ComptaGen, une comptabilité pour les petites entreprises

Florian Innocente |

KiWi Objects ajoute avec ComptaGen un quatrième logiciel spécialisé dans la comptabilité à sa collection d'utilitaires. Il est disponible sur le Mac App Store dans une version d'essai avec des éléments d'exemple pour rapidement mettre le pied à l'étrier. Pour 9,99 € TTC (8,33 € HT) par mois on débloquera le logiciel et on disposera d'une assistance par mail.

Cliquer pour agrandir

Ses auteurs destinent ComptaGen à diverses formes de petites entreprises et plus particulièrement celles « imposées au régime du Réel Simplifié, qui entrent dans la catégorie d'imposition sur les bénéfices industriels et commerciaux et qui n'ont pas choisi le mode de Comptabilité Super Simplifiée ». KiWi Objects a notamment en tête les clients d'une solution telle que Cogilog.

Le rôle de l'application est classique dans son domaine : saisie des écritures et récupération des rapports ainsi que des tableaux nécessaires aux déclarations fiscales. L'abonnement n'implique pas de transfert des informations comptables vers un quelconque serveur, insiste l'éditeur, tout est conservé en local.

Cliquer pour agrandir

Cette première mouture arrivée sur le Mac App Store, KiWi Objects prévoit d'ajouter des fonctions supplémentaires tout au long de l'année : « reporting de gestion et analyse financière, améliorations pour la productivité de l'utilisateur, par exemple, avec l'import des fichiers bancaires pour la pré-génération des écritures de règlements et encaissements, afin de réduire les temps de saisie ». Une petite FAQ aborde les principales questions pour se lancer et utiliser le logiciel.

avatar mat 1696 | 

@macg

Vous devriez racheter ce logiciel. Comme ça:

iGen, watchGen, macG(en) et comptaGen 😂😂

avatar stefhan | 

@mat 1696

Écosystème !

avatar ovea | 

@mat 1696

La question c'est est-ce que MacGen a un rouleau historique retraçant l'ENSEMBLE des transactions ?

avatar gsf | 

Hum... un logiciel de compta avec abonnement... possible de récupérer le contenu quand on veut changer ?

En fait la réponse est dans la FAQ.

avatar swaynee | 

@gsf,

L'abonnement mensuel est résiliable à tout moment via iTunes (comme un abonnement Apple Music par exemple), et l'utilisateur peut bien entendu récupérer toutes ses données (qui sont intégralement stockées sur son mac, et non pas sur un serveur distant) via les différents formats d'export possibles : CSV et FEC.

Cela permet donc, si nécessaire, de pouvoir réinjecter les écritures de l'exercice vers une autre app.

Pascal, pour KiWiObjects

avatar C1rc3@0rc | 

Le logiciel est agréé par l'administration fiscale?

avatar swaynee | 

@C1rc3@0rc,

En fait, depuis 2015, il n'y a plus de notion "d'agrément de la DGFIP" pour les logiciel comptables que les professionnels utilisent.

L'ancienne procédure d'agrément visait à certifier que les documents PDF/Cerfa produits par l'application étaient 100% conformes aux fonds de page publiés par l'Administration, afin que cette dernière puisse traiter les déclarations papier reçues via des dispositifs automatisés de lecture optique.

Depuis l'année fiscale 2015, les déclarations fiscales doivent être télé-transmises à la DGFIP, par l'intermédiaire d'un prestataire agréé comme par exemple, les associations de gestion agréées, les cabinets comptables, ou directement par le déclarant sur son espace utilisateur sur le site import.gouv.fr

Donc, comme on n'envoie plus les PDF/Cerfa sous forme papier, cet ancien "agrément DGFIP" n'existe plus. (les éditeurs qui continuent, en 2018, à assurer que leur application est "agréée DGFFIP" sont uniquement là dans un argumentaire purement commercial ;)

A l'heure actuelle, la seule obligation demandée par la DGFIP aux app comptables est que l'application soit capable d'exporter toutes les écritures comptables d'un dossier sous la forme d'un fichier texte au format spécifique, appelé fichier "FEC" (fichier des écritures comptables). Les sociétés sont par exemple tenues d'envoyer ce fichier lors d'un contrôle fiscal.

Toutes nos apps comptables professionnelles (ComptaGen pour les sociétés et ComptaLib-BNC pour les professions libérales en BNC) répondent bien sûr à cette exigence, et ont une fonction "export vers fichier FEC".

Pascal, pour KiWiObjects

avatar C1rc3@0rc | 

Intéressant.
Merci pour cette explication détaillée.

avatar dscreve | 

S’il ne fait pas la TVA, les teleclarations et les immos, ça a peu d’intérêt...quid de l’agrément et de la génération des fichiers FEC ?

avatar swaynee | 

L'app ComptaGen gère bien entendu la notion d'assujetti TVA ou pas, les immobilisations et le calcul des amortissements, et la génération du fichier FEC (Fichier des Ecritures Comptables) conformément aux exigences des impôts.

Dans cette première version, elle ne gère pas la tédéclaration, cela viendra dans une prochaine version. Cela dit, la télédéclaration est très facile à faire manuellement, depuis l'espace utilisateur du site impots.gouv.fr

Pascal, pour KiWiObjects

avatar Hideyasu | 

@swaynee

Vous allez intégrer quand les EBICS ? Une date précise ?

avatar ChePaki | 

Vous avez essayé GrandTotal ? (mac only)
C’est le top

avatar swaynee | 

@ChePaki,

En fait GrandTotal n'est pas une app de "Comptabilité générale / déclarations fiscales", au sens propre du terme.
Sa fonction est de permettre la création de factures, des clients, et la gestion des paiements / reporting. C'est donc une app de "gestion commerciale" (qui a tout à fait son utilité aussi).

Pascal, pour KiWiObjects

CONNEXION UTILISATEUR