DxO PhotoLab 2 veut enfin DAMer le pion à Lightroom

Stéphane Moussie |

Sorti de redressement judiciaire, DxO Labs poursuit sa route. L’éditeur français livre aujourd’hui une mise à jour majeure de son logiciel de traitement de fichiers RAW.

DxO PhotoLab 2.0 comble, en partie, sa lacune historique par rapport à Lightroom, à savoir l’absence de Digital Asset Management (DAM), ou gestionnaire d’images en bon français.

À vrai dire, DxO PhotoLab 1.0 (et DxO Optics Pro avant lui) contenait déjà des fonctions de catalogueur : navigation dans l’arborescence du Finder, attribution d’étoiles et de statuts, filtres, projets… Mais Lightroom était beaucoup plus perfectionné en la matière.

La nouvelle version améliore un peu cet aspect. Le module Organiser s’appelle désormais Photothèque et comprend de nouvelles fonctions de recherche, sélection, tri et affichage des images. Concrètement, on peut ouvrir plus largement l’explorateur d’images dans la fenêtre principale et on peut enfin sélectionner la taille des miniatures.

Le moteur de recherche est moins bête. Il prend en compte les paramètres de prise de vue (ouverture, vitesse d’obturation, sensibilité ISO), le nom du fichier et son extension, la date de prise de vue et le nombre d’étoiles attribué à l’image. En tapant « 200 » par exemple, le moteur de recherche suggère d’afficher les photos prises à 200 ISO ou avec une focale de 200 mm. On peut cumuler plusieurs critères pour une recherche plus précise.

Les évolutions du catalogueur se limitent à ça pour le moment. On est toujours très loin de Lightroom, qui a une interface plus pratique et qui gère en plus les mots-clés, les collections dynamiques, la reconnaissance faciale…

Quoi qu’il en soit, il est encourageant de voir que DxO s’attaque finalement à son point faible. L’éditeur assure que des améliorations sont d’ores et déjà prévues et qu’il sera à l’écoute des utilisateurs. Il a incontestablement une carte à jouer alors que les dernières versions de Lightroom ne sont plus disponibles en dehors du Creative Cloud.

Fonction ClearView Plus dans DxO PhotoLab 2. Image DxO.

DxO PhotoLab 2 renforce par ailleurs ce qui a fait sa renommée, ses capacités de traitement des RAW. La fonction ClearView, qui réduit le voile atmosphérique, a été améliorée. On peut pousser son curseur au maximum sans pour autant créer d’effet de halo dans les zones à fort contraste, comme ça pouvait être le cas avec les versions précédentes. D’après mes essais, l’algorithme revisité est effectivement plus précis, mais je pousse rarement, sinon jamais, la correction aussi fort en utilisation courante.

Enfin, l’application prend en charge les profils couleurs DCP pour garder le même rendu que dans d’autres logiciels.

Outils de retouche locale intégrés à la version précédente de PhotoLab.

Avec l’ajout l’année dernière d’outils de retouche locale (technologie U Point de Nik Software) et maintenant le focus sur l’aspect catalogage, DxO PhotoLab 2 devient plus complet et mérite l’attention de tous les photographes. La partie Photothèque est encore légère comparée à Lightroom, mais on sait gré à DxO d’en faire sa nouvelle priorité.

L’application est en vente en deux éditions : Essential à 129 € et Elite, avec l’intégralité des fonctions, à 199 €. Jusqu’au 18 novembre, les deux éditions sont à promotion à respectivement 99 € et 149 €. Les détenteurs d’une version précédente peuvent faire la mise à niveau à un tarif préférentiel. Une version d’essai complète, valable un mois, est disponible sur le site de DxO.

Quant à une éventuelle application iPad (et Android), l'éditeur nous a indiqué que cela faisait partie de ses projets à long terme, mais il n'y a rien de concret pour le moment.


avatar scribe | 

« Or ce qui était sûr et certain lors du lancement des dernières versions, c’était que chaque nouvelle faisait regretter la fiabilité de l’ancienne. » Absolument pas…

avatar YSO | 

@occam

Pour te répondre :
- Depuis son rachat par Phase One, Media Pro (feu-ivew...) est intégré comme catalogueur dans Capture One Pro (effort depuis la v10 ; on en est à la v11. On verra ce que donnera la v12).
- pour les dépités de Lr (on les comprend) qui ne voudraient pas basculer sur Capture One (environnement, prix, autres) il y a une autre alternative crédible : On1 Photo Raw.

La version 2019 sort ces jours ci.
A voir ici : https://www.on1.com/

Dans une des vidéos il y a une explication pour importer ses catalogues de Lr

avatar roquebrune | 

Affinity travaille déjà sur un DAM pour desktop et iPad

avatar ric_anto_ | 

@roquebrune

Ah bon ? Il me semblait que les rumeurs et réponses d'Affinity (notamment sur leur compte twitter) n'étaient pas très claires là-dessus. Malheureusement.

avatar roquebrune | 

@ric_anto

Ils l’ont dit sur leur Facebook , ils m’ont directement répondu , ils travaillent dessus mais c’est trop loin encore pour dire une date

avatar pocketalex | 

@roquebrune

Bref, c'est dans les projets futurs, mais pour le moment, rien de concret

avatar ducati33 | 

Dxo lab est un excellant logiciel, facile d’utilisation et le dam est une excellente nouvelle, Affinity est une très bonne alternative à Photoshop, mais pour la dam ça sera pas avant l’année prochaine du moins.
Donc à l’heure actuelle la meilleure alternative de Lightroom est bien Dxo Photolab 2.

avatar psykopat | 

Utilisateur déçu par la tournure cloud de LR, j’attends avec impatience une alternative crédible
J’ai acheté il y’a plusieurs années une licence dxo pour le traitement de certaines photos
Mais un logiciel qui se veut DAM sans gestion des mots clés (cf article) c’est rédhibitoire
Et la gestion de la localisation géographique est un gros plus qu’il faut prévoir dans la roadmap
En l’état je ne vois pas comment me passer de LR

avatar Taemangniji | 

@psykopat

Darktable?

avatar Nathalex | 

@psykopat

“Keyword search and other features designed to boost your searches will soon be added via free software updates”

Pour 49 euros sans abonnement, il est bien possible que je me laisse convaincre pour arrêter de payer les frais mensuels de Capture One qui commencent à faire un billet annuel.....

avatar psykopat | 

@Nathalex

Ayant une bibliothèque LR de plusieurs dizaine de milliers de photos, je vais attendre que ces fonctions promises sortent en notamment de voir s’il des possibilités de migration automatique de ma bibliothèque LR pour éviter de devoir tout ressaisir

avatar NikonosV | 

Personnellement, j'étais grand fan de u-points de capture NX2

mon boitier D800E est toujours supporté par capture NX 2 mais à haut iso DXO prime est bluffant, ça donne une nouvelle vie au boitier, ils ont une grosse avance sur la concurence dans ce domaine
et je trouve les reglages automatiques plus performant que les autres softs (j'utilisais Capture One avant et capture NX 2)

j'ai acheté une licence, il y a qq semaines, la mis à jour est gratuite

avatar Nathalex | 

@NikonosV

Je suis d’accord sur le bruit (bien plus convaincant que Capture One) et sur les réglages auto. Sur les essais de la soirée, je suis juste un peu déçu de l’efficacité du réglage Netteté qui a rendu qui me plait beaucoup dans Capture One et me convainc moins dans DXO. Du coup, je me tâte..........

avatar Hasgarn | 

@Nathalex

La netteté, c’est l’option à laquelle je ne touche plus depuis DXO. Tellement efficace de base !

avatar Jipy | 

Et cerise sur le gâteau, DxO est une société 100% française, installée à Boulogne-Billancourt aux portes de Paris. Cocorico !!!

avatar fc78 | 

Je viens de faire la mise à jour aujourd'hui et je suis.... déçu

La visitation en plein écran à partir de la "photothèque" me pixellise toutes les photos, obligé de zoomer/dézoomer pour retrouver une visualisation correcte

La recherche dans la "photothèque" est une blague : le moteur de recherche ne trouve rien et quand il trouve, il ne peut pas afficher 90% des photos.

Bref, il y a encore beaucoup beaucoup de boulot.
Heureusement que la partie traitement est au top sinon j'irais voir ailleurs.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR