatar SyMich | 

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient...
Ce texte a été écrit il y a pratiquement un an mais malgré la publication des specs APFS par Apple (un document indigent, soit dit en passant....), cette possibilité n'existe toujours pas et les développeurs sont arrivés à la conclusion que c'est impossible. Seule option: restaurer l'état du disque conservé par le snapshot le plus récent.

avatar Fennec72 | 

Vous parlez positivement de TechTool Pro 11, est-ce donc que vous ne le mettez pas dans la catégorie des applications plus dangereuses qu’utile comme CleanMyMac?

avatar switch | 

Clean My Mac n'est pas dangereux, à condition de lui interdire de supprimer certains types de fichiers (localisation, langues, pièces jointes): il fait ensuite le job, mais Onyx fait surement mieux, même si ce dernier est moins "user friendly".
Quand à TechTool, plus jamais pour ma part: ce logiciel m'avait rempli le disque en voulant bien faire (sauvegarde régulière des structures de disques).
Par contre si qqun connait un utilitaire discret permettant de créer un cache des derniers éléments mis à la corbeille (après son vidage), je suis preneur…

avatar Moonwalker | 

Clean My Mac n'est pas dangereux à condition de ne pas l'utiliser.

Techtool Pro n'a plus vraiment d'intérêt aujourd'hui, surtout avec les SSD et l'APFS. Pas fondamentalement mauvais mais ça reste le logiciel d'un autre temps avec d'autres pratiques.

avatar caissonbulle | 

“Clean My Mac n'est pas dangereux à condition de ne pas l'utiliser.”
Merci Moonwalker : tu as fait ma journée !...

Blague à part, Clean My Mac m'a planté mon système (10.14.1), du moins son utilisation à fait planter mon iMac après redémarrage... j'en ai donc déduis qu'il était coupable (à moins que ce soit moi qui ai merdé, mais bon, les réglages étaient ceux par défaut !...).
Donc, exit Clean My Mac, DaisyDisk... Et que ces utilitaires sont onéreux.
Après une clean install de Mojave (10.14.3), je n'ai plus aucun problème.

Je me contente d'un scan avec Onyx (onglet Maintenance –> avec “Réglages par défaut”) de temps en temps pour vider les caches, juste avant de refaire un clone CCC (une fois par semaine environ)...

avatar AirForceTwo | 

Oula, mettre DaisyDisk dans le même sac que Clean My Mac n'a pas de sens !

DaisyDisk est un outil permettant de visualiser de manière graphique l'utilisation d'un disque. Il est très utile pour débusquer les éléments qui prennent beaucoup de place et qu'on a oublié au fond du disque. Ce logiciel n'a aucun impact sur le fonctionnement de l'ordinateur, il n'est d'ailleurs pas fait pour régler un problème de fonctionnement.

Par contre, vider les caches avec Onyx n'apporte rien, à part le ralentissement du Mac après l'opération.

avatar caissonbulle | 

@AirForceTwo
Oops !... J'avais cru comprendre (et je l'avais constaté factuellement à l'époque sous Sierra) que DaisyDisk supprimait des fichiers obsolètes en purgeant le disque de démarrage !... Mais bon, peut-être que je suis une truffe et que je n'ai rien compris, après tout !...

Sinon pour Onyx, vider les caches, qui peuvent se monter à plusieurs Go après de longues semaines, est autant de place gagnée avant de faire un clone. Et c'est absolument clair : les caches sont indispensables au système et sont reconstruits (ce qui peut prendre un peu de temps et d'espace disque) pour son fonctionnement. Sinon, Onyx (onglet Maintenance –> avec “Réglages par défaut”) reconstruit, nettoie et opère d'autres options diverses...

Enfin, l'utilisation de ces utilitaires quelque peu “obscurs” dans leur fonctionnement est à l'appréciation de chacun, avec une part d'ésotérisme, de croyance, d'intuition, de sensation ou de résultats factuels suivant chaque configuration et pratique. À chacun sa conviction... ;-)

avatar abalem | 

@Fennec72

Je n’ai jamais réussi à comprendre pourquoi cleanmymac est considéré par certains comme « dangereux »... hormis des elucabrations générales, je n’ai jamais rien lu de concret. A quoi fait-on référence ici ?

avatar Moonwalker | 

Au quotidien des forums techniques, tout simplement.

avatar fabricepsb71 | 

Pour moi DaisyDisk c'est du fric jeté par les fenêtres.
Depuis High Sierra, et surtout Mojave, macOS n'arrête pas d'accumuler inutilement des données sur le disque : ces fameux giga purgeables que DaisyDisk n'arrive pas à virer.
J'ai envoyé un petit mot au développeur pour lui dire que son logiciel était une arnaque
Voici ce qu'il m'a répondu :

Hi Fabrice,
I'm sorry to hear that your experience with DaisyDisk wasn't happy.
We're already aware that some users have trouble getting rid of the
"purgeable space", it appears "stuck".
Even though this problem belongs to the level of macOS (below and
beyond DaisyDisk), we're already integrating additional tools into
DaisyDisk to force purge the space even in such obstinate cases.

Après j'ai droit à des astuces gratuites du genre "tmutil deletelocalsnapshots 2019-02-15"

Bref c'est pénible de trainer en permanence 13 Go de données purgeables sur le disque et je plains ceux qui ont de petits ssd

avatar caissonbulle | 

De mon expérience (petite), et mise à part Clean My Mac qui ne m'a pas convaincu (voir plus haut), j'ai l'impression que le fait de ne pas activer Time Machine réduit voire annule ces données purgeables et donc leur "pénible" gestion quand on veut les virer. Mais bon, cela ne reste que mon appréciation.

avatar fabricepsb71 | 

@caissonbulle

j'ai désactivé sur Time Machine pendant plusieurs semaine et franchement ça ne changeait pas grand chose : toujours plein de gigas purgeables
J'ai remis la sauvegarde automatique pour que Time Machine soit plus rapide.
Aussi, malgré la suppression des sauvegardes TM avec le Terminal, le niveau des gigas purgeables reste le même.
Vraiment agaçant

avatar caissonbulle | 

@Fabricepsb71
C'est là où on touche peut-être à “nos” limites : n'étant pas technicien pour ma part, et avec la meilleure volonté du monde et de nombreuses recherches sur la toile, on en reste à des constatations in situ et par voie de conséquence... à des conjectures. Je suis comme toi : je ne comprends pas tout... et je serre les fesses pour que mon système reste stable, ce qui semble le cas pour l'instant avec le sentiment peut-être illusoire que je maîtrise la situation. Et encore une fois, Mojave est bien né, quand même... enfin, je pense.

NB : j'ai fait 4 clean install de Mojave, pour faire des tests et tâter un peu le terrain (je venais de Sierra et avais refusé High Sierra par manque de confiance dans le trop nouveau APFS). Sur la troisième installation, j'avais actionné Time Machine, puis arrêté la fonction : par la suite, la suppression de gros fichiers n'était jamais immédiatement et parfaitement effective (fichiers purgeables ?...). Pour la dernière en date, je n'ai jamais, ne serait-ce qu'une seule fois, mise en œuvre Time Machine... et la suppression de gros fichiers (vidéos) ou de grosses mises à jour d'applications (comme la suite Microsoft Office qui pond des mises à jour de près de 2 Go continuellement) est efficiente.

;-)

avatar AirForceTwo | 

"Pour moi DaisyDisk c'est du fric jeté par les fenêtres"

On parle de 11€, et s'il n'est pas parfait, ça reste un logiciel de grande qualité.

avatar fabricepsb71 | 

@AirForceTwo

3,99 euros aurait été suffisant sachant qu'il ne peut supprimer que des fichiers non système

avatar AirForceTwo | 

Ah les gens qui se permettent de mettre un prix sur le travail des autres ! :-))
Moi je trouve qu'il vaut largement son prix, et en analysant le disque en tant qu'administrateur, il n'y a jamais eu le moindre fichier que je n'ai pas pu supprimer. Pas plus tard qu'hier, j'ai effacé par DaisyDisk un vieux Snapshot de TimeMachine, que je n'aurais d'ailleurs jamais retrouvé sans ce logiciel.

Et personne ne me paye pour dire ça. J'utilise ce soft depuis une 10aine d'années.

avatar fabricepsb71 | 

@AirForceTwo

toi qui a l'air de bien maitriser ce logiciel, comment sais tu, même en mode administrateur, que tu as supprimé un snapshot de time machine ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR