Deckset 2 : des présentations en Markdown plus personnalisées

Florian Innocente |

Les amoureux du Markdown qui sont obligés de réaliser des présentations dans PowerPoint ou Keynote trouveront peut-être quelque intérêt à la nouvelle version 2 de Deckset.

Cette application dont nous avions parlé à sa sortie en 2014 n’a pas disparu du paysage et elle a corrigé deux lacunes importantes : elle autorise la personnalisation des thèmes de vos présentations et une version démo valable 1 semaine permet de juger de sa pertinence.

Pour resituer dans les grandes lignes cet utilitaire : il propose une autre approche dans la création d’une présentation avec un accent qui est mis sur le temps consacré à la rédaction du contenu des diapositives par opposition à celui passé à sa mise en forme.

À gauche, le contenu de votre présentation, tapé dans votre éditeur de texte préféré, avec les balises Markdown qui fabriquent la structure des diapositives

Partant de là, les développeurs avaient proposé un jeu de thèmes réduit à sept choix, assez sommaires, et ils avaient bloqué toute velléité d’en changer les polices, styles et couleurs en n’offrant aucun réglage. Suffisamment d’utilisateurs s’en sont plaints pour que les auteurs de Deckset assouplissent cette philosophie très dirigiste. Ils ont constaté aussi que certains clients avaient besoin de respecter une charte de polices et de couleurs dictée par leur entreprise.

La fenêtre de lecture des diapositives peut maintenant afficher une colonne latérale dans laquelle s’entassent les réglages de personnalisation mais uniquement ceux dont on a besoin.

Si c’est la couleur de fond que vous avez besoin de modifier, et elle seule, alors vous n’activez l’affichage que de cet unique réglage. Contrairement aux autres logiciels où tous les réglages possibles sont présents dans l’interface et passent au premier plan en fonction de ce qu’on clique dans la diapositive. Ici c’est toujours l’éditeur de texte que vous avez associé au départ à Deckset (TextEdit, iA Writer et consorts) qui reçoit l’essentiel de vos modifications (correction d’un texte, ajout d’une diapositive, insertion d’un paragraphe supplémentaire, etc).

À droite la fenêtre, les nouveaux outils de personnalisation de la présentation

C’est une approche très différente d’un logiciel de présentation classique, ce qui ne fait pas de Deckset un outil grand public. Mais pour tous ceux chez qui le Markdown est une seconde nature, il a des arguments.

À noter qu’en plus d’une version démo, l’éditeur a augmenté son prix : il est passé de 17,99 € à 29 € (50% pour l’Éducation), avec des mises à jour gratuites sur toute la durée de vie de cette version 2.x (la version 1.x aura donc vécu quatre ans).

Enfin, pour échapper aux contraintes de la soumission et validation sur le Mac App Store, l’éditeur a décidé de quitter la boutique d’Apple et de ne plus vendre qu’en direct à ses clients.

avatar occam | 

« ...pour échapper aux contraintes de la soumission et validation sur le Mac App Store... »

Un de plus.

Excellent logiciel par ailleurs, mais je doute qu'il puisse perdurer au prix annoncé.

avatar mediapress | 

c'est tellement plus pratique avec l'App Store...

avatar Farnots | 

Merci pour cette découverte, je viens de le tester sur une présentation que j'avais préparé en markdown et c'est magique. Je n'ai rien eu à faire de plus et ma présentation était déjà utilisable sans faire de copier coller à tout va.

avatar Grug | 

# Très bon logiciel en v1.
Cette évolution semble intéressante, réduisant probablement la courbe d'apprentissage.
Dans le même genre, et bien moins cher existe aussi Marp. https://yhatt.github.io/marp/

À propos de Markdown, il n'est toujours pas accepté dans les commentaires macg. :(

avatar iPop | 

J’ai découvert l’idée il y a pas si longtemps, c’est effet énormément de temps gagné (sélectionner, taper, arranger)
Du même acabit sur iOS :
makeSlides de « toketaWare »https://itunes.apple.com/fr/app/makeslides/id596053822?mt=8

avatar BeePotato | 

« il propose une autre approche dans la création d’une présentation avec un accent qui est mis sur le temps consacré à la rédaction du contenu des diapositives par opposition à celui passé à sa mise en forme. »

Il manque une précision : l’accent est mis sur la création du contenu textuel des diapositives. Ce qui ne constitue pas forcément l’intégralité, ni même la plus grosse partie, du contenu des diapo (sauf dans les présentations les plus barbantes).

Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, comme disait l’autre… ;-)

avatar pat3 | 

@BeePotato

Mais un éditeur de textes en markdown peut intégrer des images et des vidéos. Est-ce que Deskset les récupère, ou bien faut-il d’autres manips pour les intégrer ( auquel cas ça devient beaucoup moins convivial)?

avatar BeePotato | 

@ pat3 : « Mais un éditeur de textes en markdown peut intégrer des images et des vidéos. »

Sauf que d’une part, il est médiocre pour ce qui est de contrôler le placement de ces images et vidéos dans la diapositive, et d’autre part il n’y a pas que l’intégration d’images externes et de vidéos qui entre dans l’aspect graphique d’une présentation.
Les outils de ce genre, pour lesquels la création d’une présentation se résume juste à taper du texte au kilomètre (que ce soit en Markdown ou en LaTeX), incitent à faire des présentations au contenu intégralement textuel ou presque, se réduisant souvent à une succession de listes à puces vite indigeste.

Et d’après mon expérience, le fonctionnement non wysiwyg conduit certains auteurs à ne même pas s’interroger sur la quantité de texte par diapo (sur le mode « tant que ça rentre tout à l’écran, c’est ok »).

avatar pat3 | 

Donc c'est pas encore mûr… Parce qu'à ne taper que du texte sur une diapo, on va quand même très vite sur un outil traditionnel, avec un bien meilleur rendu.
Cependant, utilisant le markdown au quotidien, et ayant déjà un outil (iThoughts X) qui convertit un texte en MD en une carte heuristique, j'aimerais vraiment intégrer sur Mac un outil qui permette de passer au diaporama selon les besoins (voir créer un workflow qui automatise la création d'une mindmap et d'un diaporama à partir du fichier MD de son choix); le développeur d'iThoughts (sur iOS) et d'iThoughts X a déjà fait une telle app pour iOS, mais il n'envisage pas de la développer sur Mac parce qu'il pense qu'il n'y a pas de potentiel commercial. Dommage…

avatar pat3 | 

J'ajoute, après avoir vu la démo sur leur site, qu'il ne manque plus que des modèles de pages avec images intégrées (voir container vidéo intégré) pour que ça devienne très intéressant; pas insurmontable.
Faut voir aussi comment sont converties les ancres (génial si un lien sur une slide permet de passer à une autre), ce qui devrait être assez simple si le moteur de gestion du markdown intégré est complet, les tableaux…
Si en plus il peut convertir les commentaires ou les notes de bas de page en notes de l'intervenant, on commencerait vraiment à avoir un outil de présentation très complet… à suivre.

CONNEXION UTILISATEUR